La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
paroles chretiens france fatima pere mort coeur archange zorkine Pape michel Francois -Marie marie
Derniers sujets
» Prières quotidiennes
Hier à 8:26 par Pearl

» Multiples témoins de Jésus-Christ
Jeu 14 Déc - 17:34 par etienne lorant

» Seigneur, ce jour s'acheve
Mer 13 Déc - 21:20 par Pearl

» Anne de Guigne, le coeur d'une petite fille habite par JESUS
Mer 13 Déc - 15:43 par Pearl

» Joug simple et fardeau léger
Mer 13 Déc - 15:29 par etienne lorant

» Sainte-Famille, Sauvez la France !
Mer 13 Déc - 6:17 par Marthe

» L'Amour demeure toujours
Mar 12 Déc - 15:17 par etienne lorant

» Vivre sa foi
Sam 9 Déc - 17:22 par etienne lorant

» Bâtir sur le roc
Jeu 7 Déc - 18:36 par etienne lorant

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Patrimoine : avant - apres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Patrimoine : avant - apres   Ven 10 Oct - 13:28





que sont devenues grilles, statues, lustre

et le CHRIST EN CROIX ???

je crois qu'un bon nombre ont ete conserves dans l'Eglise ; tout n'a pas ete disperse !

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).


Dernière édition par Pearl le Sam 11 Oct - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Patrimoine : avant - apres   Ven 10 Oct - 13:49



Ou est le CHRIST EN CROIX ??
Il semble qu'Il etait ete remplace par une feraille qui fait office de cadran solaire.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Patrimoine : avant - apres   Mar 27 Jan - 14:46





FAITS DIVERS Pendant les vacances de Noël, l'église a été repeinte, provoquant un tollé chez certains paroissiens..

Église repeinte à Puteaux: La Direction régionale des affaires culturelles ouvre une enquête



Pendant les vacances de Noël, la mairie de Puteaux a donné de drôles de couleurs à la vieille église de Puteaux... Sans consulter les paroissiens. Pendant les vacances de Noël, la mairie de Puteaux a donné de drôles de couleurs à la vieille église de Puteaux... Sans consulter les paroissiens. - F. Pouliquen/20Minutes

Romain Lescurieux

Twitter

Créé le 26.01.2015 à 11:20
Mis à jour le 26.01.2015 à 11:20
Mots-clés
enquête

Le chœur en rouge vermillon, le bénitier violet et certaines statues en jaune beige. Pendant les vacances de Noël, la mairie de Puteaux a décidé de relooker la vieille église de la ville sans prévenir les paroissiens, provoquant un tollé dans la communauté.

>> La mairie relooke la vieille église sans prévenir les paroissiens. Lire l'article par ici

De son côté, l'équipe du maire, Joëlle Ceccaldi-Raynaud (UMP), ne s'est pas cachée de ses talents: «Par mesure de sauvegarde et d’entretien de son patrimoine, la ville de Puteaux a entrepris en décembre des travaux de peinture à l’intérieur du bâtiment sur des murs qui nécessitaient une réfection suite à des infiltrations d'eau», glisse sans autre commentaire le service communication de la mairie de Puteaux. Mais désormais, la ville va devoir s'expliquer.
«Présomption d’acte délictueux»

«Une équipe (du ministère de la culture) va se rendre sur place pour constater la matérialité des faits. C’est le point de départ pour engager toute procédure (notamment pénale) en lui donnant de solides bases juridiques. A ce stade, nous ne pouvons donc pas écarter une présomption d’acte délictueux (mais la qualification comme telle relèverait évidemment du juge)», annonce la DRAC au site Internet de La Tribune de l'Art.

Le site Internet tient également à rappeler que «le code pénal est formel (article 322-3-1)»: «La destruction, la dégradation ou la détérioration est punie de sept ans d’emprisonnement et de 100.000 euros d’amende lorsqu’elle porte sur un immeuble ou objet mobilier classé ou inscrit en application des dispositions du code du patrimoine».
http://www.20minutes.fr/paris/1525479-20150126-eglise-repeinte-puteaux-direction-regionale-affaires-culturelles-ouvre-enquete

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Patrimoine : avant - apres   Ven 13 Mar - 8:38


L’hôtel de Richelieu à Saint-Germain-en-Laye est toujours en danger…
12/03/2015

Depuis plus d’un an, l’Association des Amis du quartier Lorraine de Saint-Germain-en-Laye se mobilise (avec l’aide des associations Patrimoine-Environnement, Vieilles Maisons Françaises et SPPEF), pour éviter la démolition des murs de l’ancien hôtel de Richelieu, situé au 18 rue de la République au cœur du secteur sauvegardé, en face de l’ancien couvent des dames de Saint-Thomas (ISMH), à 100 mètres du château. Ne laissons pas tomber l’affaire.

Historique


3-Cette maison typique des constructions du secteur « sauvegardé » de Saint-Germain a hébergé la Banque de France de 1918 à 2005 avant d’être vendue (à deux reprises et en dernier lieu en 2011) à un promoteur. Ce dernier a souhaité la démolition de ces bâtiments classés « à conserver » selon le plan de sauvegarde et mise en valeur (PSMV) du secteur sauvegardé. Il a été suivi par la mairie qui a engagé en 2012 une procédure de modification partielle du PSMV pour permettre sa démolition et la construction à son emplacement ainsi que dans son jardin de plusieurs immeubles pouvant atteindre jusqu’à 5 étages, soit près de deux fois plus hauts que les immeubles contigus et que la hauteur maximale de l’îlot.

Dans un secteur sauvegardé, la révision d’un plan de sauvegarde doit obligatoirement comporter la consultation de la commission nationale des secteurs sauvegardés mais depuis 2005, le code de l’urbanisme prévoit une procédure accélérée sans consultation de cette commission nationale et permet aux communes dotées de PSMV de le modifier partiellement après consultation de la commission locale du secteur sauvegardé et de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF).

L’enquête publique menée durant l’été 2013 a reposé sur des informations lacunaires et en partie inexactes. La mairie a notamment indiqué dans la notice de l’enquête publique qu’il n’existait plus que « la trace d’une implantation d’une dépendance de l’hôtel de Richelieu », et il était aussi affirmé que l’ancien hôtel n’avait aucun lien avec le cardinal.

Une étude historique menée par un cabinet de recherche parisien a prouvé que ce bâtiment est bien une partie d’un hôtel particulier construit pour partie au XVIème siècle pour le connétable Anne de Montmorency puis acheté en 1633 par le cardinal de Richelieu lui-même (quelques semaines après la décapitation du dernier duc de Montmorency qui avait soulevé le Languedoc). Il a conservé le nom de cette famille qui en a été propriétaire pendant plus de 150 ans. Cette maison a été ainsi le lieu d’exil du maréchal-duc de Richelieu au XVIIIème siècle, à la suite du scandale de Cellamare sous la Régence. Ce courtisan à la vie amoureuse mouvementée a été la source d’inspiration du personnage de Valmont pour Choderlos de Laclos. A l’époque révolutionnaire, la maison a été saisie comme bien national et vendue en 1794 à la suite de l’émigration d’Armand-Emmanuel du Plessis de Richelieu, 5ème duc de Richelieu, (futur diplomate à Vienne puis gouverneur d’Odessa, qui deviendra premier ministre de Louis XVIII). Une aile en équerre a été ajoutée sur le jardin à cette époque à la demande du nouveau propriétaire, un échevin de la ville de Saint-Germain.

Si l’intérieur du bâtiment a été considérablement remanié au fil des siècles, notamment par la Banque de France qui a accueilli du public au rez-de-chaussée, et par son actuel propriétaire qui a démonté impunément fin 2013 rampe d’escalier, cheminées et trumeaux alors que le bâtiment était en principe protégé, les murs extérieurs sont toujours d’origine. Aucune preuve de destruction ou de reconstruction n’a été trouvée et même les actes de propriété les plus récents (2006 et 2011) décrivent la maison sous le nom d’hôtel de Richelieu dans sa configuration actuelle.

Aujourd’hui

Malgré la preuve du caractère historique de ce bâtiment, la procédure s’est poursuivie et la préfecture des Yvelines a approuvé la modification du PSMV du secteur sauvegardé de St-Germain proposée par la municipalité, (arrêté du 5 septembre 2014). Les recours gracieux et hiérarchique formés par les riverains, ainsi que par l’association Patrimoine Environnement conjointement avec l’association des amis du quartier Lorraine ont été rejetés.

Cette affaire inquiète. Si le propriétaire de cette maison n’est pas contraint de conserver une maison dont l’ancienneté est prouvée par des cartes, des gravures et par une étude historique, dont les anciens propriétaires ont joué un rôle capital dans l’histoire de France et dont la situation est particulièrement digne de protection (en face du péristyle de Saint Thomas classé ISMH), quel bâtiment pourra désormais être protégé en secteur sauvegardé contre des projets de destruction ?

Au-delà de la discussion sur l’intérêt historique ou patrimonial de cette maison, cette affaire pose une question de principe que rencontreront de nombreux secteurs sauvegardés confrontés à la consigne donnée par le gouvernement de densifier l’habitat.

L’enquêteur public a émis un avis favorable à la modification du PSMV de Saint-Germain en ne citant quasiment jamais l’existence d’un secteur sauvegardé et ses objectifs, et s’est contenté de considérer que les nouvelles constructions comporteraient pour partie des logements sociaux. Occultant complètement l’intérêt public que constitue la conservation des centres historiques harmonieux, le commissaire enquêteur estime que la région Ile-de-France manque de logements et que la nécessaire densification urbaine suffit à justifier ce projet. Un intérêt social primerait à lui seul sur l’intérêt historique, ce qui nous parait hautement critiquable puisqu’il n’existe que très peu de secteurs sauvegardés et que les constructions neuves peuvent trouver leur place sans destruction des quartiers qui font le charme et l’attractivité de nos villes.

Le logement social n’est pas incompatible avec le secteur sauvegardé. Selon une étude de 2006 de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat, Saint-Germain en Laye disposait de 1.800 logements vacants, donc à rénover.

Plutôt que de détruire, incitons à restaurer dans la ligne de la loi Malraux.


EN SAVOIR PLUS

Plus d’information sur le site de l’association
Site de Vieilles Maisons Françaises
Site de la SPPEF

http://patrimoine-environnement.fr/lhotel-de-richelieu-a-saint-germain-en-laye-est-toujours-en-danger/

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patrimoine : avant - apres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrimoine : avant - apres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» avant/apres
» AVANT/APRES 18 MS SLEEVE - 51 KG
» AVANT /APRES
» KALIMERA AVANT ET APRES
» mon avant apres 2 ans plus tard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Notre Monde vu du Ciel-
Sauter vers: