La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
michel chretiens fatima Francois mort zorkine coeur -Marie archange paroles Pape france pere marie
Derniers sujets
» Prières quotidiennes
Hier à 8:26 par Pearl

» Multiples témoins de Jésus-Christ
Jeu 14 Déc - 17:34 par etienne lorant

» Seigneur, ce jour s'acheve
Mer 13 Déc - 21:20 par Pearl

» Anne de Guigne, le coeur d'une petite fille habite par JESUS
Mer 13 Déc - 15:43 par Pearl

» Joug simple et fardeau léger
Mer 13 Déc - 15:29 par etienne lorant

» Sainte-Famille, Sauvez la France !
Mer 13 Déc - 6:17 par Marthe

» L'Amour demeure toujours
Mar 12 Déc - 15:17 par etienne lorant

» Vivre sa foi
Sam 9 Déc - 17:22 par etienne lorant

» Bâtir sur le roc
Jeu 7 Déc - 18:36 par etienne lorant

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 La montee vers Paques : Careme 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: La montee vers Paques : Careme 2015   Dim 15 Fév - 19:32




Carême : déposez vos intentions de prière pour ceux qui souffrent dans l’indifférence

Famille chretienne - 13/02/2015



« Nous sommes habitués à la souffrance de l’autre… cela ne nous intéresse pas ! » s’est exclamé douloureusement le pape François dans son Message de Carême 2015. Réveillez votre cœur et luttez contre la « mondialisation de l’indifférence » en confiant à la prière des internautes les personnes qui souffrent et qui sont ignorées : SDF, malades, personnes seules… Déposez vos intentions en commentaire et utilisez la fonction « répondre » pour les prendre dans vos prières.

pour participer, sous le lien
:
http://www.famillechretienne.fr/prier/coin-priere/careme-deposez-vos-intentions-de-priere-pour-ceux-qui-souffrent-dans-l-indifference-159705

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Dim 15 Fév - 19:39



Homélie du Père Christian Faimonville,

membre du Foyer de Charité de Tressaint, à Dinard.

Le carême
n’est pas un but en soi.
Il est une grande montée vers Pâques.
Nous sommes des êtres en croissance, et donc en voie de conversion permanente.
Or notre principal ennemi est l’oubli, l’oubli de Dieu.
Nous avons donc besoin de temps de reprise, et le carême en est un.

Avant d’être un temps d’ascèse, le carême est :
un temps de grâce pour une nouvelle vigueur spirituelle,
un temps à vivre dans la paix et la joie,
un temps pour retrouver notre vérité profonde,
retrouver les prévenances de Dieu,
son désir de notre sainteté,
son désir de sauver les hommes.

Avant tout, Dieu veut renouveler son Alliance.
Le carême devient alors un temps de fiançailles.

Notre condition humaine.
Il nous faut reconnaître ce que nous sommes, notre grandeur, mais aussi reprendre conscience de notre condition humaine.
Lors de la messe du mercredi des Cendres, premier jour du carême, le prêtre marque notre front du signe de la croix, avec des cendres, et prononce l’une ou l’autre de ces deux paroles :
- "Tu es poussière et tu redeviendras poussière".
- "Convertissez-vous et croyez à l’Evangile".

"Tu es poussière et tu redeviendras poussière" :

Nous sommes des créatures, mais des créatures dans la main de Dieu.
Notre vie est précieuse, puisque Jésus a accepté de mourir pour nous. _ Nous sommes en marche, non pas vers notre dégradation, mais vers notre accomplissement éternel.

"Convertissez-vous et croyez à l’Evangile" :

Nous sommes pêcheurs, et Dieu vient brûler notre péché. Nous sommes invités à nous convertir.
Nous ne pouvons pas nous convertir nous-mêmes.
Seul Dieu convertit. La part qui nous revient est de désirer notre conversion et de nous ouvrir à l’action de Dieu ; et c’est toute la part de l’ascèse proposée pendant le carême.

3 caractéristiques de la conversion en temps de carême
.

1. L’intériorité.
"Revenez à moi de tout votre coeur" dit le Seigneur.

2. L’actualité.
"Voici maintenant le moment favorable, voici le moment du salut".
Vivre le moment présent avec force de l’Esprit Saint, sans rêver de situations différentes.

3. La discrétion.
Faire toute chose en référence au Père, sans héroïsme.
http://ursulines.union.romaine.catholique.fr/Montee-vers-Paques

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Dim 15 Fév - 19:46

Entrer en Carême

De commencements en commencements… vers une vie nouvelle

« C’est maintenant le moment favorable, c’est maintenant le jour du salut. »

Chaque année, au début du Carême, l’Église nous invite à profiter de ce « moment favorable » et à « ne pas laisser sans effet la grâce reçue de Dieu. » Carême : temps de grâce, temps de conversion et de retour à Dieu.
Appel fort qui, cette année, pourrait se traduire par
« Avance au large »



en eau profonde ou en plein désert,
sur des « routes épineuses, rocailleuses, ou fleuries »…
sur un large chemin ou sur un sentier…
en montée ou en descente…



N’est-ce pas Lui, le Christ, « l’Homme qui marche » qui nous met en marche, et nous invite non seulement à suivre son chemin, mais à être aussi pour les autres, chemin vers Dieu et donc chemin vers la Vie ? Jésus n’a-t-il pas dit de lui-même « Je suis le chemin, la vérité, la vie » ?

Marcher… avancer… tisser… croiser… accompagner… ouvrir… associer…
autant de jalons sur notre itinéraire qui, de semaine en semaine, avec l’Église en marche, vont nous introduire progressivement dans le mystère pascal du Christ.

Mystère de sa vie livrée par amour. Mystère du don et du pardon. Mystère de communion au Père. Le Christ, « point de connexion », cœur de l’INSIEME méricien, c’est vers Lui que nous fixons notre regard avec sainte Angèle.

De commencements en commencements, « de naissance en naissance » comme l’écrivait C. de Chergé, laissons-nous entraîner par le Christ qui nous fait passer de la périphérie de notre vie au centre, de l’extérieur à l’intérieur pour nous faire « renaître en Lui » et connaître la joie de la résurrection.



Et si le Carême était pour nous ce « moment favorable »
pour avancer au large à la découverte
de la « pépite » précieuse
et nous plonger dans l’océan de l’amour divin ?


Sœur Claire-Marie


meme lien que ci-dessus

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Mar 24 Fév - 17:07


Un temps de pénitence

Posté le 17 février 2015


Chers amis,

nous voilà déjà arrivés au Carême ! Cela coïncide avec notre entrée dans le deuxième trimestre de notre neuvaine. L’Eglise nous invite chaque année à ce temps de pénitence pour nous retourner vers Dieu de tout notre cœur, nommer et refuser notre péché. La prière, le jeûne et le partage sont les actes que le Seigneur nous exhorte à poser pour Lui faire plus de place dans notre vie. Si nous Lui donnons la première place alors nous aurons le désir de Le communiquer autour de nous et nous serons davantage disponibles à notre prochain, à tous ceux qu’Il met sur notre route.

La grâce de cette neuvaine est de prier et de jeûner pour la France, c’est-à-dire pour tous nos compatriotes. Nous qui nous sommes engagés dans cette aventure au long cours, nous avons, comme le dit sainte Edith Stein, à nous « tenir devant Dieu pour tous ». En nous tournant vers la Vierge Marie, nous nous mettons dans cette disposition intérieure d’intercession pour notre peuple afin que chacun de ses membres découvre la Miséricorde de Dieu et qu’ainsi nous puissions le Louer tous ensemble. Baptisés dans le Christ, l’unique Médiateur du salut, nous avons été faits « prêtre, prophère et roi ». C’est en vivant pleinement de cette grâce baptismale que nous pourrons intercéder, supplier et offrir des sacrifices de réparation pour le peuple français dont nous sommes les membres. Laissons la Vierge Marie nous enseigner cette réponse d’amour à l’appel de Dieu !

Bon Carême à tous !

Pere Zanotti-Sorkine

La Neuvaine

http://www.laneuvaine.fr/un-temps-de-penitence/







_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Dim 8 Mar - 8:00

Douceur de Dieu, violence des hommes. •


La parole de Dieu



Jésus fit un fouet avec des cordes,
et les chassa tous du Temple.

Évangile selon saint Jean, chapitre 2, verset 15

La méditation

Le Carême, c’est le moment ou jamais de tout décaper. On balance tout, on veut tout changer à tout prix, tout de suite, avec violence, on se fait un programme qui ressemble à un parcours du combattant en se disant que l’on doit faire comme Jésus dans le Temple. Si le Christ lui-même se permet de le faire, pourquoi pas nous ?

En fait, bien malgré nous, nous risquons de nous faire du mal, de continuer nos petits commerces avec le Bon Dieu, et finalement de ne pas faire sa volonté, mais la nôtre. Et cette violence du Christ est assez inattendue pour que je l’imite avec prudence.

Et si je laissais plutôt Dieu agir ?

Cette violence, que nous exerçons contre nous-mêmes, n’est pas la violence du Christ dans le Temple. Nous pensons bien souvent que nous pouvons nous-mêmes décider de ce qui est le mieux pour nous alors qu’il serait bien préférable de lui laisser la main, de le laisser faire. En voulant tout faire nous-mêmes, en voulant renverser en nous tout ce qui pourrait déplaire à Dieu, nous risquons bien souvent de renverser ce qui justement a du prix à ses yeux.

Cette « monnaie des changeurs » qui me semble abominable, dois-je vraiment m’en débarrasser ? Et si finalement le Seigneur voulait s’en servir pour aider mon prochain et lui redonner une valeur qui m’échappe ? Lui seul peut entrevoir, au plus intime de nous-mêmes, ce qui est bon et juste.

Dans ce Carême, notre travail, n’est pas de faire table rase, mais bien plutôt de laisser entrer le Christ pour qu’il vienne à nous.

Jésus nous prend à part pour nous éduquer, pour venir habiter en nous. C’est sans aucun doute avec beaucoup de douceur qu’il mettra tout en ordre, comme il le veut, comme il le souhaite. Alors, la seule chose que nous ayons à faire c’est, dans la prière, de lui demander de venir faire son œuvre en nous. Notre maison intérieure, avec toutes nos préoccupations, nos désirs, nos envies de bien faire, nos découragements, peut retrouver une nouvelle fraîcheur en devenant une maison de prière ; c’est-à-dire une maison où nous faisons silence pour accueillir l’hôte invisible de nos cœurs qui saura nous donner la paix car « il connaît ce qu’il y a dans le cœur de l’homme. »

*Laissons-nous faire et rappelons-nous cette belle formule de saint François de Sales : « Tout par amour, rien par force ! »

Évangile selon saint Jean chapitre 2, verset 25

Enregistrement dans les studios de RCF Nord de France à Lille


Pour aller plus loin avec la Parole

« Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem. Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : “Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce.” Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : “L’amour de ta maison fera mon tourment.” Des Juifs l’interpellèrent : “Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ?” Jésus leur répondit : “Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai.” Les Juifs lui répliquèrent : “Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais !” Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que
Jésus avait dite. »

Évangile selon saint Jean, chapitre 2, versets 13 à 22
.





_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Ven 13 Mar - 8:43

La parole de Dieu


C’est à cause de nos révoltes qu’il a été transpercé,
à cause de nos fautes qu’il a été broyé […]
par ses blessures nous sommes guéris.



Livre d’Isaïe, chapitre 53, verset 5

La méditation

Nous le savons bien, nous nous accommodons facilement de nos erreurs : nous jugeons les autres sur leurs actes, parfois durement, et nous nous jugeons, souvent avec un brin de complaisance, sur nos intentions. « Ce que m’a fait untel est vraiment scandaleux, c’est révoltant et inqualifiable. C’est vrai, je l’avais peut-être blessé par telle ou telle remarque, mais je ne l’ai pas fait exprès, il l’a mal pris alors que je voulais simplement le faire avancer. »

Le Christ en croix a « été broyé à cause de nos fautes »,

il porte sur ce bois du supplice toutes nos révoltes, toutes nos erreurs, sans nous accuser. Il ne s’agit pas de battre notre coulpe indéfiniment, mais bien plutôt de regarder et de voir, dans la Passion de Jésus, le signe de son amour et de son pardon. En regardant chacune de ses blessures qui sont celles que nous avons infligées aux autres ou que nous avons nous-mêmes reçues, nous ne pouvons plus trouver de faux prétextes, cacher nos manquements. La vérité resplendit. En comprenant alors que j’ai blessé mon frère, volontairement ou non, je peux lui demander pardon et je suis guéri de mon aveuglement. La croix fait la lumière sur nos vies, elle nous guérit pour nous conduire à la pleine joie de Pâques.

Seigneur Jésus, mis en croix, donne-moi la lumière de ta vérité pour me guérir de mes aveuglements et du mal donné et reçu.


Enregistrement dans les studios de RCF Nord de France à Lille


Pour aller plus loin avec la Parole

« Le Christ Jésus, ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes. Reconnu homme à son aspect, il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix. C’est pourquoi Dieu l’a exalté : il l’a doté du Nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers, et que toute langue proclame : “Jésus Christ est Seigneur” à la gloire de Dieu le Père. »

Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens, chapitre 2, versets 5 à 11


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Dim 15 Mar - 8:50

La parole de Dieu


De même que le serpent de bronze fut élevé
par Moïse dans le désert, ainsi faut-il
que le Fils de l’homme soit élevé.

Évangile selon saint Jean, chapitre verset 14


La méditation

Un serpent dans le désert ? C’est courant ! Les Hébreux, perdus dans les sables, sont atteints par les blessures mortelles et Moïse doit leur venir en aide : il place un serpent de bronze au sommet d’un poteau*, et celui qui le regardera sera guéri.

Un poteau dans le désert ? C’est moins courant ! L’histoire biblique, notre histoire, est mystérieusement marquée par le bois : le bois c’est l’arbre dans le jardin du paradis, le poteau dans le désert, la croix sur la montagne du calvaire.

Dans le jardin d’Eden, au paradis, Dieu plante « toutes sortes d’arbres séduisants à voir et bons à manger ».** C’est dire quel bonheur et quelle joie sont offerts à l’homme. Dieu nous offre la vie en abondance, c’est déjà l’annonce d’une vie qui ne finira pas.

Dans le désert du Sinaï, le bois n’est plus un arbre, mais un poteau, un bois mort. Obéissant à Dieu, Moïse s’en sert pour exhiber un serpent de bronze, symbolisant le mal qui frappe les Hébreux. Et si regarder le mal en face permettait déjà d’en guérir ? Moïse réclame de ses frères une foi entière en la parole et leur vie est sauve. La marche dans le désert va pourtant encore éprouver les Hébreux. Comme chacun de nous.

Sur l’arbre de la croix, un bois mort non seulement porte la vie, mais donne la vie.

Ce n’est plus le mal que l’on regarde comme au temps de Moïse, Jésus le seul juste le prend sur lui et nous en guérit.

Dans son amour infini, non seulement il guérit mais il pardonne. Le larron, lui aussi élevé sur une croix, l’a compris. Là, ce malfaiteur qui a pu reconnaître sa faute a parcouru tout le chemin de sa rencontre avec Jésus, sans jugement. En un instant, il a retrouvé le jardin des délices : « Aujourd’hui, tu seras avec moi en paradis. »***

*Livre des Nombres, chapitre 21, verset 9.
**Livre de la Genèse, chapitre 2, verset 9.
***Évangile selon saint Luc, chapitre 23, verset 43.


Enregistré au monastère avec le concours de Radio Maria


Pour aller plus loin avec la Parole


« Par la Loi, je suis mort à la Loi afin de vivre pour Dieu ; avec le Christ, je suis crucifié. Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi. Ce que je vis aujourd’hui dans la chair, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi. Il n’est pas question pour moi de rejeter la grâce de Dieu. En effet, si c’était par la Loi qu’on devient juste, alors le Christ serait mort pour rien. »

Lettre de saint Paul Apôtre aux Galates, chapitre 2, versets 19 à 21
Source : Careme dans la ville.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Mar 24 Mar - 17:44


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Jeu 26 Mar - 16:05

Dimanche des Rameaux B

Aujourd'hui, le récit de la Passion vient de l'Évangile de saint Marc. Le plus bref des quatre, son récit est sans doute celui d'un témoin, car, d'après la tradition, Marc était présent au jardin des Oliviers: «Or un jeune homme suivait Jésus,‑ il n'avait pour vêtement qu'un drap. On le saisit. Mais lui, lâchant le drap, se sauve tout nu ». Saint Marc est enfin celui qui a reçu les confidences de saint Pierre: il fut son compagnon après la Résurrection et ils ont évangélisé ensemble. Il aura entendu plusieurs fois cette histoire du coq qui, à son chant, à l'aube, met un terme à cette nuit de trahisons et de pleutreries.

Voilà donc un procès avec un témoin vraisemblablement de première main. Un témoin qui se rappelle beaucoup de petits détails qui ont échappé aux autres.

Un procès populaire

Chez saint Marc, le procès de Jésus demeure un procès populaire. Un homme est devant une foule, sûrement un peu déconcertée par tous ces événements qui se précipitent. Elle ne saurait pas quoi répondre, le lendemain, si on lui demandait pourquoi elle a crié « Jésus de Nazareth » au lieu de « Barrabas ». Elle agit par instinct, par panique; elle crie en se laissant entraîner dans une spirale de violence insensée.

Dans ce procès, il y a aussi beaucoup de personnages, témoins peu connus, négligés par les autres évangélistes et qui sont là, en passant, comme saint Marc dit à propos de Simon de Cyrène, « le père d'Alexandre et Rufus ».

La solitude et le silence de Jésus.

Ce qui frappe dans la narration de Marc, c'est d'abord la solitude de plus en plus épaisse dans laquelle s'enfonce Jésus. Dans son agonie, ses trois amis, invités à veiller, se réfugient dans le sommeil. Lors de l'arrestation, les onze prennent la fuite sous les oliviers. Pierre le renie. Solitude atroce de la croix enfin : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? »

A cette solitude s'ajoute le silence de Jésus : pas un mot à Judas, silence devant Caïphe, mutisme face à Pilate.

Lueurs dans la nuit

Cette solitude et ce silence montent pourtant que Jésus ne fait qu'un avec son Père dans l'amour : « Non pas ce que je veux, mais ce que tu veux », dit-il à Gethsémani. Deux signes inattendus en témoignent.

Le premier est le rideau d'entrée du Temple se déchirant « de haut en bas ». C'est le signe de la fin prochaine du culte dans ce sanctuaire et du libre accès auprès de Dieu.

Le second est la profession de foi du centurion de garde : «Voyant qu'il avait ainsi expiré, il dit : Vraiment cet homme était le Fils de Dieu » . Si scandaleuse que soit la croix, elle n'en révèle pas moins le Fils de Dieu.

«Et toi, lecteur, lectrice, auras-tu le courage de marcher avec Jésus ? » , nous demande Marc.

Bonne Semaine Sainte !
Homélies sur kerit.be

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Sam 4 Avr - 21:27

Bon dimanche de Paques a vous tous !

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Sam 4 Avr - 21:31

En travail d’enfantement


La parole de Dieu



Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. […]
Dieu dit : « Que la lumière soit. » Et la lumière fut.


Livre de la Genèse, chapitre 1, versets 1 à 3

La méditation

Cette nuit, nous relirons notre histoire, depuis Adam et Ève jusqu’aux premiers disciples de Jésus en passant par Abraham, Moïse et les prophètes. Ce n’est pas rien de relire son histoire, il y a tant à apprendre en la refaisant nôtre.

Cette nuit nous apprendrons que le monde a été créé, et cela ne va pas de soi. Par delà le récit imagé et symbolique de la Genèse, le mystère demeure : comment ce petit peuple hébreu a-t-il pu affirmer que le monde n’a pas toujours été, et cela plusieurs milliers d’années avant que la science le reconnaisse, au milieu du 20e siècle ? La bible nous enseigne qu’il n’est pas né du hasard, mais qu’il a été créé, c’est-à-dire aussi, voulu.

Nous apprendrons ensuite que Celui qui l’a voulu, et qui est par définition hors du temps et de l’espace, est entré dans l’histoire en faisant alliance avec ce peuple particulier, le plus petit parmi les peuples. Nous apprendrons encore, parce qu’on n’a jamais fini de l’apprendre, qu’il a désiré entrer dans l’intime de notre vie, la vôtre, la mienne, en se faisant pleinement homme.

Nous apprendrons enfin, parce que nous ne cessons de l’oublier, que le créateur du ciel et de la terre, Dieu fait homme, est allé au bout de son amour pour sa créature en se laissant désarmer, humilier par elle et mettre en croix jusqu’à mourir pour nous.

Dans le silence du tombeau, alors que les ténèbres semblent avoir eu raison de l’auteur de la vie, c’est en réalité Lui qui vient habiter nos ténèbres et nous en délivrer. Le silence de mort de ce samedi saint est en travail d’enfantement.

Mais chut… c’est pour cette nuit. La nuit du grand passage.


Pour aller plus loin avec la Parole


« Nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême. Si donc, par le baptême qui nous unit à sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lui, c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, comme le Christ qui, par la toute-puissance du Père, est ressuscité d’entre les morts. Car, si nous avons été unis à lui par une mort qui ressemble à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection qui ressemblera à la sienne. Nous le savons : l’homme ancien qui est en nous a été fixé à la Croix avec lui pour que le corps du péché soit réduit à rien, et qu’ainsi nous ne soyons plus esclaves du péché. »

Lettre de saint Paul aux Romains, chapitre 6, versets 3b à 11
(de Careme dans la Ville)

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Sam 4 Avr - 21:34

Méditation

"Seigneur, qui roulera la pierre fermant le tombeau ?"

Quelle est lourde la pierre qui ferme les tombeaux de notre monde déchiré par la violence des guerres sans merci, des attentats, de l'indifférence, de l'esclavage sous toutes ses formes… !

Nous en portons tous la responsabilité et nous savons trop notre incapacité à y remédier.

Rassemblons-nous dans la prière autour de Marie, la Mère de Jésus, qui tient dans ses mains la petite flamme de l'espérance "impossible à atteindre, impossible à éteindre" dit Péguy.

Marie fera de nous les "sentinelles de l'espérance".
Une Sœur Clarisse de Paray-le-Monial

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Dim 5 Avr - 10:34

Il pleut sur Rome en cette Messe de la RESURRECTION 2015




Larmes de tristesse du Ciel sur ce pauvre monde qui tend a se perdre

MAIS

Larmes de Joie du Peuple de DIEU Vivant


Peuple d'Esperance
Peuple qui sait que DIEU est avec lui



Qu'une pluie de GRACES tombe sur le Peuple de DIEU, sur le monde.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Charlyze

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Dim 5 Avr - 12:32

Que Dieu en ce jour de Gloire sauve les chrétiens persécutés dans le monde, AMEN !
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Dim 5 Avr - 17:06

"L'amour a vaincu la haine, la vie a vaincu la mort, la lumière a chassé les ténèbres !

Jésus Christ, par amour pour nous, s'est dépouillé de sa gloire divine ; il s'est vidé de lui-même, il a assumé la forme de serviteur et s'est humilié jusqu'à la mort, et la mort de la croix.

Implorons aujourd'hui du Seigneur ressuscité, la grâce de ne pas céder à l'orgueil qui alimente la violence et les guerres, mais d'avoir l'humble courage du pardon et de la paix. À Jésus victorieux demandons d'alléger les souffrances de tant de nos frères persécutés à cause de son nom, comme aussi de tous ceux qui pâtissent injustement des conséquences des conflits et des violences actuelles. Il y en a tant !

Demandons la paix, surtout pour la bien-aimée Syrie et l'Irak, pour que cesse le fracas des armes et que se rétablisse la bonne cohabitation entre les différents groupes qui composent ces pays bien-aimés. Que la communauté internationale ne reste pas inerte face à l'immense tragédie humanitaire dans ces pays, et au drame des nombreux réfugiés."
Pape François, dimanche 5 avril 2015

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   Lun 6 Avr - 22:16


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La montee vers Paques : Careme 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
La montee vers Paques : Careme 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La montee vers Paques : Careme 2015
» La Montee vers Paques : Careme 2014
» Dans l'unité d'une même prière "vers Pâques avec le Saint Esprit "
» careme 2011 - en route vers Pâques
» et Dieu parle à son peuple CAREME 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Regards sur la Vraie Eglise de Jesus Christ-
Sauter vers: