La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
paroles marie mort chretiens Pape fatima archange zorkine Francois michel pere france coeur -Marie
Derniers sujets
» Prières quotidiennes
Ven 15 Déc - 8:26 par Pearl

» Multiples témoins de Jésus-Christ
Jeu 14 Déc - 17:34 par etienne lorant

» Seigneur, ce jour s'acheve
Mer 13 Déc - 21:20 par Pearl

» Anne de Guigne, le coeur d'une petite fille habite par JESUS
Mer 13 Déc - 15:43 par Pearl

» Joug simple et fardeau léger
Mer 13 Déc - 15:29 par etienne lorant

» Sainte-Famille, Sauvez la France !
Mer 13 Déc - 6:17 par Marthe

» L'Amour demeure toujours
Mar 12 Déc - 15:17 par etienne lorant

» Vivre sa foi
Sam 9 Déc - 17:22 par etienne lorant

» Bâtir sur le roc
Jeu 7 Déc - 18:36 par etienne lorant

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Oeuvres inaperçues mais véritables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: Oeuvres inaperçues mais véritables   Jeu 26 Oct - 15:30

Le jeudi de la 29e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 6,19-23.
J’emploie un langage humain, adapté à votre faiblesse. Vous aviez mis les membres de votre corps au service de l’impureté, ce qui mène au désordre; de la même manière, mettez-les à présent au service de la justice, ce qui mène à la sainteté. Quand vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres par rapport aux exigences de la justice. Qu’avez-vous récolté alors, à commettre des actes dont vous avez honte maintenant ? En effet, ces actes-là aboutissent à la mort. Mais maintenant que vous avez été libérés du péché et que vous êtes devenus les esclaves de Dieu, vous récoltez ce qui mène à la sainteté, et cela aboutit à la vie éternelle. Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle dans le Christ Jésus notre Seigneur.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 12,49-53.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé ! Je dois recevoir un baptême, et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’il soit accompli !
Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division. Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées: trois contre deux et deux contre trois;ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. »



Il est tout à fait clair que le renoncement au péché par les convertis ne peut que provoquer une crise au sein de la société dans laquelle ils évoluent - quand bien même cette crise ne parait pas ouvertement. Cependant, dans l'histoire du christianisme, les persécutions n'ont jamais vraiment cessé. Le nombre de martyrs est comme l'arbre qui cache la forêt - en effet, l'oeuvre de la grâce dans notre pauvre humanité n'est pas mesurable et quantifiable. Elle procède de la foi, de l'espérance et de la charité.  On nous dira que l'aumône à un sans-abri ne modifie en rien ce problème de société ... si ce n'est que sans l'amour du prochain, sans la miséricorde pratiquée, c'est la violence qui régnerait partout. Ce matin, je me suis souvenu d'un de mes clients qui avait été hospitalisé à la suite d'une tentative de suicide.  Lui ne saura jamais qu'en réalité, j'allais rendre visite à un membre de ma famille ! Mais cette anecdote m'a convaincu qu'il faut bien  de mal pour faire tomber un homme  - mais aussi qu'il suffit parfois d'un sourire pour le relever.  Bien sûr, cela paraît insignifiant, entre l'apparent et le réel ....

C'est bien un grand bouleversement que le Christ est venu introduire dans nos sociétés - et jusque dans les familles. J'ai connu une jeune grand-mère qui dût patienter plus de cinq an,  avant de rencontrer ses petits-enfants.  Chaque année, son époux téléphonait à Noël pour demander quand ils pourraient de nouveau leur rendre visite à nouveau. Certes, ils auraient pu obtenir, par voie légale, des visites à périodes fixes, mais ils ont préféré la méthode de la prière...  Notre prêtre a rapporté que lui-même avait rencontré "quelques soucis" pour faire admettre à ses proches  qu'il avait renoncé à la médecine en faveur de la prêtrise. En matière de charité et de miséricorde, il n'y a pas de cas "insignifiants"...

.


Revenir en haut Aller en bas
 
Oeuvres inaperçues mais véritables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» farine de riz, oui mais j'en fais quoi???
» Liste d'oeuvres pour les niveaux 4ème et 3ème
» Que faire sans Bac, mais avec niveau Bac?
» Saint Jean de la Croix
» Apres le CAP, BEP électrotechnique, On me propose MEI mais jaime pas beaucoup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Notre Monde vu du Ciel-
Sauter vers: