La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
pere coeur marie zorkine Pape -Marie Francois fatima michel
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 La Voix de Pape Francois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Dim 27 Avr - 15:44


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Lun 28 Avr - 14:56

Sommaire

- AUDIENCE AUX SOUVERAINS D'ESPAGNE
- MESSAGE VIDEO AUX JEUNES DE BUENOS AIRES
- QUATRIEME RENCONTRE AVEC LE CONSEIL DES CARDINAUX
- COMMUNIQUE DE LA COMMISSION CARDINALICE DE SURVEILLANCE DE L'IOR
- MESSE D'ACTION DE GRACE POUR SAINT JEAN-PAUL II
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

AUDIENCE AUX SOUVERAINS D'ESPAGNE

Cité du Vatican, 28 avril 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin Leurs Majestés le Roi Juan Carlos I et la Reine Sofia d'Espagne, qui se sont ensuite entretenues avec le Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d'Etat, accompagné de Mgr. Dominique Mamberti, Secrétaire pour les rapports avec les Etats. Au cours des entretiens cordiaux, ont été évoquées les bonnes relations entre le Saint-Siège et l'Espagne, qui n'ont cessé de se consolider selon l'esprit des accords de 1979. Ces conversations ont aussi permis d'évoquer quelques questions d'actualité concernant la mission de l'Eglise dans la société et la situation du pays. En outre, les points de vue ont été échangés sur des sujets à caractère international, en référence notamment à quelques situations de crise.

MESSAGE VIDEO AUX JEUNES DE BUENOS AIRES

Cité du Vatican, 28 avril 2014 (VIS). Le Pape François a envoyé un message vidéo aux jeunes de Buenos Aires à l'occasion de la Pâque de la Jeunesse. Ce message improvisé et retransmis samedi soir au planétarium de la capitale argentine, avait été demandé au Pape par le Cardinal Mario Aurelio Poli, archevêque de Buenos Aires. "Je réfléchissais alors que je m'apprêtais à faire cet enregistrement, à ce que j'allais vous dire -dit le Pape sur la vidéo-. Que vous fassiez du bruit, je vous l'ai déjà dit. Que vous n'ayez peur de rien, je vous l'ai déjà dit. Que vous soyez libres, je vous l'ai déjà dit. Alors, il m'est venu à l'esprit la figure de quelques jeunes de l'Evangile. Quelques jeunes qui ont rencontré Jésus et desquels a parlé Jésus... J'ai pensé aux jeunes apôtres, j'ai pensé au jeune homme riche, j'ai pensé au jeune qui va chercher une vie nouvelle avec l'héritage de son père, j'ai pensé au jeune homme mort... A la façon dont ils ont été émus de la figure de Jésus, enthousiastes, avec cet étonnement qui se produit quand on rencontre Jésus... Et ensuite les apôtres flanchent, ensuite ils ne vont pas très bien... ensuite vient la lutte pour rester fidèles à cette rencontre, la rencontre avec Jésus... Dieu est très bon -poursuit-il-. Dieu profite de nos échecs pour parler à notre c?ur. Dieu ne dit pas à ce jeune homme: Tu es un raté, regarde ce que tu as fait. Il le fait réfléchir".

Le Pape François énumère différents exemples masculins et en plaisantant il s'adresse aux jeunes. "Père, c'est injuste, vont me dire les filles, parce que les exemples que vous nous donnez sont pour les garçons. Et nous alors?... Vous aspirez à consolider par votre vie la tendresse et la fidélité. Vous êtes sur le chemin de ces femmes qui ont suivi Jésus dans les bons et mauvais moments. La femme a ce grand trésor de pouvoir donner la vie, de pouvoir donner de la tendresse, de pouvoir apporter paix et joie. Pour vous il n'y a qu'un seul modèle: Marie. La femme de la fidélité, celle qui ne comprend pas ce qui se passe mais qui obéit. Celle qui dès qu'elle sut que sa cousine avait besoin d'elle accourut, la Vierge de la Promptitude. Celle qui fuit comme réfugiée dans un pays étranger pour sauver la vie de son fils. Celle qui a aidé son fils à grandir et l'a accompagné, et quand son fils commence à prêcher, elle reste derrière lui. Celle qui a souffert tout ce qui est arrivé à son fils, à ce grand fils. Celle qui était au côté de ce fils et qui lui faisait part de problèmes: Regarde, ils n'ont plus de vin. Celle qui au moment de la Croix était avec Lui... Vous êtes les femmes de l'Eglise... qui est féminine, elle est comme Marie. C'est chez vous. Etre Eglise, façonner l'Eglise, être avec Jésus, donner de la tendresse, accompagner, faire grandir". Avant de conclure, le Pape a dit aux jeunes filles sur un ton sympathique et avec l'accent argentin: "Alors, ne vous fâchez pas puisque vous avez une meilleure part que les hommes!" et il a demandé que "Marie, la Vierge de la caresse, la Vierge de la tendresse, la Vierge de la promptitude à servir" leur indique le chemin. Que chacun de vous -a-t-il conclu en s'adressant à tous les jeunes- rencontre Jésus, ce Jésus ressuscité. Et je vous dis une chose: N'ayez pas peur! Regardez Jésus, regardez Marie et allez de l'avant!".

QUATRIEME RENCONTRE AVEC LE CONSEIL DES CARDINAUX

Cité du Vatican, 28 avril 2014 (VIS). Ce matin, a eu lieu la quatrième réunion du Conseil des Cardinaux avec le Pape François, qui se poursuivra les 29 et 30 avril. Rappelons que le Conseil des Cardinaux a été institué par le Saint-Père pour l'aider dans le gouvernement de l'Eglise universelle et étudier un projet de révision de la constitution apostolique Pastor Bonus sur la Curie romaine.

COMMUNIQUE DE LA COMMISSION CARDINALICE DE SURVEILLANCE DE L'IOR

Cité du Vatican, 28 avril 2014 (VIS). Aujourd'hui, à 9h, s'est réunie, au siège de l'Institut pour les ?uvres de Religion, la Commission cardinalice de surveillance pour élaborer les lignes directrices de son action. Il a aussi été décidé que la Commission de surveillance se réunira en principe trois fois par an, sauf si des circonstances particulières nécessitent d'autres rencontres.

MESSE D'ACTION DE GRACE POUR SAINT JEAN-PAUL II

Cité du Vatican, 28 avril 2014 (VIS). Ce matin à 10h Place St. Pierre, le Cardinal Angelo Comastri, Vicaire général de Sa Sainteté pour la Cité du Vatican et archiprêtre de la basilique vaticane a célébré une messe d'action de grâce pour la canonisation de Jean-Paul II. Celle-ci a été précédée du salut du Cardinal Stanislaw Dziwisz, archevêque de Cracovie (Pologne) qui fut le Secrétaire du nouveau saint. "Hier -a-t-il dit aux milliers de fidèles présents sur la Place- ont été inscrits parmi les saints deux papes bienheureux: le premier, Jean XXIII, fils de la terre italienne, a mérité le titre de Bon Pape. Ce fut lui qui convoqua, il y a plus d'un demi siècle, le Concile Vatican II. Le second, Jean-Paul II, fils de la terre polonaise, Pape de la Divine Miséricorde, a ensuite donné vie aux décisions du Concile et a aussi introduit l'Eglise dans le troisième millénaire de la foi chrétienne".

"Remercions Dieu pour ce double don. Remercions pour le témoignage, extraordinairement transparent d'amour et de service de ces deux pasteurs... Pour ce double don nous remercions de tout c?ur le Pape François. Nous le remercions parce que dès la première année de son pontificat, il a pris la décision de la canonisation de ses deux prédécesseurs, en en fixant la date au dimanche de la Divine Miséricorde", a ajouté le cardinal archevêque qui a conclu son intervention en remerciant aussi au nom de ses compatriotes l'Italie et ses habitants "d'avoir accueilli si cordialement, il y a des années, Karol Wojtyla, comme évêque et Pape, arrivé à Rome 'd'un lointain pays'. L'Italie est devenue pour lui une seconde patrie. Aujourd'hui Jean-Paul II la bénit sûrement d'en haut, comme il bénit aussi la Pologne et le monde entier. Toutes les nations, les cultures et les langues ont trouvé place dans son c?ur".

Pour sa part, le Cardinal Angelo Comastri, rappelant les paroles de Jean-Paul II: "Les saints ne nous demandent pas de les applaudir mais de les imiter", a invité les pèlerins à imiter le nouveau saint qui eut "le courage de dire ouvertement sa foi en Jésus à une époque d'apostasie silencieuse... de défendre la famille... de défendre la vie humaine... de défendre la paix alors que soufflaient des vents de guerre... d'aller à la rencontre des jeunes pour les libérer de la culture du vide et de l'éphémère et pour les inviter à accueillir le Christ, seule lumière de la vie et seul capable de donner la plénitude de la joie au c?ur humain".

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican, 28 avril 2014 (VIS). Le Saint-Père a accepté, pour limite d'âge, la renonciation de Mgr. Theotonius Gomes, CSC, Evêque titulaire de Zucchabar, à la charge pastorale d'auxiliaire de l'archidiocèse de Dhaka (Bangladesh).

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Mar 29 Avr - 14:52

Sommaire

- REUNION DU CONSEIL DES CARDINAUX
- AUDIENCES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

REUNION DU CONSEIL DES CARDINAUX

Cité du Vatican, 29 avril 2014 (VIS). La quatrième série de réunions du Conseil des Cardinaux s'est ouverte hier matin (les sessions précédentes remontent aux 1 - 3 octobre et aux 3 - 5 décembre 2013, et aux 17 - 19 février dernier).

Le Pape y prend part dans la mesure de ses obligations, ainsi que le Cardinal Secrétaire d'Etat en plus des huit Cardinaux Membres.

Hier après-midi a été présenté le rapport de M.Joseph F.X.Zahra, Président de la commission d'étude et de proposition pour les affaires économiques et administratives du Saint-Siège.

Le Conseil a entrepris d'examiner globalement puis un a un les Conseils pontificaux. On estime que cet examen préliminaire sera conclu durant la présente session.

La prochaine session est fixée du 1 au 4 juillet et vue la dimension de l'ouvrage il faut s'attendre à une conclusion des travaux plutôt en 2015.

Par ailleurs, la première réunion du Conseil pour l'économie se tiendra le 2 mai prochain.

AUDIENCES

Cité du Vatican, 29 avril 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

Le Cardinal Jorge Liberato Urosa Savino, Archevêque de Caracas (Venezuela).

Mgr.Ivo Scapolo, Nonce apostolique au Chili.

M.Horacio Manuel Cartes Jara, Président du Paraguay.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 29 avril 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé Mgr.Joseph Anthony Toal, Evêque de Motherwell (superficie 1.178, population 703.000, catholiques 164.586, prêtres 102, diacres 13, religieux 75), en Grande Bretagne (Ecosse). Il était jusqu'ici Evêque de Argyll and the Isles (GB / Ecosse).

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Mer 30 Avr - 14:50

Sommaire

- LE DEUXIEME DON DE L'ESPRIT SAINT
- SALUTS PARTICULIERS
- INTENTIONS DE PRIERE POUR MAI
- PROGRAMME DU PAPE EN MAI
- NOTE SUR LES REUNIONS CURIALES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LE DEUXIEME DON DE L'ESPRIT SAINT

Cité du Vatican, 30 avril 2014 (VIS). Durant l'audience générale tenue place St.Pierre, le Pape François a traité de l'intelligence comme deuxième don de l'Esprit Saint, "qui n'est pas l'intelligence humaine, la capacité intellectuelle dont on peut être plus ou moins doté, mais une grâce que seul l'Esprit peut offrir, permettant au chrétien d'aller au-delà de la réalité extérieure pour atteindre la profondeur de la pensée de Dieu et comprendre son dessein salvateur". Citant Paul, il a ensuite dit que les effets de ce don ne se voient ni ne s'entendent mais surgissent dans le coeur des personnes. Dieu les a préparés pour ceux qui l'aiment, révélés par le biais de l'Esprit. "Ceci ne veut pas dire que le chrétien puisse percevoir toute chose et connaître pleinement ses projets... Mais comme le suggère le mot, l'intelligence permet une lecture interne des choses... Le don de l'intelligence est étroitement lié à la foi. Lorsque l'Esprit est en nous et éclaire notre esprit, il fait grandir jour après jour notre compréhension de ce que le Seigneur a dit et accompli". Citant l'Evangile de Luc et l'épisode des Pèlerins d'Emmaüs, le Saint-Père rappelle combien ils sont désespères: "Mais lorsque le Seigneur leur commente l'Ecriture afin qu'ils comprennent qu'il devait souffrir et mourir avant de ressusciter. Alors leur esprit s'ouvrit et l'espérance se ralluma en eux. C'est exactement ceci que l'Esprit accomplit lorsqu'il transmet au fidèle le don de l'intelligence".

SALUTS PARTICULIERS

Cité du Vatican, 30 avril 2014 (VIS). Après la catéchèse, le Saint-Père a notamment salué des pèlerins polonais en rappelant que leur saint compatriote avait été un grand témoin de foi, d'espérance et de charité, de confiance dans la miséricorde divine tellement présente ces jours-ci: "Puisse son intercession soutenir la vie et des projets de chacun de vous, les soucis et les espérances de ceux qui vous sont chers, mais aussi l'avenir de l'Eglise et de la nation polonaise". Puis il s'est adressé aux jeunes, aux malades et nouveaux mariés au lendemain de la fête de sainte Catherine de Sienne, copatronne de l'Italie et de l'Europe, encourageant les premiers à ne pas comme elle céder aux tentations mondaines, aux seconds de s'inspirer de sa force dans les moments critiques, aux derniers enfin d'avoir sa foi solide.

INTENTIONS DE PRIERE POUR MAI

Cité du Vatican, 30 avril 2014 (VIS). L'intention de prière générale du Saint-Père pour mai est: "Pour que les moyens de communication soient des instruments au service de la vérité et de la paix".

Son intention missionnaire est: "Pour que Marie, Etoile de l'évangélisation, guide la mission de l'Eglise dans l'annonce du Christ au monde".

PROGRAMME DU PAPE EN MAI

Cité du Vatican, 30 avril 2014 (VIS). Voici les cérémonies que présidera le Pape François en mai:

Dimanche 11: Basilique vaticane, à 9 h 30', messe d'ordinations sacerdotales.

Dimanche 18: Visite au sanctuaire et paroisse du Divin Amore, à 16 h.

Samedi 24: Début du voyage apostolique en Terre Sainte (retour le 26).

NOTE SUR LES REUNIONS CURIALES

Cité du Vatican, 30 avril 2014 (VIS). La quatrième réunion du Conseil des Cardinaux, qui aura conclu son premier examen des Conseils pontificaux, s'achève cet après-midi. Lors de la session de ce matin, le Cardinal Baldisseri, Secrétaire Général du Synode des évêques, a fait le point sur la préparation de la prochaine assemblée synodale. Les Membres ont également organisé leur travail d'ici leur réunion de juillet.

Vendredi, par ailleurs, le Saint-Père prendra la parole en ouverture de la première réunion du Conseil pour l'économie. Il sera question des statuts du dicastère et de son programme d'action.

Enfin, la Commission pour la protection des mineurs se réunit du 1 au 3 mai. Elle prévoit une réflexion sur ses compétences, son fonctionnement et des collaborations à envisager avec d'autres experts internationaux. Le Pape s'adressera aux membres.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 30 avril 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé:

L'Abbé José Roberto Fortes Palau, Auxiliaire de l'Archevêque de Sao Paulo (Brésil). L'Evêque élu, né en 1965 à Jacareí (Brésil) et ordonné prêtre en 1993, était jusqu'ici Curé de la paroisse St.Augustin de Sao José dos Campos. Docteur en théologie, il a été Recteur du séminaire diocésain de Sao José dos Campos, puis Vicaire Général de ce même diocèse.

L'Abbé Carlos Lema Garcia, Auxiliaire de l'Archevêque de Sao Paulo (Brésil). L'Evêque élu, né en 1956 à Sao Paulo (Brésil) et ordonné prêtre en 1985, était jusqu'ici Directeur spirituel de l'Opus Dei au Brésil. Docteur en théologie et licencié en droit, il a été aumônier de communautés et Secrétaire Vicaire de la Prélature de l'Opus Dei au Brésil.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Ven 2 Mai - 15:27

Sommaire

- VISITE DU PRESIDENT ANGOLAIS
- LE PAPE S'ADRESSE AU CONSEIL POUR L'ECONOMIE
- AUDIENCE A LA PAPAL FOUDATION
- EXEMPLAIRES DANS LA VIE COMME DANS LE FOOTBALL
- SAINT-SIEGE ET CONVENTION CONTRE LA TORTURE
- AUDIENCES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

VISITE DU PRESIDENT ANGOLAIS

Cité du Vatican, 2 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin le Président angolais M.José Eduardo dos Santos, qui s'est ensuite entretenu avec le Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d?Etat, et Mgr.Dominique Mamberti, Secrétaire pour les relations avec les états. Ayant salué la qualité de leurs relations et souligné le rôle que les institutions ecclésiales jouent dans le pays en matière éducative et sanitaire, les parties ont abordé leur projet d'accord sur le statut juridique de l'Eglise catholique. Il a ensuite été question des enjeux touchant l'Angola et sa région comme la lutte contre la misère et les injustices sociales, pour le développement de la personne, la réconciliation, la justice et la paix, mais aussi des conflits qui affligent le continent africain.

LE PAPE S'ADRESSE AU CONSEIL POUR L'ECONOMIE

Cité du Vatican, 2 mai 2014 (VIS). Le Pape François a reçu en fin de matinée les membres du Conseil pour l'économie. Saluant d'abord son Coordinateur le Cardinal Marx, il a rappelé le sens du Motu Proprio du 24 février: L'Eglise doit être consciente de sa responsabilité de gérer correctement ses biens en vertu de sa mission évangélisatrice et avec une attention toute particulière aux personnes dans le besoin... Il ne faut pas sortir de ce cadre et tout doit y concourir, la transparence comme l'efficacité. Le Saint-Siège est appelé à mettre en oeuvre cette mission tout spécialement en fonction de ses devoirs envers l'Eglise universelle", et les changements auxquels elle procède "montrent la volonté d'opérer la nécessaire réforme de la Curie Romaine en vue d'un meilleur service de l'Eglise et de la mission pétrine. Il s'agit d'un fort engagement qui réclame courage et détermination ". En conclusion le Saint-Père a rappelé que ce conseil est composé de 8 cardinaux et de 7 laïcs qui ont la même autorité, les seconds "n'étant pas de deuxième classe... L'action du Conseil revêt une importance capitale dans le fonctionnement de la Curie et des administrations du siège apostolique. Je vous remercie et vous encourage de tout coeur".

AUDIENCE A LA PAPAL FOUDATION

Cité du Vatican, 2 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu 200 membres de la Papal Foundation, association catholique américaine créée en 1990 par le défunt Cardinal Krol pour soutenir les besoins économiques de l'Eglise dans le monde. Il a remercié ses hôtes de leur visite annuelle et pour le soutien qu'ils apportent à de nombreux projets éducatifs, caritatifs et pastoraux, ainsi qu'au financement de bourses d'études à Rome pour prêtres, religieux et laïcs: "Ainsi favorisez-vous la formation d'une nouvelle génération de cadres de la communauté, forgés par la vérité évangélique, la doctrine sociale catholique et le sens de la communion ecclésiale mise au service de l'humanité entière". Revenant sur le climat entourant les récentes canonisations, le Pape a assuré la Papal Foundation de ses prières afin que tous ses membres soient confirmés dans la grâce baptismale à être des disciples et des missionnaires remplis de la joie qui découle de la rencontre avec le Ressuscité.

EXEMPLAIRES DANS LA VIE COMME DANS LE FOOTBALL

Cité du Vatican, 2 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin les équipes de football de Florence et Naples, ainsi qu'une délégation de la fédération italienne de football, devant qui il a évoqué les bons moments de sa jeunesse lorsqu'il allait en famille au stade: Le football doit rester partout, a-t-il dit, "une manifestation sociale qui requiert des joueurs comme des dirigeants responsabilité, tant dans leur vie que dans l'exercice de ce sport... Je voudrais que, à l'instar des sports populaires, le football retrouve sa dimension festive. Aujourd'hui ils sont l'objet de grandes affaires. Or l'aspect financier, qui ne devrait pas prévaloir sur le facteur sportif, risque de tout envenimer, au plan international comme national et local. Il faut donc réagir pour restituer leur dignité sportive au matchs... Etant au centre de l'attention de très nombreux jeunes et adolescents, votre comportement a des conséquences, bonnes ou mauvaises. Restez donc toujours de véritables sportifs car le sport revêt une grande valeur éducative. Il aide à la construction de la personnalité, à l'harmonie du corps et de l'esprit, à l'éducation sociale, à acquérir le sens de la solidarité, de la loyauté et du respect d'autrui. Il faut que le football continue d'assumer cette tâche. Bon travail à tous et que demain soit une belle fête sportive!".

SAINT-SIEGE ET CONVENTION CONTRE LA TORTURE

Cité du Vatican, 2 mai 2014 (VIS). Voici une note du P.Federico Lombardi pour Radio Vatican: La Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, à laquelle adhère de nombreux états, est un des principaux documents des Nations-Unies. Sur mandat de leurs adhérents, la vérification des progrès dans l'application des conventions est confiée à des comités indépendants d'experts. Les états membres leur remettent périodiquement leurs rapports. Lors des sessions (à Genève) chaque comité entend les diverses délégations pour discuter leurs rapports sur la mise en oeuvre de la convention correspondante, y compris d'éventuelles questions d'interprétation du traité. Dans cette procédure ouverte la société civile peut intervenir par le biais de commentaires ou recommandations d'ONG.

Le Saint-Siège, qui a adhéré en 2002 à la Convention contre la torture de 1984, spécifiquement pour le compte de l'Etat de la Cité du Vatican, a présenté son premier rapport en décembre 2010. Le Comité relatif à ce traité, qui se compose de dix membres tient sa 52 session depuis le 28 avril et jusqu'au 23 mai, au cours de laquelle il examinera les rapports de la Thaïlande, de la Sierra Leone, de la Guinée, du Montenegro, de Chypre, de la Lituanie et du Saint-Siège. La délégation du Saint-Siège sera entendue les 5 et 6 mai. Le 5, elle commentera brièvement son rapport, avant de répondre le 6 aux questions posées la veille, ainsi qu'à d'autres éventuelles questions des membres du Comité. Après sa conférence de presse conclusive du 23 mai, le Comité publiera ses Observations, auxquelles les états entendus pourront répondre formellement.

Pour évaluer l'importance de l'audition et la nature du dialogue entre la délégation et le comité, et vue la nature de la convention (qui touche principalement à la matière pénale ou carcérale, aux rapports judiciaires internationaux, etc) il importe de préciser au premier chef que le Saint-Siège a adhéré pour le compte exclusif de l'Etat du Vatican. Sa responsabilité juridique quant à l'application de la convention ne s'applique donc qu'au territoire et compétences de l'Etat vatican et non à l'Eglise catholique de par le monde. Bien entendu, le Saint-Siège propose un enseignement notable quant à la torture et aux autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, de grande importance pour la diffusion des principes de la convention et de son application. Ainsi présente-t-il dans son rapport un vaste éventail de citations du Magistère et des activités des organismes vaticans en la matière, qui dépassent largement le domaine des engagements pris par le Saint-Siège pour le seul territoire de l'Etat du Vatican.

Le rapport de décembre 2012 met en évidence les points importants de la révision de la législation pénale de l'Etat de la Cité du Vatican, et en particulier des lois du 11 juillet dernier (entrées en vigueur en septembre 2013) qui la rend effective en conformité à la Convention. Comme l'a expliqué les 11 et 12 juillet 2013 Mgr.Mamberti, Secrétaire pour les relations avec les états, il s'est agi d'une profonde révision ayant permis l'adaptation de la législation vaticane aux diverses conventions internationales auxquelles le Saint-Siège a adhéré, non seulement contre la torture mais aussi contre la criminalité économique et financière, contre la discrimination raciale ou la tutelle des mineurs.

Par ailleurs, dans le cadre de ses discussions avec les états signataires les comités des Nations-Unies formulent souvent des questions qui ne sont pas directement liées au cadre strict de la convention correspondante, mais à une interprétation extensive du texte. C'est par exemple ce qui s'est produit en janvier lors de l'audition devant le Comité pour la Convention sur la protection des mineurs. Ce genre d'intervention découle généralement des pressions exercées par des ONG fortement orientées idéologiquement dans l'opinion publique ainsi que sur les comités des Nations-Unies. En l'occurrence on avait agi dans les media pour que les abus sexuels sur mineurs soient débattus lors de l'examen du Comité sur la torture alors que cela relève à l'évidence de celui sur les Droits de l'enfance. Il s'agissait à l'évidence d'une manoeuvre et d'une manipulation. Les experts des comités étant engagés dans le domaine global des droits humains ont par ailleurs une tendance naturelle à élargir leur champ d'intérêt. Cette tendance doit cependant être rééquilibrée par une interprétation correcte des normes juridiques, de manière à ce que le dialogue, pluraliste et pluri-culturel, reste constructif et favorise le consensus international dans la protection réelle des valeurs fondamentales de la dignité humaine.

Il faut donc espérer dialoguer de manière sereine et objective dans les limites des conventions et de leurs buts, afin que ces dernières ne soient pas dénaturées que que leurs comités ne perdent pas de leur autorité sous quelque pression idéologique. De fait ils doivent rester instruments de progrès dans le respect et la promotion des droits de la personne. C'est ce que le Saint-Siège espère en vue du rendez-vous des 5 et 6 mai, en réaffirmant son ferme engagement contre toute forme de torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

AUDIENCES

Cité du Vatican, 2 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

Mgr.Gabriele Giordano Caccia, Nonce apostolique au Liban.

Une délégation du Centre musulman argentin.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 2 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé M.Guzmán Carriquiry, Secrétaire avec fonction de Vice Président de la Commission pour l'Amérique latine.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
etienne lorant

avatar

Messages : 1088
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Ven 2 Mai - 17:57

Les chrétiens crucifiés et martyrisé en Syrie

(RV) « J'ai pleuré pour les chrétiens crucifiés, aujourd’hui encore il y a des personnes qui tuent au nom de Dieu ». Des paroles fortes du Pape François ce vendredi matin. Lors de la messe qu’il a célébrée en la chapelle de la résidence Sainte-Marthe, le Pape, sans citer expressément la Syrie, a confié avoir pleuré lorsqu’il a appris en lisant la presse que des chrétiens étaient crucifiés en un certain pays. Une religieuse syrienne témoignait sur nos ondes il y a quelques semaines du calvaire vécu par les chrétiens de Syrie.

http://www.news.va/fr/news/jai-pleure-pour-les-chretiens-crucifies

(RV) Entretien- Selon le constat fait par l’AED, l’Aide à l’Eglise à détresse, 10% des chrétiens ne peuvent vivre leur foi normalement et risquent leur vie en la confessant.

La Syrie, autrefois l’un de pays les plus sûrs, est devenu une terre de combats acharnés dans lesquels les chrétiens sont particulièrement vulnérables. Ville symbole du martyre des chrétiens de Syrie, Maaloula, récemment reprise par les troupes loyales à Bachar El-Assad après avoir été sous la coupe des djihadistes, a été très largement détruite.

Soeur Raghida, docteur en sciences de l’éducation, a été à la tête de l’école du patriarcat gréco-catholique à Damas, la capitale syrienne. Aujourd’hui elle vit en France. Elle a témoigné de son parcours lors de la nuit des témoins organisée par l’AED il y a quelques jours dans plusieurs églises et cathédrales de France. Sa mère et ses six frères et sœurs sont toujours en Syrie, où leurs vies sont tous les jours en danger et où ils subissent de nombreuses pressions. On l’écoute.
RealAudioMP3

"Dans les villes ou villages qui sont occupés par les éléments armés, les djihadistes et tous les groupes musulmans extrémistes proposent aux chrétiens soit la chahada (la profession de foi musulmane, ndlr) soit la mort. Quelques fois, on demande une rançon. Donc, c’est entre la chahada, la rançon ou la mort.

C’est impossible de renier leur foi donc, ils subissent le martyr. Et le martyr d’une façon extrêmement inhumaine, d’une extrême violence qui n’a pas de nom. Si vous voulez des exemples, à Maaloula, ils ont crucifié deux jeunes gens parce qu’ils n’ont pas voulu dire la chahada. Ils disent «
alors, vous voulez mourir comme votre maître en qui vous croyez. Vous avez le choix : soit vous dites la chahada, soit vous êtes crucifiés
». Et bien non, on sera crucifié. Il y en a un qui a été crucifié devant son papa. On a même tué son papa. Ce qui s’est passé par exemple à Abra, dans la zone industrielle, dans la banlieue de Damas. Au fur et à mesure où on entrait dans la ville, on commençait à tuer les hommes, les femmes et les enfants. Et après le massacre, on prenait les têtes et on jouait au foot avec leurs têtes. En ce qui concerne les femmes, on prenait leurs bébés et on les accrochaient aux arbres avec leurs cordons ombilicaux. Heureusement, l’espérance et la vie est plus forte que la mort. Après une accalmie et la reprise de l’armée de la ville, on fait des messes de requiem, on continue et la prière se fait encore plus intense.

http://fr.radiovaticana.va/news/2014/04/18/soeur_raghida_t%C3%A9moigne_de_la_souffrance_syrienne/fr1-792121

Puisse le Seigneur augmenter notre foi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Lun 5 Mai - 22:36

Sommaire

- AD LIMINA AUX EVEQUES BURUNDAIS
- UN SERVICE EXEMPLAIRE DERRIERE UN UNIFORME PRESTIGIEUX
- LE SAINT-SIEGE DANS LA CONVENTION CONTRE LA TORTURE
- MESSE POUR LES POLONAIS
- PAROLE DE DIEU ET EUCHARISTIE POUR RAVIVER LA FOI
- JOURNEE POUR L'UNIVERSITE CATHOLIQUE DE MILAN
- FAVORISER LE DIALOGUE CONTRE L'EXTREMISME AU SRI LANKA
- PREMIERE REUNION DE LA COMMISSION POUR LA PROTECTION DES MINEURS
- NOTE SUR LA REUNION DU CONSEIL POUR L'ECONOMIE
- LE PAPE ENCOURAGE L'ACTION CATHOLIQUE ITALIENNE
- AUDIENCES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

AD LIMINA AUX EVEQUES BURUNDAIS

Cité du Vatican, 5 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin les évêques du Burundi ayant conclu leur visite Ad Limina, devant lesquels il a d'abord évoqué l'accord-cadre fixé entre le Saint-Siège et leur pays, "riche d?avenir pour l?annonce de l?Evangile". Il a d'ailleurs encouragé ses hôtes à accroître leur présence "dans le dialogue social et politique, et à rencontrer sans hésiter les pouvoirs publics. Les personnes en charge de l?Autorité ont besoin de votre témoignage de foi et de votre annonce courageuse des valeurs chrétiennes. Elles doivent connaître davantage la doctrine sociale de l?Eglise, en apprécier la valeur et s?en inspirer dans la conduite des affaires publiques". Votre pays, a-t-il poursuivi, "a connu dans un passé proche, de terribles conflits. Le peuple burundais est encore divisé, de profondes blessures ne sont pas encore refermées. Seule une authentique conversion des coeurs à l'Evangile peut incliner les hommes à l?amour fraternel et au pardon, car c?est dans la mesure où Dieu réussira à régner parmi nous que la vie sociale sera un espace de fraternité de justice, de paix et de dignité pour tous. L?évangélisation en profondeur de votre peuple reste bien la première de vos préoccupations car pour réussir une véritable réconciliation l'Eglise a besoin de témoins qui soient profondément enracinés dans le Christ, de témoins qui mettent leur vie en accord avec leur foi... Outre une formation intellectuelle indispensable, les futurs prêtres doivent recevoir une solide formation spirituelle, humaine et pastorale. Ce sont les quatre piliers de la formation! En effet, c'est par toute leur vie, dans le quotidien de leurs relations humaines, qu'ils porteront l'Evangile à tous. Il ne doit pas y avoir dans le ministère sacerdotal de prédominance de l'aspect administratif sur l'aspect pastoral, ni une sacramentalisation sans autre forme d'évangélisation".

Passant à la question des vocations, aujourd?hui fragiles, et aux personnes consacrées, le Pape a affirmé que "les nombreuses communautés nouvelles qui se forment ont besoin du discernement attentif et prudent" des évêques "pour garantir une solide formation à leurs membres et accompagner les évolutions qu'elles sont appelées à vivre en vue du bien de toute l'Eglise".

Et pour conclure il a rappelé à ses hôtes que le Burundi "a connu une histoire récente difficile, traversée par la division et la violence, dans un contexte de grande pauvreté qui malheureusement perdure. Malgré cela, les efforts courageux d'évangélisation que vous déployez dans votre ministère pastoral portent de nombreux fruits de conversion et de réconciliation. Je vous invite à ne pas faiblir dans l'espérance, mais à aller courageusement de l'avant, avec un esprit missionnaire renouvelé, afin de porter la Bonne Nouvelle à tous ceux qui l'attendent encore ou qui en ont le plus besoin, afin qu'ils connaissent enfin la miséricorde du Seigneur".

UN SERVICE EXEMPLAIRE DERRIERE UN UNIFORME PRESTIGIEUX

Cité du Vatican, 5 mai 2014 (VIS). Comme chaque année à la veille de leur assermentation, le Pape s'est adressé aux nouvelles recrues de la Garde Suisse Pontificale, reçues avec leurs familles. Rappelant qu'ils prêteront serment le 6 mai, un jour spécial où l'on commémore le Sac de Rome de 1527 et l?action héroïque des Suisses, il a souligné combien le contexte social et ecclésial avait beaucoup changé depuis...mais le c?ur de l?homme, sa capacité à être fidèle et courageux, Acriter et Fideliter, est resté le même. Votre service est donc un témoignage authentique, parce qu?il exprime concrètement le désir de se donner à une tâche importante et exigeante... Servir dans la Garde Suisse Pontificale signifie vivre une expérience où se rencontrent le temps et l?espace de manière très particulière... Mais votre service particulier vous conduit à donner un témoignage chrétien, serein et joyeux, à tous ceux qui arrivent au Vatican...pour rencontrer le Pape. Vivez intensément vos journées! Soyez solides dans votre foi et généreux dans l?amour envers les personnes que vous rencontrez. L?uniforme que vous endossez a cent ans cette année. Ses couleurs et sa forme sont connues du monde entier. Elles rappellent le dévouement, le sérieux, la sécurité. Elles évoquent un service singulier et un passé glorieux. Cependant, derrière tout uniforme se trouve une personne, avec une famille et une terre d?origine, avec une personnalité et une sensibilité, avec des attentes et des projets de vie. Votre uniforme est un trait caractéristique de la Garde Suisse qui attire l?attention des gens. Mais rappelez-vous que ce n?est pas l?uniforme mais celui qui l?endosse qui doit toucher les autres par la gentillesse, par l?esprit d?accueil, par l?attitude de charité envers tous. Considérez cela aussi dans les rapports entre vous, en donnant aussi de l?importance à votre vie communautaire, au partage des moments joyeux et des moments plus difficiles, en n?ignorant pas qui parmi vous se trouve en difficulté et a parfois besoin d?un sourire, d?un geste d?encouragement et d?amitié, en évitant une distance négative qui sépare les camarades et qui, dans la vie de toutes les personnes du monde, peut générer le mépris, la marginalisation ou le racisme".

LE SAINT-SIEGE DANS LA CONVENTION CONTRE LA TORTURE

Cité du Vatican, 3 mai 2014 (VIS). Mgr.Silvano Tomasi, chef de la délégation du Saint-Siège auprès des Nations Unies à Genève, a présenté le premier rapport périodique du Saint-Siège au Comité sur la convention contre la torture (CAT) pour sa LII session. Dans son long rapport, le prélat souligne que "le Saint-Siège a adhéré à la Convention contre la torture, le 22 juin 2002 avec l'intention claire et directe que cette convention s'applique à la Cité du Vatican et, en qualité de souverain de la Cité du Vatican, le Saint-Siège a fourni une importante 'Déclaration interprétative' qui montre son approche de la CAT.

En premier lieu, la Déclaration interprétative considère la Convention comme un instrument valable pour la défense contre les actes de torture quand elle dit: Le Saint-Siège considère cette convention et d'autre traitement cruel, inhumain ou dégradant comme un instrument valable et approprié pour lutter contre les actes qui constituent une atteinte grave à la dignité de la personne. En ce sens, en effet, le Saint-Siège a souhaité exprimer l'harmonie de ses propres principes et vision de la personne humaine avec les idéaux et pratiques exposées dans la Convention contre la torture. La Déclaration interprétative insiste pour que le Saint-Siège, devenant parti à la Convention pour le compte de l'Etat de la Cité du Vatican, entreprenne de l'appliquer dans la mesure où il est compatible, en pratique, avec la nature particulière de cet Etat. En tant que tel, en ce qui concerne l'application de la Convention et de tout examen, question ou critique, ou de leur mise en ?uvre, le Saint-Siège entend se concentrer exclusivement sur l'Etat de la Cité du Vatican, respectant la souveraineté de cet Etat et l'autorité légitime et spécifique de la Convention et du Comité compétent pour examiner les rapports de l'Etat. Le Saint-Siège, comme membre de la Communauté internationale, est lié mais séparé et distinct du territoire de l'Etat de la Cité du Vatican, sur lequel il exerce sa souveraineté. Sa personnalité internationale n'a jamais été confondue avec les territoires sur lesquels il exerce sa souveraineté d'Etat. En sa forme actuelle, l'Etat de la Cité du Vatican a été créé en 1929 pour garantir plus efficacement la mission spirituelle et morale du Saint-Siège. Ainsi, des références familières au Saint-Siège comme "le Vatican" peuvent induire en erreur. En ce sens, le Saint-Siège, tel que mentionné, encourage globalement des principes de base et des droits de l'homme authentiques reconnus dans la CAT, par sa mise en ?uvre sur le territoire de l'Etat de la Cité du Vatican conformément à la Déclaration interprétative.

Après avoir exposé quelques points essentiels devant orienter et présider la discussion, Mgr.Tomasi a donné une vue générale du rapport initial que le Saint-Siège a présenté devant la Commission en décembre 2012: Outre la présentation des distinctions essentielles et des relations entre le Saint-Siège, l'Etat de la Cité du Vatican et l'Eglise catholique, je souhaite mettre en évidence plusieurs éléments importants présentés dans la section d'informations générales. Je pense, en particulier, au système légal de l'Etat de la Cité du Vatican, qui est autonome à l'égard du système légal de l'Eglise catholique. En fait, les normes canoniques ne sont pas toutes appropriées pour la gouvernance de ce territoire. En ce qui concerne le crime et la punition, il existe des lois spécifiques qui criminalisent des activités illicites et prévoient des peines proportionnées dans l'Etat de la Cité du Vatican. Comme indiqué dans la section statistique, la modeste population de l'Etat de la Cité du Vatican, recevant environ 18 millions de pèlerins et touristes annuellement, a un taux de plaintes criminelles et pénales relativement bas.

Revenant maintenant à la troisième partie du Rapport initial, qui aborde systématiquement chacun des seize articles principaux de la CAT, ma délégation souhaite mettre en évidence plusieurs pas significatifs et améliorations de l'Etat de la Cité du Vatican pour le respect de la Convention, depuis la remise du Rapport initial en décembre 2012. En premier lieu, la législation de l'Etat de la Cité du Vatican a été modifiée avec la promulgation de la Lettre apostolique du Pape François du 11 juillet 2013, sur la juridiction des autorités juridiques de l'Etat de la Cité du Vatican en matière criminelle, en particulier l'article 3, de la loi n. VIII, qui traite spécifiquement du crime de torture. Tandis que la mise en ?uvre de cette loi de base dans le droit pénal de l'Etat de la Cité du Vatican concerne d'une certaine façon différents articles de la Convention, il est bon d'en mentionner quelques-uns directement. Quant à l'article 1 de la Convention, la nouvelle législation de l'Etat de la Cité du Vatican intègre, pratiquement mot pour mot, la définition de torture et la punition cruelle et inhumaine comme indiquée et, donc, de facto, répond à l'article 4 de la Convention par son intégration dans le code pénal et l'établissement de peines appropriées pour de tels délits. Le paragraphe 6 du même article 3 de la loi modifiée n. VIII reformule effectivement l'article 15 de la Convention, interdisant l'utilisation de toute déclaration faite en conséquence de la torture comme preuve. Les amendements de la loi IX, également modifiée en juillet 2013, éclaire particulièrement les questions en matière de crimes, dans ou à l'extérieur du territoire de l'Etat, de la juridiction, de l'extradition et des sentences de condamnation. Les modifications procédurales et législatives cherchent à mettre en ?uvre les principes contenus dans la Convention contre la torture dans les articles 3, 5 et 8. On peut souligner en particulier le développement de la question de l'extradition et de son refus de la part du Saint-Siège si la requête vient d'un Etat qui pratique la torture ou la peine de mort.

La quatrième partie du Rapport initial, sur l'affirmation de l'interdiction de la torture et d'autre traitement cruel, inhumain ou dégradant dans les enseignements et les activités du Saint-Siège, fait référence à la large gamme de documents, proclamations, publications, programme de radio et télévision par lequel le Saint-Siège s'adresse activement non seulement aux adeptes de la foi catholique, mais aussi à la communauté internationale et à toutes les personnes de bonne volonté. Il convient de souligner, au vu du nombre de confusions, que le Saint-Siège n'a aucune juridiction, telle que ce terme est compris dans l'article 2.1 de la Convention, sur les membres de l'Eglise catholique. Le Saint-Siège souhaite réaffirmer que les personnes sont sous la juridiction des autorités légitimes du pays dans lequel elles vivent et sont ainsi soumis à la loi domestique et à ses conséquences. Les autorités d'Etat sont obligées de protéger et, si nécessaire, de poursuivre les personnes qui sont sous leur juridiction. Le Saint-Siège exerce la même autorité sur ceux qui vivent dans l'Etat de la Cité du Vatican conformément à ses lois. Ainsi, le Saint-Siège, dans le respect des principes d'autonomie et de souveraineté des Etats, insiste pour que l'autorité d'Etat, qui a compétence légitime, agisse comme responsable de justice en matière de crimes et d'abus commis par des personnes sous leur juridiction. Ma délégation souhaite souligner que cela n'inclut pas seulement les actes de torture et les autres actes cruels et inhumains, mais aussi tous les autres actes considérés comme des crimes commis par n'importe quel individu qui, malgré son affiliation à une institution catholique, est soumis à l'autorité de son Etat. L'obligation et la responsabilité de promouvoir la justice dans de tels cas revient à la juridiction domestique compétente.

Pour récapituler cette quatrième partie du Rapport, on peut dire que les moyens pris par le Saint-Siège pour mettre en place des mesures législatives, administratives, juridiques ou d'autres mesures de prévention et d'interdiction de la torture et pour éviter qu'à l'avenir ces agissements se répètent sur son territoire, sont nombreux. Cela montre combien le Saint-Siège est désireux de prêter son appui moral et sa collaboration à la communauté internationale, afin de contribuer à l'élimination des recours à la torture, qui est inadmissible et inhumain".

MESSE POUR LES POLONAIS

Cité du Vatican, 3 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père s'est rendu ce matin en l'église romaine St.Stanislas pour y rencontrer la communauté polonaise et y célébrer la messe à une semaine de la canonisation de Jean-Paul II, qui s'y rendit plus de 80 fois au cours de son pontificat. Reprenant à l'homélie la lecture du jour, il a rappelé que Pierre témoigne dans les Actes de l'espérance qui repose en Jésus... Pierre demeure la ferme référence de la communauté car il repose sur le rocher qu'est le Christ. Quant à Jean-Paul II, il fut une autre pierre posée sur le grand rocher... Dans les moments d'abattement et de tristesse, lorsque tout semble perdu, il gardait l'espérance contenue dans sa foi. Ainsi était-il le roc de cette communauté qui priait ici et écoutait la Parole, préparait et recevait les sacrements, accueillait qui était dans le besoin, chantait et faisait fête avant de se disperser en ville... Non pour l'avoir lu mais pour l'avoir vu, je sais que saint Jean-Paul II a suivi la voie de Pierre en digne fils de sa patrie terrestre. Il l'a suivie de façon exemplaire en recevant de Dieu un dépouillement total. C'est pourquoi il repose dans l'espérance". Comme Pierre, Jean-Paul II vous encourage à "agir dans la crainte de Dieu car nous vivons ici bas en étrangers. Si nous sommes de passage nous ne errons pas car nous savons où nous porte notre voyage. Qui erre l'ignore. Mais nous nous sommes des pèlerins, comme le disait saint Jean-Paul II... Nous aussi pouvons devenir des voyageurs ressuscités si la parole du Christ ranime notre coeur et son eucharistie nous ouvre à la foi, nous nourrit d'espérance et de charité. Puissions nous accompagner nos frères et nos soeurs tristes ou désespérés, ranimer leur confiance avec l'Evangile en partageant avec eux le pain de la fraternité. Que saint Jean-Paul II nous aide à être ces voyageurs ressuscités".

PAROLE DE DIEU ET EUCHARISTIE POUR RAVIVER LA FOI

Cité du Vatican, 4 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a récité le Regina C?li dominical avec les fidèles réunis Place St.Pierre. Auparavant, il leur a parlé des disciples d'Emmaüs qui rencontrent Jésus sur leur route mais ne le reconnaissent pas: "Les voyant si tristes il les aide d'abord à comprendre que la passion et la mort du Messie étaient prévues dans le dessein de Dieu et annoncées par l'Ecriture Sainte. Ainsi rallume-t-elles en eux le feu de l'espérance... Le chemin d'Emmaüs devient ainsi le symbole de notre chemin de foi: l'Ecriture et l'Eucharistie sont les éléments indispensables pour la rencontre avec le Seigneur. Nous aussi arrivons souvent à la messe dominicale avec nos préoccupations, nos difficultés et désillusions... Parfois, la vie nous blesse et nous cheminons tristement vers notre Emmaüs en tournant le dos au dessein de Dieu. Nous nous éloignons alors de Dieu. Mais la liturgie de la Parole nous accueille: Jésus nous explique l'Ecriture et rallume en nous la foi et de l'espérance. Il nous donne sa force dans la communion". Avant de conclure, le Pape a rappelé que la Parole de Dieu et l'Eucharistie nous remplissent toujours de joie: "Rappelez-le vous bien, a-t-il souligné. "Quand tu es triste, tu prends la Parole de Dieu. Quand tu n'as pas le moral, tu prends la Parole de Dieu et tu vas à la messe du dimanche pour communier, pour participer au mystère de Jésus. Parole de Dieu et Eucharistie nous remplissent de joie... Il y a toujours cette parole qui nous donne la direction après nos égarements. Et à travers nos fatigues et nos désillusions, il y a toujours un Pain partagé qui nous fait aller de l'avant sur le chemin".

JOURNEE POUR L'UNIVERSITE CATHOLIQUE DE MILAN

Cité du Vatican, 3 mai 2014 (VIS). Le Cardinal Secrétaire d'Etat a écrit au Cardinal Archevêque de Milan, Président de l'Institut Toniolo, à l'occasion de la 90 Journée pour l'Université catholique du Sacré Coeur (4 mai: "Avec les jeunes, acteurs de l'avenir"). Le Cardinal Parolin souligne combien ce thème "exprime bien la proximité de l'institution à la jeunesse ainsi que son engagement à offrir aux étudiants de quoi répondre à leurs besoins et à une formation qualifiée". Au nom du Saint-Père, il encourage ensuite l'université à poursuivre aussi son "témoignage de vie et d'engagement de l'Eglise envers les nouvelles générations". Il soutient l'engagement de chacun à faire grandir et renforcer l'institution, en assurant confier ses membres à la protection de Marie, Sedes Sapientiae.

FAVORISER LE DIALOGUE CONTRE L'EXTREMISME AU SRILANKA

Cité du Vatican, 3 mai 2014 (VIS). La contribution de l'Eglise catholique à la réconciliation nationale et à la reconstruction de la société civile, l'importance du dialogue inter-religieux face à un extrémisme qui promeut un faux sentiment d'unité nationale basée sur une unique identité religieuse et la protection de la famille, ont été les sujets de la rencontre du Pape François avec les évêques du Srilanka au terme de leur visite Ad Limina. Après de nombreuses années de combats et d'épanchement de sang, la guerre civile a finalement pris fin et ses habitants espèrent maintenant reconstruire leurs vies et leurs communautés. Les évêques se sont consacrés à cette tâche comme ils l'ont souligné dans leur lettre pastorale intitulée "Vers la réconciliation et la reconstruction du pays" dans laquelle, en plus de partager les tourments de leur peuple, ils affirment qu'il reste encore beaucoup à faire pour le respect des droits de l'homme et le dépassement des tensions ethniques. Le Pape s'est uni à eux en prononçant des paroles réconfortantes "pour tous ceux qui ont perdu des êtres chers durant la guerre et regardent l'avenir avec appréhension", invitant les communautés à suivre le conseil de Paul en portant le poids les unes des autres, et à être "fortes dans la foi, proches de ceux qui pleurent et souffrent des dernières conséquences de la guerre". L'Eglise catholique qui compte autant de Cinghalais que de Tamouls, doit encourager l'unité entre les deux groupes ethniques puisqu'elle connaît de près "ses préoccupations et ses craintes, et surtout la façon dont ils peuvent se marginaliser et se détruire les uns les autres. Les fidèles, qui connaissent les raisons des tensions entre les Cinghalais et les Tamouls, doivent favoriser une atmosphère de dialogue face à la reconstruction d'une société plus juste et équitable". Le Srilanka compte non seulement une riche diversité ethnique mais aussi différentes traditions religieuses. C'est pourquoi le dialogue inter-religieux et ?cuménique qui favorise la reconnaissance mutuelle est de première importance. Le Pape a ainsi loué l'effort fait par les évêques dans ce domaine, qui "permet à l'Eglise de collaborer plus facilement avec les autres pour garantir une paix durable et leur assurer la liberté de poursuivre leurs fins, surtout dans l'éducation des jeunes à la foi et dans le libre témoignage de la foi chrétienne. "Cependant le pays a été la scène de la montée d'extrémismes religieux qui, promouvant un faux sentiment d'unité nationale basée sur une unique identité religieuse, ont créé des tensions par différents actes d'intimidation et de violence. Comme ces tensions peuvent menacer les relations ?cuméniques, l'Eglise au Srilanka doit rester ferme lorsqu'il s'agit de chercher des alliés pour la paix et des interlocuteurs pour le dialogue". Le Saint-Père a ensuite évoqué l'important travail des prêtres et des religieux dans la transmission de la foi et la promotion de la réconciliation et du dialogue et a consacré la dernière partie de son discours à la famille, rappelant que beaucoup pâtissent aujourd'hui des conséquences de la guerre tant à cause du déplacement de ses membres que par la mort de nombre d'entre eux. "Beaucoup ont perdu leur travail et alors les familles ont été séparées parce que les couples ont du laisser leur foyer pour trouver un emploi. Il y a aussi le défi qu'engendre l'augmentation des mariages mixtes, qui demande une plus grande attention à la préparation et à l'aide aux couples qui doivent former leurs enfants à la foi. Quand nous sommes attentifs à nos familles et à leurs besoins, quand nous comprenons leurs problèmes et leurs espérances, nous fortifions le témoignage de l'Eglise et la proclamation de l'Evangile... Vos efforts pour aider la famille n'aident pas seulement l'Eglise, mais la société srilankaise tout entière, notamment dans ses efforts pour la réconcilation et l'unité".

PREMIERE REUNION DE LA COMMISSION POUR LA PROTECTION DES MINEURS

Cité du Vatican, 3 mai 2014 (VIS). La Commission pontificale pour la protection des mineurs s'est réunie pour la première fois du 1 au 3 mai. Comme annoncé, l'objectif était de présenter au Saint-Père des suggestions quant au fonctionnement de la Commission et de suggérer la nomination d'autres membres experts. Ont pris part à cette réunion: Mme.Catherine Bonnet (France), Mme.Marie Collins (Irlande), Mme.Sheila Baroness Hollins (GB), le Cardinal Sean Patrick O'Malley, OFM.Cap (USA), M.Claudio Papale (Italie), Mme.Hanna Suchocka (Pologne), le P.Humberto Miguel Yáñez, SJ (Argentine) et le P.Hans Zollner, SJ (Allemagne). Au terme de la rencontre, la Salle de Presse du Saint-Siège a publié le communiqué suivant:

"Alors que nous commençons ensemble notre service, nous souhaitons exprimer notre profonde solidarité à toutes les victimes d'abus sexuels, enfants ou adultes vulnérables, et souhaitons souligner que, depuis le début de notre travail, nous avons adopté le principe que le bien d'un enfant ou d'un adulte vulnérable est prioritaire au moment de prendre toute décision. Au cours de nos rencontres, chacun de nous a pu partager ses idées, ses expériences et aspirations pour cette commission pontificale. Répondant aux requêtes du Saint-Père, ces discussions ont été consacrées à la nature et aux objectifs de la Commission et à l'élargissement du nombre de ses membres, en vue d'inclure des personnes provenant d'autres aires géographiques et d'autres domaines de compétence. Au cours de nos conversations, nous avons aussi examiné de nombreuses propositions sur les façons dont la Commission pourrait collaborer avec des experts de divers domaines liés à la sauvegarde des enfants et adultes vulnérables. Nous avons aussi rencontré quelques membres de la Curie romaine correspondant à des domaines de coopération à venir, parmi lesquels les représentants de la Secrétairerie d'Etat, de la Congrégation pour la doctrine de la foi, de la Congrégation pour le clergé, de la Salle de Presse du Saint-Siège et de la Gendarmerie vaticane.

En tant que Commission consultative, nous communiquerons au Saint-Père les résultats de nos travaux. Nous proposerons ensuite des initiatives pour encourager la responsabilité locale dans le monde et le partage réciproque de meilleures pratiques pour la protection de tous les mineurs, avec des programmes d'entrainement, d'éducation, de formation et de réponses face aux abus. Nous avons aussi fait part au Pape de l'importance que nous accordons à certains domaines de notre action à venir. Nous considérons qu'il est particulièrement important de garantir l'exercice de la responsabilité dans l'Eglise, y compris par la diffusion de règles et de procédures efficaces et transparentes.

Nous proposerons au Saint-Père des Statuts pour exprimer plus précisément la nature de la Commission, sa structure, son activité et ses objectifs. Il est clair, par exemple, que la Commission ne traitera pas de cas individuels d'abus, mais pourra présenter des recommandations sur les directives pour assurer l'obligation de responsabilité et de meilleures pratiques. Nous ferons des propositions précises pour trouver les moyens de sensibiliser les personnes sur les conséquences tragiques des abus sexuels et sur les conséquences dévastatrices du manque d'écoute, du manque d'aide dans les suspicions d'abus et du manque de soutien aux victimes d'abus sexuels et à leurs familles. Alors que les catholiques s'engagent à faire de nos paroisses, écoles et institutions, des lieux sûrs pour tous les mineurs, nous nous engageons avec toutes les personnes de bonne volonté à garantir aux enfants et adultes vulnérables une protection face aux abus. Nous demandons les prières de tous ceux qui désirent soutenir le travail de la Commission".

NOTE SUR LA REUNION DU CONSEIL POUR L'ECONOMIE

Cité du Vatican, 3 mai 2014 (VIS). Le Conseil pour l'économie, institué le 24 février dernier, a tenu hier sa première réunion, en deux séances. Ses travaux ont été présidés par son Coordinateur le Cardinal Marx. Le Cardinal Secrétaire d'Etat Parolin et le Cardinal Pell, Président du Secrétariat pour l'économie, et le Prélat Secrétaire de ce dicastère, Mgr.Ferme, se sont joints aux quinze Membres. Le Saint-Père a reçu le Conseil pour l'économie, auquel il s'est brièvement adressé. Ses importantes paroles, ainsi que la synthèse italienne du discours introductif du Cardinal Marx, sont publiées sur L'Osservatore Romano des 2 et 3 mai. Comme l'ont souligné le Pape et le Coordinateur, les membres du Conseil, 8 cardinaux et 7 laïcs sont revêtus de la même autorité, des mêmes responsabilités et des mêmes droits. Ceci s'est traduit par des postes alternés et non séparés à la table de travail. Il a principalement été question du projet de statuts de l'organisme, un examen qui sera repris lors de la prochaine réunion, en vue d'être soumis à l'approbation papale. Les travaux de la Commission d'étude et de proposition sur l'organisation administrative et économique du Saint-Siège (instituée le 18 juillet dernier) ont été présentés au Conseil (auquel appartiennent son président et deux autres membres). La prochaine réunion du Conseil pour l'économie aura lieu le 5 juillet, les suivantes en septembre et en décembre prochains.

LE PAPE ENCOURAGE L'ACTION CATHOLIQUE ITALIENNE

Cité du Vatican, 3 mai 2014 (VIS). Ce matin, le Saint-Père a reçu Salle Paul VI l'Action catholique italienne, qui tient son assemblée annuelle, félicitant à ses adhérents d'appliquer le propos de leurs assises, être "des personnes nouvelles en Jésus-Christ, co-responsables de la joie de vivre". Ceci s'insère bien "dans le contexte social et ecclésial car les laïcs de l'Action catholique sont appelés à relancer une action missionnaire ouverte aux perspectives que l'Esprit indique à l'Eglise, une action expression d'un renouveau de l'apostolat laïque. Les paroisses, surtout celles qui sont recroquevillées et usées, ont besoin de votre enthousiasme apostolique, de votre disponibilité et de votre créativité. Pour arriver à tous il convient d'avoir du dynamisme missionnaire en privilégiant les personnes qui se sentent éloignées ainsi que celles qui sont marginalisées. Ouvrez les portes afin que le Christ en sorte". En premier lieu, a recommandé le Pape, les fidèles doivent rester en sa compagnie afin d'être ses témoins et ses annonciateurs: "Notre rencontre avec le Seigneur, notre vie et notre joie, permet à notre témoignage de gagner chaque jour en force". Ensuite, il "faut aller par les rues de vos villes et les chemins de vos campagnes pour annoncer que Dieu est père et que Jésus l'a révélé, que cette connaissance a changé vos vies de frères porteurs d'une espérance qui ne déçoit pas". Nous devons aller partout à la rencontre de l'homme, "là il souffre et où il espère, là où il aime et croit, là où sont ses attentes les plus profondes, ses questions les plus essentielles. C'est là que Jésus vous attend" . Enfin "soyez des personnes joyeuses, qui chantent la vie et la foi, capables de reconnaître talents et limites de chacun. Ainsi noterez-vous les signes de la présence du Seigneur jusque dans les jours les plus sombres. Soyez heureux qu'il vous ait appelé à être co-responsables de la mission de son Eglise". Grâce à ces trois attitudes "vous saurez accomplir votre vocation et éviter la tentation du relâchement confortable, contraire à la compagnie de Jésus, celle du repli sur soi et du contentement ou du sérieux formel. Ne soyez pas des pièces de musée mais des personnes appelées par le Christ à vivre et diffuser la joie de l'Evangile".

AUDIENCES

Cité du Vatican, 5 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

Le Cardinal Juan Luis Cipriani Thorne, Archevêque de Lima (Pérou).

Mgr.Marek Solczy?ski, Nonce apostolique en Géorgie, Arménie et Azerbaïdjan.

La Présidence de la Conference of Major Superiors of Men (USA).

Dix prélats de la Conférence épiscopale du Burundi, en visite Ad Limina:

Mgr.Simon Ntamwana, Archevêque de Gitega.

Mgr.Joachim Ntahondereye, Evêque di Muyinga.

Mgr.Gervais Banshimiyubusa, Evêque de Ngozi, accompagné de son prédécesseur Mgr.Stanislas Kaburungu.

Mgr.Bonaventure Nahimana, Evêque de Rutana.

Mgr.Blaise Nzeyimana, Evêque de Ruyigi.

Mgr.Evariste Ngoyagoye, Archevêque de Bujumbura.

Mgr.Jean Ntagwarara, Evêque de Bubanza, accompagné de son Coadjuteur, Mgr.Georges Bizimana.

Mgr.Venant Bacinoni, Evêque de Bururi.

Le Cardinal Jaime Lucas Ortega y Alamino, Archevêque de San Cristóbal de La Habana (Cuba).

Samedi dernier, 3 mai, il avait reçu:

Le Cardinal Reinhard Marx, Archevêque de Munich (Allemagne) et Coordinateur du Conseil pour l?économie.

Le Cardinal Marc Ouellet, PSS, Préfet de la Congrégation pour les évêques.

Quatorze prélats de la Conférence épiscopale srilankaise en visite Ad Limina:

Le Cardinal Albert Malcolm Ranjith Patabendige Don, Archevêque de Colombo, accompagné de ses Auxiliaires, Mgr.Fidelis Lionel Emmanuel Fernando et Mgr.Sampathawaduge Maxuell Grenville Silva.

Mgr.Norbert Marshall Andradi, OMI, Evêque d'Anuradhapura.

Mgr.Julian Winston Sebastian Fernando, SSS, Evêque de Badulla.

Mgr.Joseph Ponniah, Evêque de Batticaloa.

Mgr.Warnakulasurya Wadumestrige Devsritha Valence Mendis, Evêque de Chilaw.

Mgr.Raymond Kingsley Wickramasinghe, Evêque de Galle.

Mgr.Thomas Savundaranayagam Emmanuel, Evêque de Jaffna.

Mgr.Joseph Vianney Fernando, Evêque de Kandy.

Mgr.Harold Anthony Perera, Evêque de Kurunegala.

Mgr.Rayappu Joseph, Evêque de Mannar.

Mgr.Cletus Chandrasiri Perera, OSB.Silv, Evêque de Ratnapura.

Mgr.Joseph Kingsley Swampillai, Evêque de Trincomalee.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 5 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé Mgr.Francesco Oliva, Evêque de Locri - Gerace (superficie 1.248, population 133.000, catholiques 122.000, prêtres 99, diacres 7, religieux 144), en Italie. L'Evêque élu, né en 1951 et ordonné prêtre en 1976, était jusqu'ici Vicaire Général du diocèse de Cassano all'Jonio (Italie). Docteur en droit civil et canonique, il a été avocat de la Rote Romaine, juge ecclésiastique régional et vicaire judiciaire diocésain, professeur de droit canonique, Pro Recteur du séminaire diocésain et Administrateur du même diocèse.

Samedi 3 mai, il avait:

Nommé l'Abbé Frank Kalabat, Evêque de l'éparchie chaldénne de Detroit (catholiques 105.500, prêtres 22, religieux 1), aux Etats-Unis d'Amérique. L'Evêque élu, né en 1970 au Koweït et ordonné prêtre en 1995, était jusqu'ici Curé de la paroisse chaldéenne St.Thomas de Detroit (USA). Licencié en théologie, il a été Directeur du centre diocésain des vocations et du Centre de re-évangélisation. Il succède à Mgr.Ibrahim Namo Ibrahim.

Accepté la renonciation de Mgr.Hanna Zora, à la charge pastorale de l'éparchie chaldénne de Toronto (USA).

Nommé l'Abbé Daoud Baffro, Administrateur apostolique de l'éparchie chaldénne de Toronto (USA).

Nommé Mgr.Martin Krebs, Nonce apostolique aux Marshall et à Nauru, déjà Nonce en Nouvelle Zélande, aux Cook, Fidji, Kiribati, Palau, Samoa, Micronésie, Tonga et Vanuatu, Délégué apostolique pour le Pacifique.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Mar 6 Mai - 15:04

Sommaire

- PLUS DE CINQ SIECLES DE FIDELITE
- VISITE DU CATHOLICOS KAREKIN II
- IN MEMORIAM
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

PLUS DE CINQ SIECLES DE FIDELITE

Cité du Vatican, 6 mai 2014 (VIS). Comme chaque année, s'est tenue ce matin la cérémonie de l'assermentation des nouvelles recrues de la Garde Suisse Pontificale. En présence de leurs familles et de membres la prélature, du corps diplomatique et des attachés militaires (Divisionnaire Hans Peter Walser pour l'Armée Suisse), du nouvel ambassadeur de la Confédération Pierre-Yves Fux) près le Saint-Siège et d'une délégation du gouvernement cantonal de Schwytz (Landammann Walter Stählin), 30 recrues sont officiellement entrées dans ce corps prestigieux. Les nouveaux gardes ont été salués par le Substitut de la Secrétairerie d'Etat qui, évoquant l'atmosphère festive, a rappelé que la Garde Suisse Pontificale existe officiellement depuis 508 ans: La présence de tant de personnalités, a dit Mgr.Becciu, "indique que nous vivons un événement important" et le fait que "la Suisse continue d'envoyer de jeunes citoyens désireux de se mettre au service du Pape est un motif pour rendre grâce à Dieu". Puis il a recommandé aux nouveaux gardes pontificaux de demander dans leurs prières aux deux nouveaux saints Papes de les aider à bien accomplir leur devoir. "Mai étant le mois marial, placez donc le début de votre service sous la protection de la Vierge Marie". A 17 h 30', le Cardinal Secrétaire d'Etat Parolin célébrera la traditionnelle messe pour la Garde en la basilique vaticane (autel de la Chaire de Pierre), qui sera animée par le Singkreis Brunnen (choeur du canton schwyzois).

VISITE DU CATHOLICOS KAREKIN II

Cité du Vatican, 6 mai 2014 (VIS). SS Karekin II, Catholicos d'Etchmiadzin et Patriarche suprême d'Arménie sera à Rome du 7 au 9 mai pour rencontrer le Pape François. L'Eglise apostolique arménienne, qui compte six millions de fidèles, compte deux catholicosats et deux patriarcats autonomes mais en communion avec le siège d'Etchmiadzin. Depuis le Concile Vatican II cette Eglise orientale autocéphale entretient des relations avec l'Eglise catholique et ses deux catholicos sont membres de la Commission internationale de dialogue théologique entre l'Eglise catholique et les Eglises orthodoxes d'Orient. Durant le jubilé 2000 Karékin II s'est rendu à Rome tandis que Jean-Paul II lui rendait visite à Echmiadzin l'année suivante. Présent aux funérailles de Jean-Paul II, il a rencontré deux fois Benoît XVI (2008 et 2012) puis a assisté à la cérémonie inaugurale du pontificat actuel. Jeudi le Catholicos rencontrera le Saint-Père et ils prieront ensemble. Ensuite il sera reçu au Conseil pontifical pour l'unité et visitera divers autres dicastères romains. Après s'être recueilli sur le tombeau de saint Pierre, il ira prier devant la statue de saint Grégoire l'Illuminateur, située au flanc nord de la basilique vaticane.

IN MEMORIAM

Cité du Vatican, 6 mai 2014 (VIS). Voici les données relatives aux prélats décédés ces dernières semaines:

Mgr.Andrew Joseph McDonald, Evêque émérite de Little Rock (USA), le 1 avril à 90 ans.

Mgr.Michael Pearse Lacey, Auxiliaire émérite de Toronto (Canada), le 2 avril à 97 ans.

Mgr.Pedro Fré, CSSR, Evêque émérite de Barretos (Brésil), le 3 avril à 89 ans.

Le Cardinal Emmanuel III Delly, Patriarche émérite des chaldéens, le 8 avril à 86 ans.

Mgr.Boniface Lele, Archevêque émérite de Mombasa (Kenya), le 9 avril à 67 ans.

Mgr.Ján Hirka, Evêque émérite de Presov (Slovaquie), le 10 avril à 90 ans.

Mgr.Robert-Casimir Tonyui Messan Dosseh-Anyron, Evêque émérite de Lomé (Togo), le 15 avril à 88 ans.

Mgr.Anslemo Zarza Bernal, Evêque émérite de León (Mexique), le 15 avril à 97 ans.

Mgr.Ramón Malla Call, Evêque émérite de Lleida (Espagne), le 18 avril à 91 ans.

Mgr.Francisco Ovidio Vera Intriago, Auxiliaire de l'Evêque de Portoviejo (Equateur), le 21 avril à 71 ans.

Mgr.Boniface Nyema Dalieh, Evêque émérite de Cape Palmas, Liberia, le 25 avril à 80 ans.

Mgr.José Moreira Bastos Neto, Evêque de Três Lagoas (Brésil), le 26 avril à 61 ans.

Mgr.Protacio Guevarra Gungon, Evêque émérite de Antipolo (Philippines), le 26 avril à 88 ans.

Mgr.Aloísio Roque Oppermann, SCI, Archevêque émérite d'Uberaba (Brésil), le 26 avril à 77 ans.

Mgr. Damião António Franklin, Archevêque de Luanda (Angola), le 28 avril à 63 ans.

Mgr.Tomás Balduino, OP, Evêque émérite de Goiás (Brésil), le 2 mai à 91ans.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 6 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé le P.Telesphore Bilung, SVD, Auxiliaire de l'Archevêque de Ranchi (Inde). L'Evêque élu, né en 1961 à Sargidipa (Inde), a émis ses voeux religieux en 1991 et a été ordonné prêtre en 1992, était jusqu'ici Supérieur Général de son ordre pour l'Inde. Licencié en économie, philosophie et théologie, il a occupé plusieurs fonctions au sein de son ordre, il a été recteur de petit séminaire et curé de paroisse.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Mer 7 Mai - 16:32

Sommaire

- L'ESPRIT SAINT GUIDE NOS DECISIONS
- SALUTS PARTICULIERS
- POSSESSION CARDINALICE

L'ESPRIT SAINT GUIDE NOS DECISIONS

Cité du Vatican, 7 mai 2014 (VIS). Durant l'audience générale tenue place St.Pierre, le Pape François a abordé le recours au Saint Esprit lorsqu'en conscience nous devons prendre des décisions importantes: "Dans notre rencontre avec Dieu qu'est la prière, nous devons parvenir à nous libérer de notre propre logique...pour apprendre à demander au Seigneur quelle est sa volonté". N'hésitons pas à réciter partout les prières apprises dès l'enfance, y compris en marchant dans la rue ou dans les transports publics. Priant en silence, personne ne s'en rend compte. Comment donc agit l'Esprit en nous? Justement en priant nous faisons place à l'Esprit afin qu'il vienne nous conseiller..., ainsi faisons nous mûrir en nous un accord profond avec Dieu, qui répond à nos questions en exprimant sa volonté. En priant nous demandons conseil au Seigneur... L'Esprit nous fait grandir intérieurement comme au sein de la communauté. Il nous aide à ne pas tomber dans l'égoïsme ou dans la tendance à favoriser notre point de vue... La prière est également la condition première pour conserver ce don... Comme ses autres dons, le conseil qu'offre l'Esprit constitue "un trésor pour la communauté chrétienne toute entière. Le Seigneur ne nous parle pas que dans l'intimité de nos coeurs, mais aussi à travers le témoignage de nos frères... Alors apprenons à demander au Seigneur quel est son voeu, quelle est sa volonté... Le conseil est de fait un don important..., surtout dans les moments délicats de la vie, lorsqu'il nous aide à faire la lumière en nous et à percevoir la volonté divine... C'est bien l'Esprit qui offre son conseil. Il faut donc lui laisser la place de se manifester, prier et prier encore afin qu'il vienne toujours à notre aide".

Puis le Pape a raconté qu'un jour dans le diocèse argentin de Luján, un jeune homme était venu se confesser et lui avait raconté être dans une situation très difficile, et que sa mère lui avait conseillé de se confier à la Vierge Marie. C'était une femme qui avait le don du conseil. Ne sachant pas comment résoudre les problèmes de son fils, elle lui a indiqué la bonne solution... J'ai regardé la statue de Marie, m'a confié ce jeune, et j'ai compris ce que je devais faire, comment je devais agir. Moi je n'ai pas pu le conseiller car sa mère avait tout dit. Vous les mères, vous possédez ce don. Demandez le aussi pour vos enfants!... Tel est le don du conseil que les mères ont. Citant en conclusion le psaume 16, Je bénis le Seigneur qui m'a conseillé car même de nuit mon esprit m'avertit. Dieu étant constamment à mon côté, je ne saurais chanceler, le Pape François a affirmé que la certitude d'être remplis de son réconfort et de sa paix doit toujours nous habiter. "Ne cessons de demander à l'Esprit le don de son conseil".

SALUTS PARTICULIERS

Cité du Vatican, 7 mai 2014 (VIS). Après la catéchèse, le Saint-Père a notamment salué les familles des nouveaux Gardes Suisses ayant prêté serment hier, auxquels il a rappelé que l'Esprit sait éloigner tout crainte. Evoquant ensuite la JMJ qui se déroulera en Pologne en 2016, il a recommandé les pèlerins polonais à s'y préparer en avançant unis dans la prière, en restant à l'invitation de saint Jean-Paul II toujours jeunes dans l'Esprit. Puis il a salué des volontaires italiens de la Croix Rouge dont on fête le 150 anniversaire, les familles des hôtes de San Patrignano assurant de sa reconnaissance envers cette structure d'accueil de drogués, et les représentants des entreprises de Padoue qui vit une période délicate. Enfin le Pape a encouragés les personnes présentes à aller prier sur les tombes apostoliques afin d'accroître la joie pascale de la Résurrection qui se manifeste aussi dans les gestes de charité. Et à propos de la Supplique à la Madone de Pompéi, dans le sanctuaire de laquelle le Secrétaire d'Etat célébrera demain la messe, il a confié les malades, les jeunes et les jeunes mariés à consacrer le mois de Marie à la récitation du chapelet.

POSSESSION CARDINALICE

Cité du Vatican 7 mai 2014 (VIS). Dimanche 11 mai à 10 h 30', le Cardinal Lorenzo Baldisseri, Secrétaire Général du Synode des évêques, prendra possession de la diaconie de St.Anselme sur l'Aventin.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Jeu 8 Mai - 14:46

Sommaire

- LE PAPE FRANÇOIS ACCUEILLE LE CATHOLICOS KAREKIN II
- MESSE DU CARDINAL PAROLIN A POMPEI
- MISE EN GARDE DU GOVERNORAT VATICAN
- DIALOGUE INTER-RELIGIEUX AVEC L'ISLAM TURC
- AUDIENCES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LE PAPE FRANÇOIS ACCUEILLE LE CATHOLICOS KAREKIN II

Cité du Vatican, 8 mai 2014 (VIS). Le Pape François a reçu ce matin SS Karekin II, Catholicos d'Etchmiadzin et Patriarche suprême d'Arménie, saluant en lui toute l'Eglise apostolique arménienne diffuse de par le monde. Déclarant que c'est une grâce de pouvoir se rencontrer sur la tombe de Pierre et de prier ensemble dans un moment de fraternité, il a évoqué les relations consolidées qu'entretiennent les deux Eglises, consolidés par des visites échangées entre le Catholicos, Jean-Paul II (visite du Pape à Echmiadzin en 2001) et Benoît XVI (2008 et 2012), ainsi que par la présence du Catholicos aux funérailles de Jean-Paul II et à la cérémonie inaugurale du pontificat actuel. Puis il a rappelé que son hôte avait assisté à Rome lors du grand jubilé 2000 à la commémoration des témoins de la foi du XX siècle: "Le nombre des disciples du Christ qui ont répandu leur sang pour lui durant le siècle passé est certainement supérieur à celui des martyrs des premiers siècles. Dans ce martyrologe les arméniens occupent une place d'honneur. Le mystère de la Croix si cher au peuple arménien a été vécu d'innombrables fois par ses fils... Ils ont bu ainsi au calice de la Passion. Ce puissant témoignage de foi ne doit pas être oublié. Les souffrances subies par les chrétiens ces dernières décennies sont une belle contribution à la cause de l'unité des disciples du Christ. Comme jadis le sang des martyrs est semence d'unité. L'oecuménisme de la souffrance et du martyr rappelle fortement qu'il faut avancer ensemble dans la réconciliation des Eglises, en s'abandonnant à la volonté de l'Esprit. Nous avons le devoir de poursuivre ce chemin de fraternité en particulier en reconnaissance des souffrances salvifiques de tant de nos frères qui se sont unis à la passion du Christ". Puis le Saint-Père a félicité Karékin II pour son soutien au dialogue oecuménique, notamment à la commission de dialogue théologique entre Eglise catholique et Eglises orthodoxes d'Orient, soulignant la part consistante qu'assure le catholicosat d'Echmiadzin. "Prions les uns pour les autres afin que l'Esprit nous illumine et nous guide vers le jour où nous pourrons enfin partager le sacrifice eucharistique... Puisse Marie intercéder aujourd'hui et à jamais en faveur du peuple arménien". Le Pape et le Patriarche se sont rendus dans la chapelle Redemptoris Mater pour prier côte à côte.

MESSE DU CARDINAL PAROLIN A POMPEI

Cité du Vatican, 8 mai 2014 (VIS). Le Cardinal Secrétaire d'Etat Pietro Parolin a célébré ce matin au sanctuaire de Pompéi la messe votive de la Vierge du Rosaire. La supplique, composée par le bienheureux Bartolo Longo, attire chaque année des milliers de fidèles. Ayant évoqué la longue histoire de foi et de charité de ce lieu: "Ici la prière, le chapelet et le Rosaire dont le bienheureux se fit l'apôtre, parle de misère et d'abandon, d'injustice et d'exploitation, de la personne humiliée, de la personne marginalisée. Ici la charité à ouvert sa porte toute grande à l'espérance et à une ère nouvelle. Rien...ne peut éteindre une espérance qui se manifeste de manière aussi concrète en ce lieu, une espérance faite d'oeuvres caritatives constructives. Ceci demeure vrai de nos jours où rien ne nous met à l'abri des difficultés, d'une violence toujours menaçante, d'une absence d'emploi qui frappe la jeunesse. Résultat de retards sociaux et structurels accumulés aggravés par la crise économique actuelle". Puis il a évoqué l'apôtre Pierre, "entraîné par Jésus dans une aventure qui le dépassait", rempli de craintes et d'humaine fragilité. Grâce à l'Esprit, les apôtres réunis avec Marie reçurent la grâce et la force d'annoncer le Royaume. Marie était présente au Cénacle, elle "l'humble servante du Seigneur mais aussi notre mère dans la foi... Par le baptême et la confirmation nous avons tous reçu ce don de l'Esprit qu'il nous revient de faire fructifier. Comme Pierre, professons notre foi, même si cela devait nous coûter comme à lui". Nous devons mettre la foi en pratique, "c'est le coeur même de notre foi, la révolution apportée par Jésus. L'amour les uns des autres est le commandement qu'il a donné à ses disciples avant de mourir, lui donnant le titre de commandement nouveau. C'est là l'essence de son enseignement". Revenant enfin sur la figure du laïc Bartolo Longo, le Cardinal Parolin a rappelé qu'ayant trouvé une région abandonnée et dévastée par la criminalité, il a réussi à lui donner un nouveau départ. "Il considérait absolument nécessaire de mettre la foi en application...construisant un sanctuaire dont il fit une maison pour tous à l'enseigne de la foi et de l'espérance d'un peuple nouveau... Forts de notre foi, dans l'amour des frères et d'autrui, nous devenons comme Jésus lumière pour le monde. C'est une lumière, une vérité qu'il nous faut apporter au monde, qu'il faut annoncer et dont il faut témoigner, qu'il faut transformer en joie... Pensons à Marie dont on vénère à Pompéi sous le titre de Vierge du Rosaire. Ayant accueilli le don de Dieu, elle l'a porté au monde. Par le Magnificat elle a professé sa foi...puis a suivi Jésus jusqu'au bout, au pied de la Croix. Son Stabat Mater est un témoignage vif de lumière et de fois par lequel, aujourd'hui encore elle s'offre à ses fils".

MISE EN GARDE DU GOVERNORAT VATICAN

Cité du Vatican, 8 mai 2014 (VIS). Voici le communiqué diffusé ce midi par le Governorat de l'Etat de la Cité du Vatican: "Ces derniers temps se multiplient des cas de sociétés prétendant être mandatées par le Governorat, faisant signer de faux contrats d'embauche auprès des services de l'Etat du Vatican ou auprès de sociétés agrées auprès de ce dernier. Le Governorat recommande de se méfier de ce genre de promesse. Aucune des procédures de sélection de son personnel n'est déléguée à des tiers, d'autant qu'en ce moment aucun type d'embauche n'est envisagé. Il est regrettable que l'on abuse ainsi de personnes et de familles en difficulté. Le Governorat invite à dénoncer tout épisode de ce type aux autorités compétentes italiennes, avec copie de leur démarche à la Gendarmerie Vaticane, dans l'espoir que ces pratiques cessent".

DIALOGUE INTER-RELIGIEUX AVEC L'ISLAM TURC

Cité du Vatican, 8 mai 2014 (VIS). Ces jours-ci se tient à Rome une rencontre entre le Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux et la Présidence turque des affaires religieuses, dans le but de mettre en place une collaboration évoquée en 2002. En septembre 2012 le P.Miguel Angel Ayuso Guixot, Secrétaire du dicastère, avait rencontré en Turquie le Président du Diyanet, M.Mehmet Görmez, afin de relancer l'idée. En mai 2013 enfin, accompagné de Mgr.Khaled Akasheh, Chef du Département Islam de ce conseil pontifical, le P.Ayuso Guixot est retourné en Turquie pour définir la collaboration. La présente rencontre entend approfondir le sujet et évaluer les perspectives de travail commun.

AUDIENCES

Cité du Vatican, 8 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

Mgr.Guido Filippazzi, Nonce apostolique en Indonésie.

Neuf prélats de la Conférence épiscopale d'Ethiopie et d'Erythrée, en visite Ad Limina:

Mgr.Berhaneyesus Demerev Souraphiel, CM, Archevêque métropolitain d'Addis Abeba (Ethiopie), accompagné de son Auxiliaire, Mgr.Lisane-Christos Matheos Semahun.

Mgr.Tesfaselassie Medhin, Evêque d'Adigrat (Ethiopie).

Mgr.Menghesteab Tesfamariam, MCCJ, Evêque d'Asmara (Erythrée).

Mgr.Thomas Osman, OFM.Cap, Evêque de Barentu (Erythrée).

Mgr.Musie Ghebreghiorghis, OFM.Cap, Evêque d'Emdeber (Ethiopie).

Mgr.Kidane Yebio, Evêque de Keren (Erythrée).

Mgr.Fikremariam Hagos Tsalim, Evêque de Segheneity (Erythrée).

Mgr.Giovanni Migliorati, MCCJ, Vicaire apostolique d'Awasa (Ethiopie).

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 8 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé Mgr.Camillo Cibotti, Evêque d'Isernia - Venafro (superficie 740, population 63.000, catholiques 62.000, prêtres 72, diacres 10, religieux 68), en Italie. L'Evêque élu, né en 1954 à Casalbordino (Italie) et ordonné prêtre en 1978, était jusqu'ici Vicaire Général du diocèse de Chieti - Vasto (Italie). Licencié en théologie, il a été professeur, vicaire épiscopal et curé de paroisses.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Ven 9 Mai - 15:01

Sommaire

- VISITE DU SECRETAIRE GENERAL DES NATIONS-UNIES
- VISITE DES EVEQUES D'ERYTHREE ET D'ETHIOPIE
- CONTRE L'ENLEVEMENT D'ENFANTS
- LE CARDINAL TAURAN EN JORDANIE
- AUDIENCES

VISITE DU SECRETAIRE GENERAL DES NATIONS-UNIES

Cité du Vatican, 9 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin le Secrétaire Général des Nations-Unies M.Ban Ki Moon, accompagné des dirigeants des diverses organisations spécialisées de l'ONU, réunis à Rome pour leur coordination semestrielle. Félicitant ses hôtes pour leur action en faveur de la paix mondiale, du respect des personnes, des plus faibles notamment, et du développement socio-économique global, il s'est félicité des progrès dans la mise en oeuvre des Objectifs du Millénaire, notamment en matière d'éducation et de réduction de la misère. Certes, a-t-il dit, on attend des résultats bien supérieurs car "bonne part de l'humanité reste exclue des bénéfices du progrès et demeure comme de seconde catégorie".

Les objectifs doivent donc être orientés "de manière à avoir des effets structurels contre la pauvreté et la faim, en faveur d'un emploi digne pour tous, en faveur de la sauvegarde de l'environnement et de la famille, élément déterminant de tout développement socio-économique.

Il faut s'attaquer à toute forme d'injustice en s'opposant à l'économie de l'exclusion, à la culture du rebut, à celle de la mort qui risquent d'être admises par passivité...

Toute action politique ou économique devrait s'inspirer à la rencontre de Jésus avec le publicain Zachée, ce riche marchand qui prit la décision radicale d'être juste...

L'humanité pauvre et sans voix tend à être négligée par les décideurs qui favorisent des opérations efficaces et aux résultats immédiats...

Aujourd'hui la conscience de la dignité de toute personne, dont la vie est sacrée de sa conception à sa conclusion naturelle, doit porter au juste partage des biens que nous prodigue la Providence, des richesses matérielles comme du savoir, afin de les redistribuer généreusement".

L'épisode évangélique nous enseigne "qu'avant les systèmes et théories socio-économiques, on doit diffuser l'attention aux besoins réels des gens. Jésus n'a pas demandé à Zachée de changer d'activité, ni fustigé son commerce. Il lui a simplement demandé de tout mettre immédiatement et sans condition au service des autres.


A la suite de mes prédécesseurs, j'estime que le progrès n'est juste que s'il combine les capacités scientifiques et techniques avec une gratuité généreuse et désintéressée à tout niveau. L'action internationale en faveur de tous les habitants de la planète, la juste redistribution des bienfaits économiques de la part des états et une collaboration harmonieuse de l'activité économique privée favoriseront le développement équitable de l'humanité...

En vous encourageant à poursuivre la coordination des organismes internationaux comme service dû à l'ensemble des hommes, je vous invite à promouvoir également une mobilisation éthique mondiale qui, quelques soient les différences religieuses et politiques, sache accroître l'idéal commun de fraternité et de solidarité, tout spécialement en faveur des plus pauvres et des exclus".

VISITE DES EVEQUES D'ERYTHREE ET D'ETHIOPIE

Cité du Vatican, 9 mai 2014 (VIS).- ''Votre visite nous donne l'occasion de réfléchir ensemble sur la vie de l'Eglise en Ethiopie et en Erythrée et discuter des joies et des défis auxquels vous faites face quotidiennement'' a écrit le Saint-Père dans le texte remis aux prélats des Conférences épiscopales concernées au terme de leur visite ad Limina. ''Bien que vous soyez de pays et de rites différents -a-t-il poursuivi, chacun de vous avec sa richesse propre, votre mission au service du Christ et de son Eglise est la même: proclamer l'Evangile et faire croître les fidèles dans la sainteté, l'unité et la charité. Quand cette mission est exercée dans la collaboration et l'aide mutuelle, l'Eglise, unie dans l'Esprit, respire avec les deux poumons de l'orient et de l'occident et brûle de l'amour du Christ''. Le Pape François a ensuite rappelé que nous avons encore besoin de l'esprit des missionnaires zélés des premiers jours ?pour annoncer le message du salut de la vie nouvelle dans le Christ à toute la société, non seulement à ceux qui ne le connaissent pas, mais aussi aux fidèles, afin qu'ils puissent entendre une fois encore, la fraîcheur originale de l'Evangile pour faire surgir de nouvelles façons de vivre et de célébrer leur foi''. Il encouragé les évêques à être ''des pères bons et généreux pour vos prêtres, d'être attentifs à leurs besoins humains et spirituels, et à leur formation permanente dans le sacerdoce''. ''Cependant, pour qu'ils soient des messagers saints et efficaces de l'Evangile, il est essentiel qu'eux-mêmes puissent être évangélisés. Et cela doit d'abord commencer au séminaire à travers une formation humaine intégrale, spirituelle, intellectuelle et pastorale''. Le Pape a aussi évoqué la contribution de nombreux ''religieux et religieuses qui, pendant des générations ont généreusement collaboré à la construction de vos communautés locales, reflétant ainsi le visage miséricordieux du Christ, et aidant vos Eglises à vivre l'Evangile''. Il a demandé aux évêques d'encourager et soutenir l'effort constant des religieux ''pour répondre aux besoins spirituels et matériels actuels des peuples d'Ethiopie et d'Erythrée''. Il a également souligné que l'?uvre d'évangélisation n'est pas réservée uniquement aux religieux et aux clercs mais qu'elle relève aussi de la compétence de tous les fidèles chrétiens et que pour cela ''il est important de continuer à choisir et préparer les responsables laiques qualifiés pour qu'ils aident à la formation des fidèles et qu'ils rendent présent le parfum de la présence proche de Jésus et son regard personnel... Les nombreuses années de conflits et de tensions incessantes en plus de la pauvreté répandue et des conditions de sécheresse, ont causé de grandes souffrances à votre peuple'', a souligné le Pape avant de remercier les évêques pour les programmes sociaux inspirés de l'Evangile qui, avec ceux d'organismes de toutes sortes, ont pour but d'alléger ces souffrances. Il a mentionné en particulier les nombreux enfants victimes de la faim ou orphelins à cause des conflits. Il a aussi évoqué les nombreux jeunes qui, comme leurs familles, ''souhaitent quitter leur patrie à la recherche de meilleures opportunités et qui courent le risque de perdre leur vie dans des traversées dangereuses'', sans oublier les personnes âgées abandonnées au milieu de toutes ces souffrances. ''Vos efforts pour eux sont un témoignage puissant de l'amour de Dieu et une grâce extraordinaire pour votre peuple. Dans votre préoccupation affectueuse pour les pauvres et les opprimés, continuez de chercher de nouvelles occasions pour coopérer avec les autorités civiles dans l'avancement du bien commun''.

CONTRE L'ENLEVEMENT D'ENFANTS

Cité du Vatican, 9 mai 2014 (VIS). Hier, le P.Federico Lombardi, Directeur de la Salle de Presse, a réagi à l'information rapportant l'enlèvement par des terroristes d'un grand nombre d'adolescentes au Nigeria, une opération horrible s'ajoutant à d'autres actions violentes perpétrées par Boko Haram: "La violation du droit à la vie et à la dignité de la personne, surtout des plus vulnérables, doit être fermement condamnée. Cet acte suscite une vive compassion envers ces jeunes victimes, mais aussi de l'horreur face aux souffrances qu'elles subissent et aux incroyables humiliations qu'on leur inflige. Le Saint-Siège se joint aux innombrables appels à leur libération. Ces enfants doivent être rendues à des conditions de vie normale. Il faut espérer que, grâce aux efforts de tous ceux qui peuvent l'aider, le Nigeria réussisse à solutionner un conflit interne qui créé des souffrances incalculables".


LE CARDINAL TAURAN EN JORDANIE

Cité du Vatican, 9 mai 2014 (VIS). Le Cardinal Jean-Louis Tauran, Président du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux, accompagné du Secrétaire le P.Miguel Angel Ayuso Guixot, sera le 12 mai à Amman (Jordanie) pour participer à un séminaire universitaire sur religion et violence, destiné à favoriser le dialogue inter-religieux. Le Cardinal prendra la parole dans le cadre de la section religieuse de ces assises. La délégation du Saint-Siège prendra part les 13 et 14 au troisième colloque que le conseil pontifical organise avec le Royal Institute for Interfaith Studies de Amman: Faire face aux enjeux par le biais de l'éducation. Les travaux, qui s'ouvriront par les interventions du Prince El Hassan Bin Talal et du Cardinal Tauran, s'achèveront par une déclaration commune.

AUDIENCES

Cité du Vatican, 9 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

Huit prélats de la Conférence épiscopale d'Ethiopie et d'Erythrée, en visite Ad Limina (Ethiopie):

Mgr.Angelo Moreschi, SDB, Vicaire apostolique de Gambella.

Mgr.Woldetensaé Ghebreghiorghis, OFM.Cap, Vicaire apostolique de Harar.

Mgr.Woldeghiorghis Matheos, Vicaire apostolique de Hosanna.

Mgr.Markos Gebremedhin, CM, Vicaire apostolique de Jimma - Bonga.

Mgr.Abraham Desta, Vicaire apostolique de Meki.

Mgr.Varghese Thottamkara, CM, Vicaire apostolique de Nekemte.

Mgr.Tsegaye Keneni Derera, Vicaire apostolique de Soddo.

Mgr.Angelo Antonini, OFM.Cap, Préfet apostolique de Robe.

Mgr.José Luis Escobar Alas, Archevêque de San Salvador et Président de la Conférence épiscopale salvadorienne.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Lun 12 Mai - 17:45

Sommaire

- LES PRETRES DOIVENT ETRE MISERICORDIEUX
- IMPORTUNEZ VOS PASTEURS POUR EN RECEVOIR LA DOCTRINE
- RENCONTRE AVEC LE MONDE DE L'ECOLE
- RENCONTRE AVEC LES INSTITUTS DE VIE SECULIERS
- LA CRISE AMENUISE LA SOLIDARITE
- PROMULGATION DE DECRETS
- AUDIENCES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LES PRETRES DOIVENT ETRE MISERICORDIEUX

Cité du Vatican, 11 mai 2014 (VIS). En la basilique St.Pierre ce matin, en la Journée mondiale de prière pour les vocations, le Pape François a présidé une messe d'ordination de treize nouveaux prêtres: 6 italiens, 4 de divers pays d'Amérique latine, un du pakistan, un de Corée du Sud et un du Vietnam. L'Evêque de Rome qui a ajouté quelques réflexions personnelles au rite de l'ordination, a invité les prêtres à ne jamais se lasser d'être miséricordieux, en leur rappelant aussi qu'ils ne sont pas les maîtres de la doctrine parce que cela appartient au Christ: Vous "qui allez être promu à la prêtrise considérez qu'en exerçant le ministère de la doctrine vous serez participants à la mission du Christ, unique maître. Faites connaître à tous cette Parole que vous avez vous-mêmes reçu avec joie de vos mamans, de vos catéchistes. Lisez et méditez assidûment la Parole du Seigneur pour croire en ce que vous avez lu, enseigner ce que vous avez appris dans la foi, vivre ce que vous avez enseigné. Que votre doctrine qui n'est pas vôtre, soit donc nourriture pour le Peuple de Dieu: Vous n'êtes pas maîtres de la doctrine! C'est la doctrine du Seigneur et vous devez être fidèles à la doctrine du Seigneur...pour que par la Parole et l'exemple vous édifiiez la maison de Dieu qui est l'Eglise... Par le baptême vous ajouterez de nouveaux fidèles au Peuple de Dieu, par le sacrement de pénitence, vous remettrez les péchés au nom du Christ et de l'Eglise. Je voudrais vous demander, pour l'amour de Jésus-Christ, de ne jamais vous lasser d'être miséricordieux. S'il vous plaît! Ayez cette capacité de pardon qu'a eu le Seigneur qui n'est pas venu condamner mais pardonner! Soyez miséricordieux, beaucoup! Et si vous avez le scrupule de trop pardonner, pensez à ce saint prêtre dont je vous ai parlé, qui allait devant le tabernacle et disait; Seigneur, pardonne-moi si j'ai trop pardonné. Mais c'est toi qui m'a donné le mauvais exemple!". Le Pape a ajouté: "J'ai beaucoup de peine quand je rencontre des gens qui ne vont plus se confesser parce qu'ils ont été malmenés, réprimandés. Ils ont senti les portes de l'Eglise se fermer devant eux! S'il vous plaît ne faites pas cela, mais soyez miséricordieux. Le Bon Pasteur entre par la porte de la miséricorde que sont les plaies du Seigneur. Si vous n'entrez pas dans votre ministère par les plaies du Seigneur, vous ne serez pas de bons pasteurs". Enfin, le Pape a cité saint Augustin lorsqu'il parlait "des pasteurs qui cherchaient leur propre plaisir, qui se servaient des brebis du Seigneur comme repas ou pour s'habiller, pour endosser la majesté d'un ministère dont on ne savait pas s'il était de Dieu. Enfin, en participant à la mission du Christ, chef et pasteur, en communion filiale avec votre évêque, engagez vous à réunir les fidèles dans une seule famille, pour les conduire à Dieu le Père par le Christ dans l'Esprit. Ayez toujours sous les yeux l'exemple du Bon Pasteur qui n'est pas venu pour être servi mais pour servir, et pour chercher et sauver qui était perdu".

IMPORTUNEZ VOS PASTEURS POUR EN RECEVOIR LA DOCTRINE

Cité du Vatican, 11 m ai 2014 (VIS). Après la messe d'ordination de treize nouveaux prêtres, le Saint-Père a récité le Regina C?li avec les fidèles réunis Place St.Pierre. commentant l'Evangile du jour. La parabole du Bon Pasteur, a-t-il rappelé, est typique des relations entre Jésus avait et ses disciples, "une relation basée sur la tendresse, sur l'amour, sur la connaissance réciproque et sur la promesse d'un don incommensurable: Je suis venu, dit Jésus, pour qu'ils aient la vie et qu'ils l'aient en abondance. Ce rapport est le modèle des relations entre les chrétiens et des relations humaines", bien que "beaucoup, aujourd'hui comme au temps de Jésus, se proposent comme pasteurs de nos vies- Or seul le Ressuscité est le vrai Pasteur qui nous donne la vie en abondance". Le Pape a ensuite invité l'assistance à prier pour les pasteurs de l'Eglise, pour tous les évêques, "et parmi eux l'évêque de Rome, pour tous les prêtres également. Prions en particulier pour les nouveaux prêtres du diocèse de Rome que je viens d'ordonner... Que le Seigneur nous aide, nous pasteurs, à être toujours fidèles au Maître et à être des guides sages et éclairés du Peuple de Dieu qui nous est confié. A vous aussi, s'il vous plaît, je demande de l'aide. Aidez nous à être de bons pasteurs". Le Pape a expliqué à ce sujet qu'un jour, il a lu un texte de saint Césaire d'Arles, un père des premiers siècles de l'Eglise qui expliquait comment le peuple de Dieu devait aider le pasteur et qui donnait cet exemple: "Quand le veau a faim, il va vers la vache, vers sa mère, pour boire son lait. Toutefois, la vache ne le donne pas immédiatement. On dirait qu'elle le garde pour elle. Et que fait le veau? Il frappe avec son museau à la mamelle de la vache pour qu'elle lui donne son lait. Cette image est belle! Vous aussi, dit ce saint, devez être ainsi avec les pasteurs: frapper toujours à leur porte, à leur c?ur, pour qu'ils vous donnent le lait de la doctrine, le lait de la grâce et le lait du bon chemin. Je vous demande, s'il vous plaît, d'importuner les pasteurs, de déranger les pasteurs, tous nos pasteurs, pour que nous puissions vous donner le lait de la grâce, de la doctrine et du bon chemin. Importuner! Pensez à cette belle image du veau, à la façon dont il importune sa mère pour qu'elle lui donne à manger". Ce dimanche est la Journée mondiale de prière pour les vocations: "Dans le message de cette année j'ai rappelé que chaque vocation a besoin dans tous les cas d'un exode de soi-même pour centrer sa propre existence sur le Christ et sur son Evangile. C'est pourquoi, l'appel à suivre Jésus est en même temps enthousiasmant et engageant... Prions pour qu'aujourd'hui encore, tant de jeunes entendent la voix du Seigneur qui court toujours le risque d'être étouffée par tant d'autres". Après la prière mariale, le Pape a salué les communautés néocatéchuménales qui "en ces dimanches de Pâques ont annoncé Jésus ressuscité sur 100 places de Rome et d'autres villes du monde. Que le Seigneur vous donne la joie de l'Evangile! Et continuez, vous qui êtes si bons!". Il a aussi adressé "une bénédiction spéciale pour les enfants et les jeunes qui ont reçu ou qui s'apprêtent à recevoir la première communion et la confirmation". Enfin, il a invité à donner "un beau présent et une prière à toutes les mamans...Les confiant à la maman de Jésus, prions la Vierge pour nos mamans et pour toutes les mamans... Un grand salut aux mamans, un salut très grand!".

RENCONTRE AVEC LE MONDE DE L'ECOLE

Cité du Vatican, 10 mai 2014 (VIS). Ce soir Place St.Pierre, le Saint-Père a rencontré le monde de l'école catholique italienne, professeurs, parents, éducateurs, élèves et personnel scolaire. L'évènement a été organisé par la Conférence épiscopale italienne dans le cadre du projet L'Eglise pour l'Ecole. A 16 h 15', le Saint-Père a rejoint la place après avoir parcouru en jeep tous les secteurs ainsi que la Via della Conciliazione pour saluer la foule. A 17 h, sur le thème "We care" s'est ouverte la rencontre avec le salut du Cardinal Angelo Bagnasco, Président de la CEI, et de Mme Stefania Giannini, Ministre italienne de l'éducation. Témoignages, intermèdes musicaux et spectacles se sont alternés. Le Pape a dit ensuite quelques mots: "On voit bien que cette manifestation n'est pas contre mais pour! Elle n'est pas une lamentation, elle est une fête! Une fête pour l'école. Nous savons bien qu'il y a des problèmes et que les choses ne vont pas bien, nous le savons. Mais vous êtes ici, nous sommes ici parce que nous aimons l'école". Il a rappelé que lui aussi, pour différentes raisons, aimait l'école: "Elle est synonyme d'ouverture à la réalité... Aller à l'école signifie ouvrir les esprits et les c?urs à la réalité, dans la richesse de ces aspects, de ces dimensions. Cela est très beau. Les premières années, on apprend à 360 degrés, ensuite peu à peu on approfondit un domaine et enfin on se spécialise. Mais quand on a appris à apprendre, cela reste pour toujours. On reste une personne ouverte à la réalité... Les professeurs sont les premiers à devoir rester ouverts à la réalité avec un esprit toujours ouvert pour apprendre! Oui, parce que si un enseignant n'est pas prêt à apprendre, ce n'est pas un bon enseignant, et cela n'est pas intéressant. Les jeunes comprennent, ont du flair et sont attirés par les professeurs qui ont un esprit ouvert, inachevé, qui cherchent un plus, et qui transmettent cette attitude à leurs élèves. L'autre raison est que l'école est un lieu de rencontre" et le Pape a ensuite ajouté que "cela est fondamental à l'âge de la croissance, comme complément à la famille... L'école est la première société qui intègre la famille. L'école et la famille ne doivent jamais être opposées. Elles sont complémentaires et il est donc important qu'elles collaborent, dans un respect réciproque"... Dans cette idée, le Pape a cité un proverbe africain selon lequel "Il faut tout un village pour éduquer un enfant". Il a ensuite ajouté qu'il aimait aussi l'école car "elle nous éduque au vrai, au beau et au beau. L'éducation ne peut être neutre. Ou elle est positive ou elle est négative. Ou elle enrichit ou elle appauvrit. Ou elle fait grandir la personne ou elle la déprime, voire elle peut la corrompre. La mission de l'école est de développer le sens du vrai, du bien et du beau. Cela passe par un chemin riche, fait de tant d'ingrédients. Voilà pourquoi il y a tant de disciplines! Parce que le développement est le fruit de différents éléments qui agissent ensemble et qui stimulent l'intelligence, la conscience, l'affectivité, le corps, etc". Si une chose est vraie, a-t-il conclu, "elle est bonne et belle. Et si elle est belle, elle est bonne et vraie. Si elle est bonne, elle est vraie et belle. Ensemble ces éléments nous font grandir et nous aident à aimer la vie, même quand nous n'allons pas bien, même au milieu de nos problèmes. La véritable éducation nous fait aimer la vie et nous ouvre à la plénitude de la vie!".

RENCONTRE AVEC LES INSTITUTS DE VIE SECULIERS

Cité du Vatican, 10 mai 2014 (VIS). "Au c?ur de l'histoire humaine, les défis d'une société complexe" a été le sujet de l'assemblée des Instituts de vie séculiers, une forme de vie consacrée (principalement en Italie), instituée "par un geste révolutionnaire dans l'Eglise", comme l'a affirmé le Saint-Père, par Pie XII avec la constitution apostolique Provida Mater Ecclesia de 1947. Recevant les participants à cette assemblée, le Pape François a laissé de côté son discours officiel pour improviser quelques paroles soulignant que les Instituts séculiers sont "effectivement un acte de courage que fit l'Eglise à cette époque" en leur donnant une structure et un caractère institutionnel. "Depuis cette époque, vous dispensez beaucoup de bien dans l'Eglise, avec courageux, parce qu'il en faut du courage pour vivre dans le monde. Beaucoup d'entre vous vivent seuls en appartement, d'autres en petites communautés. Vous vivez dans le monde et en même temps dans la contemplation. Cette dimension contemplative tournée vers le Seigneur est aussi tournée vers le monde. Vous contemplez la réalité du monde, ses beautés mais aussi les péchés de la société et ses déviances, mais toujours dans une vision spirituelle... C'est pourquoi votre vocation est fascinante, car elle se trouve justement là, là où se joue non seulement le salut des personnes mais aussi des institutions... Je vous souhaite de conserver cette capacité d'aller plus loin, non seulement plus loin mais au-delà, là où tout se joue, dans la politique, l'économie, l'éducation, la famille... Peut-être serez-vous tentés vous demander quoi faire moi personnellement. Si cette tentation vous vient, souvenez vous que le Seigneur nous a parlé du grain de blé! Or votre vie est comme le grain de blé, comme le levain. Il s'agit de faire tout votre possible pour que le Règne vienne, croisse et devienne grand, et aussi pour qu'il garde tant de gens, comme l'arbre à moutarde. Pensez à cela. Une vie modeste, de petits gestes, une vie normale, mais levain, graine, qui fait grandir. Et cela vous donne du réconfort. Les résultats de ce bilan sur le Règne de Dieu ne se voient pas. Seul le Seigneur nous fait percevoir quelque chose... nous verrons les résultats là-haut. C'est pourquoi il est important que vous ayez tant d'espérance! C'est une grâce que vous devez demander au Seigneur, toujours: l'espérance qui ne déçoit jamais. Qui ne déçoit jamais! Une espérance qui va en avant. Je vous conseillerais de lire très souvent le chapitre 11 de l'épître aux Hébreux, ce chapitre sur l'espérance. Et apprendre que nombre de nos pères ont fait ce chemin et n'ont pas vu les résultats, mais ils les ont aperçus de loin. L'espérance... Voilà ce que je vous souhaite. Merci beaucoup de ce que vous faites dans l'Eglise, de votre prière et de votre action, pour l'espérance que vous portez. Et n'oubliez pas d'être révolutionnaires!".

Ensuite, il a remis aux participants le discours officiel dont voici de larges extraits: La vocation des Instituts séculiers est "une des formes les plus récentes de vie consacrée reconnue et approuvée par l'Eglise, et c'est peut être pourquoi elle n'est pas encore pleinement comprise. Ne vous découragez pas car vous faites partie de cette Eglise pauvre et sortante dont je rêve. Vous êtes laïcs ou prêtres par vocation, comme les autres et au milieu des autres, vous menez une vie ordinaire, dépourvue de signes extérieurs, sans le soutien d'une vie communautaire, sans la visibilité d'un apostolat organisé ou d'?uvres spécifiques. Vous êtes seulement riches de l'expérience absolue de l'amour de Dieu et c'est pourquoi vous êtes capables de connaître et de partager les difficultés de la vie dans ses multiples expressions, en les fermentant avec la lumière et la force de l'Evangile. Vous êtes le signe de cette Eglise de dialogue dont parle Paul VI... Votre vocation vous rend intéressés par tout homme et ses attentes les plus profondes qui souvent restent inexprimées ou déguisées. Forts de l'amour de Dieu que vous avez rencontré et connu, vous êtes capables de proximité et de tendresse... Comme le Bon Samaritain qui passa à côté, vit, et eut pitié. Votre vocation vous engage à passer à côté de tout homme et à vous faire proche de toute personne que vous rencontrez. Le fait que vous soyez dans le monde n'est pas simplement une condition sociologique, mais c'est une réalité théologale qui vous appelle à être conscient, attentif, à savoir entrevoir, voir et toucher la chair de votre frère... Si cela n'a pas lieu, si vous devenez distraits ou pire encore, que vous ne connaissez pas le monde actuel mais connaissez et ne fréquentez que le monde dans lequel vous êtes le plus à l'aise ou qui vous attire le plus, alors il devient urgent que vous vous convertissiez! Votre vocation est, par nature, de sortir, non seulement parce que cela vous amène vers l'autre, mais aussi et surtout parce que cela vous demande d'habiter là où habite chaque homme... Ne perdez jamais cet élan pour marcher sur les routes du monde, la conscience que marcher, même d'un pas incertain ou boitillant, est toujours mieux qu'être immobile, renfermés sur nos questions et nos sécurités. La passion missionnaire, la joie de la rencontre avec le Christ qui vous pousse à partager avec les autres la beauté de la foi, éloigne le risque de rester bloquer dans l'individualisme... Vous êtes comme des antennes prêtes cueillir les pousses de nouveauté suscitées par l'Esprit Saint, et vous pouvez aider la communauté ecclésiale à assumer ce regard de bien et trouver courageusement des routes nouvelles pour atteindre tous les hommes. Pauvres parmi les pauvres, mais avec le c?ur ardent. Jamais immobiles, toujours en chemin. Ensemble et envoyés, même quand vous êtes seuls, parce que la consécration fait de vous une étincelle vivante d'Eglise. Toujours en chemin avec la vertu pèlerine qu'est la joie!".

LA CRISE AMENUISE LA SOLIDARITE

Cité du Vatican, 10 mai 2014 (VIS). Le Pape a reçu ce matin les participants à la conférence en cours à Rome, organisée par la fondation Centesimus Annus - Pro Pontifice sur une société sainte et l'avenir du travail, la place de la solidarité dans les décisions économiques: "Dans la mentalité économique actuelle le concept de solidarité est devenu gênant et la crise, qui a des causes éthiques, a accru cette allergie. Même chose pour l'idée d'un juste partage des biens ou la priorité du travail. En fait on ne réussit pas ou on ne veut pas envisager de quelle façon les valeurs morales pourraient devenir économiques et entraîner des dynamiques positives dans la production et le commerce, l'emploi et la finance. C'est cela que vous vous efforcez de promouvoir en liant la théorie à la pratique, la pensée et l'expérience. La conscience de l'entrepreneur doit être l'espace de cette recherche. L'entrepreneur chrétien doit ajuster son activité aux exigences évangéliques car l'Evangile exige de lui qu'il mette la personne et le bien public au coeur de son action, d'agir pour favoriser le travail et des emplois dignes. Ceci ne peut être accompli seul mais en collaboration et sur une base morale qui doit s'élargir en réseau. La paroisse, le diocèse, les associations doivent soutenir et alimenter dans leurs actions et dans leur dialogue avec la communauté l'entrepreneur comme l'homme politique ou le syndicaliste. C'est ainsi qu'on pourra agir lorsque les conditions de travail s'aggravent, deviennent hostiles voire inhumaines. Certes la crise met à l'épreuve le moral des entrepreneurs qu'il ne faut pas laisser seuls dans les difficultés... Avec l'aide de Dieu et de l'Eglise, vous pouvez offrir un témoignage efficace en la matière parce qu'au delà des discours vous proposez une expérience de personnes et d'entreprises qui cherchent à appliquer les principes chrétiens dans le monde du travail. Vu l'importance de ce témoignage, je vous encourage à la diffuser avec foi. Priez aussi car tout entrepreneur laïque a besoin de la prière, a besoin de prier vivement lorsque les enjeux deviennent difficiles". En conclusion, le Saint-Père a évoqué sa récente catéchèse sur le don du conseil que dispense l'Esprit et qui permet de faire les meilleurs choix ou de prendre les meilleures décisions pour le bien de la communauté.

PROMULGATION DE DECRETS

Cité du Vatican, 10 avril 2014 (VIS). A la suite de l'audience accordée hier au Cardinal Angelo Amato, SDB, Préfet de la Congrégation pour les causes des saints, le Pape a ordonné la promulgation des décrets relatifs:

au MIRACLE attribué

au vénérable Paul VI (Giovanni Battista Montini 1897 - 1978), Souverain Pontife. Sa béatification est fixée au 19 octobre prochain.

au vénérable Luigi Caburlotto (1817 - 1897), prêtre italien fondateur de l'institut des Filles de Joseph.

Aux VERTUS HEROIQUES

du serviteur de Dieu Giacomo Abbondo (1720 - 1788), prêtre italien.

du serviteur de Dieu Jacinto Alegre Pujals (1874 - 1930), prêtre espagnol.

De la servante de Dieu Caroline Colchen Carré de Malberg (1829 - 1891), mère de famille française fondatrice des Filles de St.François de Sales.

AUDIENCES

Cité du Vatican,12 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin treize prélats de la Conférence épiscopale mexicaine, en visite Ad Limina:

Le Cardinal Francisco Robles Ortega, Archevêque de Guadalajara, accompagné de ses Auxiliaires, Mgr.Miguel Romano Gómez, Mgr.José Leopoldo González González et Mgr.Juan Humberto Gutiérrez Valencia.

Mgr.José María de la Torre, Evêque de Aguascalientes.

Mgr.Gonzalo Galván Castillo, Evêque d'Autlán.

Mgr.Braulio Rafael León Villegas, Evêque de Ciudad Guzmán.

Mgr.Marcelino Hernández Rodríguez, Evêque de Colima.

Mgr.Felipe Salazar Villagrana, Evêque de San Juan de los Lagos.

Mgr.Luis Artemio Flores Calzada, Evêque de Tepic.

Mgr.José de Jesús González Hernández, OFM, Prélat de Jesús María.

Mgr.Ramón Castro Castro, Evêque de Cuernavaca.

Mgr.Raúl Gómez González, Evêque de Tenacingo.

Samedi 10 mai, il avait reçu:

Le Cardinal George Pell, Préfet du Secrétariat pour l'économie.

Le Cardinal Marc Ouellet, PSS, Préfet de la Congrégation pour les évêques.

Le Cardinal Angelo Bagnasco, Archevêque de Gênes et Président de la Conférence épiscopale italienne.

Vendredi 9 après-midi, il avait reçu le Cardinal Angelo Amato, SDB, Préfet de la Congrégation pour les causes des saints.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 12 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a:

Elevé l'éparchie ukrainienne de Sao Joao Batista in Curitiba (Brésil) au rang d'archi-éparchie métropolitaine.

Elevé à la dignité archiépiscopale Mgr.Valdomiro Koubetch, OSBM, jusqu'ici Evêque de l'éparchie ukrainienne de Sao Joao Batista in Curitiba (Brésil).

Erigé l'éparchie ukrainienne de l'Imaculada Conceiçao in Prudentópolis (Brésil), avec territoire démembré de l'ancienne éparchie de Sao Joao Batista in Curitiba (Brésil), la rendant suffragante de celle-ci.

Nommé Mgr.Meron Mazur, OSBM, premier Evêque de l'éparchie ukrainienne de l'Imaculada Conceiçao in Prudentópolis (Brésil), jusqu'ici Auxiliaire de l'ancienne éparchie de Sao Joao Batista in Curitiba (Brésil).

Samedi dernier, 10 mai, il avait nommé Mgr.Jacek Jezierski, Evêque de Elbl?g (superficie 9.495, population 471.200, catholiques 451.000, prêtres 329, religieux 178), en Pologne. Jusqu'ici Auxiliaire de l'Archevêque de Warmia (Pologne), il succède à Mgr.Jan Styrna, dont la renonciation a été acceptée en conformité au canon 401,2.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Mer 14 Mai - 15:12

Sommaire

- LE PAPE S'OUVRE AUX ELEVES DES COLLEGES PONTIFICAUX
- DECES DU CARDINAL CÈ
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LE PAPE S'OUVRE AUX ELEVES DES COLLEGES PONTIFICAUX

Cité du Vatican, 13 mai 2014 (VIS). Hier après-midi, le Saint-Père a reçu les élèves et les enseignants des collèges pontificaux de Rome, prêtres et séminaristes résidents à Rome pour leurs études, qui lui avaient adressé une dizaine de questions écrites. Avant d'y répondre de manière spontanée, il a tenu à exprimer sa solidarité avec les chrétiens d'Ukraine et du proche orient, rappelant que l'Eglise souffre également de persécutions un peu partout dans le monde. Le Pape a d'abord évoqué le danger qui guette les séminaristes rentrant de Rome dans leurs diocèses plus comme des docteurs que comme des pasteurs. Il a ainsi rappelé les piliers de la formation sacerdotale que sont la formation spirituelle, la formation intellectuelle, la formation communautaire et la formation apostolique. Et à propos de la vie en communauté, il a affirmé qu'on ne peut se préparer seul au sacerdoce. Ce parcours se fait en communauté de manière à éviter les défauts de la relation aux autres: "Il ne faut jamais dire de mal d'autrui et si on a un reproche à faire, un compte à régler, il faut s'exprimer devant l'autre... Les ragots sont une maladie pour la communauté. Il faut donc se parler et prier pour les compagnons lorsqu'il y a des problèmes". Puis il a conseillé la patience, le sérieux dans les études, et la capacité à saisir les occasions qui se présentent durant un séjour à l'étranger. Il faut aussi, a ajouté le Saint-Père, "retrouver le calme dans la prière et, dans les moments de troubles, se réfugier auprès de la Vierge. Un bon rapport avec la mère de Dieu aide à avoir un bon rapport avec l'Eglise". Et pour atteindre un bon niveau de relations dans le ministère sacerdotal, le service constitue la seule voie... Très souvent servir signifie faire la volonté d'autrui... Un prêtre qui ne chercherait que la voie de l'argent ou celle de la vanité ne serait pas un serviteur. Avec l'esprit de service, l'humilité est l'arme du pasteur". Passant à l'équilibre entre les différentes dimensions de la vie sacerdotale, le Pape François a recommandé l'ordre avant tout: "L'idéal est de conclure la journée épuisé. Une bonne fatigue...sans besoin d'un cachet... Ce n'est pas prudent. Cela se paye à la fin" mais c'est ce qu'il faut au prêtre". Et à la question de savoir comment devrait être un prêtre de la nouvelle évangélisation, il a répondu que la première condition est de s'ouvrir et de sortir de soi-même, puis d'être près des gens, de tous, de manière attentive et cordiale. Pour cela il faut être très attentifs à l'homélie, qui ne doit pas être comme c'est trop souvent le cas une leçon ou une conférence. L'homélie doit être brève et traiter du concret. Elle doit être bien préparée afin que les auditeurs la comprennent. La dernière question a porté sur comment garder un esprit joyeux dans le service offert au peuple de Dieu. Pour le Pape il est capital d'aller à la rencontre de l'autre, de l'évêque, des autres prêtres: "Un bon pasteur ne doit rien craindre, avoir la peur au ventre mais ne rien craindre à l'extérieur". Et puis, a-t-il souligné, "l'amitié sacerdotale est un trésor qu'il convient de cultiver... Force de persévérance et d'allégresse apostolique, elle doit comprendre une disposition à l'humour". Il faut s'efforcer aussi "d'être l'ami de tous ceux que le Seigneur place sur notre chemin".

DECES DU CARDINAL CÈ

Cité du Vatican, 13 avril 2014 (VIS). Le Saint-Père a fait parvenir un télégramme de condoléances au diocèse de Venise (Italie) à la suite du décès, hier à l'âge de 88 ans, du Cardinal Marco Cè, Patriarche émérite de Venise. Se joignant à la prière de la communauté, il y évoque le long service ecclésial du défunt, d'abord dans son diocèse d'origine Crema, puis à Bologne, puis au sein de l'Action catholique et enfin à la tête du prestigieux diocèse vénitien. Il souligne aussi son don de la prédication et les journées spirituelles qu'il animait pour le clergé ou la jeunesse, son engagement en faveur d'un authentique esprit liturgique.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 13 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé:

L'Abbé Petros Stefanou, Evêque de Syros - Milos - Santorin (superficie 633, population 31.600, catholiques 6.785, prêtres 11, religieux 14), en Grèce. L'Evêque élu, né en 1963 à Ermupoli (Grèce) et ordonné prêtre en 1995, était jusqu'ici Econome du diocèse et Curé des paroisses St.Pierre de Posidonia et St.Joseph de Vissas. Licencié en économie et diplômé en théologie et philosophie, il a été responsable des centres pastoral et catéchistique diocésains, ainsi qu'enseignant. Il succède à Mgr.Fragkiskos Papamanolis, OFM.Cap, dont la renonciation a été acceptée pour limite d'âge.

Mgr.Petros Stefanou, Administrateur apostolique pour la Crète (Grèce), à la suite de Mgr.Frangkiskos Papamanolis, OFM.Cap, dont la renonciation a été acceptée pour limite d'âge.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Mer 14 Mai - 15:15

Sommaire

- LE DON DE LA FORCE POUR FAIRE FACE
- METTRE FIN A LA HONTE DES MORTS EN MER
- SALUTS PARTICULIERS
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LE DON DE LA FORCE POUR FAIRE FACE

Cité du Vatican, 12 mai 2014 (VIS). Durant l'audience générale tenue place St.Pierre, le Pape François est revenu sur les trois premiers dons du Saint Esprit dont il a précédemment parlé: La sagesse, l'intelligence et le conseil "nous permettent de contrebalancer nos faiblesses. Dieu le fait par le don de la force". Par ce quatrième don, l'Esprit de Dieu vient à notre secours, au secours de nos manquements. La force est un don des plus précieux: "La graine tombe souvent sur l'aridité de nos coeurs, de manière qu'elle reste stérile même après avoir été semée. Mais par le don de la force, l'Esprit nous libère de la torpeur, de nos incertitudes et de nos craintes. Ainsi la Parole est-elle mise en pratique de manière vraie et joyeuse". Evoquant les moments délicats et les situations extrêmes dans lesquels la force de l'Esprit se manifeste de façon extraordinaire, le Saint-Père a appelé à faire mémoire de tant et tant de nos frères et soeurs inconnus qui reflètent la fidélité au Seigneur et à l'Evangile, et qui font resplendir l'Eglise. Nous en connaissons tous "de ces personnes qui ont vécu des situations douloureuses. Pensons à toutes ces femmes et à tous ces hommes qui luttent pour leur famille, l'édducation de leurs enfants, qui font tant de choses car ils sont aidés par la force de l'Esprit.... Ce sont des saints du quotidien, cachés parmi nous, des personnes qui font leur devoir de parents, de frères et de citoyens... Et s'ils y parviennent, pourquoi pas moi?". Demandons donc nous aussi de recevoir ce don divin "Mais n'allons pas croire que le don de la force ne soit utile que dans des situations spéciales. Ce don doit être la toile de fond de notre être chrétiens. Il doit alimenter une sainteté vécue dans l'ordinaire de la vie quotidienne... Avec Paul nous pourrons alors dire être capables de tout en celui qui nous donne force. On peut se laisser tenter par la faiblesse, ou pire par doute, notamment face aux difficultés et aux épreuves de l'existence. Alors...invoquons l'Esprit, afin qu'avec le don de sa force il puisse nous raffermir, insuffler une force et un enthousiasme nouveaux à nos vies et à notre recherche de Jésus".

METTRE FIN A LA HONTE DES MORTS EN MER

Cité du Vatican, 14 mai 2014 (VIS). Après ses réflexions de l'angélus, le Saint-Père a d'abord demandé de prier pour les 201 ouvriers turcs morts hier dans l'explosion de leur mine de Soma, et pour les 400 autres encore prisonniers des galeries. "Puisse Dieu accueillir les défunts et réconforter leurs familles". Puis il a demandé de ne pas oublier les 17 migrants morts dans le naufrage, au large de Lampedusa d'une embarcation de fortune chargée de 400 personnes (200 encore dispersées): "Prions pour ces personnes qui ont perdu la vie en Méditerranée. La défense des droits de la personne doit être une priorité et il est indispensable d'unir nos forces pour prévenir de tels événements scandaleux".

SALUTS PARTICULIERS

Cité du Vatican, 14 mai 2014 (VIS). Après la catéchèse, le Saint-Père a notamment salué les pèlerins de langue portugaise à qui il a recommandé de réciter chaque jour le chapelet en ce mois marial. Puis il a encouragé les chrétiens d'Irak et de Syrie a offrir au monde un grand témoignage de fidélité au Christ et à l'Evangile. Signalant qu'elles tiennent leur chapitre général, il a salué l'attention aux malades des Filles de St.Camille de Lellis, avant de remercier les pèlerins venus de Sardaigne lui rendre sa visite de l'an dernier: "Face aux graves problèmes qui affligent votre île, vous devez persévérer dans l'espérance et la solidarité. Soyez assurés que je ne vous ai pas oublié et que je prie pour vous. Je vous reste proche et n'ai pas oublié tout ce que vous m'avez confié sur les problèmes de la Sardaigne". Et enfin il s'est adressé à une délégation venue de Campanie, de ce qu'on nomme la Terre des Feux et des Poisons car les sols et l'atmosphère y sont gravement contaminés par les dépôts illégaux de matériaux toxiques effectués par la grande criminalité, et qui entraînent de nombreux cancers. Exprimant sa solidarité, il a ici aussi exprimé le voeu de voir la dignité et les droits de la personne, dont le droit à la santé, mise à contribution avant tout autre intérêt".

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 14 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a:

Accepté la renonciation de Mgr.Décio Zandonade, SDB, à la charge pastorale du diocèse de Colatina (Brésil), présentée en conformité au canon 401,2 du CIC.

Nommé l'Abbé Kevin Doran, Evêque de Elphin (superficie 301, population 71.650, catholiques 69.270, prêtres 75, diacres 6, religieux 105), en Irlande. L'Evêque élu, né en 1953 à Dublin (Irlande) et ordonné prêtre en 1977, était jusqu'ici titulaire de la paroisse du Sacré Coeur de Dublin. Il a été enseignant, aumônier universitaire, secrétaire diocésain pour l'enseignement, directeur diocésain puis national des vocations, secrétaire général du 50 Congrès eucharistique international, secrétaire de la commission de bioéthique de la Conférence épiscopale irlandaise, consulteur de la Congrégation pour l'éducation catholique. Il succède à Mgr.Christopher Jones, dont la renonciation a été acceptée pour limite d'âge.

Nommé le P.Fernando Barbosa dos Santos, CM, Prélat de Tefé (superficie 264.677, population 243.000, catholiques 188.000, prêtres 24, diacres 6, religieux 45), au Brésil. L'Evêque élu, né en 1967 à Sertânia (Brésil), a prononcé ses voeux religieux en 1995 et a été ordonné prêtre en 1996. Jusqu'ici Curé de la paroisse Notre Dame de Fortaleza . Il a occupé diverses fonctions au sein de son ordre, en a été économe et supérieur provincial.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Jeu 15 Mai - 14:57

Sommaire

- LE PAPE S'ADRESSE A SEPT NOUVEAUX AMBASSADEURS
- VISITE DU GOUVERNEUR GENERAL DE NOUVELLE ZELANDE
- CONFERENCE ASIATIQUE SUR LA FAMILLE
- REPORT DE LA VISITE AU "DIVINO AMORE"
- POUR UNE SOLIDARITE MONDIALE
- CINQUANTE ANS DE DIALOGUE INTER-RELIGIEUX
- AUDIENCES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LE PAPE S'ADRESSE A SEPT NOUVEAUX AMBASSADEURS

Cité du Vatican, 15 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin les nouveaux Ambassadeurs de Suisse (M.Pierre-Yves Fux), du Liberia (M.Rudolf P.von Balimoos), d'Ethiopie (M.Nega Tsegaye Tessema), du Soudan (M.Nasreldin Ahmed Wali Abdeltif), de la Jamaïque (Mme Margaret Ann Louise Jobson), d'Afrique du Sud (Mme Claudinah Ntini Ramosepele), et d'Inde (M.Mysore Kapanalah Lokesh). Dans son discours commun, il a d'abord affirmé que la paix est le bien suprême auquel aspire toute personne et toute société. "Ce que nous cherchons à développer par les relations diplomatiques n'a finalement que ce but, faire grandir l'humanité dans la paix, le progrès et la justice. Cet objectif, qui n'est jamais pleinement atteint, requiert de tous un approfondissement des enjeux du monde". Puis le Pape a évoqué les questions primordiales que sont le commerce des armes et les migrations forcées: "Tout le monde parle de paix et déclare la vouloir. Or la prolifération des armements en tout genre complique la situation et éloigne la solution des conflits, d'autant plus que leur commerce est largement illégal. Réunis dans le cadre du Saint-Siège qui, par nature, est tout particulièrement engagé au service de la paix, je voudrais que nous unissions nos voix pour demander à la communauté internationale de relancer sérieusement ses efforts de réduction des armements". Une autre offense à la paix, "qui revêt parfois une dimension de tragédie humaine, sont les migrations forcées... On ne peut se contenter de recourir à de simples mesures d'urgence alors que le phénomène s'accroît. Il faut maintenant le traiter politiquement de manière sérieuse et responsable, que ce soit au niveau global ou régional, que ce soit entre états jusqu'au niveau national et local... On enregistre d'un côté des épisodes de grande humanité, d'accueil de personnes et de familles ayant réussi à fuir de situations inhumaines, retrouvant leur dignité dans la liberté et la sécurité. Et de l'autre, malheureusement, des choses scandaleuses. Des êtres humains...qui, dans leur rêve d'une vie digne, sont poussés à effectuer des voyages épouvantables, soumis à des rackets, des mauvais traitements en tout genre, mourant parfois même en plein désert ou noyés en mer. Ces migrations forcées sont la conséquence des guerres et de la prolifération des armes... Il est absurde et contradictoire de parler de paix tout en favorisant ou tolérant le trafic d'armement. Il serait cynique de parler des droits de l'homme sans se préoccuper des personnes contraintes à fuir et qui meurent dans leur fuite sans bénéficier de la solidarité internationale. Le Saint-Siège entend affirmer à l'attention de vos gouvernements sa ferme volonté à collaborer, de manière à avancer sur ces deux fronts comme dans toutes les voies de la justice et de la paix, sur la base du droit international".

VISITE DU GOUVERNEUR GENERAL DE NOUVELLE ZELANDE

Cité du Vatican, 15 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin Sir Jerry Mateparae, Gouverneur Général de Nouvelle Zélande, qui s'est ensuite entretenu avec le Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d?Etat, et Mgr.Dominique Mamberti, Secrétaire pour les relations avec les états. Ces entretiens ont permis d'évoquer certains aspects de la vie socio-économique néo-zélandaise et de souligner le rôle important que joue l'Eglise catholique à divers niveaux. Ils ont également permis d'échanger les points de vue des parties sur la situation internationale, notamment sur la collaboration régionale en matière de développement et la participation de la Nouvelle Zélande à diverses missions de paix de par le monde.

CONFERENCE ASIATIQUE SUR LA FAMILLE

Cité du Vatican, 15 avril 2014 (VIS). Le Secrétaire d'Etat a adressé un télégramme au Président de la Conférence épiscopale philippine à l'occasion de la Conférence asiatique sur la famille en cours à Manille (13 - 16 mai): Las familles en Asie, lumières et perspectives. Rappelant qu'elle est la cellule base de la société, le Cardinal Pietro Parolin écrit que la famille est le lieu où "on apprend à vivre avec les autres malgré les différences et à s'intégrer. Le Saint-Père encourage donc tous les fidèles à réfléchir en commun afin d'approfondir leur expérience..., sous la conduite du Successeur de Pierre et des évêques, et de manière à être un modèle de l'amour du Christ au sein de la société".

REPORT DE LA VISITE AU "DIVINO AMORE"

Cité du Vatican, 15 mai 2014 (VIS). Afin d'alléger le programme du Saint-Père à la veille de son voyage au Proche Orient, sa visite annoncée pour le dimanche 18 mai au sanctuaire romain du Divino Amore est reportée à une date ultérieure.

POUR UNE SOLIDARITE MONDIALE

Cité du Vatican, 15 mai 2014 (VIS). Le Royal Institute for Interfaith Studies de Amman et le Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux ont conclu hier leur troisième rencontre, autour du thème: Faire face aux enjeux par le biais de l'éducation. Ce séminaire universitaire sur religion et violence, destiné à favoriser le dialogue inter-religieux, était placé sous la présidence du Prince El Hassan Bin Talal et du Cardinal Tauran. Les travaux ont été clôturés par la publication d'une déclaration commune, qui s'ouvre par une ferme condamnation de l'enlèvement au Nigeria de 200 écolières, et réclame leur immédiate libération. Réaffirmant la nécessité de résoudre pacifiquement les conflits en cours de par le monde, et celle d'éradiquer la pauvreté, la déclaration rappelle l'importance fondamentale de la famille et de l'école, d'une correcte éducation religieuse, de l'acquisition de valeurs morales comme la dignité de la personne, de la reconnaissance de la dimension spirituelle de la vie. Mais elle déplore l'inapplication du droit international en matière de respect des droits de l'homme et notamment de la liberté religieuse. Et de réaffirmer la conviction commune de ce que la religion n'est jamais la cause des conflits, à la différence de l'ignorance ou de l'inhumanité. D'où le caractère essentiel d'une éducation accomplie. Comprises et pratiquées correctement, les religions ne sauraient être causes de divisions et d'affrontements mais un outil de réconciliation et de paix. Les croyants pensent que la sagesse humaine s'accorde toujours à celle de Dieu. L'avenir de l'humanité étant dans les mains de la jeunesse, les participants à la rencontre de Amman proposent donc le décalogue culturel suivant: Ne jamais renoncer à la curiosité intellectuelle, préférer le courage intellectuel aux conventions mentales, rejeter l'arrogance intellectuelle au profit de l'empathie, respecter l'intégrité et l'autonomie intellectuelle, ne pas céder à la superficialité et avoir confiance dans la raison, cultiver l'impartialité et considérer le pluralisme comme une richesse et non comme une menace. Les signataires s'engagent enfin à développer ultérieurement leur dialogue par de nouvelles rencontres et d'autres initiatives.

CINQUANTE ANS DE DIALOGUE INTER-RELIGIEUX

Cité du Vatican, 15 mai 2014 (VIS). Dans le sillage de Vatican II, le Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux a été créé par Paul VI il y a cinquante ans (19 mai 1964) sous le nom de Secrétariat pour les non-chrétiens. Son but est "de prêter attention à tous ceux qui sont privés de la religion chrétienne mais qui semblent s'apparenter à ce qu'a dit le Seigneur: J'ai des brebis qui ne sont pas de ce troupeau, et je dois les guider". Pour l'occasion une conférence est organisée par le dicastère cet après-midi, durant laquelle prendront la parole le Cardinal Président Tauran, le Secrétaire le P.Miguel Angel Ayuso Guixot, MCCJ, et le P.Damian Howard, SJ, du Heythrop College de Londres. Sera également rendu public un document sur les orientations pastorales du dialogue inter-religieux, qui doit se développer selon les indications et expériences des diverses Eglises locales.

AUDIENCES

Cité du Vatican,12 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin dix-huit prélats de la Conférence épiscopale mexicaine, en visite Ad Limina:

Le Cardinal Norberto Rivera Carrera, Archevêque de México, accompagné de ses Auxiliaires, Mgr.Carlos Briseño Arch, OAR, Mgr.Florencio Armando Colín Cruz, Mgr.Jesús Antonio Lerma Nolasco, Mgr.Andrés Vargas Peña, Mgr.Adolfo Miguel Castaño Fonseca, Mgr.Crispín Ojeda Marquez et Mgr.Jorge Estrada Solorzano.

Mgr.Juan Odilón Martínez García, Evêque d'Atlacomulco.

Mgr.Francisco Javier Chavolla Ramos, Evêque de Toluca.

Mgr.Rogelio Cabrera López, Archevêque de Monterrey, accompagné de son Auxiliaire, Mgr.Jorge Alberto Cavazos Arizpe.

Mgr.Antonio González Sánchez, Evêque de Ciudad Victoria.

Mgr.Ramón Calderón Batres, Evêque de Linares.

Mgr.Ruy Rendón Leal, Evêque de Matamoros.

Mgr.Gustavo Rodrígo Vega, Evêque de Nuevo Laredo.

Mgr.Alondo Gerardo Garza Treviño, Evêque de Piedras Negras.

Mgr.José Raúl Vera López, OP, Evêque de Saltillo.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 15 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé:

L'Abbé Gabriel Angel Villa Vahos, Evêque d'Ocaña (superficie 18.000, population 627.000, catholiques 427.000, prêtres 72, diacres 4, religieux 66), en Colombie. L'Evêque élu, né en 1962 à Sopetrán (Colombie) et ordonné prêtre en 1989, était jusqu'ici Secrétaire pour les vocations et ministères du CELAM. Licencié en théologie, il a été professeur de séminaire, Recteur du grand séminaire diocésain, responsable du département pour les ministères ordonnés de la Conférence épiscopale, Vice Recteur de la Fondation universitaire catholique du nord, curé de paroisse, vicaire diocésain puis Administrateur du diocèse de Santa Rosa de Osos. Il succède à Mgr.Jorge Enrique Lozano Zafra, dont la renonciation a été acceptée pour limite d'âge.

Mgr.Enrique Díaz Díaz, Coadjuteur de l'Evêque de San Cristóbal de Las Casas (Mexique), dont il était jusqu'ici l'Auxiliaire.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Ven 16 Mai - 14:40

Sommaire

- LE PAPE A PRESIDE UNE REUNION DU CONSEIL SYNODAL
- COMMUNIQUE DU DIRECTEUR DE LA SALLE DE PRESSE

LE PAPE A PRESIDE UNE REUNION DU CONSEIL SYNODAL

Cité du Vatican, 16 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a présidé mardi dernier une séance du Conseil ordinaire du Synode des évêques, réuni les 13 et 14 mai pour examiner la première version de l'Instrumentum Laboris de la III Assemblée générale extraordinaire d'octobre (famille et évangélisation). Le Secrétaire Général du Synode, le Cardinal Baldisseri, a remercié le Pape d'avoir élevé à l'épiscopat le Sous Secrétaire, Mgr.Fabio Fabene, pour renforcer le caractère collégial de l'institution dont c'est la nature même. Les participants, qui ont ajouté au projet d'Instrumentum Laboris certaines des suggestions émises durant leurs travaux, ont pris connaissance de la procédure qui entrera en fonction avec la prochaine assemblée synodale. Outre les Membres du Conseil ordinaire (dont le Cardinal Erdö, Rapporteur Général de l'assemblée, et Mgr.Forte, Secrétaire Spécial), ont été invités prendre part à la réunion comme Présidents Délégués, les Cardinaux Vingt-Trois (France) et Assis (Brésil), ainsi que le Cardinal Tagle (Philippines).

COMMUNIQUE DU DIRECTEUR DE LA SALLE DE PRESSE

Cité du Vatican, 16 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père ayant annulé ses rendez-vous d'aujourd'hui, le P.Federico Lombardi, SJ, Directeur de la Salle de Presse, a précisé qu'il avait célébré la messe ce matin comme d'habitude en présence de fidèles. Une légère indisposition a conseillé le renvoi des audiences programmées.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Lun 19 Mai - 17:56

Sommaire

- RECOMMANDATIONS AUX EVEQUES MEXICAINS
- VISITE DU ROI DU BAHREIN
- VISITE DU PREMIER MINISTRE POLONAIS
- PROGRES DANS LE CONTROLE FINANCIER
- UNE METHODE POUR REGLER LES DIFFERENTS
- VIVRE SA SOUFFRANCE AVEC CONFIANCE ET ESPERANCE
- POSSESSION CARDINALICE
- ORDINATION DU SOUS SECRETAIRE DU SYNODE
- ENVOYE SPECIAL AU PORTUGAL
- AUDIENCES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

RECOMMANDATIONS AUX EVEQUES MEXICAINS

Cité du Vatican, 19 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu les prélats de la Conférence épiscopale mexicaine achevant leur visite Ad Limina, auquel il a remis le discours dont suivent les passages saillants. Mais dès avant il s'est adressé spontanément à ses hôtes pour leur dire que malgré les graves problèmes auxquelles leur Eglise est affrontée, il est fondamental de s'appuyer plus que jamais sur une double transcendance qu'est la prière adressée au Seigneur et la proximité du peuple: "Les récentes célébrations du bicentenaire de l'indépendance et du centenaire de la révolution ont permis d'unir vos efforts en faveur de la paix sociale et d'une cohésion nationale juste, libre et démocratique. Mon prédécesseur vous avait invité à ne jamais baisser la garde face aux forces du mal et à favoriser la floraison de vos racines chrétiennes en faveur de l'avenir comme du présent du Mexique... Mais les violences qui affligent la société mexicaine, les jeunes en particulier, poussent à relancer la culture de la concorde, du dialogue et de la paix. Les évêques n'ont pas à avancer des solutions politiques mais à faire des propositions pastorales en annonçant à tous la Bonne Nouvelle, celle d'un Dieu miséricordieux qui s'est fait homme, pauvre et souffrant pour notre salut. La fidélité au Christ ne peut se passer d'un engagement solidaire auprès des gens et d'attention à leurs besoins à l'enseigne des valeurs évangéliques... Je connais votre souci des plus besogneux...et de qui vit dans des conditions inhumaines", des paysans aux victimes du trafic de drogue. "Et votre engagement à défendre les droits et le développement de la personne, en cohésion entre l'annonce de l'Evangile et la recherche du bien public. Ceci renforce la crédibilité de l'Eglise et de ses pasteurs. Mais la mission de l'Eglise ne saurait se passer des laïcs...dont je vous recommande de développer les responsabilités afin de rendre plus visible la dimension publique de la foi. En cela la doctrine sociale de l'Eglise peut fortement aider les chrétiens à oeuvrer quotidiennement à l'édification d'un monde plus juste et solidaire, tout en permettant de surmonter les difficultés qui naissent de la transmission de la foi aux nouvelles générations. Ainsi les jeunes pourront-ils voir que la foi se concrétise tandis qu'elle s'incarne dans une culture" pour devenir instrument de maturation. La famille étant la cellule de la société "et le premier espace d'évangélisation, je vous encourage à intensifier votre pastorale familiale, si chère aux peuples sud-américains, pour combattre la culture de la mort et favoriser celle du respect de la vie à tous ses stades, de la conception à la conclusion naturelle". Rappelant la nécessité d'être proches de leur clergé et d'avoir cure des vocations, le Saint-Père a recommandé aux évêques mexicains d'appliquer en matière pastorale les indications d'Aparecida (2007), qui place toute la pastorale continentale sous le signe de ma Mission. "Ceci demande à chacun de nous d'être exemplaire dans le témoignage rendu au Christ, et d'oeuvrer avec enthousiasme à la mission qui nous a été confiée".

VISITE DU ROI DU BAHREIN

Cité du Vatican, 19 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin SM Hamed ben Issa al-Khalifa, Roi du Bahreïn, qui s'est ensuite entretenu avec le Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d?Etat, et Mgr.Dominique Mamberti, Secrétaire pour les relations avec les états. Ces conversations cordiales ont été l'occasion d'aborder certaines questions d'intérêt commun, notamment l'engagement des parties en faveur de la paix et de la stabilité du Moyen Orient, ainsi qu'en faveur du développement d'un dialogue utile à la coexistence pacifique entres les composantes de la société. On a salué la contribution positive qu'y apporte la petite communauté chrétienne, comme l'attention personnelle que le Roi porte à la communauté catholique et à ses besoins.

VISITE DU PREMIER MINISTRE POLONAIS

Cité du Vatican, 19 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin le Premier Ministre polonais, M.Donald Tusk, qui s'est ensuite entretenu avec le Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d?Etat, et Mgr.Dominique Mamberti, Secrétaire pour les relations avec les états. Les entretiens ont été l'occasion d'évoquer la récente canonisation de Jean-Paul II et l'importance qu'elle revêt pour le peuple polonais. Le Chef du gouvernement s'est félicité de la visite que le Saint-Père entend accomplir en Pologne en 2016 à l'occasion de la JMJ. Il a ensuite été question de la situation socio-économique du pays, avant d'avoir un échange de points de vue sur la situation internationale et les tensions inquiétantes qui perdurent en Europe orientale.

PROGRES DANS LE CONTROLE FINANCIER

Cité du Vatican, 19 mai 2014 (VIS). L'AIF, Autorité de contrôle financier du Saint-Siège et de l'Etat de la Cité du Vatican, a diffusé son rapport d'activité 2013, qui souligne le significatif renforcement de ses contrôles comme de sa collaboration avec ses homologues: En 2013 l'efficacité des outils de contrôle a été renforcée, a déclaré M.René Brülhart, le Directeur de l'AIF, au point de les rendre pleinement opérationnels. L'évaluation faite en décembre dernier par Moneyval ainsi que les statistiques propres de l'Autorité montrent un système adapté et efficace dans la lutte contre la criminalité financière. Notre système, a-t-il souligné, est désormais aligné sur les standards internationaux. L'AIF a enregistré un fort accroissement des signalisations de transactions suspectes, de 6 en 2012 à 202 en 2013. Cinq d'entre elles ont été transmises au Tribunal en vue d'une enquête. Parallèlement, les requêtes d'information adressées par l'AIF à des institutions extérieures sont passées de 1 en 2012 à 28 en 2013. Celles reçues de l'extérieur, de 3 à 53, résultat d'une coopération internationale favorisée par une série d'accords bilatéraux. Rappelons que l'AIF, qui est devenue membre de l'Egmont Group, a institutionnalisé sa coopération avec l'Allemagne, les Etats-Unis, l'Italie, les Pays-Bas et la Slovénie. Par ailleurs, le nombre des déclarations douanières trans-frontalières d'argent ou de titres au porteur supérieures à 10.000 Euro a encore diminué en 2013 (1.557 sorties contre 1.782 en 2012 et 550 entrées contre 598), grâce à un meilleur contrôle des institutions préposées et à des procédures plus performantes. Par les Motu Proprio de juillet et aoûr dernier, le Pape a étendu les compétences de l'AIF en les alignant sur les normes internationales. Et par celui de novembre, il a publié les nouveaux statuts de l'Autorité qui en étendent et précisent les responsabilités en matière de supervision du contrôle financier, ainsi que les compétences professionnelles. Au cours du premier trimestre 2014, l'AIF a conduit sa première inspection de l'Institut pour les oeuvres de religion, vérifiant la mise en oeuvre des mesures de prévention du recyclage et du financement du terrorisme. Cela a également permis d'enregistrer les progrès accomplis par le IOR ces douze derniers mois. L'AIF a présenté au IOR un plan d'adaptation complète aux exigences de la loi vaticane du 8 octobre 2013.

UNE METHODE POUR REGLER LES DIFFERENTS

Cité du Vatican, 18 mai 2014 (VIS). Avant de réciter le Regina C?li avec les fidèles réunis Place St.Pierre, le Pape repris le passage des Actes des apôtres qui montre qu'alors comme de nos jours, il y avait des différents, et comment il est possible d'y remédier. Ces disputes se déroulent jusque dans nos paroisses...et on ne peut les résoudre en faisant semblant qu'elles n'existent pas... C'est en discutant et en priant que l'on peut régler les différents au sein de l'Eglise, convaincus de ce que les ragots, les rancoeurs et les jalouses ne portent pas ni la concorde ni à la paix. Ici également, seul l'Esprit est en mesure de sceller l'entente ce qui permet de comprendre qu'il en est le guide. C'est lui qui conduit à l'harmonie, à l'unité et au respect des différents talents. Donc, c'est clair, pas de ragots ni de jalousie. Puisse Marie nous aider à être dociles à l'Esprit afin que nous sachions nous estimer les uns les autres pour converger plus profondément dans la foi et dans la charité, étant ouverts aux besoins de nos frères". Après la prière il a récité un Ave Maria en faveur des victimes des inondations qui se sont abattues sur les Balkans, et des secouristes, rappelant que hier à Jasi (Roumanie) a été béatifié Mgr.Anton Durcovivi, un évêque martyr de la foi. Puis le Saint-Père a salué diverses écoles catholiques et associations de volontaires en cette Journée du cancéreux.

VIVRE SA SOUFFRANCE AVEC CONFIANCE ET ESPERANCE

Cité du Vatican, 17 mai 2014 (VIS). A l'occasion du centenaire de la naissance de son fondateur, le bienheureux Luigi Novarese, les associations italiennes d'aide aux malades, Artisans silencieux de la Croix et Centre des bénévoles de la souffrance, sont venues en pèlerinage à Rome, où elles ont été reçues ce matin par le Saint-Père: Bienheureux ceux qui pleurent car ils seront consolés, leur a dit le Pape François pour rappeler comment par ces paroles prophétiques Jésus évoque une condition de la vie terrestre que personne n'ignore. ''Il y a ceux pleurent car ils n'ont pas la santé et ceux qui pleurent car ils sont seuls ou incompris. Les raisons de la souffrances sont nombreuses. Jésus a expérimenté dans ce monde le tourment et l'humiliation. Il a pris les souffrances humaines, dans sa chair, et les a vécu profondément une à une. Il a connu toutes sortes de maux, moraux autant que physiques: il a connu la faim et la fatigue, le chagrin de l'incompréhension, il a été trahi et abandonné, flagellé et crucifié. Mais quand il dit Bienheureux ceux qui pleurent, il n'entend pas déclarer heureuse une condition de vie défavorable et lourde. La souffrance n'est pas une valeur en soi, mais une réalité que Jésus nous enseigne à vivre avec une attitude juste''. Le Pape a ajouté qu'il existe des bonnes ou mauvaises façons de vivre la douleur et la souffrance. ''Il est erroné de vivre la douleur de manière passive, en se laissant aller dans l'inertie et le renoncement. Mais réagir avec rébellion ou refus n'est pas non plus une bonne réaction. Jésus nous enseigne à vivre la douleur en acceptant la réalité de la vie avec confiance et espérance, en mettant l'amour de Dieu et du prochain aussi dans la souffrance: c'est l'amour qui transforme toute chose''. Par ses paroles, le Pape a souligné exactement ce que leur fondateur leur a enseigné: ''éduquer les malades et les personnes handicapées à valoriser leur souffrance dans une action apostolique portée avec foi et amour pour les autres'', et leur a dit qu'avec ce charisme, ils sont un don pour l'Eglise: ''Unis au Christ ressuscité, vous êtes des sujets actifs de l'?uvre de salut et d'évangélisation". Avant de conclure, le Pape les a encouragés à être proches de ceux qui souffrent dans leurs paroisses, ''comme des témoins de la Résurrection. Vous enrichissez ainsi l'Eglise et collaborez à la mission des pasteurs en priant et en offrant vos souffrances aussi pour eux''.

POSSESSION CARDINALICE

Cité du Vatican 19 mai 2014 (VIS). Dimanche 25 mai à 11 h 30', le Cardinal Beniamino Stella, Préfet de la Congrégation pour le clergé, prendra possession de la diaconie de St.Côme et St.Damien.

ORDINATION DU SOUS SECRETAIRE DU SYNODE

Cité du Vatican, 19 mai 2014 (VIS). Vendredi 30 mai, à 17 h en la Basilique vaticane, le Saint-Père ordonnera à l'épiscopat Mgr.Fabio Fabene, Sous Secrétaire du Secrétariat Général du Synode des évêques.

ENVOYE SPECIAL AU PORTUGAL

Cité du Vatican, 17 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples, son Envoyé spécial au 500 anniversaire de la fondation du diocèse de Funchal (Portugal: 213 - 16 juin).

AUDIENCES

Cité du Vatican,19 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

Le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples.

Treize prélats de la Conférence épiscopale mexicaine, en visite Ad Limina:

Mgr.Carlos Garfias Merlos, Archevêque d'Acapulco.

Mgr.Maximino Martínez Miranda, Evêque de Ciudad Altamirano.

Mgr.Dagoberto Sosa Arriaga, Evèque de Tlapa.

Mgr.José Antonio Fernández Hurtado, Evêque de Tuxtepec.

Mgr.José de Jesús Martínez Zepeda, Evêque d'Irapuato.

Mgr.Alberto Suárez Inda, Archevêque de Morelia, accompagné de ses Auxiliaires, Mgr.Carlos Suárez Cázares et Mgr.Juan Espinoza Jiménez.

Mgr.Miguel Patiño Velásquez, MSF, Evêque d'Apatzingán.

Mgr.Armando António Ortiz Aguirre, Evêque de Ciudad Lázaro Cardenas.

Mgr.José Luis Castro Medellín, MSF, Evêque de Tacámbaro.

Mgr.Javier Navarro Rodríguez, Evêque de Zamora, accompagné de son Auxiliaire, Mgr.Jaime Calderón Calderón.

Samedi dernier, 17 mai, il avait reçu:

Le Cardinal Marc Ouellet, PSS, Préfet de la Congrégation pour les évêques.

Vingt-deux prélats de la Conférence épiscopale mexicaine, en visite Ad Limina:

Mgr.Carlos Aguiar Retes, Archevêque de Tlalnepantla, accompagné de ses Auxiliaires, Mgr.Francisco Ramirez Navarro et Mgr.Efraín Mendoza Cruz.

Mgr.Guillermo Rodrigo Teodoro Ortiz Mondragón, Evêque de Cuautitlan.

Mgr. Oscar Roberto Domínguez Couttolenc, MG, Evêque de Ecatepec.

Mgr.Héctor Luis Morales Sánchez, Evêque de Netzahualcóyotl.

Mgr.Guillermo Francisco Escobar Galicia, Evêque de Teotihuacan.

Mgr.Juan Manuel Mancilla Sánchez, Evêque de Texcoco.

Mgr.Victor René Rodríguez Gómez, Evêque de Valle de Chalco.

Mgr.Oscar Armando Campos Contreras, Evêque de Tehuantepec.

Mgr.José Luis Chávez Botello, Archevêque d'Antequera, accompagné de son Auxiliaire, Mgr.Gonzalo Alonso Calzada Guerrero.

Mgr.Eduardo Porfirio Patiño Leal, Evêque de Córdoba.

Mgr.Juan Navarro Castellanos, Evêque de Tuxpan.

Mgr.Luis Felipe Gallardo Martín del Campo, SDB, Evêque de Veracruz.

Mgr.Juan Pedro Juárez Meléndez, Evêque de Tula.

Mgr.Fabio Martínez Castilla, Archevêque de Tuxtla Gutiérrez, accompagné de son Auxiliaire, Mgr.José Luis Mendoza Corzo.

Mgr.Felipe Arizmendi Esquivel, Evêque de San Cristóbal de Las Casas, accompagné de son Coadjuteur, Mgr.Enrique Díaz Díaz.

Mgr.Leopoldo González González, Evêque de Tapachula.

Mgr.José Trinidad Zapata Ortiz, Evêque de Papantla.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 19 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé Mgr.José Luis Mollaghan, jusqu'ici Archevêque métropolitain de Rosario (Argentine), Membre de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Il sera chargé de la future Commission d'examen des recours d'ecclésiastiques accusés de Delicta Graviora.

Samedi dernier, 17 mai, il avait nommé:

Mgr.Wojciech Polak, Archevêque métropolitain de Gniezno (superficie 8.122, population 664.608, catholiques 656.716, prêtres 527, religieux 306), en Pologne. Jusqu'ici Auxiliaire de ce même diocèse, il succède à Mgr.Józef Kowalczyk, dont la renonciation a été acceptée pour limite d'âge.

Le Cardinal Giuseppe Betori, Archevêque de Florence (Italie), Membre du Conseil pontifical pour les laïcs.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Mar 20 Mai - 14:46


Sommaire

- LE PAPE S'ADRESSE AUX EVEQUES ITALIENS
- CONDOLEANCES A LA SUITE D'UN ACCIDENT EN COLOMBIE
- COUPE DU MONDE 2014 ET DIGNITE DE LA VIE
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LE PAPE S'ADRESSE AUX EVEQUES ITALIENS

Cité du Vatican, 20 mai 2014 (VIS). Hier pour la première fois, le Saint-Père a inauguré l'assemblée annuelle de la Conférence épiscopale italienne, réunie pour débattre de ses modifications statutaires et des nouvelles orientations en matière catéchistique. Il a centré son intervention sur la fonction des pasteurs d'une Eglise qui est avant tout corps et communauté du Ressuscité, promesse et anticipation du Royaume: "Les gens nous observent car nous devons les aider à comprendre le caractère singulier de l'existence dans le plan providentiel de Dieu... La foi est la mémoire vivante d'une rencontre alimentée par la Parole... Sans une prière assidue le pasteur risque d'avoir honte de l'Evangile au point de noyer le scandale de la croix dans la mondanité. Dans la vie de tout pasteur, les tentations d'occulter le primat de Dieu et de son Christ sont légion. Cela va de la tiédeur à la médiocrité...qui écartent renoncements et sacrifices. Il s'agit de la tentation de la superficialité pastorale qui va de pair avec l'acidité et l'insatisfaction... C'est la tentation de s'accommoder de la grisaille qui éteint toute attente et toute créativité, qui nous laisse insatisfaits et incapables d'entrer dans le vécu des gens... Nous ne devons donc pas cesser de rechercher le Seigneur...qui est le principe et le fondement, celui qui enveloppe nos faiblesses de sa miséricorde, transfigure et renouvelle tout, la chose la plus précieuse que nous sommes appelés à offrir aux fidèles menacés de sombrer dans une société de l'indifférence sinon du désespoir". Telle est la voie à suivre en la compagnie du Christ. "Redécouvrons que nous sommes un peuple, redécouvrons la grâce et même la difficulté de vivre et ses contradictions qu'il convient d'aborder en s'ouvrant au Seigneur. L'Eglise est également une grâce dont nous sommes profondément débiteurs. "Elle est un don de responsabilité et d'unité. En être sacrement configure notre mission" de pasteurs. Or le défaut ou la faiblesse "de communion constitue un grand scandale... Les pasteurs doivent s'abstenir de toute tentation pouvant défigurer la mission", comme celles de jugements tranchants qui ne nous impliquent pas ou le laxisme qui évite de prendre en charge l'autre...l'ambition et les courants qu'elle génère, le sectarisme...ou le replis dans des formes du passé et des sécurités perdues, et encore la prétention de défendre l'unité en niant la diversité, toutes attitudes qui humilient les dons que le Seigneur ne cesse de rajeunir au sein de son Eglise. Face à ces risques, l'antidote la plus efficace est l'expérience ecclésiale, qui découle de l'Eucharistie. Sa force de cohésion génère la fraternité et la capacité d'accueil, de pardon et d'union". Le Pape a alors encouragé ses confrères italiens à aimer avec générosités les personnes et leurs communautés: "Ayez confiance dans le bon sens du peuple de Dieu à la recherche de la voie juste. Accompagnez donc largement le sens de la co-responsabilité des laïcs" qui vous aideront à ne pas en rester "à une pastorale de la conservation...générique et peu inefficace, et au contraire à élaborer une pastorale tournée vers l'essentiel... Servir le Royaume implique de vivre hors de soi tendus vers la rencontre d'autrui. La voie pour se retrouver soi même, est d'être nous mêmes en annonçant la vérité du Christ et de sa miséricorde... C'est avec cette clarté que vous devez conduire l'annonce, avec l'éloquence des gestes... Et la famille doit être l'espace principal de votre action. Lieu où votre action est majoritairement nécessaire, la communauté domestique est actuellement fortement pénalisée par une culture qui privilégie les droits individuels et transmet la logique du provisoire... Penchez vous sur elle en Bons Samaritains, avec compassion sur qui est affectivement blessé, sur qui voit son projet de vie compromis". Ne négligez pas non plus les personnes sans emploi ou précaires qui veulent vous parler, "de toutes ces personnes qui vivent le drame de ne savoir comment nourrir leurs familles, ou celles ne savent plus comment faire tourner leur entreprise. La crise historique en appelle à la responsabilité sociale de tous. Quant à l'Eglise, qui ne doit céder ni au catastrophisme ni à la résignation, elle doit soutenir sous toutes les formes possibles de solidarité créative les personnes dont la dignité est offensée... Il faut aussi tendre les bras aux migrants qui fuient de l'intolérance, de la persécution et de l'absence de perspectives. Personne ne peut détourner son regard". Nous devons plus généralement répondre à une variété de situations difficiles, et "être attentifs de manière à prendre part aux débats sur un nouveau modèle de développement qui ne détruise plus la nature et ne sacrifie plus personne au nom du profit, en marginalisant et excluant... Allez donc au devant de chacun, de qui en appelle à l'espérance dont vous êtes porteurs. Accueillez leurs cultures, manifestez leur de la fraternité en leur présentant avec respect la foi de l'Eglise, avec les gestes de gratitude et de solidarité qui anticipent ici bas le dimanche éternel".

CONDOLEANCES A LA SUITE D'UN ACCIDENT EN COLOMBIE

Cité du Vatican, 20 avril 2014 (VIS). Le Secrétaire d'Etat a adressé un télégramme de condoléances à l'Evêque de Santa Marta (Colombie), à la suite d'un grave accident de la route ayant causé de nombreuses victimes dont 33 enfants. Il y exprime la proximité du Pape, qui prie pour les défunts et les blessés.

COUPE DU MONDE 2014 ET DIGNITE DE LA VIE

Cité du Vatican, 20 mai 2014 (VIS). Le Cardinal Joao Braz de Aviz, Préfet de la Congrégation pour es instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, et M.Kenneth Francis Hackett, Ambassadeurs des Etats-Unis près le Saint-Siège, accompagnés de Soeur Carmen Sammut, MSOLA, Présidente de l'Union internationale des supérieures générales, de Soeur Estrella Castalone, FMA, Coordinatrice du projet, et de Soeur Gabriella Bottani, SMC, Coordinatrice du réseau brésilien Um Grito per la Vida, ont présenté à la presse la campagne du Réseau internationale de la vie consacrée contre la traite des personnes. Pour le Cardinal, cette campagne montre que les religieuses et personnes consacrées sont en accord avec le Saint-Père "face au crime qu'il a défini comme une plaie de l'humanité contemporaine, une plaie infligée au corps du Christ". Quant à Soeur Sammut, elle a souligné qu'il est présent partout et produit d'immenses bénéfices: "La prévention de la traite implique une réduction de la demande en matière sexuelle, ce qui implique la sensibilisation de l'opinion publique". Rappelant que le Pape a dit qu'on ne pouvait rester indifférents face à la marchandisation de la personne, Soeur Bottani a indiqué qu'elle touche 21 millions de personnes de par le monde. Mieux connaître le phénomène et sa dimension faciliterait la lutte en brisant la loi du silence qui couvre ce crime contre l'humanité. C'est pourquoi les milieux de la vie consacrée ont décidé de lancer une campagne d'information dans le cadre de la Coupe du monde de football, qui se déroulera prochainement au Brésil. Le Mondial "peut ainsi être une occasion de promouvoir la culture des droits de la personne et de la vie, de dénoncer toutes les formes d'exploitation de l'homme, de sensibiliser la population aux risques et aux moyens de combattre la traite.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 20 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé Mgr.Ralph Heskett, CSSR, Evêque de Hallam (superficie 1.030, population 1.569.000, catholiques 60.188, prêtres 61, diacres 14, religieux 56), en Grande-Bretagne. Jusqu'ici Evêque de Gibraltar (GB), il succède à Mgr.John Anthony Rawsthorne, dont la renonciation a été acceptée pour limite d'âge.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Mer 21 Mai - 16:42


Sommaire

- LE DON DE LA SCIENCE ET LE RESPECT DE LA CREATION
- APRES LA CATECHESE
- LE SAINT-SIEGE A L'ASSEMBLEE DE L' "O.M.S."
- AUDIENCES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LE DON DE LA SCIENCE ET LE RESPECT DE LA CREATION

Cité du Vatican, 21 mai 2014 (VIS). Durant l'audience générale tenue place St.Pierre, le Pape François a évoqué le don de la science qu'accorde l'Esprit et qui ne se limite pas à la connaissance humaine, d'autant que la création nous montre la grandeur de Dieu et son amour de ses créatures. L'immensité et la beauté du cosmos parlent du Créateur et nous invitent à rendre grâce du plus profond de nous, en reconnaissant que ce que nous sommes et avons sont un don de Dieu, un signe de son amour infini. Dans le premier chapitre de la Genèse, on constate la jubilation de Dieu devant son oeuvre, la beauté et la bonté de toute chose. C'est pourquoi, nous aussi devons avoir une attitude semblable. Et après de la création de l'homme, il vit que c'était une bonne chose et dit que c'était une oeuvre excellente. Pour Dieu, l'homme est la plus belle, la plus grande et la meilleure de la création. Même les anges lui sont inférieurs, comme le rappelle le livre des psaumes. Le Seigneur nous aime, ce dont nous devons le remercier. Le don de la science nous met en profonde harmonie avec le Créateur, qui nous fait partager la clarté de son regard et de son jugement. Dans cette perspective il est possible de reconnaître dans l'homme et dans la femme le sommet de la création, l'accomplissement d'un dessein d'amour imprimé en chacun de nous et que tous peuvent reconnaître. Tout ceci, facteur de sérénité et de fait, fait du chrétien un témoin joyaux de Dieu, à la suite de saint François et de tant d'autres ayant louer et chanter leur amour dans la contemplation de la création. Par ailleurs, le don de la science nous aide à ne pas tomber dans les excès et les erreurs... La création n'est pas une propriété dont on pourrait profiter librement...ni le bien de quelques privilégiés. C'est le don merveilleux que Dieu nous a fait pour être mis au service de tous et en toute gratitude. La tentation de s'arrêter aux créatures est une erreur, car elles ne peuvent répondre à toutes nos attentes. Par le don de la science, l'Esprit nous aide à ne pas tomber dans cette erreur". Par ce don nous sommes gardiens responsables de la création. "Si nous l'exploitons à outrance, nous détruisons le signe de l'amour de Dieu. Détruire la nature est comme lui dire Tu ne me plais pas. Cette attitude est un péché". Au contraire, "il faut lui dire merci d'être les gardiens d'un don que nous ne devons pas détruire. Nous devons protéger la création sous peine qu'elle nous détruise... La création est pour nous, mais pour en profiter positivement. Il ne faut pas heurter Dieu car s'il pardonne toujours et nous les hommes quelques fois, la nature elle ne pardonne jamais. Si nous n'en prenons pas soin, elle nous détruira. Ceci nous nous faire réfléchir et demander à l'Esprit le don de la science, afin de bien comprendre cette création qui est le plus beau cadeau de Dieu. S'il a fait tant de choses bonnes, la meilleure reste la personne humaine".

APRES LA CATECHESE

Cité du Vatican, 21 mai 2014 (VIS). Après sa catéchèse, le Saint-Père a lancé un appel à intensifier les secours en Bosnie - Herzégovine et en Serbie, durement frappées par de graves inondations. S'ajoutant aux nombreuses victimes et aux immenses dégâts des jours derniers, la situation s'est ultérieurement aggravée. Il faut prier pour les défunts et toutes les personnes éprouvées par cette catastrophe naturelle. Puis il a rappelé que c'est samedi la journée de prière consacrée sur la suggestion de Benoît XVI (2008) à Notre Dame de She Shan (Shangaï, Chine): Prions afin que sous la protection de Marie Auxiliatrice les catholiques de Chine puissent continuer à croire, espérer et aimer, afin d'être en toute circonstance un facteur d'harmonie sociale. Enfin, le Pape a signalé que le même jour à Aversa (Italie) seront béatifiés Mario Vergara, prêtre italien de la Mission, et Isidore NgeiKoLat, un catéchiste local, tués en haine de la foi au Myanmar en 1950. Que leur héroïque fidélité au Christ soit en exemple pour les les missionnaires et catéchistes des régions de Mission, dont l'oeuvre apostolique est appréciée par l'Eglise toute entière.

LE SAINT-SIEGE A L'ASSEMBLEE DE L' "O.M.S."

Cité du Vatican, 21 mai 2014 (VIS). Le chef de la délégation du Saint-Siège, Président du Conseil pontifical pour la pastorale de la santé, prend part à Genève à la 67 assemblée mondiale de la santé des Nations-Unies (19 - 24 mai). Consciente, a déclaré Mgr.Zimowski, "des conséquences dévastatrices qu'entraîne le changement climatique, le Saint-Siège, approuve les documents et déclaration de l'OMS. Ce changement influence aussi profondément sur les facteurs déterminants pour la société comme la qualité de l'air ou de l'eau, les ressources alimentaires et la sécurité de l'habitat. C'est pourquoi le Pape ne cesse d'exprimer sa préoccupation face à la sur-exploitation des ressources naturelles, appelant chacun à poursuivre toutes les politiques respectant la terre, qui est notre maison commune... La délégation se réjouis par ailleurs que les travaux et projets de l'OMS consacrés au changement climatique et la santé se fondent sur une nouvelle conception économique et un principe de solidarité tellement désirés. Un telle conscience écologique croissante doit aider à approfondir et développer des programmes et des initiatives adaptées aux modifications du climat en clef socio-économique et technico-politique". La délégation loue aussi le Secrétaire "pour son rapport quant aux progrès accomplis dans le traitement de l'autisme, qui éliminent certains des mythes entourant cette maladie, qui développent le partenariat d'organisations civiles engagées dans l'amélioration des services et l'identification des priorités nationales... Le Saint-Siège entend y contribuer par une conférence qui se tiendra au Vatican du 20 au 22 novembre". Pour ce qui est de l'alimentation maternelle des nourrissons, le Saint-Siège salue le rapport spécifique présenté, qui reflète les efforts entrepris pour leur santé de par le monde. Selon nous, les organisations fortement enracinées dans les communautés locales devraient être intégrées en tant que partenaire premier dans la mise en oeuvre de cette stratégie globale. Notre délégation constate aussi avec satisfaction que l'allaitement au sein a été inclus parmi les objectifs de la stratégie générale... Constituant une importante protection contre la malnutrition infantile, il doit être encouragé au premier chef et, là où il peut être garanti par les règlements du travail, il devait être autorisé y compris en public".

AUDIENCES

Cité du Vatican, 21 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin le Président macédonien M.Gjorge Ivanov.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 21 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a:

Confirmé la renonciation présentée par Mgr.Georges Khazzoum à la charge de Coadjuteur de l'archi-éparchie arménienne d'Istanbul (Turquie).

Nommé Mgr.Lévon Boghos Zékiyan, CAM, Administrateur apostolique avec rang archiépiscopal de l'archi-éparchie arménienne d'Istanbul (catholiques 3.200, prêtres 5, diacre 1, religieux 6), en Turquie. L'Evêque élu, né 1943 à Istanbul (Turquie), a émis ses voeux religieux en 1964 et a été ordonné prêtre en 1967. Il a été aumônier de la communauté arménienne de Venise (Italie), professeur à l'Université de Venise et à l'Institut pontifical oriental de Rome, membre de l'Académie des sciences d'Arménie et consulteur de la Congrégation pour les Eglises orientales.

Nommé le P.Sergio Pellini, SDB (Italie), aumônier de la Direction de la protection civile de l'Etat de la Cité du Vatican.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Jeu 22 Mai - 18:26

Sommaire

- AUTRES ACTES PONTIFICAUX
- POSSESSION CARDINALICE
- LA CHAPELLE MUSICALE PONTIFICALE A MOSCOU
- AUDIENCES

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 22 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé:

Mgr.Markus Graulich, SDB, Sous Secrétaire du Conseil pontifical pour les textes législatifs.

Membres de la Congrégation pour les Eglises orientales les Cardinaux Pietro Parolin (Secrétaire d'Etat), Vincent Gerhard Nichols (GB), Mario Aurelio Poli (Argentine), Gerhard Ludwig Müller (Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi).

Membres de la Congrégation pour les causes des saints les Cardinaux Lorenzo Baldisseri (Secrétaire général du Synode des évêques) et Beniamino Stella (Préfet de la Congrégation pour le clergé).

Membres de la Congrégation pour les évêques les Cardinaux Pietro Parolin, Vincent Gerhard Nichols, Gualtiero Bassetti (Italie), Lorenzo Baldisseri et Beniamino Stella.

Membres de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples les Cardinaux Pietro Parolin, Andrew Yeom Soo-jung (Corée) et Philippe Nakellentuba Ouédraogo (Burkina Faso).

Membres de la Congrégation pour le clergé les Cardinaux Vincent Gerhard Nichols, Gualtiero Bassetti et Andrew Yeom Soo-jung.

Membres de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique les Cardinaux Gérald-Cyprien Lacroix (Canada), Jean-Pierre Kutwa (Côte d'Ivoire), Gerhard Ludwig Müller et Beniamino Stella.

Membres de la Congrégation pour l'éducation catholique les Cardinaux Orani João Tempesta (Brésil), Ricardo Ezzati Andrello (Chili), Gerhard Ludwig Müller et Beniamino Stella.

Membres du Conseil pontifical pour les laïcs les Cardinaux Jean-Pierre Kutwa, Orani João Tempesta et Mario Aurelio Poli.

Membres du Conseil pontifical pour l'unité des chrétiens les Cardinaux Vincent Gerard Nichols, Gualtiero Bassetti et Gerhard Ludwig Müller.

Membres du Conseil pontifical Iustitia et Pax les Cardinaux Leopoldo José Brenes Solórzano (Nicaragua), Jean-Pierre Kutwa, Orlando B.Quevedo (Philippines), Chibly Langlois (Haïti).

Membres du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux les Cardinaux Gérald-Cyprien Lacroix, Philippe Nakellentuba Ouédraogo et Orlando B.Quevedo.

Membres du Conseil pontifical pour la culture les Cardinaux Gérald-Cyprien Lacroix et Gerhard Ludwig Müller.

Conseiller de la Commission pontificale pour l'Amérique latine le Cardinal Lorenzo Baldisseri.

Membres de la Commission pontificale pour l'Amérique latine les Cardinaux Leopoldo José Brenes Solórzano, Ricardo Ezzati Andrello et Chibly Langlois.

POSSESSION CARDINALICE

Cité du Vatican 22 mai 2014 (VIS). Samedi 31 mai à 18 h 30', le Cardinal Kelvin Edward Felix, Archevêque émérite de Castries (Saint Lucia), prendra possession du titre de S.Maria della Salute a Primavalle.

LA CHAPELLE MUSICALE PONTIFICALE A MOSCOU

Cité du Vatican, 22 mai 2014 (VIS). La Chapelle musicale pontificale (choeurs de la Sixtine) sera en concert à Moscou (Russie) les 25, 26 et 27 mai dans le cadre d'une manifestation culturelle oecuménique. Après les prestations à Rome en 2012 du Choeur anglicain de Westminster et en 2013 du Tomanerchor luthérien de Leipzig, c'est cette année le choeur synodal du Patriarcat orthodoxe de Moscou qui prendra part à la messe solennelle de la St.Pierre et Paul du 29 juin, et donnera un concert la veille à Rome. Le 25 mai la Sixtine chantera en la cathédrale catholique de Moscou, tandis que le lendemain le choeur pontifical effectuera avec le choeur patriarcal la répétition de leur intervention commune du 29 juin prochain à Rome. Puis les deux formations interpréteront l'après-midi des pièces des traditions orthodoxe et catholique au Kremlin. Le 27 mai, toujours ensemble, les deux choeurs liturgiques donneront un concert au conservatoire Tchaïkovsky pour le cinquième anniversaire de l'intronisation de SS Cyrille comme Patriarche de Moscou et de toutes les Russies.

AUDIENCES

Cité du Vatican,22 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

Le Cardinal Angelo Scola, Archevêque de Milan (Italie).

Dix-huit prélats de la Conférence épiscopale mexicaine, en visite Ad Limina:

Mgr.Pedro Vázquez Villalobos, Evêque de Puerto Escondido.

Mgr.José Armando Alvarez Cano, Prélat de Huautla.

Mgr.Héctor Guerrero Córdova, SDB, Prélat de Mixes.

Mgr.Constancio Miranda Weckmann, Archevêque de Chihuahua.

Mgr.Jesús José Herrera Quiñonez, Evêque de Nuevo Casas Grandes.

Mgr.Eduardo Cirilo Carmona Ortega, CORC, Evêque de Parral.

Mgr.Rafael Sandoval Sandoval, MNM, Evêque de Tarahumara.

Mgr.José Ulises Macías Salcedo, Archevêque de Hermosillo.

Mgr.Felipe Padilla Cardona, Evêque de Ciudad Obregón.

Mgr.Hipólito Reyes Larios, Archevêque de Jalapa.

Mgr.Rutilo Muñoz Zamora, Evêque de Coatzacoalcos.

Mgr.Alfonso Cortés Contreras, Archevêque León.

Mgr.José Benjamin Castillo Plasencia, Evêque de Celaya.

Mgr.Faustino Armendáriz Jiménez, Evêque de Querétaro.

Mgr.Rafael Romo Muñoz, Archevêque de Tijuana.

Mgr.Emilio Carlos Berlie Belaunzarán, Archevêque de Yucatán.

Mgr.José Francisco González González, Evêque de Campeche.

Mgr.Pedro Pablo Elizondo Cárdenas, LC, Prélat de Cancún - Chetumal.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Ven 23 Mai - 15:44

Sommaire

- LE PAPE A SAINTE MARIE MAJEURE
- ANTICIPATIONS POSITIVES DU RAPPORT SUR LA C.A.T.
- AVIS

LE PAPE A SAINTE MARIE MAJEURE

Cité du Vatican, 23 mai 2014 (VIS).Tôt ce matin, le Saint-Père s'est rendu en la Basilique de Ste.Marie Majeure pour placer son pèlerinage en Terre Sainte sous la protection de la Vierge. Après s'être longuement recueilli devant la Salus Populi Romani, il a déposé un bouquet de roses aux pieds de l'antique icône mariale.

ANTICIPATIONS POSITIVES DU RAPPORT SUR LA C.A.T.

Cité du Vatican, 23 mai 2014 (VIS). Le Comité des Nations-Unies relatif à la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (CAT), a anticipé la publication de ses conclusions définitives sur le rapport déposé par le Saint-Siège. Reconnaissant les efforts substantiels accomplis, ainsi que le bonne volonté manifestée, le Comité constate que le Saint-Siège, s'est largement engagé dans la voie de la prévention des abus sexuels sur mineurs, mais aussi de l'attention aux victimes. Saluant la franchise du dialogue établi avec sa délégation, et sans considérer qu'il ait enfreint la Convention, le Comité reconnaît que le Saint-Siège, les diocèses et les congrégations religieuses catholiques s'efforcent de prévenir ces crimes, mais aussi qu'ils ont mis en place des dédommagements en faveur des victimes. Enfin, le Comité ne prend pas en considération le fait que la protection absolue de l'enfant à naître puisse constituer de la part du Saint-Siège un des cas de violation de la CAT. Ceci sauvegarde le principe du droit fondamental à la vie et la liberté religieuse de proclamer et défendre ce droit de la part de l'Eglise.

AVIS

Cité du Vatican, 23 mai 2014 (VIS). En raison du voyage du Pape François au Proche Orient, le VIS diffusera son bulletin demain samedi 24 et dimanche 25 mai.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Sam 24 Mai - 14:53

Sommaire

- LE PAPE EST ARRIVE EN JORDANIE
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LE PAPE EST ARRIVE EN JORDANIE

Cité du Vatican, 24 mai 2014 (VIS). L'avion du Saint-Père a quitté Rome à 8 h 15' pour atterrir à Amann à 13 h locales (midi à Rome). Ainsi a débuté en Jordanie le voyage que le Pape François a désiré effectuer à cinquante ans de distance de celui de Paul VI qui rencontre à Jérusalem le Patriarche oecuménique Athénagoras. Accueilli par le Prince Ghazi bin Muhammad, en charge des affaires religieuses et des rapports avec les chrétiens, SB Fouad Twal, Patriarche latin de Jérusalem et le P.Pizzaballa, OFM.Cap, Custode de Terre Sainte. Après un bref entretien avec l'envoyé du souverain, le Pape a gagné par la route le palais royal d'Amann où il a été reçu par SM Abdullah et la Reine Rania. En 1964 le Roi Hussein avait accompagné Paul VI jusqu'aux portes de Jérusalem, et c'est son fils et successeurs qui accueillit en Jordanie Jean-Paul II en 2000 et Benoît XVI en 2009. L'actuel souverain hachémite a vu deux fois le Pape François à Rome, l'an dernier et en avril de cette année. Après un entretien privé avec le couple royal et leur famille, le Pape a été présenté aux corps constitués, au corps diplomatique et aux représentants religieux, devant lesquels il a prononcé son premier discours.

Après avoir rappelé que la Jordanie est riche d?histoire et de signification pour le Judaïsme, le Christianisme et l?Islam, le Pape a salué un pays qui accueille "un grand nombre de réfugiés palestiniens, irakiens, et provenant d?autres régions en crise, en particulier la Syrie toute proche, bouleversée par un conflit qui dure depuis trop longtemps. Un tel accueil mérite l?estime et le soutien de la communauté internationale. L?Eglise catholique, selon ses possibilités, veut s?engager dans l?assistance aux réfugiés et à ceux qui vivent dans le besoin, surtout par l?intermédiaire de Caritas jordanienne. Constatant avec douleur la permanence de fortes tensions au Proche et Moyen Orient, je remercie les Autorités du royaume pour ce qu?elles font. Je les encourage à continuer de s?engager dans la recherche d?une paix durable, souhaitée pour toute la région. Dans ce but une solution pacifique à la crise syrienne est plus que jamais nécessaire et urgente, ainsi qu?une solution juste au conflit israélo-palestinien. Je veux aussi renouveler mon profond respect et mon estime pour la communauté musulmane, et manifester mon appréciation pour le rôle de guide joué par le Roi dans la promotion d?une plus juste compréhension des vertus proclamées par l?Islam, et la sereine cohabitation entre fidèles des différentes religions. Vous êtes connu pour être un homme de paix et et artisan de la paix, ce dont je vous félicite. J?exprime ma reconnaissance à la Jordanie pour avoir encouragé diverses initiatives importantes en faveur du dialogue inter-religieux pour la promotion de la compréhension entre Juifs, Chrétiens et Musulmans, parmi lesquelles le Message inter-religieux d?Amman, et pour avoir promu au sein de l?ONU l'annuelle Semaine d?harmonie entre les religions. Je voudrais maintenant adresser un salut plein d?affection aux communautés chrétiennes qui, présentes en Jordanie depuis les temps apostoliques, offrent leur contribution au bien commun de la société dans laquelle elles sont pleinement insérées. Bien qu?étant aujourd?hui numériquement minoritaires, elles peuvent développer une action qualifiée dans le domaine de l'éducation et de la santé... Et elles peuvent professer avec tranquillité leur foi, dans le respect de la liberté religieuse qui est un droit humain fondamental et que je souhaite vivement être tenu en grande considération partout et notamment au Proche et Moyen Orient". Comme le déclarait Benoît XVI, "ce droit comprend, au niveau individuel et collectif, la liberté de suivre sa conscience en matière religieuse et la liberté de culte, la liberté de choisir la religion que l?on juge être vraie et de manifester publiquement sa propre croyance. Les chrétiens se sentent et sont citoyens à part entière, et ils entendent contribuer à la construction de la société avec leurs concitoyens musulmans, en offrant leur contribution propre et spécifique. Je forme enfin un voeu particulier pour la paix et la prospérité du Royaume de Jordanie et de son peuple, avec le v?u que cette visite contribue à augmenter et à promouvoir les bonnes et cordiales relations entre chrétiens et musulmans. Dans son discours, le Roi Abdullah a demandé à Dieu de libérer de leurs réticences ceux qui craignent le changement. Je tiens à le remercier, comme de l'accueil de sa famille. Salam!".

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 24 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé:

L'abbé Franco Giuseppe Agnesi, Auxiliaire de l'Archevêque de Milan (Italie). L'Evêque élu, né en 1950 à Milan (Italie) et ordonné prêtre en 1974, était jusqu'ici Vicaire épiscopal à Varese. Licencié en théologie, il a été professeur puis Vice Recteur du séminaire de Saronno, aumônier de l'Action catholique, Pro Vicaire Général du diocèse, Président de la Caritas diocésaine, vicaire épiscopal, membre du Presbyterium et curé de paroisses.

Le P.Paolo Martinelli, OFM.Cap, Auxiliaire de l'Archevêque de Milan (Italie). L'Evêque élu, né en 1958 à Milan (Italie), a émis ses voeux religieux en 1984 et a été ordonné prêtre en 1985. Il était jusqu'ici Recteur des instituts de spiritualité franciscaine de l'Université pontificale Antonianum. Docteur en théologie, il a été professeur d'université, expert aux XI et XII assemblées ordinaires du Synode des évêques, Consulteur de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, et Consulteur de la Congrégation pour la doctrine de la foi, Consulteur du Secrétariat Général du Synode.

Mgr.Pierantonio Tremolada, Auxiliaire de l'Archevêque de Milan (Italie). L'Evêque élu, né en 1956 à Lissone (Italie) et ordonné prêtre en 1981, était jusqu'ici Vicaire épiscopal. Licencié en Sainte Ecriture, il a été professeur de séminaire et responsable de la formation permanente du clergé.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Mer 28 Mai - 15:10

Sommaire

- LE PAPE REVIENT SUR SON PELERINAGE EN TERRE SAINTE
- SALUTS APRES LA CATECHESE
- LUTTER CONTRE L'ESCLAVAGISME DANS LE TRAVAIL
- "COR UNUM" ET LA CRISE SYRIENNE
- AUDIENCES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX
- AVIS

LE PAPE REVIENT SUR SON PELERINAGE EN TERRE SAINTE

Cité du Vatican, 28 mai 2014 (VIS). Durant l'audience générale tenue place St.Pierre, le Pape François est revenu sur le voyage qu'il vient d'accomplir en Jordanie, Palestine et Israël: Ce pèlerinage en Terre Sainte, a-t-il dit, fut un cadeau dont je rends grâce à Dieu. "Il m'a conduit sur cette terre bénie où a vécu Jésus et où se sont manifestés les événements fondants de l'hébraïsme, du christianisme et de l'islam... Il s'agissait d'abord de commémorer la rencontre historique entre Paul VI et Athénagoras, il y a cinquante ans à Jérusalem. Pour la première fois également, un successeur de Pierre se rendait en Terre Sainte. Réalisé durant les assises conciliaires, ce fut le premier des voyages hors d'Italie des Papes modernes. Le geste prophétique du Pape Paul et du Patriarche oecuménique fut le premier pas du difficile processus d'unité des chrétiens, qui a depuis fait de grands pas. Ma rencontre avec le Patriarche Barthélémy... a été le point culminant de ma visite. Nous avons prié ensemble au St.Sépulcre, entourés du Patriarche réco-orthodoxe de Jérusalem, du Patriarche arméno-apostolique, d'autres évêques et de représentants d'autres confessions...

Là où a résonné l'annonce de la Résurrection, nous avons tous ressenti l'amertume de la division des disciples du Christ. Quelle douleur que cette division!...

Malgré ce, Jésus nous anime. Cette cérémonie a été riche de fraternité, d'estime et d'affection car nous avons ressenti la voix du Bon Pasteur désirant faire un seul troupeau de ses brebis. Nous avons ressenti notre volonté de guérir nos blessures ouvertes pour avancer avec encore plus de ténacité dans la voie de la pleine communion. A la suite de mes prédécesseurs, j'ai moi aussi demandé pardon pour avoir favorisé la division de l'Eglise. J'ai demandé à l'Esprit de nous aider...car nous sommes frères et avons la même volonté de marcher ensemble et de continuer à faire ce que nous pouvons déjà faire de concert, prier et oeuvrer pour le peuple de Dieu, rechercher la paix et protéger la création. En frères nous devons aller de l'avant!".

Puis le Saint-Père a redit que son voyage avait aussi pour but d'encourager la recherche de la paix dans la région, de la paix qui est à la fois don de Dieu et action des hommes: "Je l'ai fait en Jordanie, en Palestine et en Israël, en pèlerin, au nom de Dieu et de l'homme, avec une grande compassion pour tous les fils de la Terre Sainte qui depuis trop de temps vivent en guerre et ont droit à connaître la paix.

C'est pourquoi j'ai recommandé aux chrétiens d'être dociles à l'Esprit, d'être capables de gestes d'humilité, de fraternité et de réconciliation...de se faire des artisans de la paix". La paix se construit peu à peu, quotidiennement, artisanalement pourrait-on dire. Certes, comme il n'existe pas d'industrie de la paix, j'ai encouragé les chrétiens à avoir un coeur ouvert.

"En Jordanie j'ai remercié les autorités et la population d'accueillir tant de réfugiés en provenance des zones de guerre. Que Dieu bénisse ce pays si accueillant!... J'ai d'ailleurs partout encouragé les responsables à poursuivre leurs efforts à faire baisser les tensions, surtout en Syrie, et à rechercher de nouveau une solution juste au conflit israélo-palestinien.

C'est dans ce but que j'ai invité les Président israélien et palestinien, qui sont des hommes de paix, à venir au Vatican prier pour la paix avec moi.

Ne nous laissez pas seuls et priez avec nous pour que la paix survienne. Priez beaucoup afin que le Seigneur accorde la paix à cette terre bénie. Je compte sur vous tous".


Le voyage a également permis au Pape de confirmer les communautés chrétiennes dans la foi, des populations qui souffrent tant. J'exprime ma gratitude à l'Eglise pour la présence des chrétiens dans tout l'Orient. Ce sont des frères courageux qui témoignent de l'espérance et de la charité, qui sont le sel et la lumière de cette terre. Avec leurs écoles et leurs hôpitaux ils oeuvrent en faveur de la réconciliation et du pardon, en faveur de la société entière".

Ce voyage a été pour moi "une grâce reçue de frères et de soeurs qui espèrent contre tout espoir, malgré de nombreuses souffrances" comme l'exil que cause la guerre "ou bien la discrimination et le mépris que provoque l'appartenance au Christ. Je leur suis proche. Prions pour eux et pour la paix de la région et de la Terre Sainte. Prions pour l'Eglise qui avance sur la voie de la l'unité des chrétiens, nécessaire pour que le monde croie dans l'amour de Dieu exprimé par Jésus-Christ venu habiter parmi nous". En conclusion, le Pape a invité les fidèles à réciter un Ave Maria pour la paix du monde et pour que la Vierge accompagne le cheminement vers l'unité.

SALUTS APRES LA CATECHESE

Cité du Vatican, 28 mai 2014 (VIS). Après sa catéchèse, le Saint-Père a invité l'assemblée à prier pour la paix au Proche et Moyen Orient, remerciant les fidèles d'avoir accompagné son récent voyage par la prière. Puis il a salué les membres de la Commission catholique internationale des migrations, actuellement réunie en session plénière et dont l'action secoure nombre de personnes dans le besoin. Il a enfin salué les pèlerins de langue arabe et notamment de Jordanie, les remerciant de l'accueil reçu, les assurant de ses prières et de ses voeux de paix et de prospérité.

LUTTER CONTRE L'ESCLAVAGISME DANS LE TRAVAIL

Cité du Vatican, 28 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a fait parvenir un message au Directeur Général de l'Organisation internationale du travail à l'occasion de sa 103 conférence (Genève, 28 mai - 12 juin) qui va réfléchir à comment bâtir un société où le travail soit décent. Cette session, à laquelle prennent part les délégations des 185 états membres, a lieu, écrit-il, "dans un moment crucial de l'histoire socio-économique de la planète. Le chômage élargit dramatiquement le champ de la pauvreté et accroît notamment la démoralisation des jeunes. Sans reconnaissance de leur valeurs, ils se sentent exclus de la société". L'autre grand défi mondial sont le préoccupant problème des migrations de masse de personnes quittant leur pays en recherche d'un avenir meilleur. "Elles rencontrent souvent incompréhension et rejet, sans parler de qui trouve la mort en voyage après avoir fait de grands sacrifices... Souvent, ne parvenant pas à obtenir un emploi digne, ces hommes et ces femmes tombent victimes dans une certaine globalisation de l'indifférence, victimes de l'exploitation et d'un nouvel esclavagisme. Il est inacceptable que le l'esclavagisme dans le travail devienne monnaie courante. Cette plaie, ce crime contre l'humanité, ne peut continuer! Le moment est venu d'unir les forces et d'oeuvrer ensemble à libérer les victimes de cet esclavage, d'éradiquer un crime qui touche autant la communauté internationale que les familles. Il faut donc renforcer la coopération existante et trouver de nouvelles formules de solidarité en misant sur la dignité de la personne comme sujet central de l'économie. Pour cela il faut ré-évaluer les responsabilités des multinationales...et notamment la question des profits et investissements. Il faut également encourager les gouvernements à piloter au profit de tous les mouvements migratoires, de manière à éliminer la traite et le danger" qui caractérise actuellement les déplacements de migrants. "Une efficace coopération en la matière devra être favorisée par de nouveaux objectifs de développement soutenable... La doctrine sociale de l'Eglise apporte un soutien aux initiatives du BIT dans la promotion de la dignité de la personne et la valorisation du travail. C'est pourquoi j'encourage vos efforts pour répondre aux enjeux actuels dans la fidélité à vos idéaux. Dieu veuille soutenir votre action de défense et de diffusion de la dignité du travail au profit de tous les membres de la famille humaine".

"COR UNUM" ET LA CRISE SYRIENNE

Cité du Vatican, 28 mai 2014 (VIS). Le Conseil pontifical Cor Unum rencontre le 30 mai 25 organisations caritatives oeuvrant dans le cadre de la crise syrienne. La réunion s'articulera en deux temps. Le matin sera consacré aux interventions successives du Cardinal Sarah, Président du dicastère, du Cardinal Parolin, Secrétaire d'Etat, de Mgr.Zenari, Nonce en Syrie, et de Mgr.Audo, Président de la Caritas syrienne. Puis sera exposé le travail du bureau d'information institué à Beyrouth l'an dernier pour coordonner les actions des organismes catholiques. L'après-midi sera réservé aux aspects concrets de leur collaboration sur le terrain, en Syrie comme dans les pays voisins, ainsi qu'à l'identification des questions critiques et des priorités à venir. Parallèlement à son activité diplomatique, grâce à son réseau de nonciatures, à ses contacts avec les Eglises locales et les agences catholiques d'assistance, le Saint-Siège prend part activement aux programmes internationaux d'aide humanitaire.

AUDIENCES

Cité du Vatican, 28 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

Le Président bulgare M.Plamen Oresharski.

Mgr.Francesco Follo, Observateur permanent près l'UNESCO.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 28 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé:

Mgr.José Luiz Majella Delgado, CSSR, Archevêque de Pouso Alegre (superficie 12.281, population 817.000, catholiques 739.000, prêtres 131, diacres 1, religieux 200), au Brésil. Jusqu'ici Evêque de Jataí (Brésil), il succède à Mgr.Ricardo Pedro Chaves Pinto Filho, O.Praem, dont la renonciation a été acceptée pour limite d'âge.

Membres de la Congrégation pour la doctrine de la foi, le Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d'Etat, Mgr.Stanislaw Gadecki, Archevêque de Poznan (Pologne), et Mgr.Rudolf Voderholzer, Evêque de Ratisbonne (Allemagne).

AVIS

Cité du Vatican, 28 mai 2014 (VIS). Comme annoncé le VIS ne diffusera pas de bulletin demain 29 mai, Solennité de l'Ascension et jour férié au Vatican. Le prochain bulletin VIS sera diffusé vendredi 30 avril.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Ven 30 Mai - 14:37

Sommaire

- LES PRESIDENTS ABBAS ET PERES AU VATICAN LE 8 JUIN


- LE PAPE A LA FETE DE LA FOI DES CHARISMATIQUES
- INTENTIONS DE PRIERE POUR JUIN
- CONSISTOIRE POUR DES CAUSES DE CANONISATION
- AUDIENCES Evêques du Mexique
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LES PRESIDENTS ABBAS ET PERES AU VATICAN LE 8 JUIN

Cité du Vatican, 30 mai 2014 (VIS). La Salle de Presse du Saint-Siège confirme que le Président palestinien Mahmud Abbas et le Président israélien Shimon Peres seront les hôtes du Pape François dimanche 8 juin après-midi, afin de prier ensemble pour solliciter de Dieu le don de la paix.

LE PAPE A LA FETE DE LA FOI DES CHARISMATIQUES

Cité du Vatican, 30 mai 2014 (VIS). Dimanche 1 juin, le Pape François se rendra à 17 h au stade Olimpico de Rome pour la clôture du rassemblement du Renouveau charismatique. Y sont attendues 52.000 personnes provenant d'une cinquantaine de pays, auxquelles le Saint-Père s'adressera.

INTENTIONS DE PRIERE POUR JUIN

Cité du Vatican, 30 mai 2014 (VIS). L'intention de prière générale du Saint-Père pour juin est: "Pour que les chômeurs reçoivent le soutien ou l'emploi nécessaires pour vivre dignement".

Son intention missionnaire est: "Pour que l'Europe redécouvre ses racines chrétiennes grâce au témoignage de foi des croyants".

CONSISTOIRE POUR DES CAUSES DE CANONISATION

Cité du Vatican, 30 mai 2014 (VIS). Jeudi 12 juin se tiendra un consistoire ordinaire public pour la canonisation:

Du bienheureux Giovanni Antonio Farina, évêque italien fondateur des Soeurs de Ste.Dorothé.

Du bienheureux Kuriakose Elia Chavara, prêtre indien fondateur des Carmélites de l'Immaculée.

Du bienheureux Ludovico da Casoria (Arcangelo Palmentieri), prêtre et religieux italien, fondateur des Franciscaines Elisabethiennes.

Du bienheureux Nicola da Longobardi, minime italien.

De la bienheureuse Euphrasie du Sacré-Coeur (Rose Eluvathingal), carmélite indienne.

Du bienheureux Amato Ronconi, laïc italien du tiers ordre franciscain, fondateur de l'actuelle maison de repos Opera Pia Beato Amato Ronconi.


AUDIENCES des Eveques du Mexique

Cité du Vatican, 30 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

M.Masoud Barzani, Président de la Région autonome du Kurdistan (Irak).

M.Rof Heuer, Directeur Général du CERN.

Seize prélats de la Conférence épiscopale mexicaine en visite Ad Limina:

Mgr.Constancio Miranda Weckmann, Archevêque de Chihuahua.

Mgr.Juan Guillermo López Soto, Evêque de Cuauhtémoc - Madera.

Mgr.Héctor González Martínez, Archevêque de Durango, accompagné de son Auxiliaire, Mgr.Enrique Sánchez Martínez.

Mgr.José Guadalupe Torres Campos, Evêque de Gómez Palacio.

Mgr.Mario Espinosa Contreras, Evêque de Mazatlán.

Mgr.José Guadalupe Galván Galindo, Evêque de Torreón.

Mgr.Jonás Guerrero Corona, Evêque de Culiacán.

Mgr.José Banjamin Castillo Plasencia, Evêque de Celaya.

Mgr.Francisco Moreno Barrón, Evêque de Tlaxcala.

Mgr.Lucas Martínez Lara, Evêque de Matehuala.

Mgr.Rafael Romo Muñoz, Archevêque de Tijuana.

Mgr.Rafael Valdez Torres, Evêque d'Ensenada.

Mgr.Miguel Angel Alba Díaz, Evêque de la Paz en la Baja California Sur.

Mgr.José Isidro Guerrero Macías, Evêque de Mexicali.

Mgr.Salvador Rangel Mendoza, OFM, Evêque de Huejutla.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 30 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a:

Nommé l'Abbé Stephan Burger, Archevêque de Freiburg im Breisgau (superficie 16.229, population 4.735.970, catholiques 1.953.041, prêtres 1.007, diacres 246, religieux 1.684), en Allemagne. L'Evêque élu, né en 1962 à Freiburg im Breisgau (Allemagne) et ordonné prêtre en 1990, était jusqu'ici Vicaire judiciaire du diocèse, Chanoine cathédral et collaborateur de paroisse. Il est Docteur en droit canonique.

Nommé l'Abbé Jonas Benson Okoye, Auxiliaire de l'Evêque d'Awka (Nigeria). L'Evêque élu,né en 1963 à Kaduna (Nigeria) et ordonné prêtre en 1992, était jusqu'ici Vicaire judiciaire du diocèse et Curé de la paroisse St.Mathieu d'Amawbia (Nigeria). Docteur en droit canonique, il a été juge ecclésiastique inter-diocésain, membre du Presbyterium, professeur et curé de paroisse.

Nommé Mgr.Paolo Giulietti, Auxiliaire de l?Archevêque de Perugia - Città della Pieve (Iitalie). L'Evêque élu, né en 1964 à Perugia (Italie) et ordonné prêtre en 1991, était jusqu'ici Vicaire Général de ce même diocèse. Licencié en théologie, il a été curé de paroisse, chanoine cathédral et membre du Presbyterium, aumônier de prison, Coordinateur de la commission Clergé de la Conférence épiscopale régionale.

Hier, 29 mai, il avait confirmé:

L'érection de l'éparchie gréco-catholique de St.Basile Le Grand de Bucarest (Roumanie), avec territoire démembré de l?archi-éparchie de Fagaras - Alba Iulia.

La nomination de Mgr.Mihai Catalin Fratila comme premier Evêque de l'éparchie gréco-catholique de St.Basile Le Grand de Bucarest (Roumanie). Il était jusqu'ici Auxiliaire de l'archi-éparchie de Fagaras - Alba Iulia (Roumanie).

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7757
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   Lun 2 Juin - 14:46

Sommaire

- LES EVEQUES DU ZIMBABWE AGISSENT POUR l'UNITE ET LA RECONCILIATION
- DECES DU CARDINAL LOURDUSAMY
- RENCONTRE AVEC LE RENOUVEAU CHARISMATIQUE
- EVOCATION DE L'ASCENSION DU SEIGNEUR
- CONCLUSION DU MOIS MARIAL
- 500 ENFANTS ACCUEILLIS AU VATICAN
- NOUVEL APPEL A LA PAIX EN SYRIE
- ORDINATION EPISCOPALE
- LIBERATION DE MISSIONNAIRES AU CAMEROUN
- VISITE DU CATHOLICOS ARMENIEN DE CILICIE
- AUDIENCES
- AUTRES ACTES PONTIFICAUX

LES EVEQUES DU ZIMBABWE AGISSENT POUR l'UNITE ET LA RECONCILIATION

Cité du Vatican, 2 juin 2014 (VIS). "L'Eglise dans votre pays a toujours été unie à son peuple tant avant qu'après l'indépendance, et aujourd'hui encore en ces années de souffrance où des millions de personnes ont du quitter leur pays dans la frustration et le désespoir, où tant de vies ont été perdues, tant de larmes ont été versées", a écrit le Pape François dans le discours remis ce matin aux prélats de la Conférence épiscopale du Zimbabwe, au terme de leur visite Ad Limina. Il y compare la croissance de l'Eglise dans ce pays à un arbre jeune et fort, plein de vie qui a donné du fruit, sans oublier de mentionner que de nombreuses générations, et parmi elles des membres de la classe politique, ont été éduquées dans des écoles catholiques. Il a ensuite remercié les évêques parce que dans l'exercice de leur ministère prophétique, ils ont fait entendre toutes les personnes qui souffrent au Zimbabwe, en particulier les opprimés et les réfugiés comme le dit la Lettre pastorale de 2007 intitulée Dieu écoute le cri des opprimés, où il est écrit que les origines de la crise qui secoue la nation étaient à la fois spirituelles et morales "depuis l'époque coloniale jusqu'à aujourd'hui, et comment les structures du péché incrustées dans l'ordre social se sont en fin de compte enracinées dans le péché personnel, ce qui implique pour tous une profonde conversion personnelle".

"Il y a des chrétiens dans toutes les parties au conflit au Zimbabwe, c'est pourquoi je vous demande de conduire tout le monde avec une grande tendresse vers l'unité et la guérison: C'est un peuple noir et blanc, avec des très riches mais une majorité extrêmement pauvre, issu de différentes tribu. Ceux qui suivent le Christ appartiennent à tous les partis politiques, certains sont même en position d'autorité, beaucoup en revanche non. Mais tous ensemble comme un seul Peuple de Dieu, ont besoin d'être convertis et guéris, en vue de devenir toujours plus pleinement un seul corps, un seul esprit en Christ. Par la prière et l'?uvre d'apostolat, que vos églises locales montrent que la réconciliation n'est pas un acte isolé mais un lent processus par lequel les parties sont rétablies dans l'amour, un amour qui guérit à travers l'?uvre de la Parole de Dieu... Bien que la fidélité des zimbabwéens est toujours un baume pour certaines de ces plaies nationales, je sais que de nombreuses personnes ont atteint les limites humaines, et ne savent pas vers où se tourner. Au milieu de cela, je vous demande d'encourager les fidèles à ne jamais oublier que Dieu écoute leurs supplications et répond à leurs prières, parce que, comme vous l'avez écrit, il ne cesse d'écouter le cri des pauvres. En ce temps pascal, où l'Eglise dans le monde célèbre la victoire du Christ sur la puissance du péché et de la mort, l'Evangile de la Résurrection que vous êtes chargé de proclamer doit être clairement prêché et vécu au Zimbabwe. N'oubliez jamais la leçon de la Résurrection: Dans un champ aplani commence à apparaître la vie, persévérante et invincible. La persistance de la laideur n?empêchera pas le bien de s?épanouir et de se répandre toujours. Chaque jour, dans le monde renaît la beauté, qui ressuscite transformée par les drames de l?histoire", a conclu le Pape François en citant son exhortation apostolique Evangelii Gaudium.

DECES DU CARDINAL LOURDUSAMY

Cité du Vatican, 2 juin 2014 (VIS). Le Saint-Père a fait parvenir un télégramme de condoléances à l'Archevêque de Pondicherry (Inde) à la suite du décès, la nuit dernière à Rome à l'âge de 90 ans, du Cardinal Simon Duraisamy Lourdusamy, Préfet émérite de la Congrégation pour les Eglises orientales. Evoquant le long service ecclésial du défunt, d'abord comme Archevêque de Bengalore, puis à partir de 1971 au service de la Curie Romaine comme Secrétaire de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples puis comme Préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, il y salue l'homme de foi et le pasteur exemplaire. La messe de funérailles du Cardinal Lourdusamy sera présidée, le 5 juin à 11 h 30' en la Basilique vaticane, par le Cardinal Doyen Sodano, entouré des cardinaux et prélats présents à Rome. Le Saint-Père viendra procéder à l'absoute.

RENCONTRE AVEC LE RENOUVEAU CHARISMATIQUE

Cité du Vatican, 2 juin 2014 (VIS). 52.000 personnes appartenant au Renouveau charismatique catholique, provenant de 55 pays, ont applaudi hier après-midi l'arrivée du Pape François au Stade olympique de Rome qui s'est uni, les bras levés, aux ch?urs qui chantaient en espagnol: Vive Jésus, le Seigneur, un hymne, comme a dit l'Evêque de Rome, qu'il aimait beaucoup entendre quand il célébrait la messe en la cathédrale de Buenos Aires, avec les membres de ce mouvement. La rencontre était soutenue par deux organismes de coordination du Renouveau charismatique catholique dans le monde: ICCRS (International catholic charismatic renewal services) et CFCCCF (catholic fraternity of charismatic covenant communities and fellowships).

Le Pape a d'abord répondu à quelques questions des prêtres, jeunes, familles, malades et personnes âgées présentes, demandant aux premiers la proximité avec le Christ et aux deuxièmes, de ne pas laisser leur jeunesse dans un coffre-fort mais de la miser sur de grandes choses. Il a rappelé que les familles sont une église domestique, que les malades imitent Jésus dans les moments difficiles de leur vie et que les personnes âgées sont la sagesse et la mémoire de l'Eglise. Enfin, il a demandé à Dieu d'accorder à tous "la sainte ivresse, celle de l'Esprit, celle qui fait parler toutes les langues...de la charité, toujours proches des frères et s?urs qui ont besoin de nous. Enseigne-nous à ne pas lutter entre nous pour un peu plus de pouvoir...à aimer plus l'Eglise que nos intérêts... à avoir le c?ur ouvert pour recevoir l'Esprit". Le renouveau charismatique, a affirmé le Pape dans le discours qui a suivi, "est une grande force au service de l'annonce de l'Evangile dans la joie de l'Esprit Saint... Les premiers temps, on disait que vous portiez toujours avec vous une Bible, le Nouveau Testament... Revenez toujours à ce premier amour, portez toujours dans votre sac la Parole de Dieu". Il les a ensuite encouragés à ne jamais perdre la liberté que nous donne l'Esprit Saint, les avertissant du danger pour le renouveau d'une organisation excessive. "Oui, vous avez besoin d'organisation -a-t-il ajouté- mais ne perdez pas la grâce de laisser Dieu être Dieu!". Il leur a aussi rappelé que l'autre danger était de devenir des contrôleurs de la grâce de Dieu, des administrateurs de la grâce décidant de qui pourrait recevoir la prière d'effusion ou le baptême dans l'Esprit. "Si quelqu'un fait cela, je vous demande s'il vous plaît de ne plus le faire: soyez des dispensateurs et non des contrôleurs de la grâce de Dieu". Evangélisation, ?cuménisme spirituel, attention aux pauvres et aux nécessiteux et accueil des laissés-pour-compte. Tout cela sur la base de l'adoration parce que "le fondement du Renouveau est d'adorer Dieu". Ainsi le Pape a énuméré au Renouveau charismatique ce qu'il attendait d'eux, comme il le lui avait demandé. "En premier lieu -a-t-il dit- la conversion à l'amour de Jésus qui change la vie et fait du chrétien un témoin de l'Amour de Dieu... Je souhaite que vous partagiez avec tous, dans l'Eglise, la grâce du baptême dans l'Esprit Saint. Je souhaite que vous évangélisiez avec la Parole de Dieu qui annonce que Jésus est vivant et aime tous les hommes. Que vous rendiez un témoignage d'?cuménisme spirituel avec tous ces frères et s?urs des autre Eglises et communautés chrétiennes qui croient en Jésus comme Seigneur et Sauveur. Que vous restiez unis dans l'amour que le Seigneur Jésus nous demande pour tous les hommes, et dans la prière à l'Esprit Saint pour arriver à cette unité, nécessaire pour l'évangélisation au nom de Jésus. Rapprochez-vous des pauvres, des nécessiteux, pour toucher dans leur chair la chair blessée de Jésus. Cherchez l'unité dans le Renouveau, parce que l'unité vient de l'Esprit Saint et naît de l'unité de la trinité. La division, de qui vient-elle? Du démon. Fuyez les luttes internes, s'il vous plaît". Pour finir, le Pape François a appelé l'assemblée à "sortir des routes pour évangéliser, en annonçant l'Evangile. Rappelez vous que l'Eglise est née sortante en ce matin de Pentecôte... Laissez-vous guider par l'Esprit Saint, avec cette liberté, et, s'il vous plaît, ne mettez-pas en cage l'Esprit Saint! Avec liberté!".

EVOCATION DE L'ASCENSION DU SEIGNEUR

Cité du Vatican, 1 juin 2014 (VIS). Ce midi, avant le traditionnel Regina Coeli, le Pape a rappelé qu'on fête ce dimanche l'Ascension en Italie et dans de nombreux autres pays: Par son ascension, Jésus retourne au Père et recommande à ses disciples de se répandre dans le monde... Ayant accompli sa tache, il retrouve qui l'avait envoyé. Ce n'est pas une séparation car il demeure avec nous sous une forme nouvelle. Son ascension, qui attire le regard des apôtres comme de nous tous, indique quel est le but de notre cheminement, le Père... Ceci dit, il reste présent et actif dans l'histoire humaine grâce à la puissance des dons de l'Esprit, auprès de chacun de nous. Même si nous ne le voyons pas, il est présent, nous guide, nous accompagne et nous relève lorsque nous chutons. Il est proche ne particulier des chrétiens persécutés et discriminés, de toute personne qui souffre... Retournant au ciel il offre en cadeau ses plaies au Père. Si son corps est parfait et libre des blessures de la passion, il conserve les marques de ses plaies, prix du pardon que seul Dieu accorde. Regardant les plaies de Jésus, Dieu pardonne toujours, non parce que nous sommes bons mais parce que le Fils a payé pour nous. Devant ces plaies il devient encore plus miséricordieux... Et Jésus demeure aussi parmi nous dans l'Eglise qu'il a chargée de poursuivre sa mission. Sa dernière recommandation aux disciples est de partir et d'enseigner tous les peuples. L'Eglise est née sortante, priante. Par la prière les communautés cloîtrées sont elles aussi en sortie, le coeur ouvert aux horizons de Dieu. En allant vers les personnes âgées et les malades elle s'unit aux plaies de Jésus".

Après la prière mariale, invoquant l'intercession de la Vierge, le Saint-Père a appelé à prier pour les victimes que continuent de produire les conflits ukrainien et centrafricain, appelant une nouvelle fois les parties en cause à dépasser leurs incompréhensions et à rechercher le dialogue qui seul peut porter à la paix. Rappelant que c'est aujourd'hui la Journée mondiale des communications sociales, consacrée au service et à la culture de la rencontre, il a dit que les media peuvent favoriser l'unité de la famille humaine, la solidarité et les efforts pour que chacun ait une existence digne. Prions afin que toute communication serve à la rencontre entre les personnes, les groupes et les peuples, dans le respect et l'écoute de l'autre. Hier enfin, a précisé le Pape, a été béatifiée Mère Espérance, María Josefa Alhama Valera, religieuse espagnole fondatrice des Filles et Fils de l'Amour miséricordieux. Puisse son exemple aider l'Eglise à annoncer partout concrètement l'infinie miséricorde du Père.

CONCLUSION DU MOIS MARIAL

Cité du Vatican, 1 juin 2014 (VIS). Hier soir, comme chaque année, le mois marial s'est achevé au Vatican par une procession entre l'église St.Etienne des abyssins et la grotte de Lourdes située au sommet des jardins. A 21 h, ayant rejoint les fidèles pour la bénédiction finale, le Saint-Père a dit: "En cette fête nous avons évoqué la visite de Marie à Elisabeth telle que la raconte l'Evangile. Après l'annonciation, elle n'a pas perdu un instant pour se mettre à servir. C'est la Vierge de la promptitude, prête à nous venir en aide lorsque nous la prions, lorsque nous demandons son appui, sa protection. Elle ne se fait jamais attendre lorsque nous avons besoin de son aide, de sa protection dans les moments difficiles de la vie".

500 ENFANTS ACCUEILLIS AU VATICAN

Cité du Vatican, 31 mai 2014 (VIS). Ce matin Salle Paul VI, le Saint-Père a reçu quelque 500 enfants de Naples et de Rome participant à l'initiative intitulée Train des enfants. Organisée par le Conseil pontifical pour la culture, dans le cadre du Parvis des enfants, semblable au Parvis des gentils mais consacré aux plus jeunes, elle en est à sa deuxième édition. Les enfants ont offert au Pape des bracelets réalisés avec des élastiques de couleur qu'il s'est mis immédiatement au poignet, ainsi qu'une plante dans un pot contenant de la terre des catacombes napolitaines de San Genaro. Le Pape s'est amusé de l'adaptation de la célèbre chanson O, sole mio, en O, Papa mio, entonnée par un ch?ur d'enfants, et après l'avoir écoutée, il a dialogué avec les enfants qui lui ont dit que la plante qu'ils lui avaient offerte était une plante de la lumière. Rappelant que les catacombes étaient sombres le Pape a dit à ses hôtes: "Vous m'avez apporté de la terre qui vient de l'obscurité...pour qu'elle devienne lumière... La lumière est toujours plus importante que l'obscurité. Et lorsque nous sommes dans l'obscurité...nous devons chercher la lumière. Toujours en nous. Parce que la lumière nous réjouit et nous donne de l'espérance... Et grâce à la lumière on peut faire ce que vous m'avez dit quand vous m'avez offert cette plante: Faire en sorte que ses fruits nous aident à construire un monde meilleur. Peut-on faire un monde meilleur? Oui...Et comment faire? Avec la haine? Non, avec l'amour, tous ensemble comme des frères luttant l'un à côté de l'autre, pour l'amour. C'est pourquoi je vais vous dire une chose: quand l'apôtre Jean, qui était très ami de Jésus, voulait dire qui est Dieu, vous savez comment il l'a dit? Dieu est amour... Et nous allons vers la lumière pour trouver l'amour de Dieu. Mais l'amour de Dieu est au-dedans de nous... même dans les moments d'obscurité, il ne nous laisse jamais". Les propos du Pape étaient entrecoupés des réponses des enfants. A la fin, le Pape a dit qu'il était content d'avoir été avec eux et qu'il priait le Seigneur pour qu'il fasse d'eux des "garçons et des filles, des jeunes gens, des hommes et des femmes qui poursuivent leur route dans l'amour parce que quand l'amour de Dieu avance, tout va bien". Enfin, le Pape leur a demandé de chanter tous ensemble une autre chanson.

NOUVEL APPEL A LA PAIX EN SYRIE

Cité du Vatican, 31 mai 2014 (VIS). Hier après-midi, le Saint-Père a remis un message aux participants à la rencontre organisée par le Conseil pontifical Cor Unum avec les associations caritatives catholiques qui ?uvrent dans le contexte de la crise en Syrie: Nous nous rencontrons de nouveau, écrit-il, "pour dresser un bilan du travail accompli jusqu'à maintenant et pour renouveler notre volonté de poursuivre dans cette voie... Mais nous devons noter avec grande douleur que la crise syrienne n'a pas été résolue, qu'elle se poursuit même, et que l'on court le risque de s'y habituer, d'oublier les victimes quotidiennes, les souffrances indicibles, les milliers de réfugiés, dont des personnes âgées et des enfants qui pâtissent et parfois meurent à cause de la faim et des maladies causées par la guerre. Cette indifférence fait mal! Une fois encore, nous devons redire le nom de cette maladie qui nous fait tant de mal aujourd'hui dans le monde: la mondialisation de l'indifférence". L'action de paix et l'assistance humanitaire des organismes catholiques sont "l'expression fidèle de l'amour de Dieu pour ses enfants qui se trouvent dans des situations d'oppression et d'angoisse. Dieu écoute leur cri, connaît leurs souffrances et veut les libérer. C'est à lui que vous prêtez vos mains et vos compétences... Cette réunion nous donne l'occasion de mettre en place des collaborations stables, par le dialogue entre les différents sujets, en vue de mieux organiser vos efforts pour soutenir les Eglises locales et toutes les victimes de la guerre, sans distinctions ethniques, religieuses ou sociales". Puis il a lancé un nouvel appel aux consciences des acteurs du conflit, des institutions mondiales et de l'opinion publique: "Nous sommes tous conscients que l'avenir de l'humanité se construit avec la paix et non avec la guerre. La guerre détruit, tue, appauvrit les peuples et les pays. Je demande à toutes les parties qu'en vue du bien commun, ils permettent immédiatement l'intervention de l'assistance humanitaire, fassent taire les armes le plus vite possible et s'engagent à négocier en pensant d'abord au bien de la Syrie, de tous ses habitants, ainsi que de ceux qui ont malheureusement du se réfugier ailleurs et qui ont le droit de revenir au plus vite dans leur patrie. Je pense en particulier aux communautés chrétiennes qui sont le visage d'une Eglise qui souffre et espère. Leur survie dans tout le Proche et Moyen Orient est une préoccupation profonde de l'Eglise universelle. Le christianisme doit pouvoir continuer à vivre là où se trouvent ses origines".

ORDINATION EPISCOPALE

Cité du Vatican, 31 mai 2014 (VIS). Hier après-midi en la Basilique vaticane, le Saint-Père a procédé à l'ordination épiscopale de Mgr.Fabio Fabene, Sous Secrétaire du Synode des évêques. A l'homélie de la messe, largement improvisée, il a d'abord rappelé au nouvel évêque qu'ayant été tiré du troupeau, il devra éviter la vanité, l'orgueil et la superbe. Placé au service des fidèles, à l'instar de Jésus, il devra assumer un service: Je te recommande, a dit le Pape à Mgr.Fabene, "d'avoir toujours en tête ce que dit Paul dans la lecture que nous venons d'entendre, de veiller sur toi même et sur le peuple de Dieu. Ceci signifie être attentif afin de se garder des péchés et autres attitudes mondaines, mais aussi de défendre les fidèles des loups annoncés par l'apôtre... Veiller sur le peuple signifie aussi prier pour lui comme le faisait Moïse, les mains levées en signe d'intercession, une prière face à face avec le Seigneur... Prier pour le peuple te sera facile...car tu es uni au collège des évêques et doit porter avec eux la sollicitude de toutes les Eglises. Ceci aidera la mission qui t'est confiée au Secrétariat du Synode".

LIBERATION DE MISSIONNAIRES AU CAMEROUN

Cité du Vatican, 1 juin 2014 (VIS). Le Directeur de la Salle de Presse s'est réjoui de la libération des missionnaires enlevés en avril au Cameroun, deux prêtres italiens, Gianantonio Allegri et Giampaolo Marta, et de la religieuse canadienne Gilberte Bussier: "Le Saint-Père, qui dès le début a suivi cette douloureuse affaire, remercie le Seigneur de cette issue positive. Continuons à prier et à agir pour éradiquer en Afrique, et partout où c'est possible dans le monde, toute forme de violence et de haine inter-religieuses. Maintenons vifs le souvenir et l'engagement en faveur de tous les innocents, quels que soient leur âge ou condition, qui demeurent victimes de rapts dans les zones de conflits".

VISITE DU CATHOLICOS ARMENIEN DE CILICIE

Cité du Vatican, 2 juin 2014 (VIS). SS Aram I, Catholicos arménien de Cilicie (siège à Antélias, Liban), sera à Rome du 3 au 6 juin pour rencontrer le Pape François. L'Eglise apostolique arménienne, qui compte six millions de fidèles, compte deux catholicosats et deux patriarcats autonomes mais en communion avec le siège d'Etchmiadzin. Depuis le Concile Vatican II cette Eglise orientale autocéphale entretient des relations avec l'Eglise catholique et les catholicos d'Echmiadzin et d'Antélias sont membres de la Commission internationale de dialogue théologique entre l'Eglise catholique et les Eglises orthodoxes d'Orient. Aram I, élu en 1995, a rencontré Jean-Paul II en janvier 1997, puis Benoît XVI en novembre 2008, avec qui il a présidé une prière oecuménique. Jeudi 5, le Catholicos de Cilicie rencontrera le Saint-Père et ils prieront ensemble. Après quoi il sera reçu au Conseil pontifical pour l'unité et visitera divers autres dicastères romains. Après s'être recueilli sur le tombeau de saint Pierre, il ira prier devant la statue de saint Grégoire l'Illuminateur, située au flanc nord de la basilique vaticane.

AUDIENCES

Cité du Vatican, 2 juin 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

Mme.Mehriban Aliyeva, Présidente de la Heydar Aliyev Foundation (Azerbaïdjan).

Huit prélats de la Conférence épiscopale du Zimbabwe en visite Ad Limina:

Mgr.Alexander Thomas Kaliyanil, SVD, Archevêque de Bulawayo.

Mgr.Xavier Johnsai Munyongani, Evêque de Gweu.

Mgr.Joseph Albert Serrano Anton, IEME, Evêque de Hwange.

Mgr.Michael Dixon Bhasera, Evêque de Masvingo.

Mgr.Robert Christopher Ndlovu, Archevêque d'Harare.

Mgr.Dieter Bernd Scholz, SJ, Evêque de Chinboyi.

Mgr.Angel Floro Martínez, IEME, Evêque de Gokwe.

Mgr.Alexio Churu Muchabaíwa, Evêque de Mutare.

Samedi dernier, 31 mai, il avait reçu:

Le Cardinal Marc Ouellet, PSS, Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Douze prélats de la Conférence épiscopale mexicaine en visite Ad Limina:

Mgr.Víctor Valentín Sánchez Espinosa, Archevêque de Puebla de los Angeles, accompagné de ses Auxiliaires, Mgr.Eugenio Andrés Lira Rugarcía, Mgr.Rutilo Felipe Pozos Lorenzini et Mgr.Tomàs López Durán.

Mgr.Teodoro Enrique Pino Miranda, Evêque de Huajuapan de León.

Mgr.Rodrigo Aguilar Martínez, Evêque de Tehuacán.

Mgr.Jesús Carlos Cabrero Romero, Archevêque de San Luis Potosí.

Mgr.Roberto Octavio Balmori Cinta, MJ, Evêque de Ciudad Valles.

Mgr.Sigifredo Noriega Barceló, Evêque de Zacatecas.

Mgr.Domingo Díaz Martínez, Archevêque de Tulancingo.

Mgr.Gerardo de Jesús Rojas López, Evêque de Tabasco.

Mgr.Georges M. Saad Abi Younes, OLM, Evêque maronite de Nuestra Señora de los Martires del Libano en México.

AUTRES ACTES PONTIFICAUX

Cité du Vatican 31 mai 2014 (VIS). Le Saint-Père a:

Accepté pour limite d'âge la renonciation de Mgr.Wilhelmus de Bekker à la charge pastorale du diocèse de Paramaribo (Suriname).

Nommé le P.Antonius te Dorshorst, OMI, Administrateur apostolique du diocèse de Paramaribo (Suriname).

Nommé le P.Tadeusz Kusy, OFM, Coadjuteur de l'Evêque de Kaga - Bandoro (Centrafrique). L'Evêque élu, né en 1951 à Cieszyn (Pologne), a émis ses voeux religieux et a été ordonné prêtre en 1974. Jusqu'ici maître des postulants de son ordre à Bangui (Centrafrique), il est licencié en théologie. Ayant occupé plusieurs fonctions au sein de son ordre, il a également été curé de paroisses en membre du Presbyterium du diocèse de Bangui.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Voix de Pape Francois   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Voix de Pape Francois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prophétie du pape Léon XIII
» Le Sommet de St-Petersbourg: la Syrie, Obama, Poutine et le pape François, selon "La Voix de la Russie"
» Le Mutilé de la Voix
» caricature obscène de Plantu sur le Pape dans "le MONDE"
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Regards sur la Vraie Eglise de Jesus Christ-
Sauter vers: