La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
marie pere chretiens fatima -Marie mort paroles michel Pape Francois zorkine france coeur archange
Derniers sujets
» Prières quotidiennes
Aujourd'hui à 8:26 par Pearl

» Multiples témoins de Jésus-Christ
Hier à 17:34 par etienne lorant

» Seigneur, ce jour s'acheve
Mer 13 Déc - 21:20 par Pearl

» Anne de Guigne, le coeur d'une petite fille habite par JESUS
Mer 13 Déc - 15:43 par Pearl

» Joug simple et fardeau léger
Mer 13 Déc - 15:29 par etienne lorant

» Sainte-Famille, Sauvez la France !
Mer 13 Déc - 6:17 par Marthe

» L'Amour demeure toujours
Mar 12 Déc - 15:17 par etienne lorant

» Vivre sa foi
Sam 9 Déc - 17:22 par etienne lorant

» Bâtir sur le roc
Jeu 7 Déc - 18:36 par etienne lorant

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Ven 1 Aoû - 6:22



Les États-Unis réapprovisionnent Israël en munitions

« Les États-Unis se sont engagés à garantir la sécurité d’Israël » a déclaré le porte-parole du Pentagone
AFP 31 juillet 2014, 12:31 2


Les États-Unis ont confirmé mercredi avoir réapprovisionné Israël en munitions, quelques heures après avoir fermement condamné l’attaque d’une école de l’ONU à Gaza.


L’armée israélienne avait demandé un réapprovisionnement le 20 juillet afin de remédier à la baisse de ses stocks, a indiqué le Pentagone. Le ministère américain de la Défense a approuvé la vente trois jours plus tard.

« Les États-Unis se sont engagés à garantir la sécurité d’Israël, et il est crucial pour les intérêts nationaux américains d’aider Israël à développer et à maintenir une capacité d’autodéfense forte et réactive », a déclaré John Kirby, un porte-parole du Pentagone, dans un communiqué.

« Cette vente d’armement est cohérente avec ces objectifs », a-t-il estimé.

Une partie des munitions provient d’un stock entreposé par l’armée américaine sur le sol israélien à l’usage de Tsahal pour les cas d’urgence, d’une valeur d’environ un milliard de dollars (746 millions d’euros).

M. Kirby a souligné que ces munitions étaient stockées là « depuis plusieurs années, bien avant la crise actuelle ».

« La décision de délivrer des munitions à partir de ce stock était purement ministérielle et ne nécessitait par l’approbation de la Maison Blanche », a-t-il précisé.

Mais le porte-parole n’a pas dit si la Maison Blanche avait été impliquée dans la décision de vendre l’autre partie des munitions délivrées à Israël.

http://fr.timesofisrael.com/les-etats-unis-reapprovisionnent-israel-en-munitions/

 scratch scratch scratch 

qui gouverne les Etats-Unis ??

les gros banquiers sionistes !!!

ceux-la meme qui doivent une partie de leurs fortunes au trafic d'armes dans le monde.....

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mer 6 Aoû - 4:18

Chretiens et Musulmans vont defiler dans les rues de France pour la PAIX en Palestine. Bientot. Une nouvelle fois.

Il est heureux que ces deux communautes, qui n'ont rien contre les juifs, se rassemblent.

Ils luttent seulement contre le sionisme qui ravage partout dans le monde...

bientot l'HISTOIRE demontrera la Verite.

ALLELUIA !


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Bigbug

avatar

Messages : 857
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 64
Localisation : devant mon écran

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mer 6 Aoû - 13:57

Chrétiens, Juifs, Musulmans ... nous sommes tous enfants du même Dieu.

Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté!!!
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Ven 8 Aoû - 3:58

France: le card. Vingt-Trois invite les catholiques parisiens à prier pour la paix


Messe à Notre-Dame, dimanche prochain, 27 juillet

Paris, 25 juillet 2014 (Zenit.org) Rédaction | 558 clics

Alors que des guerres font rage dans plusieurs territoires du Proche-Orient, en Irak, en Syrie et à Gaza, le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, ordinaire des catholiques de rite oriental résidant en France et n'ayant pas leur propre ordinaire, invite tous les Parisiens à prier pour leurs « frères et sœurs d'Orient » et à venir à la messe pour la paix célébrée le 27 juillet prochain à Notre-Dame-de-Paris.

La messe sera présidée par l'évêque auxiliaire de Paris, Mgr Renauld de Dinechin.

Message du cardinal André Vingt-Trois


L'été 2014 est plein de drames. La situation en Terre Sainte et ses répercussions dans notre pays et la situation de l'Ukraine et le drame de l'avion abattu occupent à raison nos esprits.

Mais la situation des chrétiens en Orient prend un tour encore plus dramatique s'il est possible.
Les chrétiens ont dû quitter Mossoul en laissant leurs biens derrière eux sous peine d'être mis à mort. Le Saint-Siège et les différents organismes de l'Église catholique qui s'occupent des chrétiens d'Orient s'efforcent d'obtenir des réactions et de l'aide des autorités internationales.

Il y a aussi des chrétiens dans la bande de Gaza, un évêque orthodoxe, une paroisse catholique.
La violence ne cesse pas en Syrie. Je demande aux catholiques de Paris de ne pas oublier leurs frères et sœurs d'Orient au cœur de cet été.

A la cathédrale Notre-Dame, la messe de dimanche prochain, 27 juillet à 18h30, sera dédiée à la prière pour la paix. Nous confierons au Seigneur les chrétiens qui portent son Nom dans les pays du Proche et du Moyen-Orient. On lira la prière universelle pour la paix proposée par la Conférence des évêques de France.

Pour soutenir les réfugiés et les communautés, des dons peuvent être faits à l'œuvre d'Orient ou à l'Aide à l'Église en détresse (AED).

+André cardinal Vingt-Trois, archevêque de Paris
le 21 juillet 2014
(25 juillet 2014) © Innovative Media Inc.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Ven 29 Aoû - 2:58

ISRAEL/PALESTINE : ils sont nombreux dans le peuple a vouloir la PAIX mais l'israel sioniste ne la veut pas


Gaza : la fille du chef militaire du Hamas victime collatérale de l'attaque israélienne

Le Point.fr - Publié le 21/08/2014

Sara, 3 ans, a été extraite des gravats de l'immeuble dans lequel sa mère, Widad, 27 ans, et son frère de 7 mois ont été tués. Mohammed Deïf, le chef du bras armé du Hamas, était initialement visé.


Trois hauts commandants de la branche armée du Hamas palestinien ont été tués dans un raid de l'aviation israélienne jeudi à l'aube sur Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

Par Danièle Kriegel

Les secours ont retiré jeudi des décombres dans la ville de Gaza un autre enfant de Mohammed Deïf, le chef du bras armé du Hamas apparemment visé par une tentative israélienne d'élimination mardi soir, ont-ils indiqué. Sara, 3 ans, a été extraite des gravats de l'immeuble dans lequel sa mère Widad, 27 ans, et son frère de sept mois Ali ont été tués, a rapporté le porte-parole des secours, Achraf al-Qodra.

L'immeuble a été réduit à un cratère et un tas de débris par une ou plusieurs frappes israéliennes mardi soir. Personne, côté israélien, n'a confirmé que c'était Mohammed Deïf qui était visé. Mais cela ne fait guère de doute pour les responsables politiques israéliens et pour le Hamas. Le Hamas a assuré que Mohammed Deïf était en vie. Mais aucune confirmation formelle n'en a été apportée.
=============

Palestine occupee.. Gaza, camp de concentration....
et apres on s'etonne qu'il y en ait qui fassent de la feroce resistance ??

je ne suis pas pour la violence, NON, et meme tres loin de la.....

mais.... cela tient a ma Religion qui m'a appris a ne pas tuer...

mais, si on tue mes enfants, mes petits-enfants... ma douleur me permettra-t-elle de resister ???

ce n'est qu'une question que je me pose

je ne valide AUCUNE violence

(et surtout pas celle des sionistes... qui devraient s'estimer heureux qu'on leur ait octroye un bout de terre.... alors que personne ne voulait d'eux.....personne !!)

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Ven 29 Aoû - 3:17


Israël : Netanyahou, grand perdant de la guerre à Gaza ?

Le Point - Publié le 28/08/2014

VIDÉO. 24 heures après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, le Premier ministre israélien peine à convaincre l'opinion publique de la justesse de ses décisions.


24 heures après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, Benyamin Netanyahou a fini par s'adresser au public israélien. Pas de discours à la nation, mais une conférence de presse au cours de laquelle il a martelé : "Le Hamas a subi des coups très durs. Les plus importants depuis sa création. Il a accepté le cessez-le-feu sans obtenir une seule de ses exigences. Il voulait un port, un aéroport, la libération des prisonniers palestiniens, une médiation du Qatar, puis de la Turquie, le paiement des salaires de ses fonctionnaires. Il n'a rien obtenu. La reconstruction de Gaza se fera pour des raisons humanitaires, uniquement sous notre contrôle."

Ces explications vont-elles satisfaire le public israélien ? Rien n'est moins sûr pour l'instant. Les sondages diffusés tout juste avant les déclarations du Premier ministre ne sont pas bons. Selon la seconde chaîne de la télévision israélienne, seuls 32 % des personnes interrogées se sont déclarées satisfaites de la gestion du conflit par Benyamin Netanyahou. Il y a 59 % de mécontents qui estiment également qu'Israël est le grand perdant de cette guerre. 54 % rejettent l'accord de cessez-le-feu. Autre sondage, celui de la chaîne 10, avec cette question : "Quel est le vainqueur de l'opération Bordure protectrice ?" 25 % se prononcent pour le Hamas, 32 % pour Israël et 26 % ni pour l'un, ni pour l'autre. Et puis 37 % pensent que la trêve tiendra moins de six mois ; 22 %, un an et 13 % seulement plus de deux ans.

Des chiffres qui reflètent l'atmosphère de scepticisme chez les Israéliens en général et plus particulièrement au sein de la population du sud du pays. Le pic de défiance étant atteint dans les localités frontalières avec Gaza, les plus éprouvées par les tirs du Hamas. Là, le discours de la population est sans équivoque. Elle dit avoir perdu toute confiance dans le gouvernement et ses promesses. Les responsables des kibboutz et des villages agricoles du secteur ont d'ailleurs conseillé aux familles parties se mettre à l'abri dans le nord et le centre d'Israël d'attendre quelques jours avant de regagner leur domicile. Le temps de voir si le cessez-le-feu tiendra.


"Erreur gravissime"

Un état d'esprit qui fait l'affaire des adversaires politiques de Benyamin Netanyahou au sein de la droite. Avigdor Lieberman, le ministre des Affaires étrangères et patron de la formation Israël Beïtenou, Israël notre maison, répète à qui veut l'entendre que l'accord avec le Hamas et les négociations qui doivent s'engager au Caire constituent une erreur gravissime : "Aussi longtemps que le Hamas contrôlera Gaza, il ne sera pas possible d'assurer la sécurité des citoyens d'Israël et de parvenir à un accord politique." Le ton est identique chez son collègue à l'Économie, Naftali Bennet, le chef du parti religieux pro-colons, La Maison juive. Il qualifie la politique suivie par Netanyahou d'erreur fondamentale et promet de s'opposer au déploiement de policiers palestiniens, appartenant à l'Autorité autonome de Ramallah, aux points de passage entre Israël et Gaza.

Pourtant, dans son propre parti, Bennett n'est pas suivi par tout le monde. Sur une radio privée, Pinhas Wallerstein, ancien président du comité des implantations et un des fondateurs du mouvement de colonisation, a pris la défense de Netanyahou. "En acceptant ainsi l'arrêt des combats et en empêchant la prise de contrôle de Gaza par l'Autorité autonome, le Premier ministre a sauvé les implantations de Cisjordanie. Si Mahmoud Abbas avait récupéré Gaza, la communauté internationale nous aurait obligés à négocier avec lui et nous aurions perdu la Judée et la Samarie (la Cisjordanie)."

Troubles sociaux

Benyamin Netanyahou en sauveur du "Grand Israël" ? Ce n'est pas l'avis de tout le monde au Likoud où il fait face à une véritable fronde. Elle est menée par le président du comité central, Dany Danon, qui, au début de l'opération, fut limogé de son poste de vice-ministre de la Défense. Il avait qualifié la politique de M. Netanyahou de "gauchiste". Cela lui a été fatal. Aujourd'hui, il entend prendre sa revanche en convoquant pour dans deux semaines les instances du parti afin de "mettre les choses au clair". Une façon de surfer sur ceux qui, au sein de la droite nationaliste, reprochent à Netanyahou et à son ministre de la Défense de ne pas avoir été assez loin dans leur offensive contre le Hamas.

L'autre grand dossier qui risque fort de renforcer l'agitation politique est économique et social. Cinquante jours de conflit ont coûté très cher au pays. Les entreprises et les commerces du sud d'Israël, paralysés pour la plupart pendant près de deux mois, ont été contraints de licencier ou de mettre leurs employés au chômage technique. Le tourisme est en berne. Les dépenses militaires se chiffrent en milliards. Déjà, le ministre des Finances annonce des coupes sombres dans les budgets de tous les ministères sauf la défense. Sont touchées, l'Éducation, la Santé, l'Aide sociale, etc. Pour l'instant, il n'est pas question d'augmenter les impôts. Mais la gouverneur de la Banque d'Israël considère qu'il n'y aura pas le choix et qu'il faudra bien y venir. Toutes choses qui ne devraient pas améliorer la cote de popularité de Netanyahou et de son gouvernement.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mar 2 Sep - 14:26


Le 17 août 2014

Des milliers d'Israéliens ont manifesté samedi soir à Tel-Aviv pour appeler leur gouvernement à reprendre les négociations de paix avec l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, après l'offensive militaire israélienne à Gaza.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mar 2 Sep - 14:37

Avec Maradona, Del Piero et Trézéguet, le match «pour la paix» de François
AFP 1 septembre 2014 relaye par Liberation


Maradona, Buffon, Baggio contre Zanetti, Del Piero, Trézéguet... Le «match interreligieux pour la paix» voulu par le pape François pour dépasser les discriminations religieuses et culturelles au Stadio Olimpico aura parfaitement respecté ces consignes.

«Personne ne doit jouer sa propre partie», avait demandé aux joueurs le pape, du Vatican, dans un message vidéo, avant le début de la partie.

Dans un stade où régnait une réelle ferveur, mais seulement à moitié plein, les joueurs ont fraternisé et semblaient particulièrement détendus, même si le jeu manquait parfois de vigueur.

Le match s’est achevé sur un six-trois, l’équipe de Maradona, Roberto Baggio, Gianluigi Buffon ayant été battue par celle d’Alessandro Del Piero, David Trézéguet et Javier Zanetti.

Le trophée, un olivier en métal argenté, a été remis aux gagnants.

Pour clore la soirée, des joueurs ont lu dans huit langues un court manifeste pour la paix.

«Nous avons besoin de la paix, et cela est vrai dans le monde entier», a commenté le «Pibe de Oro», Maradona, qui, infatigable à 53 ans, aura joué tout au long des deux mi-temps et a été la star de la soirée.

Le pape n’avait pas prévu de suivre la partie, ne regardant pas la télévision. «Je vous demande pardon si je parle espagnol, mais c’est la langue de mon coeur», avait déclaré dans son court message vidéo le pontife âgé de 77 ans, ancien supporteur du club San Lorenzo de Buenos Aires.

La soirée était retransmise en mondiovision par la chaîne publique de télévision italienne RAI.

La chanteuse argentine Tini Stoessel, surnommée «Violetta», avait interprété «Imagine» de John Lennon.


a Buenos Aires en Juin 2014

Puis, des représentants de toutes les religions avaient planté dans un grand pot blanc un olivier, symbole de la paix, comme l’avait recommandé François, avant les embrassades chaleureuses entre les joueurs et le coup de sifflet.

Au total, une cinquantaine de joueurs de différentes religions étaient présents dans le stade, dont une dizaine d’anciens joueurs comme Maradona.

Dans l’après-midi, le pape avait exalté devant eux au Vatican «une culture de la rencontre» et des «valeurs universelles», transcendant religions et différences et qui se retrouvent dans le foot.

Jorge Bergoglio avait énoncé ses vertus : «la loyauté, le partage, l’accueil, le dialogue, la confiance en l’autre».

Sans faire allusion aux nombreux conflits armés parfois dus à des rivalités religieuses, François avait souligné la possibilité pour les croyants de «conserver leur identité» dans le sport. «La religion doit être vecteur de paix, non de haine», avait-il insisté.

La grande majorité des présents étaient catholiques. Mais des joueurs de religion ou d’origine musulmane, juive, bouddhiste ou hindoue avaient également fait le déplacement. Certains joueurs, dont la présence était jugée probable n’étaient pas là, comme Zidane.

Le pape avait salué ces célébrités une à une, puis avait volontiers posé au milieu d’elles, un ballon dans les mains.

- Maradona star autant que le pape -

Diego Maradona, arrivé au Vatican le visage caché par des lunettes noires en compagnie d’une trentaine de personnes le serrant de près, avait offert à son compatriote un maillot aux couleurs de l’Argentine et l’avait embrassé.

Le match a été organisé par un autre Argentin, Javier Zanetti, fervent catholique et promoteur de cette idée née à l’occasion d’une rencontre avec avec François en 2013.

Les joueurs avaient dû «souscrire un manifeste» par lequel ils adhéraient aux valeurs de paix, de tolérance religieuse et de dialogue.

La présence de joueurs israéliens a cependant provoqué le forfait de l’Egyptien Abou Treika, qui a refusé de jouer avec des «sionistes».

Le nouveau sélectionneur de l’équipe d’Argentine Gerardo «Tata» Martino et l’entraîneur d’Arsenal Arsene Wenger avaient sélectionné les deux équipes, «Scholas» et «Pupi».

Les fonds recueillis iront à un projet cher au pape à Buenos Aires, «Un’Alternativa di vita» qui soutient des enfants défavorisés.

Le match a eu de nombreux parraineurs, comme Fiat et Pirelli. Des «SMS solidaires», dont les numéros étaient affichés partout sur le stade, permettaient aux particuliers de verser un, deux ou cinq euros à l’initiative caritative.
AFP

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Jeu 4 Sep - 13:11

La Paix Maintenant, un mouvement français qui milite pour la paix entre Israéliens et Palestiniens

L’association française La Paix Maintenant a pour vocation de promouvoir et soutenir les actions du mouvement israélien Shalom Akhshav (La Paix Maintenant), et de les faire connaître en France. Elle a aussi pour vocation de soutenir et de faire connaître en France les initiatives de paix israélo-palestiniennes, comme les Accords de Genève et l’initiative Ayalon-Nusseibeh. Elle s’adresse à toutes les organisations et partis démocratiques, ainsi qu’à la communauté juive .

Attachée inconditionnellement à l’existence de l’État juif, notre association affirme la nécessité impérative d’aboutir à une solution de compromis avec les Palestiniens et le monde arabe, pour en finir avec le conflit qui déchire la région.

Parallèlement, l’association veut avoir une action citoyenne. Elle s’oppose à toute exportation de ce conflit sur le sol français, et aux tensions inter-communautaires qui pourraient en résulter. Elle veille à maintenir un espace de dialogue entre les communautés juive et arabo-musulmane.

Depuis un an, notre association a connu une croissance spectaculaire. Elle a organisé de nombreuses réunions publiques, ainsi qu’une manifestation à Paris, qui a réuni plusieurs milliers de participants. Elle anime enfin un site internet diffusant des informations puisées aux meilleures sources.

Shalom Akhshav, un mouvement israélien sioniste et démocrate

Shalom Akhshav, fondé en 1978 par 348 officiers de réserve et soldats [1], est devenu le plus important mouvement politique extra-parlementaire en Israël, militant pour la réconciliation avec le monde arabe. Son action a contribué à l’établissement d’un climat favorable en Israël, qui a facilité la signature d’un accord de paix avec l’Egypte.

Shalom Akhshav est attaché aux valeurs sionistes et démocratiques, fondement de l’État juif. C’est pourquoi, au nom de ces principes, il refuse la poursuite de l’occupation et de la domination de la population palestinienne, dont la prolongation corrompt la société israélienne.

Les militants de Shalom Akhshav sont profondément enracinés dans la réalité du pays. Ils assument des fonctions importantes au sein de l’armée, de l’université et de la vie politique, économique et associative.

Un compromis équitable pour la paix

Depuis la deuxième intifada, les militants de Shalom Akhshav partagent le sort de leurs concitoyens, confrontés à la violence qui déchire la région. Ils ont subi le choc de la désillusion, après l’espoir suscité par les accords d’Oslo. Cependant, ils ne cessent pas de combattre pour un compromis équitable fondé sur les principes suivants :

- reconnaissance de l’État palestinien, à côté de l’État juif
- partage de la terre entre les deux États selon le tracé de la Ligne verte
- partage de souveraineté sur Jérusalem
- démantèlement des colonies juives de Cisjordanie et de Gaza

- retour des réfugiés palestiniens sur le territoire de l’État palestinien.

Enfin, Shalom Akhshav s’efforce de maintenir des contacts et de mener des actions avec les modérés palestiniens, tels ceux qui sont partie prenante des Accords de Genève et de l’initiative Ayalon-Nusseibeh.

Le large écho rencontré par notre action est la preuve que l’association répond à une forte attente, de tous ceux qui n’acceptent ni les condamnations unilatérales d’Israël, ni le soutien inconditionnel aux actions de son gouvernement.

Comité de parrainage

Élisabeth Badinter, philosophe

Henri Bulawko, membre du Comité directeur du Crif

Monique Canto-Sperber, philosophe

Denis Charbit, professeur à l’université de Tel-Aviv

Michel Dreyfus-Schmidt, sénateur

Josy Eisenberg, rabbin

Daniel Farhi, rabbin

Alain Finkielkraut, philosophe

Élisabeth de Fontenay, philosophe

Ilan Greilsammer, professeur à l’université Bar-Ilan

Théo Klein , avocat, président d’honneur du Crif

Janine et Lucien Lazare, historiens

AIbert Memmi, écrivain

Freddy Raphaël, sociologue

Paul Ricœur, philosophe

Claude Sitbon, écrivain

Pierre-André Taguieff, sociologue

André Wormser, membre du comité directeur du Crif

Michel Zaoui , avocat, membre du comité directeur du Crif

http://www.lapaixmaintenant.org/ensavoirplus

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Jeu 4 Sep - 13:34

Des « mouvements pacifistes » aux « mouvements anti-occupation » israéliens

Matériau pour une réflexion sur les mobilisations contre l’occupation de 1967 à nos jours

Karine Lamarche

Dès les années suivant la conquête des territoires palestiniens par Israël lors de la guerre des Six jours de 1967, des groupes militants ont commencé à se mobiliser, dans ce pays, pour mettre en garde contre les dangers de l’occupation sur le long terme et pour appeler à échanger les territoires nouvellement conquis contre des frontières sûres.
suite integrale sous :

http://bcrfj.revues.org/5921

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Jeu 4 Sep - 14:01

Etat de Palestine : ce qu'en pensent les pacifistes

Le Palestinien Anwar Abu Eisheh, professeur de droit, et l'Israélien Joseph Algazy, historien et ancien journaliste, sont tous deux pour la coexistence pacifique d'un Etat palestinien et d'un Etat israélien.

Regards croisés sur la demande palestinienne de reconnaissance par l'ONU.

20.09.2011
Propos recueillis par Laure Constantinesco
======================

Anwar Abu Eisheh : "Palestiniens et Israéliens en ont marre de ce conflit !"

Depuis Hébron, Cisjordanie

Pourquoi Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne, a–t-il décidé de faire cette démarche aujourd'hui ?

C'était prévu depuis les accords d'Oslo, voire même avant. Un Etat palestinien indépendant et souverain ne peut voir le jour qu'avec l'accord de la communauté internationale et Israël. Tout cela est discuté, négocié depuis 1947 - date de la résolution de l'ONU qui fait déjà mention d'un Etat palestinien.

Il nous semble qu'aujourd'hui c'est le moment, et nous avons été très encouragés évidemment par la déclaration du président américain Obama (le 23 septembre 2010, il déclarait devant l'ONU espérer que l'organisation accueille en 2011 un nouveau membre, "un Etat souverain de Palestine vivant en paix avec Israël", NDLR).

Comment cette démarche est-elle perçue par la population palestinienne ?

Depuis des années, depuis le début de la seconde Intifada (2000-2001), l'homme de la rue s'accroche à toute idée qui permettrait de mettre fin à ce conflit et obligerait Israël à appliquer le principe de droit international. Nous voulons arriver à une paix juste, car que ce soit du côté du peuple palestinien ou du peuple israélien, tout le monde en a marre de ce conflit qui nous rend la vie difficile !

Un Etat de Palestine, qu’est-ce que ça changerait ?

Ce serait la reconnaissance du peuple palestinien à l'autodétermination. Nous sommes dotés aujourd'hui d'institutions prêtes à jouer leur rôle dans un Etat, Etat qui aurait pour objectif de renforcer la paix dans la région.

Cela nous permettrait aussi de prendre notre place dans la communauté internationale. Pour vous donner un exemple, aujourd'hui, l'Unesco refuse de prendre en compte la demande de la mairie d'Hébron d'être reconnue patrimoine de l'humanité. Nous serions également protégés par les conventions internationales.

Enfin, cela nous permettrait de prospérer et de respirer ! Nous sommes aujourd'hui toujours sous occupation. Notre eau, notre terre, notre ciel, nos déplacements, tout est contrôlé par l'armée israélienne. Nous voulons vivre librement.


Le Fatah a appelé les Palestiniens à manifester pacifiquement pour soutenir la démarche d’Abbas, sur le modèle du printemps arabe. Craignez-vous un dérapage ?

Je sais qu'il y aura beaucoup de manifestations pacifiques. J'y participerais moi-même. Le mot d'ordre, officiel et officieux, c'est la lutte non-violente. Nous sommes conscients que tout acte de violence ne peut que profiter à Netanyahu.

Que pensez-vous de la position américaine sur ce dossier ?

C'est dommage pour les Etats-Unis que ce soient les membres du Congrès qui décident de la politique étrangère américaine. Moins que les convictions, ce sont plus les pressions en vue d'élections qui régentent leurs décisions.

Etes-vous optimiste sur les chances de succès d'Abbas à l'ONU ?

Je refuse d'être pessimiste, je suis "optissimiste" ! Que ce soit aujourd'hui ou plus tard, nous arriverons à une paix réelle avec Israël. Le plus tôt sera le mieux.
===========================

Joseph Algazy : "Avec un Etat palestinien, nos deux peuples pourraient respirer"

Depuis Bat Yam, Israël

Pourquoi Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne, a–t-il décidé de faire cette démarche aujourd'hui ?

Il faut se souvenir que la résolution des Nations-Unies du 29 novembre 1947 donne déjà tous les détails pour la naissance de deux Etats, l'un juif et l'autre arabe. En 64 ans, on a oublié cette décision, mais pourtant elle existe ! Elle n'a simplement pas été appliquée : les Etats arabes étaient contre, l'establishment israélien était bien content qu'il ne se passe rien, et tout le monde s'est habitué à l'absence d'un Etat palestinien.

La démarche palestinienne actuelle ne sort donc pas de nulle part. Pourquoi cela a-t-il pris si longtemps ? Je crois qu'Israël aime bien se comporter comme le sherif de la région, et que ce qui se passe ici importe finalement peu à l'Europe. Il y a beaucoup d'hypocrisie dans tout ça.

Comment cette démarche est-elle perçue par la population israélienne ?

La population est divisée. La majorité croit l'establishment, qui nous présente cela comme une catastrophe. Une petite minorité se dit "pourquoi pas ?", voire appuie cette demande. Il me semble aussi que les Israéliens sont en ce moment plus préoccupés par leur situation économique et sociale qui se dégrade.

Un Etat de Palestine, qu’est ce que ça pourrait changer ?

Depuis 1947, les peuples israéliens et palestiniens paient ce conflit de leur vie. Les pertes humaines sont énormes ! S'il existait un Etat palestinien aux côtés de l'Etat d'Israël, on ne passerait pas de la guerre à la lune de miel, mais graduellement, les rapports changeraient. On ne serait plus comme un cavalier et un cheval - le cavalier étant Israël et le cheval, les territoires palestiniens. Au final, les deux peuples pourraient respirer.

Le Fatah a appelé les Palestiniens à manifester pacifiquement pour soutenir la démarche d’Abbas, sur le modèle du printemps arabe. Craignez-vous un dérapage ?

On est en train de créer un climat hystérique en Israël. C'est là la vraie provocation ! C'est comme si nous prions pour que cela dérape! Je pense que la majorité des Palestiniens fera le maximum pour que ça ne dérape pas. Mais je crains des provocations du côté israélien, de la part des colons ou de l'extrême-droite.

La Ligue de défense juive française (mouvement néosioniste activiste considéré comme terroriste par les Etats-Unis, NDLR) a appelé des volontaires, de préférence avec un passé militaire, à venir passer la semaine en Israël ! Ce n'est pas pour faire du tourisme...

Que pensez-vous de la position américaine sur ce dossier ?

Il y a un an, Barack Obama déclarait devant l'ONU vouloir en 2011 un Etat souverain de Palestine. Mais ce qui intéresse Obama aujourd'hui, c'est la prochaine présidentielle américaine. Il se préoccupe du vote juif et de l'argent des milliardaires. Trouver une solution pour le Proche-Orient est la dernière de ses préoccupations ! Les Etats-Unis sont très hypocrites dans ce dossier. J'espère que l'Europe ne va pas les suivre.
http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/Les-dossiers-de-la-redaction/Israel-Palestine/p-17907-Etat-de-Palestine-qu-en-pensent-Palestiniens-et-Is.htm

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Dim 7 Sep - 14:10

Pourquoi ?? pour etablir la PAIX ???



sraël Territoires Palestiniens

Publié le 31-08-2014

Israël annonce l’annexion de 400 hectares de terres en Cisjordanie

par RFI Radio France Internationale

Les 400 hectares se trouvent autour de l'implantation juive de Gush Etzion, dans le sud de la Cisjordanie. REUTERS/Ronen Zvulun



L'armée israélienne a annoncé ce dimanche 31 août que 400 hectares de terres en Cisjordanie allaient être annexés par l'État hébreu. Les autorités palestiniennes dénoncent un crime de guerre.

Il s’agit de près de 400 hectares de terres domaniales situées dans le secteur de Bethléem à proximité de la colonie de peuplement de Gva’ot. Israël a annoncé avoir entamé une procédure d'appropriation de ces terres en se fondant sur une loi ottomane de 1858 en vertu de laquelle l'État peut récupérer des terres non occupées et non cultivées, nous précise notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul.

La décision a été prise par « les instances politiques israéliennes » après le meurtre en juin dernier de trois adolescents israéliens enlevés alors qu'ils faisaient de l'autostop dans le secteur de Gush Etzion, un groupe de colonies que les Israéliens entendent conserver dans le cadre de tout règlement du conflit qui les oppose aux Palestiniens. Les autorités israéliennes ont accusé le Hamas d'être derrière ce triple meurtre qui avait choqué l'opinion israélienne, déclenchant ensuite l'opération Bordure protectrice à Gaza.

Si le conseil de la colonie de Gush Etzion s'est félicité de cette décision qui permettra d'agrandir l'implantation, elle a fait réagir côté palestinien, nous rapporte notre correspondant dans les Territoires palestiniens, Nicolas Ropert. Le service de presse du gouvernement palestinien a dénoncé l'annexion et la construction de nouvelles colonies. Un acte qu'elle assimile à un crime de guerre. Plusieurs ONG israéliennes anti-colonisation ont aussi regretté cette décision sans précédent depuis 30 ans. « C'est la preuve que le gouvernement de Benjamin Netanyahou fait tout pour empêcher la création d'un État palestinien », a commenté un responsable de l'ONG La Paix maintenant qui qualifie cette annexion de « punition collective »

Les Palestiniens ont 45 jours pour faire appel devant un tribunal israélien. Sans quoi la décision sera effective.

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20140831-israel-annonce-annexion-400-hectares-terres-gush-etzion/

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Bigbug

avatar

Messages : 857
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 64
Localisation : devant mon écran

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Lun 8 Sep - 12:19

Citation :
Les Palestiniens ont 45 jours pour faire appel devant un tribunal israélien. Sans quoi la décision sera effective.

... mais comment peut-on être à la fois juge et partie?scratch Comprends pas...
à moins que je ne saisisse pas trop les subtilités de la notion de "démocratie".
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mar 9 Sep - 1:21

La paix, un jour plus forte que la haine ?

juillet 18, 2014

Suite à l’assassinat de quatre adolescents en Israël, les marques de violence et de haine n’ont cessé de se multiplier entre la communauté juive et la communauté musulmane.

Malgré cela,

certains tentent de fraterniser malgré les difficultés à maintenir le dialogue.

Les familles Israéliennes et palestiniennes des enfants tués le 30 juin dernier se sont mutuellement présentées leurs condoléances, chacun se retrouvant dans la douleur d’avoir perdu un être cher dans des combats qui ne devraient pas être.

Hussein, le père de l’un des adolescents tué, a accepté d’écouter Nir Barkat, le maire de Jérusalem. « J’ai présenté mes condoléances et lui les siennes. Vous savez, ce sont des mots simples que s’échangent les êtres humains dans ces circonstances » a t-il mentionné.

Les violences interreligieuses ne cessent de se multiplier depuis cet évènement qui a mis le feu aux poudres entre les deux communautés.

Depuis, la bande Gaza subit les assauts de l’armée Israélienne, chaque camps envoyant des rockets au mépris des vies humaines.

Depuis 1998, le Cercle des Parents-Forum essaie de réconcilier les proches des victimes des deux communautés.

Même si cette entreprise est très difficile, elle reste chargée d’espoir pour construire un avenir de paix durable.



Cette association milite pour organiser des réunions entre des familles d’Israéliens endeuillées et des familles Gazaouis et Cisjordaniennes dans la même situation.

Malgré ces terribles évènements, la fin des représailles sera t-elle un jour envisageable ?

Chaque membre du Cercle Parents-Forum reconnaît qu’il a fallu beaucoup de temps pour quitter ses préjugés et sa haine. Ce processus de pardon permet à chacune des communautés de reconnaître la douleur que provoque la perte d’un être cher et d’admettre une part de responsabilité. Même s’il est plus que dommage de devoir vivre des situations extrêmement douloureuses pour vouloir faire changer les choses, personne ne perd espoir pour reconstruire un jour la paix.

http://dannyjoude.com/paix-jour-forte-haine/


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mar 9 Sep - 1:43

Bigbug a écrit:
Citation :
Les Palestiniens ont 45 jours pour faire appel devant un tribunal israélien. Sans quoi la décision sera effective.

... mais comment peut-on être à la fois juge et partie?scratch  Comprends pas...
à moins que je ne saisisse pas trop les subtilités de la notion de "démocratie".
====================

Comprends pas ??? ou tu comprends trop bien ????


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Bigbug

avatar

Messages : 857
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 64
Localisation : devant mon écran

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mar 9 Sep - 12:38

Citation :

Comprends pas ??? ou tu comprends trop bien ????

C'est ironique, bien sûr! Je crois que l'on se comprend Smile

En tout cas, ça prouve bien que l'Etat d'Israël et les sionistes en général, sous prétexte d'être le "Peuple élu", ont tendance à prendre le reste de l'Humanité pour des c.... Après ça ils s'étonnent (voire s'enorgueillissent!!!) d'être "mal aimés".
En fait, c'est parce qu'ils n'ont toujours pas compris que cette élection divine est offerte à tous par la Rédemption du Christ et n'a rien à voir avec la chair et le sang ou un morceau de territoire, mais relève du domaine spirituel et non pas temporel. Même un enfant de 7 ans est capable de le comprendre!
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Ven 26 Sep - 14:39

VIS de ce jour:

Contre le terrorisme et toute violence

Cité du Vatican, 26 septembre 2014 (VIS). Le Centre international pour le dialogue inter-religieux et inter-culturel Roi Abdallah (Jordanie, siège à New York) a diffusé une déclaration solennelle, approuvée par l'ensemble du Conseil d'administration du KAICIID (composé de représentants des principales religions), par l'Autriche, l'Arabie Saoudite et l'Espagne, et signée pour le Saint-Siège par le Secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux. Cette déclaration entend réagir à la violence et à la crise humanitaire qui frappe tout particulièrement l'Irak et la Syrie:

"Nous croyons dans la sacralité de la vie et la dignité de la personne. Nous croyons que la religion favorise le respect et la réconciliation. Que le dialogue inter-religieux et inter-culturel est une voie vers la paix et la cohésion sociale. Nous réaffirmons les principes de la Déclaration universelle des droits de l'Homme et tout particulièrement le droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ces droits universels et inaliénables sont à la base de la liberté, de la justice et de la paix du monde. Si nous condamnons toutes les formes violentes de conflit, à commencer par la violence exercée au nom de la religion. Il faut que ce phénomène cesse. Nous déplorons la perte de tant de vies et saluons tous ceux qui s'efforcent d'alléger les souffrances et de favoriser le bien-être, l'harmonie et la paix. Nous nous opposons à la manipulation de la religions à fin de guerre et condamnons énergiquement toutes les formes du terrorisme, qui qu'en soit l'auteur et quelle qu'en soit l'intention. Nous rejetons toue les discours de haine et d'extrémisme qui incitent à la violence et alimentent les préjugés. Quels qu'ils soient, préjugés et intolérances doivent être combattus. Nous dénonçons l'usage abusif de la religion destiné à justifier tout type d'oppression et entendons faciliter la résolution pacifique des conflits en amenant au dialogue les parties. Pour ce nous voulons développer et améliorer le dialogue entre les religions et les cultures qui seul peut favoriser le respect, la compréhension et la coopération. Nous voulons aussi accroître ces principes entre les religions en faisant en sorte que l'on voit un frère dans l'autre, qu'on apprécie la différence comme un enrichissement plutôt que de percevoir l'altérité comme une menace".

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mar 14 Oct - 14:01

la PAIX ? oui, mais pas a tout prix, et n'importe comment,

la PAIX passe par l'AMOUR de l'autre, des autres

je vous partage cette Homelie de Mgr Wintzer, Eveque de Poitiers




Paroisse Saint Sauveur en Civraisien
12 octobre 2014 - 28 ème Dimanche ordinaire

Lorsque nous lisons ou écoutons Dieu nous parler, il faut toujours commencer par se laisser surprendre, il faut s’interroger au sujet de ce qui nous choque.

La Bible est pleine de contradictions – bien sûr des contradictions apparentes – il fau t alors essayer de comprendre ce que signifient ces contradictions.

Elles sont un peu comme des panneaux de signalisation sur la route
; ils nous réveillent de l’engourdissement, ils nous disent : Attention!

Ce dimanche, c’est le cas avec la dernière partie de l’Evangile ; parce qu’elle est choquante, il est même prévu que l’on ne puisse pas la lire.
D’où vient donc que nous soyons choqués par ces versets ? Tout simplement par ce fait qu’ils semblent en contradiction avec ceux qui précèdent.

Alors que le roi de la parabole a dit à ses serviteurs : « Tous ceux que vous rencontrerez, invitez - les au repas de noce.
» Voici que juste après il leur demande de jeter l’un d’entre eux « dans les ténèbres ».

Et d’ailleurs, on peut se demander pourquoi un seul ? Dans tous ceux qui ont été invités au festin, sans doute que d’autres n’étaient pas si parfaits que cela.

On peine donc à accepter que Dieu puisse condamner qui que ce soit, ne serait-ce qu’un seul. Et j’ajoute, heureusement ! Serions-nous de bons chrétiens si nous voulions que Dieu condamne certains hommes à l’enfer et à la damnation ?

Nous demandons si souvent au Seigneur de nous pardonner, et nous ne voudrions pas qu’il pardonne aux autres !


Que veut donc dire ce texte ? S’il nous choque, c’est bien qu’il veut
attirer notre attention. Avant tout, il souligne qu’un seul est destiné à l’enfer, à être loin de Dieu ; un seul ne porte pas le vêtement de noce.
N’y aurait-il qu’une seule personne à être damnée de manière certaine
?

Eh bien oui, car un seul a parfaitement connu Dieu, et un seul l’a refusé en toute connaissance de cause, c’est satan, c’est le démon.

C’est lui qui est condamné à être loin de Dieu, ou plutôt qui s’est lui-même condamné, qui a choisi de refuser Dieu.

En entendant mes propos, vous pouvez vous interroger : Est-il encore nécessaire de parler de satan ? Tout cela n’est-il pas terminé
? Nous sommes au XXIe siècle ! Non. Le mal n’est pas une vieille histoire, il est toujours à l’œuvre dans le monde, et aussi dans nos vies.


S’il n’y a pas Satan, d’où vient alors le mal ? Ou bien de Dieu, et comment alors aimer un Dieu qui serait aussi l’auteur du mal ?
Ou bien le mal vient des êtres humains, et on est alors conduit à dés
espérer de l’humanité. N’est-ce pas ce qui se passe trop souvent aujourd’hui ? L’homme désespère de lui-même.

Votre paroisse porte le nom de Saint-Sauveur ; entendre au jour de sa fondation liturgique cet Evangile et les autres lectures, a donc pleinement son sens, et éclaire le patronage de Saint-Sauveur.

Si tous les hommes sont condamnés, si tous sont dominés par le mal, rien n’est plus à faire, aucun salut n’est à attendre.

Or, un seul est jeté dans les ténèbres, et j’aime à croire que c’est satan ; et donc, tous les autrespeuvent être sauvés.

Il n’y a aucun homme pour lequel on doive désespérer ; bien au contraire, notre prière est de demander le salut et la conversion de chaque être humain qui a vécu, qui vit et qui vivra sur cette terre ; c’est pour chacun d’eux que le Seigneur est mort et est ressuscité, pour chacun d’eux que l’Evangile est proclamé et que les sacrements du salut sont célébrés.


Le nom que vous avez choisi est ancré dans l’histoire de votre paroisse, et bien au-delà, dans toute l’ancienne Aquitaine, du fait du rayonnement de l’abbaye Saint-Sauveur de Charroux et des événements qui s’y déroulèrent.

D’abord, l’abbaye conservait une relique de la Vraie Croix. Et la croix, c’est le lieu du salut, le lieu où Jésus est manifesté comme le Sauveur.

Pour cette raison, c’est dans l’abbaye que se tinrent, au Moyen-Âge, plusieurs synodes, c’est-à-dire plusieurs rencontres d’évêques.
Le plus célèbre, vous le savez, c’est le concile de la paix, du 1er juin 989.

Ce concile institua la Paix de Dieu.

Par elle on défendit les églises et les lieux religieux contre les prétentions des seigneurs qui voulaient imposer partout leurs lois.
Mais on défendit aussi les pauvres qui étaient victimes des exactions de ces mêmes seigneurs. Un des textes du concile de la paix affirme ceci : «Anathème à qui prend les biens des pauvres : si quelqu'un s'empare des moutons, bœufs, ânes, vaches, chèvres, boucs ou porcs de cultivateurs et d'autres pauvres, qu'il soit anathème – sauf
si c'est à cause d'une faute du pauvre lui-même, et seulement s'il n'a rien fait pour s'amender.»

Nous sommes plus d’un millénaire après ce concile, pourtant vous savez qu’il reste inscrit dans les mémoires ; surtout, ne nous croyons pas délivrés de tout ce qu’il combattit et condamna.


Le pouvoir de l’argent, toutes les formes de dominations, font toujours sentir leur emprise.

Si satan est en enfer, son influence s’exerce toujours ; la tentation n’a pas disparu du cœur des hommes.

C’est un grave mensonge de laisser penser qu’un jour, sur cet
te terre, les hommes pourraient connaître le bonheur parfait.


Hélas, parfois certains croient cela, et lorsqu’ils font l’expérience du mal, ils en sont totalement écrasés.

La vie du monde demeure un lieu de combat ; non pas contre  d’autres hommes, mais contre le mal qui agit, chez les autres, mais aussi en chacun de nous.

Le monde de 2014 a toujours besoin d’un concile de la paix.


Même si l’abbaye Saint-Sauveur n’en accueille plus, c’est chacun de nous qui doit être comme le lieu d’un mini concile, d’une réflexion et d’une action en faveur de la paix.


L’Evangile d’aujourd’hui nous montre que nous n’avons pas le droit de désespérer, ni des autres, ni de nous-même; chacun est appelé, chacun peut recevoir le don du salut.

Voici notre vocation de chrétiens ; elle n’est pas d’abord pour notre confort spirituel personnel, pour la bonne entente dans notre communauté; elle est au service du salut du monde.


Méfions-nous, nous risquons toujours de nous tromper d’adversaire ; c’est satan qu’il faut combattre et non pas les hommes qui peuvent se laisser dominer par lui.

Actuellement, nous sommes révoltés, en colère, sidérés, par les crimes spectaculaires que commettent des groupes fanatiques au Proche et au Moyen-Orient; en particulier parce qu’ils s’en prennent à nos frères chrétiens.

Même s’il est légitime d’agir pour les empêcher de nuire, on ferait gagner le mal en laissant l’esprit de haine agir dans notre cœur, en particulier en désignant l’Islam et tous les musulmans comme des gens violents ou des terroristes.


La Bible nous appelle à espérer le salut pour tous, et elle nous dit aussi que la responsabilité est personnelle, qu’aucun groupe, aucune religion, n’est collectivement responsable ou coupable pour la faute de l’un de ses membres.

Je vous rappelle le proverbe que rapportent les prophètes Jérémie et Ezéchiel:

«‘’Les pères mangent du raisin vert, et les dents des fils en sont irritées” ? Celui qui a péché, c’est lui qui mourra ! Le fils ne portera pas la faute de son père, ni le père, la faute de son fils. »

Alors, mes amis, prenez comme programme le nom que vous portez, ayez le désir du salut inscrit au plus profond de votre cœur ; et gardez comme programme celui qui fut celui du concile de Charroux
: la Paix.

Elle adviendra dans le monde, si nous savons ne pas laisser la colère, la vengeance, les idées simplistes, nous dominer.

Qu’il en soit d’abord ainsi entre vous, et soyez certains que ceci contaminera le monde ; la bonté est bien plus contagieuse que quoi que ce soit d’autre.
http://www.diocese-poitiers.com.fr/images/stories/actualite/homeliefondationsaintsauveur.pdf

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Lun 12 Jan - 6:40



L’horrible génocide sioniste contre les juifs sepharades



Les sionistes ont la réputation bien méritée d’avoir été les pires antisémites de l’histoire. N’étant pas eux-mêmes des sémites, ils n’ont jamais réellement adhéré au judaïsme religieux. Lors de la création de l’état d’Israël en 1947, une force de répression plana autour des Juifs sépharades. On essaya de les endoctriner dès leur arrivée en Palestine. Il fallait qu’ils comprennent que leur foi en Dieu était dénuée de logique et de fondement, que la religion n’était que le fruit de régimes réactionnaires.

La manière dont ces Juifs sépharades furent traités fut particulièrement scandaleuse. L’histoire des « enfants de la teigne » en est un exemple frappant.

La teigne est une infection des cheveux ou des poils provoquée par des champignons transmis par l’homme ou des animaux. Cette infection se traduit par des plaques sans cheveu, une desquamation ou une croute du cuir chevelu. Le diagnostic de teigne repose sur l’examen mycologique, le traitement nécessite la prise d’antimycosiques par voie orale durant deux mois.

Il a fallu attendre le 14 août 2004, pour que la chaîne télévisée israélienne « Channel Ten » puisse enfin révéler sous forme d’un documentaire, l’un des pires secrets maintenus par les fondateurs du Parti travailliste israélien : l’exposition délibérée aux radiations, de la quasi-totalité des jeunes d’une génération de Juifs sépharades, provenant des pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Ce film des « enfants de la teigne » (The Ringworm Children), mis en scène par David Belhassen et Asher Hemias, remporta le prix du meilleur documentaire au Festival International de Cinéma de Haïfa.


A la fin des années 1940, une loi américaine avait mis un terme aux expérimentations humaines consistant à soumettre des prisonniers, des handicapés mentaux, et d’autres cobayes, à des radiations.

Le programme nucléaire américain devait de ce fait, trouver une nouvelle source de cobayes humains. Le gouvernement israélien, trouva là, une opportunité non négligeable de faire des profits, puisque le gouvernement des États-Unis promettait de leur verser annuellement, 300 millions de livres israéliennes. A l’époque, le budget global du ministère israélien de la Santé ne s’élevait, quant à lui, qu’à 60 millions de livres, soit 5 fois moins ! Les fonds versés par les Américains correspondraient de nos jours, à plusieurs milliards de dollars.

En 1951, le directeur général du ministère israélien de la Santé, le Dr. Chaim Sheba, prenait donc l’avion pour l’Amérique.

Son but était de ramener avec lui, sept appareils de radiographie (à rayons X), que l’armée américaine lui cédait. Ces appareils de radiographie allaient être utilisés pour une expérience nucléaire massive, sur une génération complète d’enfants sépharades. Ils allaient servir de cobayes. Chacun d’eux, allait recevoir 700 fois (350 rad) la dose maximale de rayons X dans la tête.

Afin de tromper les parents des victimes, les enfants furent emmenés en « voyage scolaire ». Et pour expliquer les radiations infligées à leurs enfants, on avait trouvé comme excuse, le besoin de les traiter contre une épidémie de teigne. 6 000 des enfants cobayes commencèrent à décéder peu après leur irradiation, beaucoup de survivants se mirent ensuite à développer des cancers qui les emportèrent par milliers, au fil des mois. Durant ces années d’interminable agonie, les victimes souffrirent d’épilepsie, d’amnésie, de la maladie d’Alzheimer, de céphalées chroniques et de psychoses.


Différents témoignages :

Dans le film, une dame marocaine décrit ce que c’est, que de recevoir 700 fois la dose autorisée de rayons X dans le crâne : « Je hurlais : Enlevez-moi ce mal de tête horrible ! Enlevez-moi ce mal de tête atroce ! Mais le mal de tête n’est jamais parti de ma tête ! » Un homme voûté et barbu, descendant une rue, témoigne « J’ai la cinquantaine, et tout le monde croit que j’en ai au moins soixante. Je dois presque me casser en deux quand je marche. Avec leurs maudits rayons X, ils m’ont volé ma jeunesse. » Une vieille dame qui administrait les doses mortelles de rayons X à ces milliers d’enfants, raconte : «On les faisait mettre en rang. Tout d’abord, on leur rasait la tête, et on leur massait sur le crâne un gel qui les piquait terriblement. Ensuite, on leur mettait un ballon entre les jambes, et on leur donnait l’ordre de ne pas le laisser s’échapper, dans le but qu’ils ne bougent plus. Bien entendu, le corps de ces gamins n’étaient pas protégé. Ils ne portaient pas de tuniques de plomb. Mais on me disait que c’était excellent pour traiter leur teigne. Si j’avais su les dangers auxquels on exposait ces malheureux, jamais je n’aurais accepté ce travail ! Jamais de la vie ! ». La totalité de leur organisme ayant été exposé aux rayons, le génome des enfants furent souvent altéré, affectant d’autant leur descendance. Une dame au visage ravagé, l’explique : «Mes trois enfants ont les mêmes cancers que ma famille a souffert auparavant. Cela n’est pas pure coïncidence ! »

La génération empoisonnée, devint en Israël, la classe irrémédiablement pauvre et délinquante.

C’était elle qui était montré du doigt ! Qui servait de souffre douleur. Pourtant, les Juifs marocains qui étaient restés en France, prospéraient et occupaient souvent des métiers hautement spécialisés. Pourquoi cette différence ? L’explication la plus probable et la plus simple, c’est qu’aucun des enfants juifs marocains immigrés en France, n’eut ses cellules cérébrales grillées aux rayons gamma. Les dangers de ces rayons X étaient pourtant connus depuis au moins une quarantaine d’années. Dans un manuel officiel israélien, datant de 1952, et qui traite des rayons X, la dose maximale à ne pas dépasser pour un enfant, était de 0,5 Rad. Pourquoi donc l’avait-on si largement dépassé ? Sans contestation possible, on peut affirmer qu’ils avaient été délibérément irradiés. Il s’agissait véritablement d’un empoisonnement volontaire. D’un génocide !

Un dénommé David Deri dans le reportage, insiste bien sur le fait que seuls des enfants sépharades furent soumis aux rayons X :

« J’étais à l’école, et des types sont venus nous chercher pour une promenade. Ils nous ont demandé comment nous nous appelions : les enfants portant des noms ashkénazes se virent ordonner de se rasseoir. Les gamins basanés, eux, se retrouvèrent dans l’autobus. » Un historien, ose aller plus loin dans le raisonnement. Il va jusqu’à parler du mouvement eugéniste. Puis changeant de ton, il déclare que l’opération « teigne » était en réalité « un programme eugéniste, visant en réalité à éradiquer ce qui était perçu comme les maillons faibles de la société israélienne « Comme le dit une dame marocaine : « C’était un Holocauste sépharade ! » Les sionistes au pouvoir avaient essayé d’achever ceux que le génocide allemand n’avait pu terminer !

David Deri tenta de retrouver son dossier médical d’enfant :

« Tout ce qu’il m’importait de connaître, c’était ce qu’ils m’avaient fait. Je voulais savoir qui avait autorisé ce « traitement ». Je voulais remonter la chaîne des commandements. Mais le ministère de la Santé me dit que mon dossier avait disparu. » Selon Boaz Lev, porte-parole du ministère de la Santé : « Presque tous les dossiers avaient disparu, brûlés dans un incendie. «

Quel était donc la composition de ce cabinet israélien, responsable de ce génocide ?

Premier ministre : David Ben Gourion (décédé)

Ministre des Finances : Eliezer Kaplan (décédé)
Ministre des implantations : Levi Eshkol (décédé)
Ministre des Affaires Etrangères : Moshe Sharett (décédé)
Ministre du Travail : Golda Meir (décédé)
Ministre de l’Intérieur : Amos Ben Gurion (décédé).
Ministre de la Santé : Yosef Burg (décédé)

Le plus haut poste non-ministériel était tenu par le Directeur général du ministère de la Défense : Shimon Peres (toujours vivant)

Qu’un programme impliquant un budget de plusieurs milliards de dollars de fonds fournis par le gouvernement américain, ait pu demeurer ignoré du Premier ministre d’Israël, est totalement ridicule. Ben Gourion était certainement impliqué dans ces horreurs. En choisissant son fils pour occuper le poste de ministre de la Police (Intérieur), cela lui permettait d’étouffer bien des affaires criminelles. Son entourage n’était pas mieux. Souvenons nous de la phrase prononcée en 1960 par l’un de ses conseillers Uni Lubrani : « Nous réduirons la population arabe à une communauté de bûcherons et de serviteurs. »

Curieusement, le ministre des Finances Eliezer Kaplan donna son nom à un hôpital situé près de Rehovot. Chaim Sheba, qui dirigeait la société Ringworm Incorporated (Teigne & Co), accorda le sien à un grand complexe médical.

Inutile de préciser que s’il avait existé une once de décence dans la profession médicale israélienne, ces hôpitaux auraient du être débaptisés au plus vite !

Shimon Peres aime-t-il tant les enfants ?

Aujourd’hui, il y a une personne encore en vie qui sait absolument tout ce qui s’est passé.

Cet homme, c’est Shimon Peres. La seule manière de commencer le travail de deuil et de cicatrisation, n’est-il pas d’enquêter sur le rôle que fut le sien, dans l’empoisonnement de masse de plus de 100 000 enfants et adolescents sépharades ?

http://www.youtube.com/watch?v=8nsOpLcSDFo

http://www.youtube.com/watch?v=t88zhaMFakU&feature=relmfu

http://www.youtube.com/watch?v=9wBvayE2F6g&feature=relmfu

http://www.youtube.com/watch?v=wcJpJQEABUQ&feature=relmfu

http://www.youtube.com/watch?v=FwijCKE9uzg&feature=relmfu



Ce rappel historique est dédié à tous les Juifs sépharades victimes des sionistes. Que leur sacrifice ne soit pas vain. Qu’il serve à mieux faire comprendre au monde, la perversité de ce gang criminel, qui aujourd’hui veut s’accaparer des richesses de toute la planète.
Lire aussi :

Il n’y a pas de pires antisémites que les sionistes !

L’effarante histoire du sionisme

L’intelligentsia sioniste, responsable de la seconde et troisième guerre mondiale ?

https://effondrements.wordpress.com/2012/08/11/lhorrible-genocide-sioniste-contre-les-juifs-sepharades/

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Lun 12 Jan - 20:29

Mgr Rey : "Rien ne doit justifier la violence"

 Publié le lundi 12 janvier 2015

Homélie de monseigneur Rey prononcée le dimanche 11 janvier lors de la messe dominicale qu’il a présidé à la Cathédrale de Toulon.

"Notre société doit s’interroger sur l’enchainement de ces violences"

"La première réponse à la violence c’est la prière en laquelle nous trouvons la force de ne pas désespérer de nous mêmes ou du monde"
Homélie sous le lien

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Mgr-Rey-Rien-ne-doit-justifier-la.html

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Bigbug

avatar

Messages : 857
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 64
Localisation : devant mon écran

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mar 13 Jan - 10:02

Citation :
Il n’y a pas de pires antisémites que les sionistes !

En effet, ils ont déclaré la guerre à toutes les religions y-compris à celle qu'ils prétendent représenter!!! C'est une honte!
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mar 13 Jan - 12:46

Bigbug a écrit:
Citation :
Il n’y a pas de pires antisémites que les sionistes !

En effet, ils ont déclaré la guerre à toutes les religions y-compris à celle qu'ils prétendent représenter!!! C'est une honte!

je crois que leur UNIQUE religion est celle de l'argent...
ces gens-la ne peuvent pas pretendre aimer et Prier DIEU.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mar 13 Jan - 13:00

13 jan 2015

Quand Netanyahou aide les antisémites…

"a tous les juifs de France, a tous les juifs d'europe, Israel n'est pas seulement l'endroit vers lequel vous priez, israel est votre 'home' "

http://www.les-crises.fr/quand-netanyahou-les-antisemites/#

(traduction de ma part home = .. chez vous... votre maison.. MAIS AUSSI.. votre patrie)

   Faut le faire.. Désolé (c’est le problème avec les criminels de guerre d’extrême droite…), je pense pour ma part que les Juifs français ont bêtement leur “home” en France…

La France n’est pas votre Patrie”, il me semblait que c’était justement le discours des antisémites – et je ne pense pas qu’ils aient besoin de coup de main…

[PS : ami hébreuisant, pourrais tu me dire via le formulaire de contact quel mot exact il a employé en hébreux et son sens ? La presse a traduit ça par "foyer", mais "home" a de nombreux sens : "maison", "foyer", "chez soi", "patrie"... Merci]

La réponse de Valls :

"La France sans les juifs de france n'est plus la Fance"

Je ne trouve pas ce propos très fin venant du Premier Ministre, dans ce conteste, car ayant l’air de faire une différence claire entre les Juifs et la France ?.

Je ne me vois pas prononcer ceci – pour la bonne raison que ce sont des Français comme les autres, mais bon…

Un “La France a besoin de tous ses citoyens” aurait été un peu mieux, non ?

Enfin, du grand Valls
:



(bah, oui, Valls, l’icone naturelle de Charlie Hebdo !)

(P.S. vous le chassez du cortège si je me fais assassiner et qu’il se pointe, merci)

Je pense qu’il aurait été utile à l’unité nationale de rajouter un truc, genre #jesuisahmed (purée, le jour où il y aura tous les bobos qui iront défiler avec ça, on aura un peu progressé…) ou #jesuismusulman, afin de lutter contre le VRAI risque, qui n’est pas sur la “liberté d’expression” (enfin, tant que les députés ne durciront pas la loi) mais l’islamophobie, entrainant de la haine en retour, entrainant de la haine en retour, etc…

Voire même, soyons fous puisqu’on aime la liberté d’expression et l’unité nationale, #jesuisjesuispascharlie…

Les commentaires sont fermés.

http://www.les-crises.fr/quand-netanyahou-les-antisemites/#!prettyPhoto

==========

mais a aller trop loin dans leur amour de l'argent (et du pouvoir que cela leur donne)....

de nombreux VRAIS juifs les denoncent...

j'ai trouve un texte d'un prof de linguistique americain au MIT a Cambridge, MA... il est alle vivre en kibboutz en 1953... et il a decide de ne pas s'y installer... il en donne les raisons (je le poste dans le prochain message)

exactement ce que j'ai constate en Israel, 20 ans plus tard.... et il semble que cela n'ait guere change

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mar 13 Jan - 13:21

Noam Chomsky, issu de parents juifs d'Europe

He was active in a "fringe of Zionism" - "always opposed to a Jewish state, and in favour of a bi-nationalist outcome in Palestine based on Arab-Jewish co-operation, which wasn't so unrealistic at the time as it seems today". In 1953 he spent six weeks on an Israeli kibbutz with his wife, Carol Schatz (now a linguist), whom he had known at Hebrew school and married in 1949. "We seriously thought of moving there; I liked the life. The nice thing about physical labour is you have a finite task - when it's done, it's done. No one's going to second-guess you." But there were flaws in what Chomsky saw as an anarchist experiment. "The way the Arabs, and even Oriental Jews, were treated was very ugly. The thing that disturbed me most was the ideological uniformity; it was deeply Stalinist - left and Buberite - which I found impossible to take."

http://www.theguardian.com/books/2001/jan/20/society.politics

traduction rapide... Nous pensions serieusement nous y installer, J'y aimais la vie..... mais il y avait qq defauts... la maniere dont les Arabes et meme les Juifs orientaux etaient traites etait vraiment moche...


cette partie de phrase que d'ailleurs le courrier international a tres rapidement survole pour conforter sa critique de Chomsky

et c'est bien le meme sentiment que j'ai eu en 1973 de la part des israeliens que j'ai rencontres (middle class ou bourgeois) : un grand sentiment de superiorite, bcp de mepris, par rapport aux Arabes (meme de confession juive) et encore plus a ceux qui etaient 'musulmans' et a tout ce qui ne ressemblait pas a un  'juif pur' (!!!?????)... de quoi faire froid dans le dos cette haine latente..... qui ressemble tant a ce que leurs ancetres on vecu en Europe, les progroms, les camps de concentration, les fours a gaz.........

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   Mer 14 Jan - 8:32

Cardinal Jean-Pierre Ricard : « La fraternité est un combat spirituel »


12/01/2015 | Par Samuel Pruvot

Au lendemain d’un week-end de manifestations massives contre le terrorisme islamiste, l’archevêque de Bordeaux rappelle que la fraternité est un véritable combat spirituel et que, plus la laïcité à la française sera fermée, plus elle alimentera les sirènes de l’islamisme.

« Je souhaite que la mobilisation de dimanche ne soit pas un feu de paille. Il faut aller au-delà de l’émotion légitime face à l’horreur. Réussir une grande manifestation est une chose, inscrire ce mouvement dans la durée en est une autre.

Nous ne sommes pas face à des actes isolés commis par des individus enragés. Il y a une stratégie réfléchie qui a voulu s’en prendre à la liberté d’expression. Une guerre s’est ouverte contre nos sociétés occidentales accusées par les islamistes d’être décadentes et mécréantes. Je dois avouer que Charlie Hebdo n’était pas ma tasse de thé ! Je trouvais même dans certaines caricatures une vraie violence. Mais, dans notre pays, les choses se règlent devant les tribunaux en cas de litige. Pas en tuant les gens.

Pourquoi, en France, certains sont-ils séduits par les sirènes de l’islamisme ? Ces attentats n’ont pas été commis par des étrangers, mais par de jeunes Français. Nous devons nous interroger sur l’échec scolaire, le chômage, la famille déstructurée, la prison, etc. N’oublions pas pour autant la crise des valeurs. L’heure n’est malheureusement plus aux grands idéaux mobilisateurs, mais plutôt au consumérisme. Les points de repères font défaut, la transmission de la foi aussi et nos sociétés occidentales sont menacées par un grand vide spirituel. Vide que certains voudraient combler par une éducation à la laïcité… Or, je crois à la laïcité comme principe républicain, mais je ne pense pas qu’elle puisse donner des raisons de vivre ou d’espérer ! Et si nos jeunes ne peuvent étancher leur soif, ils risquent d’aller se désaltérer à des sources frelatées. Une attente spirituelle qui ne trouve pas de réponse risque toujours de s’exprimer de manière dévoyée. Les Français qui rejoignent Daech entrent dans une démarche sectaire. Vouloir chasser le religieux en France de l’espace public est la meilleure façon d’alimenter l’islamisme. Nous avons intérêt à donner toute leur place à des traditions spirituelles riches de sagesse et d’intelligence. C’est pour moi le meilleur garde-fou contre l’islamisme.

Je crois que la fraternité ne doit pas rester un slogan, une notion abstraite. Nous découvrons que la fraternité n’est pas quelque chose de si naturel. Elle ne va pas de soi ! On ne peut revendiquer la fraternité comme un slogan car elle est le fruit d’un véritable combat spirituel. Nous devons demander au Seigneur de surmonter la tentation de la violence. Nous devons prier pour recevoir la grâce de la vie fraternelle et de la paix. Il s’agit toujours d’un don de Dieu et d’un effort de l’homme. Prier pour la France, cela veut dire intercéder pour que les forces du bien – de la fraternité authentique – soient plus fortes que les forces du mal. »
Samuel Pruvot

http://www.famillechretienne.fr/societe/politique/charlie-hebdo-reactions-apres-l-attaque-157123/cardinal-jean-pierre-ricard-la-fraternite-est-un-combat-spirituel-157471

=======

tout a fait d'accord, les tenanciers de la laicite sont responsables des malheurs de la France, des malheurs du monde !!

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !   

Revenir en haut Aller en bas
 
ISRAEL/PALESTINE et ailleurs : La PAIX ; NOUS voulons la PAIX !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Nous voulons voir Jésus »
» Nous vous annonçons
» Citations d'ici et d'ailleurs : La paix en soit, la paix en marche Thich Nhat Hahn
» Priez..la prière a la force d'agir là où nous voulons apporter de l'aide de près ou de loin..
» Guerre Israël / Palestine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Notre Monde vu du Ciel-
Sauter vers: