La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
humour avortement gender zanotti prières histoire pape jour sante coeur paroles gloire fatima france chant liens sujets haine chretiens saint film nouvelles miracle misericorde tweet soir
Derniers sujets
» PRIONS pour Monseigneur REY
Aujourd'hui à 12:01 par Pearl

» Fête du sacré-cœur de Jésus, solennité
Aujourd'hui à 11:14 par etienne lorant

» Prières quotidiennes
Aujourd'hui à 3:54 par Pearl

» Seigneur, ce jour s'acheve
Hier à 22:47 par Pearl

» La Vérité et les dérives
Hier à 10:11 par etienne lorant

» Sainte-Famille, Sauvez la France !
Hier à 5:44 par Marthe

» Revêtir le Christ
Mer 21 Juin - 9:53 par etienne lorant

» La justice divine est aussi miséricorde
Mar 20 Juin - 10:33 par etienne lorant

» Témoigner en dépit de tout
Lun 19 Juin - 10:17 par etienne lorant

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 8 décembre : Solennité de l'Immaculée Conception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marthe

avatar

Messages : 3568
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: 8 décembre : Solennité de l'Immaculée Conception   Lun 8 Déc - 6:07

Solennité de l'Immaculée Conception
Homélie de Saint Jean-Paul II
(Mercredi 8 décembre 2004)

1. « Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi ! » (Lc 1, 28).

À travers ces paroles de l'Archange Gabriel, nous nous adressons à la Vierge Marie plusieurs fois par jour. Nous les répétons aujourd'hui avec une joie fervente, en la solennité de l'Immaculée Conception, en rappelant la date du 8 décembre 1854, lorsque le bx Pie IX (Giovanni Maria Mastai Ferretti, 1846-1878)proclama cet admirable dogme de la foi catholique précisément dans cette Basilique vaticane [...]

2. Combien est grand le mystère de l'Immaculée Conception, que nous présente la liturgie d'aujourd'hui ! Un mystère qui ne cesse d'attirer la contemplation des croyants et qui inspire la réflexion des théologiens. Le thème du Congrès qui vient d'être rappelé -« Marie de Nazareth accueille le Fils de Dieu dans l'histoire »- a permis un approfondissement de la doctrine de la conception immaculée de Marie comme présupposé pour l'accueil en son sein virginal du Verbe de Dieu incarné, Sauveur du genre humain.
« Pleine de grâce », «κεχαριτωμενη» : c'est à travers cette appellation, selon l'original en grec de l'Évangile de Luc, que l'Ange s'adresse à Marie. Tel est le nom avec lequel Dieu, à travers son messager, a voulu qualifier la Vierge. C'est de cette façon qu'Il l'a pensée et vue depuis toujours, ab aeterno.

3. Dans l'hymne de la Lettre aux Éphésiens, qui vient d'être proclamé, l'Apôtre loue Dieu le Père car il « nous a bénis par toutes sortes de bénédictions spirituelles aux cieux, dans le Christ » (1, 3). Avec quelle bénédiction très spéciale Dieu s'est-il adressé à Marie depuis le début des temps ! Marie est véritablement bénie entre toutes les femmes (cf. Lc 1, 42)!
Le Père l'a choisie dans le Christ avant la création du monde, afin qu'elle soit sainte et immaculée en sa présence dans l'amour, la prédestinant d'avance à l'adoption filiale par Jésus Christ (cf. Ep 1, 4-5).

4. La prédestination de Marie, comme celle de chacun de nous, est relative à la prédestination du Fils. Le Christ est la souche qui devait écraser la tête de l'antique serpent, selon le Livre de la Genèse (cf. Gn 3, 15) ; c'est l'Agneau sans tache (cf. Ex 12, 5; 1 P 1, 19), immolé pour racheter l'humanité du péché.
En prévision de sa mort salvifique, Marie, sa Mère, a été préservée du péché originel et de tout autre péché. Dans la victoire du nouvel Adam, il y a également celle de la nouvelle Ève, mère des rachetés. L'Immaculée est ainsi un signe d'espérance pour tous les vivants, qui ont vaincu Satan par le sang de l'Agneau (cf. Ap 12, 11).

5. Nous contemplons aujourd'hui l'humble jeune fille de Nazareth sainte et immaculée en présence de Dieu dans la charité (cf. Ep 1, 4), cette charité qui, dans sa source originelle, est Dieu lui-même, un et trine.
Œuvre sublime de la Très Sainte Trinité que l'Immaculée Conception de la Mère du Rédempteur! Pie IX, dans la Bulle Ineffabilis Deus, rappelle que le Tout-Puissant a établi « par un seul et même décret l'origine de Marie et l'incarnation de la Sagesse divine » (Pie IX Pontificis Maximi Acta, Pars prima, p. 559).
Le oui de la Vierge à l'annonce de l'Ange prend place dans la situation concrète de notre condition terrestre, en humble obéissance à la volonté divine de sauver l'humanité non pas de l'histoire, mais dans l'histoire. En effet, préservée de toute tache de péché originel, la « nouvelle Ève » a bénéficié de façon particulière de l'œuvre du Christ comme Médiateur et Rédempteur très parfait. Rachetée la première par son Fils, participant en plénitude à sa sainteté, Elle est déjà ce que toute l'Église désire et espère être. Elle est l'icône eschatologique de l'Église.

6. C'est pourquoi l'Immaculée, qui marque « le début de l'Église, épouse du Christ sans tache et sans ride, resplendissante de beauté » (Préface), précède toujours le Peuple de Dieu, dans le pèlerinage de la foi vers le Royaume des cieux (cf. Lumen gentium, n. 58 ; Enc. Redemptoris Mater, n. 2).
Dans la Conception immaculée de Marie, l'Église voit se projeter, anticipée à travers son membre le plus noble, la grâce salvifique de Pâques.
Dans l'événement de l'Incarnation, elle trouve le Fils et la Mère indissolublement associés: « Celui qui est son Seigneur et sa Tête et celle qui, en prononçant le premier fiat de la Nouvelle Alliance, préfigure sa condition d'épouse et de Mère » (Redemptoris Mater, n. 1).

7. À Toi, Vierge immaculée, prédestinée par Dieu par-dessus toute autre créature comme avocate de grâce et modèle de sainteté pour son peuple, je renouvelle aujourd'hui de façon particulière l'acte de consécration de toute l'Église.
Puisses-tu guider ses fils dans leur pèlerinage de foi, les faisant devenir toujours plus obéissants et fidèles à la Parole de Dieu.
Puisses-tu accompagner chaque chrétien sur le chemin de la conversion et de la sainteté, dans la lutte contre le péché et dans la recherche de la beauté véritable, qui constitue toujours la marque et le reflet de la Beauté divine.
Puisses-tu encore obtenir la paix et le salut pour tous les peuples. Que le Père éternel, qui t'a voulue Mère immaculée du Rédempteur, renouvelle également dans notre temps, à travers toi, les prodiges de son amour miséricordieux. Amen !

Source principale : vatican.va (« Rév. x gpm»).

_________________


"Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau, léger.» (Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,28-30)

"Pater dimitte illis non enim sciunt quid faciunt"
Revenir en haut Aller en bas
Marthe

avatar

Messages : 3568
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Prière à L'Immaculée Conception   Mar 8 Déc - 7:07

Prière à L'Immaculée Conception

Ô Vierge par excellence, toute pure et tout aimable Marie, Vous avez paru sur la terre comme une aurore éclatante, prévenant par la lumière de Votre Sainteté la venue du Soleil de Justice. Le jour où Vous avez été donnée au monde peut être appelé, à juste titre, un jour de salut et de grâces.

Quelle serait notre pauvreté si le Père des Miséricordes ne Vous avait pas tirée de Ses trésors pour Vous donner à nous ! Ô mon bonheur, ô ma vie ! Je sens que mon cœur veut Vous aimer, que ma langue veut Vous louer, que mon esprit veut Vous contempler, que mon âme brûle d'être tout à Vous. Vierge Sainte, recevez-moi, et obtenez-moi un cœur digne de Vous appartenir ; prêtez-moi Votre secours contre Vos ennemis, et mettez dans ma bouche des louanges qui Vous soient agréables.

Ô Vierge comblée de bonheur ! Puisque Vous avez dit : Je serai appelée bienheureuse par toutes les générations, je veux contribuer à l'accomplissement de cette prophétie ; je veux joindre ma faible voix à celles qui, dans tous les lieux du monde, Vous proclament bienheureuse.

Vous êtes Bienheureuse, ô Marie, parce que dès Votre Conception, le Très-Haut a orné Votre âme d'une incomparable beauté, et parce que Vous avez été fidèle à conserver et à accroître sans cesse le trésor des Grâces qu'Il avait mises en Vous. Vous êtes Bienheureuse, parce que Vous avez cru la parole que l'Ange Vous a apportée de la part du Seigneur : parce que Vous avez accepté avec soumission tous les desseins de Dieu sur Vous, et que Vous les avez accomplis avec Amour, ô la plus Sainte et la plus humble Servante du Seigneur !

Vous êtes Bienheureuse, ô Vierge Immaculée, parce que Votre âme possède, dans le degré le plus éminent, les vertus que Votre Divin Fils a Lui-même qualifiées de béatitudes. Nous vénérons en Vous, ô Marie, cette sublime pauvreté d'esprit, source de tant de biens que le monde ne connaît pas, et nous confessons avec bonheur que, selon la parole de Jésus-Christ, le Royaume des Cieux est à Vous.

Ô heureuse Marie ! Vous êtes la Mère de Dieu et la Mère de l'homme ; Vous êtes la Mère du Juge et la Mère du coupable. Ah ! Puisque Vous êtes la Mère de l'un et de l'autre, puisque tous deux sont Vos enfants, ne permettez pas que Votre enfant pécheur soit condamné par Votre Fils Très Saint ; mais fléchissez par Vos prières Votre Fils souverain juge, et ouvrez les portes de la Céleste Patrie à Votre enfant exilé, ô bienheureuse Marie !

Prosternés à Vos pieds, Divine Vierge, nous Vous offrons ces cantiques de louanges. Daignez, ô Mère de Bonté et de Miséricorde, être notre conductrice durant le cours de cette vie, et nous assister à l'heure de notre mort. Amen.

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous !


Neuvaine à l'Immaculée Conception

Ô Marie conçue sans péché, Vous êtes venue à Fatima pour demander la consécration du monde à Votre Cœur Immaculée. Avec le Bienheureux Jean-Paul II, nous renouvelons aujourd'hui cette consécration, nous souvenant sans cesse que nous sommes « tout à Vous » et que Vous pouvez disposer de nous pour le Règne du Cœur Sacré de Votre Divin Fils.

Ô Mère des hommes et des nations, nous Vous confions l'humanité tout entière avec ses peurs et ses espoirs. Ne la laissez pas manquer de la Lumière et de la vraie Sagesse. Guidez-la dans la recherche de la liberté et de la justice pour tous. Orientez ses pas sur les voies de la Paix.

Faites que tous rencontrent le Christ, Voie, Vérité et Vie, Source de Miséricorde infinie. Soutenez, Ô Vierge Marie, notre cheminement dans la Foi et obtenez-nous la Grâce du Salut éternel, ô clémente, ô compatissante, ô douce Vierge Marie. Amen.


Chaque jour une dizaine de Chapelet, suivie de 3 fois l'invocation :
« Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous. »

Une Communion le jour du 8 décembre ou un jour de l'octave. - Confession recommandée.

Imprimatur du Vicaire Épiscopal de Paris, 17 mai 2011
Editée : Chapelet des Enfants, 75007 Paris, 5, rue de l'Université

mercy.e-monsite.com

_________________


"Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau, léger.» (Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,28-30)

"Pater dimitte illis non enim sciunt quid faciunt"
Revenir en haut Aller en bas
 
8 décembre : Solennité de l'Immaculée Conception
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 juillet 2011 Solennité du Coeur Immaculé de Marie
» 2 juillet 2011 Solennité du Coeur Immaculé de Marie
» 8 juin 2013 Solennité du Coeur Immaculé de Marie
» 11 juin : Solennité du Sacré-Coeur de Jésus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Regards sur la Vraie Eglise de Jesus Christ-
Sauter vers: