La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
pour nombre catholiques france esperance bonnes exorcisme nouvelles
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

  Vatican: Le comité de l’Onu est une « arme contre la liberté de religion »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Vatican: Le comité de l’Onu est une « arme contre la liberté de religion »   Sam 4 Oct - 18:01

Vatican: Le comité de l’Onu est une « arme contre la liberté de religion »

NEW YORK, 3 octobre (C-Fam) Dans une réponse cinglante au comité de l’Onu, relayée par la presse vendredi dernier, le Vatican accuse un comité de l’Onu d’intolérance à l’égard des chrétiens, et d’interférence avec le libre exercice de la religion.

La réponse officielle du Vatican aux commentaire explosifs qu’avait osé faire le Comité sur les droits de l’enfants, mettant l’Eglise Catholique en demeure de changer ses enseignements sur l’avortement et l’attirance entre personnes de même sexe, s’écarte clairement de l’étiquette onusienne, car elle confronte clairement le comité, et sans mâcher ses mots.

Le Vatican est particulièrement rude vis-à-vis du comité du fait de la gravité de son interférence avec la liberté de religion, et parce qu’il sème la confusion et ne respecte pas le droit international. Le Saint Siège réprimande le comité pour avoir abusé de sa position d’autorité pour déprécier l’Eglise catholique tout au long de la procédure de soumission des rapports, conformément à la Convention sur les droits de l’enfant.

Les recommandations du comité, selon lesquelles l’Eglise doit changer son enseignement sur l’avortement, sont « complètement inacceptables », déclare le Vatican. Le Traité affirme que les enfants doivent être protégés « avant et après la naissance ». Concernant la doctrine de l’Eglise relative au mariage, le Vatican a déclaré que les couples de même sexe, l’orientation sexuelle et les diverses formes de familles étaient « controversés ». Par ailleurs, ce sont des « choix de vie subjectifs » qui n’ont jamais été l’objet des traités de protection des droits de l’homme.

D’après le Vatican, les experts de l’Onu sont coupables

- d’une part, d’avoir volontairement utilisé des « stéréotypes négatifs »

- et d’autre part, « d’intolérance à l’égard des membres de la religion Catholique ».

Le comité s’est « lancé » dans l’interprétation de l’Ecriture, et dans la rédaction d’observations sur la foi, la morale et le droit canon.

Le Saint Siège a déclaré que le comité appliquait le principe de non discrimination de manière « non scrupuleuse, comme une arme contre la liberté de religion», lorsqu’il affirmait que les enseignements de l’Eglise sur la complémentarité et l’égale dignité de l’homme et de la femme sont des exemples de sexisme.

L’éducation sexuelle est hors du champ d’application du traité, a noté le Vatican. « L’éducation sur l’amour humain authentique, la sexualité humaine, l’amour dans le mariage et les questions qui s’y rattachent relève fondamentalement des droits, des devoirs et de la responsabilité des parents ».

En plus de ses recommandations, le comité n’a pas pris en considération la « nature spécifique de la mission » du Saint Siège. Le comité avait en effet déclaré que le Vatican était responsable des actions de son clergé et des institutions catholiques qui opèrent sur les territoires et conformément au droit d’autres pays.

« La mission religieuse et morale du Saint Siège, qui transcende les frontières géographiques, ne peut être transformée en une sorte de juridiction légale universelle, qui d’une certaine manière tombe dans le mandat des organes des traités, a expliqué le Vatican. Cela exigerait que l’Eglise exerce un « contrôle sur les activités quotidiennes de son clergé, de ses religieux, et de tous les laïcs qui vivent sur les territoires des Etats souverains . »

Le porte-parole du Vatican, Mgr Federico Lombardi, avait promis au début de l’année une réponse détaillée du Vatican. Il a expliqué que hors des frontières du Vatican, tout ce que l’Eglise pouvait faire était de prêter son soutien moral et spirituel au traité. Le Vatican était le quatrième pays signataire du Traité en 1990, pendant le Pontificat de Jean-Paul II, et le traité a été quasi universellement ratifié par les Etats membres de l’Onu.

D’autres Etats parties au traité suivront le Saint Siège avec intérêt.

Reste à voir si le Comité inclura la réponse du Vatican au rapport officiel de l’examen annuel accompli par l’Assemblée générale. Le Comité pourrait essayer de limiter le retentissement de la réponse du Vatican au sein de l’Onu.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Vatican: Le comité de l’Onu est une « arme contre la liberté de religion »   Sam 4 Oct - 18:05

Chers amis,

En dix-huit ans de travail auprès de l’Onu, je n’avais encore jamais vu le Saint Siège faire un coup d’éclat en réponse à un comité hors contrôle.

Vous devrez le lire pour le croire.

C-Fam va faire en sorte que le communiqué du Vatican soit remis à tous les ambassadeurs, pour que tous mobilisent leur courage et contrattaquent également. Bravo au Vatican, bravo au Saint-Siège. Stefano Genarrini vous raconte cet événement épique.

Rebecca Oas vous explique les nouvelles prévisions démographiques de l’Onu, et comment les dirigeants du monde vont les utiliser pour développer des politiques problématiques.  Ces hauts fonctionnaires pensent qu’ils peuvent anticiper la reproduction humaine sur cent ans, comme ceux qui pensent qu’ils peuvent prédire ou même contrôler… la météo. Le pouvoir peut vous monter à la tête, quand vous travaillez à l’Onu.



Diffusez largement, et SOYEZ COURAGEUX.

Cordialement,

Austin Ruse
Président

http://c-fam.org/en/francais/

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
 
Vatican: Le comité de l’Onu est une « arme contre la liberté de religion »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le communisme contre le Vatican
» Les confessions de l'exorciste du Vatican
» Mgr Marc Ouellet serait appelé au Vatican...
» VATICAN II...... Côté face
» Mgr le Cardinal Marc Ouellet serait appelé au Vatican...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Notre Monde vu du Ciel-
Sauter vers: