La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
zorkine pere paroles fatima Francois mort coeur michel france Pape marie jeanne archange -Marie chretiens
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Férie de l'Avent : semaine avant Noël (23 déc.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant

avatar

Messages : 1146
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: Férie de l'Avent : semaine avant Noël (23 déc.)   Sam 23 Déc - 19:09

Livre de Malachie 3,1-4.23-24.
Ainsi parle le Seigneur Dieu: voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l’Alliance que vous désirez, le voici qui vient, – dit le Seigneur de l’univers. Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui pourra rester debout lorsqu’il se montrera ? Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs. Il s’installera pour fondre et purifier : il purifiera les fils de Lévi, il les affinera comme l’or et l’argent; ainsi pourront-ils, aux yeux du Seigneur, présenter l’offrande en toute justice. Alors, l’offrande de Juda et de Jérusalem sera bien accueillie du Seigneur, comme il en fut aux jours anciens, dans les années d’autrefois. Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, et le cœur des fils vers leurs pères, pour que je ne vienne pas frapper d’anathème le pays !

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1,57-66.
Quand fut accompli le temps où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait montré la grandeur de sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l’enfant. Ils voulaient l’appeler Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole et déclara : « Non, il s’appellera Jean. » On lui dit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l’appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Jean est son nom. » Et tout le monde en fut étonné. À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors tous les gens du voisinage et, dans toute la région montagneuse de Judée, on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaient les conservaient dans leur cœur et disaient: « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui.


Les lectures de ce jour nous entraînent loin dans la signification des noms en Hébreux. Jean signifie "Dieu fait grâce" et ceci est très compréhensible simplement du fait que Dieu a effectivement fait grâce en donnant un fils à une femme réputée stérile. Mais il n'y a pas pas que cela : cette grâce en rappelle une autre, celle faite Sara l'épouse d'Abraham - ce qui nous fait remonter le temps jusqu'à la première Alliance !

Ensuite, Jean le batiste sera prophète comme fut le prophète Elie, celui qui ressemblera le mieux: il s'appellera Jean, un nom qui signifie : "Dieu a fait grâce",

Mais Jean sera également "comme" le prophète Elie, tant par la foi que la puissance de ses enseignements. Elie est proche de Jean jusque dans l'espace, puisqu'il se retira, en une époque de sécheresse, à proximité du Jourdain. C'est lui qui fut enlevé au ciel dans un chariot de feu, sans craindre la mort, car dans son cachot il reçut un réconfort de la bouche de Jésus lui-même ...  

L'ancien testament est donc rempli de ces images fortes, liées - en partie à du moins l'alphabet hébreux qui ne comporte que des consonnes: les voyelles sont au libre choix du lecteur, en sorte que de multiples interprétations de lecture sont possibles - que de richesses pour quiconque médite un peu!  (1)Ces mutiles enchaînements de sens entraînent le lecteur à la contemplation bienheureuse de l'oeuvre divine...



(1) https ://fr.wikipedia.org/wiki/Diacritiques_de_l%27alphabet_hébre
Revenir en haut Aller en bas
 
Férie de l'Avent : semaine avant Noël (23 déc.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Férie de l'Avent : semaine avant Noël (17 déc.)
» Textes Liturgiques du Lundi 18 décembre 2017 : Férie de l'Avent : semaine avant Noël.
» Textes Liturgiques du Jeudi 21 décembre 2017 : Férie de l'Avent : semaine avant Noël
» Textes Liturgiques du Samedi 23 décembre 2017 : Férie de l'Avent : semaine avant Noël
» ''L'avant ou l'Avent...''

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Notre Monde vu du Ciel-
Sauter vers: