La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
Pape coeur france michel fatima -Marie zorkine Francois archange marie pere
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Pape Francois nous a dit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7759
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Pape Francois nous a dit   Mar 15 Déc - 18:48

Vatican - le 15/12/2015 à 12:30:00 Agence I.Media


Journée mondiale de la paix : le pape François appelle à vaincre “l’indifférence globalisée“


La paix est “menacée par l’indifférence globalisée“, déplore avec force le pape François dans un message publié le 15 décembre 2015 en vue de la 49e Journée mondiale de la paix, qui sera célébrée le 1er janvier 2016.

Dans ce message annuel, le chef de l’Eglise catholique appelle les Etats de la planète à accomplir “des gestes concrets“ et “des actes de courage“ pour “vaincre l’indifférence et conquérir la paix“, en s’intéressant plus particulièrement aux prisonniers, aux migrants, aux chômeurs, aux malades.

“L’indifférence constitue une menace pour la famille humaine“, assure le pape François dans ce message adressé en particulier aux chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier. En les exhortant à la lucidité, le pape invite les leaders de la planète à “vaincre l’indifférence et conquérir la paix“. Le chef de l’Eglise catholique énumère alors les différents types d’indifférence comme autant de menaces : envers Dieu, envers le “prochain“ et les pauvres en particulier, envers la “maison commune“ qu’est la Terre.

Dès lors, le pape invite à “promouvoir une culture de solidarité et de miséricorde pour vaincre l’indifférence“, demandant à chacun “un engagement concret pour contribuer à améliorer la réalité dans laquelle il vit“. Plus largement, “les Etats sont aussi appelés à des gestes concrets, à des actes de courage à l’égard des personnes les plus fragiles de leurs sociétés, comme les prisonniers, les migrants, les chômeurs et les malades“.

Une amnistie pour les prisonniers

En ce qui concerne les détenus, le pape François juge “urgent d’adopter des mesures concrètes pour améliorer leurs conditions de vie dans les prisons“, il renouvelle aussi son “appel aux autorités étatiques pour l’abolition de la peine de mort, là où elle est encore en vigueur“. Il invite, par ailleurs, “à considérer la possibilité d’une amnistie“.

Au fil du message, le pape invite à “repenser les législations sur les migrations“ et demande par ailleurs la “création de postes de travail décent“ afin de “lutter contre la plaie du chômage“. Il recommande aussi, pour les malades, de garantir à tous “l’accès à des soins médicaux et aux médicaments“. Il salue aussi les dernières réunions internationales visant à tenter de vaincre l’indifférence, parmi lesquelles le récent sommet sur le climat de Paris (France) ou le sommet d’Addis Abeba pour réunir des fonds pour le développement durable du monde.

Un triple appel

Le pape François, au terme de son message, adresse “un triple appel à s’abstenir d’entraîner les autres peuples dans des conflits ou des guerres qui en détruisent non seulement les richesses matérielles, culturelles et sociales, mais aussi - et pour longtemps - l’intégrité morale et spirituelle ; à l’effacement ou à la gestion soutenable de la dette internationale des pays les plus pauvres ; à l’adoption de politiques de coopération qui, au lieu de se plier à la dictature de certaines idéologies, soient respectueuses des valeurs des populations locales et qui, dans chaque cas, ne portent pas atteinte au droit fondamental et inaliénable des enfants à naître à la vie“.

Dans ce message, le pape évoque aussi en termes positifs le travail des journalistes et des photographes “qui informent l’opinion publique sur les situations difficiles qui interpellent les consciences“. Ailleurs, en pleine affaire ‘Vatileaks’, il invite cependant les membres du monde de la culture et des médias à être “vigilants afin que la manière dont ils obtiennent et diffusent les informations soit toujours juridiquement et moralement licite“. AMI
http://www.imedia-info.org/depeches/journee-mondiale-paix-pape-francois-appelle-a-vaincre-l-indifference-globalisee,34042.html


nous attendrons cependant de trouver le texte integral sur le site du Vatican pour publier ce que Pape Francois a dit exactement

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Marthe

avatar

Messages : 3692
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Christianophobie : la persécution en gants blancs   Jeu 14 Avr - 20:23

Christianophobie : la persécution en gants blancs

Lors de sa messe du mardi 12 avril, en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe du Vatican,le pape François a dénoncé les persécutions contre l'Eglise :

"Il existe des persécutions sanglantes – être jeté aux fauves, ou être victime d’une bombe à la sortie de la messe – et des « persécutions en gants blancs, des persécutions culturelles, celles qui te confinent dans un recoin de la société, qui en viennent à te faire perdre ton travail si tu n’adhères pas aux lois qui vont contre Dieu Créateur ».

« La persécution, je dirais, c’est le pain quotidien de l’Église. Jésus l’a dit. Nous, quand nous faisons un peu de tourisme à Rome et allons au Colisée, nous pensons que les martyrs étaient ceux qui étaient tués avec les lions. Mais les martyrs n’ont pas été seulement ceux-là. Ce sont des hommes et femmes de tous les jours : aujourd’hui, le jour de Pâques, il y a à peine trois semaines… Ces chrétiens qui fêtaient Pâques au Pakistan ont été martyrisés justement parce qu’ils fêtaient le Christ Ressuscité. Et ainsi l’histoire de l’Église avance avec ses martyrs ».

« Mais, il y a une autre persécution dont on ne parle pas tellement, travestie de culture, travestie de modernité, travestie de progrès ».

« C’est une persécution, je dirais un peu ironiquement, « éduquée ». C’est quand l’homme est persécuté non pas pour avoir confessé le nom du Christ, mais pour avoir voulu manifester les valeurs du Fils de Dieu. C’est une persécution contre Dieu le Créateur, dans la personne de ses enfants ! Et ainsi nous voyons tous les jours que les puissances font des lois qui obligent à aller sur cette voie, et une nation qui ne suit pas ces lois modernes, ou au moins qui ne veut pas les avoir dans sa législation, en vient à être accusée, à être persécutée « poliment ». C’est la persécution qui coupe à l’homme la liberté de l’objection de conscience ».

« Le chef de la persécution polie, éduquée, Jésus l’a nommé : « le prince de ce monde ». Et quand les puissances veulent imposer des attitudes, des lois contre la dignité des enfants de Dieu, ils persécutent ceux-ci et vont contre le Dieu Créateur, a répété le Souverain pontife. C’est la grande apostasie. »

« Ainsi la vie des chrétiens avance avec ces deux persécutions. Mais le Seigneur nous a promis de ne pas s’éloigner de nous : « Soyez attentifs, soyez attentifs ! Ne tombez pas dans l’esprit du monde. Soyez attentifs ! Mais allez de l’avant ! Moi, Je serai avec vous.”»

Michel Janva
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/04/christianophobie-la-pers%C3%A9cution-en-gants-blancs.html

_________________


"Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau, léger.» (Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,28-30)

"Pater dimitte illis non enim sciunt quid faciunt"
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7759
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Pape Francois nous a dit   Lun 20 Fév - 17:44

La prière est un antidote contre la haine


19/02/2017

Le Pape François s’est rendu dimanche 19 février dans l’après-midi dans la paroisse Saint Marie Joseph du Cœur de Jésus, à Castelverde, en banlieue de Rome, où il était attendu par des milliers de fidèles. C’est la treizième fois que le Saint Père répète ce geste vers les périphéries romaines depuis le début de son pontificat. Le Pape a présidé la messe et axé son homélie sur la supériorité de l’Amour face à la soif de vengeance. François a invité à prier Dieu pour qu’il change le cœur de l’ennemi.

Pardonner son ennemi, être magnanime et faire preuve de miséricorde ouvre la voie de la sainteté au chrétien pour atteindre la perfection divine : «Soyez saints parce qu’Il est saint, soyez parfaits parce qu’Il est parfait».



Pour devenir saint, explique François, il faut suivre l’Évangile du Christ, et ne pas céder à la rancœur par la vengeance.
Ce serait s’éloigner de la sainteté. Un chrétien ne doit jamais réagir à une offense en pensant «tu vas me le payer». Au contraire, il doit s’efforcer de prier pour son ennemi, avancer sur le chemin du pardon pour oublier les offenses.

Les guerres partent d'un simple sentiment de haine


«Les grandes guerres, les massacres de personnes, et d’enfants, ne sont rien d’autre que ce sentiment de haine et de vengeance qui peut naitre en chacun de nous. C’est le même sentiment de haine que l’on peut avoir envers un voisin ou envers quiconque vous fait du mal, mais en plus grand».

La solution pour éloigner la violence, c’est le pardon.

La guerre débute dans l’amertume, la rancœur, la soif de vengeance. Des sentiments destructeurs de vies et de familles entières.

«Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, priez pour qu’ils changent… Soyez magnanimes et miséricordieux »,

dit François dans son homélie, admettant que tout pardonner n’est pas facile.

«Nous avons tous des ennemis à différents niveaux», poursuit le Saint Père en proposant aux fidèles de commencer par des petites choses : prendre un peu de temps par exemple pour prier le Père et lui demander de changer le cœur de l’ennemi qui est lui aussi un enfant de Dieu. Il est possible toute la rancœur ne disparaisse pas, mais au moins l’effort aura été fait de prier pour son ennemi, et de faire preuve de miséricorde.

«Prions pour ceux qui tuent les enfants dans les guerres, conclut François, c’est difficile mais il faut apprendre à le faire afin qu’ils se convertissent …

La prière est un antidote contre la haine, contre les guerre. Elle est puissante et peut vaincre le mal pour apporter la paix».


(JCP)

http://fr.radiovaticana.va/news/2017/02/19/la_pri%C3%A8re_est_un_antidote_contre_la_haine/1293628

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7759
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Pape Francois nous a dit   Dim 23 Avr - 8:36


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7759
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Pape Francois nous a dit   Sam 20 Mai - 19:05

"Chaque vie est sacrée. Faisons avancer la culture de la vie comme réponse à la logique du déchet et à la baisse démographique. Soyons proches et prions ensemble pour les enfants menacés par l'interruption de grossesse, et aussi pour les personnes en fin de vie".

Pape François

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7759
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Pape Francois nous a dit   Jeu 25 Mai - 21:39

PAPE FRANÇOIS

MÉDITATION MATINALE EN LA CHAPELLE DE LA
MAISON SAINTE-MARTHE

La femme est l’harmonie du monde


Jeudi 9 février 2017

(L'Osservatore Romano, Édition hebdomadaire n°007 du 16 février 2017)

«Pour comprendre une femme, il faut d’abord en rêver»: voilà pourquoi la femme est «le grand don de Dieu» capable d’«apporter de l’harmonie dans la création». Au point que, a confié le Pape avec une pointe de tendresse poétique, «j’aime penser que Dieu a créé la femme afin que nous ayons tous une mère». C’est un véritable hymne aux femmes que le Pape a proposé: c’est la femme «qui nous enseigne à caresser, à aimer avec tendresse et qui fait du monde une belle chose». Et si «exploiter les personnes est un crime de lèse-humanité, exploiter une femme est plus qu’un délit et un crime: c’est détruire l’harmonie que Dieu a voulu donner au monde, c’est retourner en arrière». Pour sa méditation, François est parti des lectures du jour, tirées du livre de la Genèse (2, 18-25) et de l’Evangile de Marc (7, 24-30). François a reproposé chaque point du passage de la Genèse: «Alors le Seigneur “fit tomber une torpeur sur l’homme”: il le fait dormir. Un homme seul, la solitude, à présent l’homme est endormi, le rêve de l’homme: il s’endormit». Et «artisanalement, est-il écrit littéralement, il prit une de ses côtes et façonna “une femme et la conduisit à l’homme”. Quand il la vit, l’homme dit: “Pour le coup, c’est l’os de mes os et la chair de ma chair! Celle-ci sera appelée femme, car elle fut tirée de l’homme, celle-ci!”». En somme, pour l’homme, «c’est une chose différente de tout ce qu’il avait: c’est ce qui lui manquait pour ne pas être seul: la femme, il la découvrit, la vit». Mais «avant de la voir, il en a rêvé». En effet, «pour comprendre une femme, il faut d’abord en rêver: on ne peut pas la comprendre comme tous les autres êtres vivants; c’est autre chose, c’est différent». C’est précisément «ainsi que Dieu l’a faite: pour être rêvée avant». «Souvent, quand nous parlons des femmes, nous parlons de façon fonctionnelle: la femme est pour faire ceci, pour faire, non! Elle est d’abord pour une autre chose: la femme porte quelque chose qui fait que, sans elle, le monde ne serait pas ainsi». La femme «est autre chose, c’est une chose qui apporte une richesse que l’homme et toute la création et tous les animaux n’ont pas». De même «Adam, avant de la voir, l’a rêvée: il y a quelque chose de poétique, dans ce récit». «Puis, le troisième passage, quand Adam dit “C’est l’os de mes os et la chair de ma chair”: le destin de tous les deux». On lit en effet dans la Genèse: «C’est pourquoi l’homme quitte son père et sa mère et s’attache à sa femme, et ils deviennent une seule chair». Oui, «une seule chair». L’homme et la femme «ne sont pas égaux, ils ne sont pas l’un supérieur à l’autre, non. C’est que l’homme n’apporte pas l’harmonie: c’est elle qui apporte cette harmonie qui nous enseigne à caresser, à aimer avec tendresse et qui fait du monde une belle chose». «Trois passages, donc. Avant tout «l’homme seul, la solitude de l’homme sans la femme; deuxièmement, le rêve: on ne peut jamais comprendre une femme sans en avoir rêver auparavant; troisièmement, le destin: une seule chair». «Il y a quelques mois, j’ai rencontré, au cours des audiences, un couple qui fêtait soixante ans de mariage». En les voyant, le Pape leur a demandé «qui des deux avait eu le plus de patience» au cours des soixante ans de mariage. Et «eux m’ont regardé, ils se sont regardé dans les yeux, je n’oublierai jamais ces yeux, puis ils se sont tournés vers moi et m’ont dit tous les deux ensemble: “Nous sommes amoureux”». Voilà, «après soixante ans, cela signifie une seule chair et c’est cela qu’apporte la femme: la capacité de tomber amoureux. L’harmonie au monde». «Souvent, nous entendons dire: “Il faut que dans cette société, dans cette institution, qu’ici il y ait une femme afin qu’elle fasse cela, qu’elle fasse ces choses”». Mais «la fonctionnalité n’est pas le but de la femme: il est vrai que la femme doit faire des choses et qu’elle fait des choses». Mais «le but de la femme est de faire l’harmonie et sans la femme il n’y a pas d’harmonie dans le monde». Oui, «exploiter les personnes est un crime de lèse-humanité, c’est vrai, mais exploiter une femme est pire: c’est détruire l’harmonie que Dieu a voulu donner au monde». C’est véritablement «détruire, ce n’est pas seulement un délit, un crime: c’est une destruction, c’est revenir en arrière, c’est détruire l’harmonie». «Tel est le grand don de Dieu: il nous a donné la femme: la femme est l’harmonie, c’est la poésie, c’est la beauté». Au point que «sans elle, le monde ne serait pas aussi beau, il ne serait pas aussi harmonieux».
https://w2.vatican.va/content/francesco/fr/cotidie/2017/documents/papa-francesco-cotidie_20170209_femme-harmonie-du-monde.html

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pape Francois nous a dit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pape Francois nous a dit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Que faire si le prochain Pape nous impose des lois contraires à la foi ?
» Féministes contre les mères à la maison
» Selon le Pape nous ne serions pas en 2012, mais bien en 2018 ou 2019!
» **Le Pape nous invite à espérer et à ne pas se laisser déprimer**
» Mon coeur est rempli de joie...Nous avons un nouveau Pape

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Regards sur la Vraie Eglise de Jesus Christ-
Sauter vers: