La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
pour esperance bonnes france exorcisme catholiques nouvelles nombre
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Mar 25 Fév - 3:51

Le 2 février 2014

Pour donner envie aux hommes de basculer dans le systèmes démocratiques, on les a appâté avec l’argent. On leur a dit, on leur a fait comprendre et ils ont compris que s’ils basculaient de leurs systèmes non-démocratiques dans des systèmes démocratiques, ils auraient de l’argent, des biens de consommation…. vous vous souvenez, c’était au début, le modèle de la démocratie américaine riche ? L’Amérique qui était un modèle de démocratie où les citoyens avaient plus d’argent que dans n’importe quel pays du monde ? Et quand un pays décidait de changer son système politique pour adopter le système démocratique, ses citoyens avaient de l’argent, des objets de consommation, tous ces objets de consommation dont ils rêvaient quand il regardait le modèle démocratique américain avant de basculer dans le système démocratique. Il faut bien comprendre ce mécanisme.

Les hommes ont une maladie, c’est le vice de l’argent. Donc, c’est par ce mécanisme qu’on a réussi en les appâtant à les avoir : comme ils avaient un penchant pour ce vice, on les a appâté avec de l’argent pour les faire basculer dans la démocratie. On leur disait : « dans les démocraties, vous aurez la prospérité économique, c’est à dire de l’argent ».

C’était avant.

Mais maintenant, en 2014, ça va changer, de façon à donner des supers-pouvoirs à l’ONU.

Avant, de 1945 à 2014, l’ONU avait des petits pouvoirs ; elle n’arrivait pas à empêcher la colonisation de l’espace; elle n’arrivait pas à régler de graves problèmes comme la pêche qui vide les mers de ses poissons et d’autres problèmes graves encore non résolus. L’ONU n’avait pas beaucoup de pouvoirs ; elle n’avait comme seul pouvoir que d’zétendre la démocratie dans tous les pays du monde avec l’appât de l’argent aux systèmes non démocratiques lorsqu’ils basculaient dans la démocratie et d’assurer la paix (assurer la paix sans pouvoir éliminer les diaines de milliers de bombes atomiques actuelles…). Elle n’avait aucun autre pouvoir.

Alors maintenant, nous allons donner des superpouvoirs à l’ONU pour lui permettre d’interdire la recherche spatiale et l’activité spatiale dans tous les pays du monde, ainsi que la pêche dans tous les pays du monde, et le désarmement de toutes les bombes nucléaires du monde (sauf une centaine de bombes atomiques que l’on donnera à l’ONU, parce que l’ONU devient le seul superpouvoir du monde et pourra protéger n’importe quel pays du monde si un pays malhonnête dissimule des bombes atomiques).


En ramenant les hommes et les femmes à la vertu par la suppression de l’argent, nous parviendrons à cela.


Nous leur confisquerons progressivement l’argent et le pétrole sans les massacrer, sans les laisser mourir de froid ou de faim, en préservant la paix, bien entendu.


Les hommes et les femmes ont été appâtés de 1945 à 2014 pour les démocraties avec de l’argent accentuant leur vice de l’argent ; maintenant, nous allons les ramener à la vertu, c’est à dire que nous allons les désintoxiquer de l’argent.

Certes, d’ici deux cent ans, trois cent ans – on ne sait pas exactement dans combien de temps – avec la diminution de la surface des forêts et l’augmentation de la masse de poissons dans les océans respirant l’oxygène du plancton, tous les humains vont tous mourir. Mais il ne faut pas qu’ils décollent avant pour se poser sur d’autres planètes et y réchapper ! Surtout pas ! Des milliards de planètes de l’univers sont menacées actuellement d’être colonisées par les hommes à cause du vice de l’argent. Ah, vous ne le saviez pas ?


Quand les hommes ont le vice de l’argent, leur inconscience collective les pousse à coloniser l’univers. Mais l’ONU, avec ses prochains superpouvoirs, va interdire la pêche, la recherche spatiale, l’activité spatiale, le lancement de sondes. L’ONU est un pouvoir unique. Il n’y a pas d’autre pouvoir sur cette planète soixante ans après sa création – l’ONU a été créée en 1945, à l’époque où il y avait un pouvoir occidental et un pouvoir soviétique. Et maintenant, avec l’effondrement du mur de Berlin en 1989 et la basculement de la plupart des pays du monde dans la démocratie, l’ONU, unique, va ramener les hommes à la vertu en les supprimant progressivement le pétrole et en supprimant progressivement l’argent pour les désintoxiquer vraiment, de façon à ce qu’ils n’aient plus envie de coloniser les planètes tellement ils auront d’amour pour l’univers les cent prochaines années. Aimer l’univers, c’est interdire catégoriquement que la moindre agence spatiale publique ou privée face des recherches spatiales, c’est juguler les intentions colonisatrices des humains vicieux en les désintoxiquant de l’argent.

Coloniser l’espace, c’est un vice ; c’est vouloir creuser des mines sur les autres planètes. Par exemple, sur la planète Mars, il y a des milliardaires qui financent des projets de colonisation pour se poser sur la planète Mars pour extraire des minerais très rares de la planète Mars qu’ils viendront revendre sur Terre ; et puis ensuite ces humains veulent s’installer sur la planète Vénus pour extraire du minerais rare également pour le revendre sur la planète Terre ; coloniser ensuite puisque la technologie spatiale aura avancé vraiment des planètes situées à des milliards d’années lumières de la planètes Terre dont l’atmosphère est composée d’oxygène pour faire des colonies humaines en disant « il n’y a pas assez de place pour nous les dix milliards d’êtres humains sur la planète Terre alors on était bien obligés de chercher d’autres planètes de l’univers pour s’y poser ». Certains humains disent cela… parce que les hommes sont aujourd’hui, en 2014, tous intoxiqués par l’argent et complètement malades, vicieux, complètement inconscients.

C’est grave de raisonner ainsi : si on faisait cela, il n’y aurait plus aucunes limites à la colonisation de l’univers par les hommes qui répandraient la mort à une vitesse foudroyante sur les milliards de planètes de l’univers !

Heureusement, il y a un superpouvoir unique sur la planète Terre entrain de se constituer (modifiez les Constitutions de vos Etats) qui va empêcher cela : c’est l’ONU. Ce n’était pas encore un pouvoir jusqu’en 2014, mais il va le devenir de la façon suivante : il va y avoir un effondrement économique; certains pays vont être touchés de façon très cruelle par cet effondrement économique pour la peine d’avoir laissé ces deux dernières années que nous expliquons que la colonisation de l’univers est mal cette colonisation de l’univers avancer (avec des sondes…). Alors ces pays qui depuis deux ans n’ont rien fait pour freiner la colonisation de l’espace et arrêter l’activité spatiale dans les agences spatiales publiques et privées sur leur territoire et dans l’espace vont être frappées de façon très cruelle par l’effondrement économique ; tandis que d’autres pays, qui seront intervenus pour commencer à freiner et à arrêter la recherche spatiale et l’activité spatiale des agences de recherche spatiales publiques et privées sur leur territoire, ne seront pas frappées de façon cruelle par l’effondrement économique .

C’est nous à l’ONU qui décidons de cela. Nous relevons les faits et gestes de tous les responsables politiques depuis que nous expliquons que la colonisation de l’univers doit cesser.

Pourquoi certains pays seront frappés de façon cruelle ? Parce que les autres pays du monde doivent voir que ces pays irresponsables seront punis en étant frappés de façon très cruelle en sachant pourquoi. Nous l’expliquerons, nous, à l’ONU . On dira : « ce pays qui a envoyé des sondes vers Mars et Venus ces deux dernières années, qui a fait avancer des projets de colonisation de l’univers, qui n’a rien voulu faire quand on a expliqué que la recherche spatiale doit cesser… est frappé par l’effondrement économique de façon cruelle. Alors, ne faites pas comme ce pays, autres pays du monde ». Pour l’instant, les pays du monde doivent lutter contre l’activité spatiale, modifier la Constitution de leur Etat sur le modèle de Constitution figurant sur ce blog ; chercher sur leur territoire si des agences privées de recherche spatiale s’y cachent… ce n’est pas frapper cruellement un pays avec l’effondrement économique qui est cruel. Ce qui est cruel, c’est de vouloir coloniser l’univers.

Il y a en 2014 certains pays du monde qui interviennent sur leur territoire pour interdire l’activité spatiale, qui ferment des laboratoires de recherche spatiale, qui mettent sous contrôle judiciaire des chercheurs spatiaux en leur interdisant de travailler; qui font des actes concrets de cette sorte ; et dans ces pays, l’effondrement économique ne va pas frapper cruellement les gens. Les gens seront fiers de leur président et de leurs responsables politiques ; un président élu pour un quinquennat, un septennat, une ou deux décades. Il y aura vraiment de l’amour dans ce peuple, ce pays. Il y a plusieurs pays qui luttent actuellement contre la recherche spatiale. Avec l’effondrement économique, il y aura moins d’argent, une purification progressive des hommes et des femmes, et donc plus d’amour. Et vous voyez que là, la notion de démocratie, ou plutôt d’Onucratie (pays à la Constitution modifiée comme demandé dans ce blog) et d’amour apparaît. Vous voyez que l’amour entre un chef et son peuple n’est pas lié à l’argent.

______________________________

Remarque : La Chine était déjà un pays très peuplé de champs et de villes en 1945. Elle n’avait pas vraiment besoin de basculer dans la démocratie. Mais on attend qu’elle se transforme en Onucratie.


http://politicunic.blogvie.com/2014/02/02/le-2-fevrier-2014/


 scratch scratch scratch 

il y a quelque confusion dans le (meme les) texte, mais ce que dit ce gars n'est pas tout a fait faux... Il reve, il idealise, il 'utopise'.. mais n'est pas stupide

nous sommes aussi a la recherche de la Paix

nousa vons deja trouve Notre GUIDE : JESUS CHRIST !

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).


Dernière édition par Pearl le Lun 19 Mai - 3:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Jeu 6 Mar - 6:43




voila les incapables qui gouvernent NOS Pays Nations, puisque c'est nous qui travaillons et payons

des gens qui sont anti-democrates et refusent des personnes sensees comme Laurent Louis de s'exprimer

si nous restons dans cette europe, nos lendemains sont en danger

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Jeu 6 Mar - 7:01


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Sam 22 Mar - 3:23


Argent dette : la Banque d’Angleterre vend la mèche


Dans les années trente, Henry Ford est censé avoir dit, à propos des États-Unis : « Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire, car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. »

La semaine dernière, il s’est passé une chose remarquable : la Banque d’Angleterre a vendu la mèche.

Dans un article intitulé « La création monétaire dans l’économie moderne [1] », trois économistes du directoire d’analyse monétaire de la Banque d’Angleterre déclarent de manière catégorique que la plupart des hypothèses faites sur le monde bancaire et son fonctionnement sont fausses, et que les positions généralement taxées d’hétérodoxes et de « populistes » associées à des mouvements tel que Occupy Wall Street sont correctes. En faisant cela, ils mettent à terre toutes les justifications théoriques qui sont à la base des politiques d’austérité.

Pour percevoir à quel point cette nouvelle position de la Banque d’Angleterre est radicale, considérons la compréhension conventionnelle que nous avons des mécanismes bancaires, qui sont aujourd’hui la base de nos débats sur les politiques publiques. Les gens mettent leur argent dans des banques. Ensuite, les banques prêtent cet argent avec intérêt aux consommateurs ou entrepreneurs désireux d’investir dans des initiatives profitables. Le système des réserves fractionnaires permet aux banques de prêter considérablement plus que ce qu’elles ont en réserve, et si les dépôts ne suffisent pas, les banques privées peuvent chercher à emprunter auprès de la banque centrale. La banque centrale peut imprimer autant de monnaie qu’elle le désire en faisant toutefois attention de ne pas trop en abuser. On nous dit souvent que c’est d’ailleurs la raison première de l’existence de banques centrales indépendantes. Si les gouvernements pouvaient imprimer eux-mêmes la monnaie, ils en abuseraient sûrement, et cela aurait pour conséquence une inflation qui jetterait l’économie dans le chaos. Des institutions comme la Banque d’Angleterre ou la Réserve fédérale des États-Unis ont été créées pour réguler de manière prudente la création monétaire afin de prévenir l’inflation. Voilà pourquoi elles ont l’interdiction de financer directement les gouvernements, par exemple par l’achat de bons du trésor, et doivent plutôt financer l’activité du secteur privé sur lequel le gouvernement impose simplement des impôts.

C’est cette théorie conventionnelle qui nous permet de continuer à parler de la monnaie comme si c’était une ressource limitée comme la bauxite ou le pétrole, de dire « il n’y a simplement pas assez d’argent » pour financer les programmes sociaux, de parler de l’immoralité du déficit budgétaire ou de la dépense publique qui évince le secteur privé.

Ce que la Banque d’Angleterre a admis cette semaine, c’est que rien de tout cela n’est vrai.

Pour citer sa propre synthèse introductive :

« Plutôt que les banques reçoivent des dépôts quand les ménages épargnent pour ensuite prêter ces montants, ce sont en fait les prêts des banques qui créent les dépôts [...]. En temps normal, la banque centrale ne fixe pas le montant de la monnaie en circulation, pas plus que la monnaie centrale ne se “multiplie” en prêts et dépôts. »

En d’autres termes, tout ce que nous pensons savoir n’est pas seulement erroné : c’est l’inverse de la réalité. Quand les banques font des prêts, elles créent de la monnaie. Cela parce que la monnaie n’est en fait qu’une reconnaissance de dette. Le rôle de la banque centrale est de présider un ordre légal qui accorde en réalité le droit exclusif de créer des reconnaissances de dettes d’un certain genre, garantie qui permettra aux gouvernements de les reconnaître comme monnaie légale en récoltant l’impôt par leur intermédiaire. Il n’y a en réalité aucune limite sur le montant que les banques peuvent créer , tant qu’elles peuvent trouver quelqu’un pour le leur emprunter. Elles ne seront jamais à court de fonds, pour la simple raison que les emprunteurs, en règle générale, ne mettent jamais l’argent emprunté sous leur matelas. En fin de compte, l’argent que la banque prête finira dans une autre banque. Donc pour le système bancaire dans sa globalité, chaque prêt devient un nouveau dépôt. De plus, dans la mesure où les banques ont besoin d’acquérir des fonds de la banque centrale, elles peuvent emprunter autant qu’elles veulent ; tout ce que fait la banque centrale est de fixer le taux d’intérêt, le coût de la monnaie, pas sa quantité. Depuis le début de la récession, les banques centrales américaines et britanniques ont réduit ce coût à presque zéro. En fait, avec les assouplissements quantitatifs (nouveau nom de la planche à billet, NdCR.), elles ont injecté autant de monnaie que possible dans le système sans produire aucune inflation.

Cela veut dire que la vraie limite du montant de monnaie en circulation ne dépend pas du montant que la banque centrale veut prêter, mais du montant que les gouvernements, les firmes et les citoyens ordinaires sont prêts à emprunter. Les dépenses publiques sont le principal moteur de tout ceci (et l’article de la Banque d’Angleterre admet, si vous le lisez attentivement, que la banque centrale finance le gouvernement, en fin de compte). Il n’est donc pas question de dépense publique qui évincerait l’investissement privé. C’est exactement l’inverse.

Pourquoi la Banque d’Angleterre admet-elle subitement cela ?


L’une des raisons est que c’est objectivement vrai. Le rôle de la Banque est de faire tourner le système, et dernièrement, le système ne tourne pas particulièrement bien. Elle peut avoir décidé que maintenir cette version fantaisiste de l’économie, qui s’est avérée si commode pour les plus riches, constitue simplement un luxe qu’elle ne peut plus se permettre.

Politiquement, cela comporte cependant des risques énormes.

Considérez juste ce qui pourrait se passer si des détenteurs de prêts immobiliers réalisaient que l’argent prêté par la banque n’est pas le produit des économies de quelque retraité prudent, mais plutôt quelque chose que la banque a fait sortir de son chapeau d’un coup de baguette magique, baguette que nous lui avons nous-mêmes offerte sur un plateau ?

Historiquement, la Banque d’Angleterre a eu tendance à constituer un baromètre (bellwether), délivrant des positions qui paraissaient radicales avant de devenir au final la nouvelle orthodoxie. Si c’est de cela qu’il s’agit ici, nous saurons peut-être bientôt si Henry Ford disait vrai.
David Graeber


http://christroi.over-blog.com/article-argent-dette-la-banque-d-angleterre-vend-la-meche-123047794.html

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Marthe

avatar

Messages : 3610
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Vague de suicides parmi les banquiers   Mer 30 Avr - 18:04

Mardi 29 avril 2014 22:46

Vague de suicides parmi les banquiers : Les cavaliers de la Grande Dépression

http://christroi.over-blog.com/article-vague-de-suicides-parmi-les-banquiers-les-cavaliers-de-la-grande-depression-123481865.html

L’histoire connaît déjà des exemples des suicides en masse parmi les banquiers. La dernière fois, c’était à l’époque de la Grande Dépression...


Les cavaliers de la Grande Dépression

10:58 28/04/2014
Par Kira Kalinina, La Voix de la Russie-RIA Novosti

De plus en plus de cuiers occidentaux meurent dans des circonstances étranges. Le bilan s’élève à 14 top managers des plus grandes banques internationales rien que cette année.

Selon la version officielle, beaucoup d’entre eux ont mis fin à leurs jours, d’autres ont été abattus avec leurs familles mais la cause de la mort de quelques autres reste toujours mal élucidée. Il s’agit sans doute des simples coïncidences ou du témoignage d’une situation dépressive dans le secteur bancaire à moins que ces départs en masse dans l’au-delà ne s’expliquent par autre chose.

C’est encore en février qu’on a commencé à parler d’une vague de suicides parmi les banquiers. Cinq collaborateurs en vue des banques internationales se sont suicidés en deux semaines. La liste des banquiers morts dans des circonstances étranges comporte déjà 14 personnes et renferme des retraités et des jeunes. C’est ainsi que le trader de Levy Capital Kenneth Bellando qui a sauté de la fenêtre de son appartement, avait moins de 30 ans. Pourtant, de nombreux experts refusent toujours d’établir un lien entre les activités des banques et la fin tragique de leurs employés. C’est notamment le cas d’Anna Bodrova, analyste principale d’Alpari :

« Je crois qu’il s’agit tout simplement d’une succession des événements qui ont coïncidé dans le temps et dans l’espace. A mon avis, rien ne permet en effet d’affirmer qu’il existe un lien entre tous ces incidents. »

Sans entrer dans les théories conspirationnistes, c’est le plus vraisemblablement le fait du stress que subissent les employés. Les psychologues avaient même inventé un nouveau terme et notamment le « burnout » pour désigner ce phénomène. En août dernier, les projecteurs de la presse se sont braqués sur la succursale de « Bank of America ». Son employé allemand débutant Moritz Erhardt avait « bossé » sans discontinuer 3 jours d’affilée et a été finalement découvert mort dans son appartement le jour suivant. La crise financière et le contrôle renforcé du secteur bancaires donnent lieu à un surplus de travail et les employés sont réellement surchargés.

« Les responsables du secteur bancaires sont obligés de travailler durement. En effet, après la crise de 2008, la Banque Centrale Européenne et les autres organes régulateurs, ont renforcé le contrôle du secteur bancaire dans son ensemble et les employés ont été obligés de travailler beaucoup plus et dans un cadre plus strict. »

C’est notamment le cas des monstres des finances comme JPMorgan qui tient le premier rang pour le nombre de top managers ayant mis fin à leurs jours. Voici le commentaire de Vassili Solodkov, directeur de l’Institut bancaire du Haut collège d’économie :

« La banque était obligée de verser d’importants dédommagements parce que ses gérants donnaient de mauvaises recommandations. C’est en réalité une responsabilité écrasante parce que les portefeuilles dépendent des prévisions et si le client perd son argent, cela se répercute en premier lieu sur le gérant de portefeuille et sur la banque dans son ensemble. »

L’histoire connaît déjà des exemples des suicides en masse parmi les banquiers. La dernière fois, c’était à l’époque de la Grande Dépression. Will Rodgers, journaliste et comique qui était témoin de ces événements, les décrit en ces termes : « Lorsque Wall Street s’est affolé, il fallait prendre une place dans la queue pour sauter par la fenêtre et les profiteurs vendaient des places dans l’East River ». Gerald Celente, journaliste et prévisionniste, fait remarquer à son tour qu’on ne peut pas manipuler les marchés à l’insu du top management qui sait forcément ce qui se passe et les risques qu’il prend. La situation actuelle dans l’économie européenne est commentée par Vassili Solodkov :

« L’inflation peut se muer en déflation et en ralentissement de la croissance économique. Lorsque survient la récession, les débiteurs ne peuvent plus payer les créances ou font tout pour l’éviter. La BCE s’efforce de contrecarrer cette évolution à coups d’assouplissements quantitatifs. »

On pense généralement que la crise financière globale était à son pic en 2008 et que les pays essaient maintenant d’en maîtriser les conséquences. Alors pourquoi, les banquiers sont-ils poussés au désespoir maintenant? Gerald Celente estime qu’en 2008, les gens croyaient encore que les événements économiques étaient, certes, désagréables mais normaux. Ils ne savaient rien des spéculations auxquelles se livrait en réalité le secteur bancaire. Bruxelles, l’Allemagne, la Grande Bretagne et les États-Unis analysent maintenant ce qui se passe et découvrent pas mal de faits accablants. Quant à ceux qui savaient trop ou étaient même impliqués dans les sales combines bancaires, ils sont réduits à sauter par la fenêtre.

La Voix de la Russie

Source: http://fr.ria.ru/discussion/20140428/201082207.html

_________________


"Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau, léger.» (Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,28-30)

"Pater dimitte illis non enim sciunt quid faciunt"
Revenir en haut Aller en bas
Charlyze

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Mer 30 Avr - 22:33

Brrrrrrrrr, ça fait froid dans le dos tout çà. Crying or Very sad 
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Jeu 8 Mai - 3:47



DEMONKRATIE.... PAR LE POUVOIR DE L'ARGENT

no comment!

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Dim 11 Mai - 3:13

Le nouveau capitalisme criminel

Auteur :
Baltec
– 5 mai 2014




« Ce nouveau capitalisme financiarisé est criminogène ». Jean-François Gayraud, auteur du livre « Le nouveau Capitalisme criminel » (préface de Paul Jorion).

Jean-François Gayraud constate la très grande transformation du capitalisme contemporain, depuis les années 80. Ce nouveau capitalisme financiarisé est criminogène. « Autrement dit il ouvre des possibilités, des incitations, des opportunités à la fraude tout à fait inédites dans l’histoire. et en particulier, ces fraudes ont une capacité à générer des crises financières ».

« Voir comment les bulles immobilières, les bulles boursières, ont une dimension frauduleuse assez forte ». Que ces fraudes viennent du crime organisé, ou de la criminalité en col blanc (banquiers, financiers).

« Il est important d’identifier ce qu’il y a d’inédit dans ces crises financières, c’est-à-dire qu’elles ont une dynamique criminogène forte, qu’en général les économistes ne veulent pas voir ».

« Les économistes n’aiment pas parler du crime…
Ce que ne veulent pas voir les économistes, c’est que le crime n’est pas un phénomène neutre ; il peut évidemment détruire de la richesse, mais il peut surtout profondément modifier le fonctionnement des marchés économiques et financiers ».

« Le nouveau visage du capitalisme est né de politiques publiques ».

La crise des sub-primes : « des mauvais acteurs qui fraudaient de manière systématique, voire systémique ont pris le pas sur des acteurs sains et honnêtes ».

- Scandale du Bitcoin

- Le trading haute fréquence (grosse masse d’échanges, à très haute vitesse)

- La récession yakuza au Japon (crise financière dans les années 80 -> des prêts sans intérêts, obtenus par les mafias japonaises).



http://www.notre-ecole.net/le-nouveau-capitalisme-criminel/


sans prejuger de ce qu'est ce site, et A QUI il appartient,
d'autres articles interessants, ensuite a vous de verifier la credibilite en recherchant les sources


http://www.notre-ecole.net/ubs-et-la-fraude-fiscale/

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Lun 19 Mai - 3:23


Dossier sur l’euro



En vue des élections européennes et du débat sur l’euro qui continuera certainement d’occuper l’espace public dans les mois à venir, l’Institut des Libertés publie deux documents sur la monnaie européenne.

Le premier est un court prospectus qui contient de saisissants graphiques et démystifie 4 idées fausses sur la sortie de l’euro.


No1: On ne peut pas sortir de l'euro !

Rien n'est plus faux. Aucune construction humaine n'est éternelle. L'euro disparaitra, comme toutes les monnaies similaires dans  l'Histoire. Ce serait certes un défi technique, mais la question essentielle est de savoir comment voulons-nous que cela s'organise : dans la coordination et la coopération, ou dans le désordre parce que forcés par les marchés ou des initiatives unilatérales.


No2 : Cela détruirait le pouvoir d'achat !

Dévaluation n'est pas synonyme d'hyperinflation. Seuls les biens importés, qui représentent un peu moins du tiers de notre PIB, augmenteront. Cela changera avant tout le prix relatifs des biens à l'avantage de ceux fabriqués en France. Concernant le pétrole, le prix à la pompe peut tout à fait être baissé par une modification des taxes.


No3: La fin de l'euro c'est la fin de l'Europe !

Nous n'avons nullement besoin d'une monnaie commune pour avoir la paix et le libre-échange.  Par contre, maintenir une monnaie et un monstre technocratique qui font peser le risque d'une dépression dans une partie de l'Europe encourage l'émergence de nationalismes étatiques qui souhaitent détruire tout ce qui a été construit depuis la deuxième guerre mondiale.


No4 : La dette augmenterait !

Selon le principe juridique de la lex monetae un État détermine  lui-même la monnaie qu'il utilise. Tout changement de monnaie induit une relabellisation automatique des contrats de droit national (97% pour la France) dans la nouvelle monnaie sans majoration.

Nos dettes n'augmenteront donc pas et la perte liée au taux de change, de l'ordre de 15% à 20%, sera à la charge des créanciers étrangers.


Le second est un rapport de 36 pages qui explique clairement pourquoi il est nécessaire de se débarrasser de ce Frankenstein monétaire et quelles en seraient les conséquences. (TÉLÉCHARGER)
sous le lien :

http://institutdeslibertes.org/dossier-sur-leuro/

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Jeu 22 Mai - 21:26


Dimanche 4 mai 2014 14:36


Pourquoi il est inutile d'aller voter aux élections européennes du 25 mai




Les européens pensent élire leurs députés au "parlement" dimanche 25 mai. Savent-ils que, ce faisant, ils sont les dindons d'une farce mensongère dramatique pour leur avenir, et que le parlement" ne sert que de couverture "démocratique" à l'Oligarchie consumériste mondialiste cupide ?



Savent-ils que les 28 commissaires européens (non-élus mais désignés par des recommandations de leur État membre d'origine), les mieux payés des fonctionnaires, sont les oligarques soudoyés par les multinationales qui, dans l'ombre, tirent les ficelles et détiennent le véritable pouvoir législatif de l'Union dite "européenne" ?



Les députés européens au "parlement" reçoivent directement des commissaires les projets de lois ("monopole du droit d'initiative" des commissaires...) Le vote du parlement n'a aucun caractère contraignant, le dernier mot revenant à la Commission.



Selon la procédure de codécision dite "procédure législative ordinaire", les actes législatifs sont adoptés conjointement par le Parlement et le Conseil sur proposition de la Commission  (TFUE 289 et 251). Sur proposition de la Commission. Pas du "parlement".



Depuis l'antidémocratique Traité de Lisbonne de 2007 passé par-dessus le référendum négatif français de 2005 sur le traité constitutionnel européen, cette procédure est devenue le cas général et couvre presque l'intégralité des secteurs et intègre notamment les politiques de coopération policière et judiciaire. Les secteurs restants relèvent de la procédure de coopération et de la procédure de consultation (le Parlement rend un simple avis) ou de l'avis conforme (le texte est accepté ou rejeté par le Parlement sans possibilité d'amendement).  


Si le Parlement européen peut rejeter et amender la partie dépenses du budget (TFUE 314), il reste écarté des décisions sur les recettes de l'Union, c'est-à-dire que le "parlement" européen ne vote pas la partie recettes du budget de l'Union, ne vote pas l'impôt... et est donc exclu de la fiscalité, dont le monopole appartient au Conseil après approbation à l’unanimité des États membres (TFUE 311). Depuis la Magna carta de 1215 (fondant dans la mythologie démocratique la naissance du régime dit "parlementaire"), le contrôle de l'impôt au parlement fait pourtant partie de la panoplie "démocratique"... Consolation, le parlement peut donner un avis consultatif sur toute question au moyen des déclarations écrites !



Voici ci-dessous, "ce qu'on ne vous explique jamais» au sujet de l'Union dite "européenne" et du "parlement", Régis CHAMAGNE, responsable national de l'Union Populaire Républicaine en charge des questions de défense, ancien colonel de l'armée de l'air, fait une analyse très réaliste du danger des institutions de l'UE, qui devraient autoriser prochainement l'exploitation du gaz de schiste en France, avec les conséquences dramatiques sur la santé et l'environnement, même si le "parlement" vote contre.  

suite sous :

http://christroi.over-blog.com/article-pourquoi-il-est-inutile-d-aller-voter-aux-elections-europeennes-du-25-mai-123523985.html

et sous :

http://christroi.over-blog.com/article-emmanuel-todd-boycotte-les-elections-europeennes-du-25-mai-un-choix-raisonne-et-civique-123696950-comments.html#anchorComment

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Nous sommes

avatar

Messages : 520
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 59

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Ven 23 Mai - 16:16

Il est vrai que cette institution est de la poudre aux yeux...et que la mesure est battue à Bruxelles ( Le Conseil de l'Union Européenne ).  la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil européen font partie de ce bordel administratif que le citoyen est incapable de discerner.  Et cela arrange bien les pseudos technocrates qui manipulent les européens.........

Mais doit-on pour autant rester muet ? Si les médias, pour l'occasion, faisaient leur travail et que les peuples montraient leurs engagements, les technoc..s seraient obligés de changer leur fusil d'épaule.......Mais, comme il est habituel, que cette élection soit omise par défaitisme, les technochoses de Bruxelles se frottent les mains, car point de liens ne les entravent  Suspect

Encore une fois, le spectre du FN est brandi par les portes-voix ( la presse) des partis politiques en charge de nous nuire..... Une technique pédagogique pour le moins douteuse pour des experts en communication.

193 listes !!!! http://elections.interieur.gouv.fr/ER2014/

Quelques exemples:

ESPÉRANTO LANGUE COMMUNE EQUITABLE POUR L'EUROPE
PARTI PIRATE SUD-EST
MAYAUD HORS BORDS
SO PIRATE

Si ça, ce n'est pas une volonté de nuire au peuple en ayant laissé la constitution de ces listes intempestives au nom de la démocratie ???? Dans ce cas, elle a bon dos, et je ne dirai pas plus pour ne pas heurter les âmes sensibles......
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Mar 27 Mai - 17:59


un seul commentaire....

plus facile de s'en prendre a un pere de famille de 3 enfants qui fraude sur son salaire somme toute mediocre

qu'a un chef d'entreprise... ou a un homme politique

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Jeu 29 Mai - 16:35

Alors que l’UMP explose sous nos yeux avec l’affaire Bygmalion, dernier scandale en date d’une incessante série d'affaires politiques, nul ne peut plus ignorer cette triste réalité :

les partis politiques sont de juteuses et souvent douteuses machines à fric.


Cette nouvelle Enquête du contribuable est consacrée à l'argent des partis politiques, au niveau national et européen.

Grassement subventionnés avec l’argent du contribuable, les grands partis de pouvoir devraient d’abord se regarder eux-mêmes avant d’asséner leurs discours moralisateurs : que dire de leur façon de gérer l’argent de leur propre parti ?! Entre magouilles, copinage et corruption, c’en est trop !

Les Français, conscients de ce problème, se déclarent massivement opposés au financement public des partis politiques. D’autant que les électeurs se reconnaissent de moins en moins dans ces structures, qui bénéficient pourtant de toujours plus d’argent public.

Procurez-vous de toute urgence ce nouveau numéro des Enquêtes : vous pouvez le commander en ligne dès maintenant, et vous le trouverez également en kiosque à partir du 1er juin.



POUR 3,50 euros, vous pouvez meme en offrir a vos relations... vous rendrez service aux endormis et a la societe de demain

http://www.contribuables.org/2014/05/28/largent-des-partis-politiques-enquetes-du-contribuable-5/?utm_source=NL&utm_medium=email&utm_campaign=29-05-2014

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Ven 6 Juin - 4:16


L'Europe frappe ses amis pour intimider ses ennemis
Dossier: Le gazoduc South Stream



Vedomosti
© RIA Novosti. Ramil Sitdikov
14:00 05/06/2014
MOSCOU, 5 juin - RIA Novosti

La Commission européenne (CE) a décidé de s'attaquer à ses amis pour effrayer ses ennemis, écrit jeudi le quotidien Vedomosti.

Faute de pouvoir affecter les plans de Gazprom de construire le gazoduc South Stream, la CE a menacé de sanctions les pays européens qui accueilleraient le gazoduc.

La Bulgarie a servi d'exemple: elle a refusé de suspendre le projet sous la pression des commissaires européens mais a également autorisé que la société Stroïtransgaz - qui comme son principal actionnaire Guennadi Timtchenko figure sur la liste noire des Etats-Unis – travaille sur son territoire. La Commission européenne n'a pas fermé les yeux sur ce facteur.

La porte-parole du commissaire européen à l'Energie Sabine Berger a annoncé que la Commission européenne avait des réclamations concernant le respect du Troisième paquet énergie de l'UE. De plus, Bruxelles soupçonne la Bulgarie d'avoir enfreint le règlement européen sur l'organisation des appels d'offres pour la construction des projets d'infrastructure et d'avoir accordé des conditions privilégiées aux compagnies russes et bulgares.

La partie bulgare du South Stream est la première parcelle de 541 km de la zone terrestre du gazoduc, qui démarre sur le littoral de la mer Noire près de Varna pour arriver jusqu'à la frontière serbe. La Bulgarie doit aujourd'hui quitter le projet et suspendre la construction du gazoduc pour une durée indéterminée, voire l'arrêter. La partie maritime est déjà en cours de construction et Gazprom a besoin d'un débouché de la mer Noire vers l'Europe.

La Bulgarie a un mois pour donner sa réponse à la CE, pendant lequel les dirigeants bulgares vont chercher à arrondir les angles.  "La tension dans les relations entre la Russie et l'Ukraine ne doit pas affecter la construction du gazoduc South Stream", a déclaré mardi le ministre bulgare de l'Economie et de l'Energie Dragomir Stoïnev. "N'oublions pas notre responsabilité devant les citoyens et les entreprises de l'UE qui attendent de la fiabilité dans les fournitures d'hydrocarbures", avait-il déclaré antérieurement.

Si la Bulgarie cédait à la pression de la Commission européenne, Gazprom chercherait une alternative mais ne renoncerait pas à la construction du gazoduc. "Personne ne peut nous interdire de construire le South Stream. La construction se poursuivra", a déclaré le PDG de Gazprom Alexeï Miller sur la chaîne Rossia 24.

Toutefois, il sera difficile de trouver une alternative car les menaces de la CE concernent tous les pays. "Nous venons de lancer une procédure sur la violation de la législation de l'UE contre la Bulgarie. Ces procédures seraient engagées contre d'autres pays si certains obstacles à notre marché énergétique n'étaient pas levés", a mis en garde hier à Bruxelles le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

=======================

ces entites internationales (union europeenne, otan, etc.. ) feraient de bien faire attention que leurs propres attitudes ne les mettent a mort.  Trop de mensonges, de manipulations bassement politiciennes, a des fins economico/financieres...

==================

Abraham Lincoln :


- America will never be destroyed from the outside. If we falter and lose our freedoms, it will be because we destroyed ourselves.


« L'Amérique ne sera jamais détruite par des forces extérieures. Si nous chancelons et perdons nos libertés, ce sera parce que nous nous serons détruits nous-mêmes. »


et enfin

Vous pouvez tromper tout le monde un certains temps; vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps; mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps.


Le silence devient un péché lorsqu'il prend la place qui revient à la protestation et, d'un homme, il fait alors un lâche.


La democratie, c'est le gouvernement du Peuple par le Peuple pour le Peuple

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Marthe

avatar

Messages : 3610
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Ven 6 Juin - 14:56

Pearl a écrit:


Abraham Lincoln :
[justify]

- America will never be destroyed from the outside. If we falter and lose our freedoms, it will be because we destroyed ourselves.


« L'Amérique ne sera jamais détruite par des forces extérieures. Si nous chancelons et perdons nos libertés, ce sera parce que nous nous serons détruits nous-mêmes. »

A part les forces du mal (FM ?)

et enfin

Vous pouvez tromper tout le monde un certains temps; vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps; mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps.


Le silence devient un péché lorsqu'il prend la place qui revient à la protestation et, d'un homme, il fait alors un lâche.


La democratie, c'est le gouvernement du Peuple par le Peuple pour le Peuple

_________________


"Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau, léger.» (Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,28-30)

"Pater dimitte illis non enim sciunt quid faciunt"
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Livre   Jeu 18 Sep - 2:42


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Marthe

avatar

Messages : 3610
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Jeu 18 Sep - 6:54

Pearl a écrit:

Je m'apprêtais à poster cette vidéo
Plus rapide lol!


Laurent Obertone : La France Big Brother
« Tu vis dans ce que l'on appelle une démocratie. Tu votes, tu t'amuses, tu consommes, tu t'indignes (on aurait pu ajouter tu manifestes...Ndlr.) parce que tu es conditionné, domestiqué, habitué. ... Il est l'heure de révéler qui a écrit la règle du jeu ! Comment tu as perdu la partie et ce qu'ils vont faire de toi.»


_________________


"Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau, léger.» (Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,28-30)

"Pater dimitte illis non enim sciunt quid faciunt"
Revenir en haut Aller en bas
Marthe

avatar

Messages : 3610
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Député à la poubelle   Jeu 18 Sep - 6:58



_________________


"Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau, léger.» (Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,28-30)

"Pater dimitte illis non enim sciunt quid faciunt"
Revenir en haut Aller en bas
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Ven 19 Déc - 21:51

La chaîne d'information en continu iTELE a annoncé vendredi soir mettre fin à l'émission "Ca se dispute" dans laquelle intervenait le journaliste Eric Zemmour,

Dans une lettre ouverte, plusieurs associations et personnalités politiques et culturelles ont appelé le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) à "faire cesser la diffusion de la haine d'Éric Zemmour".

Le polémiste a dénoncé "une manipulation fantastique".

==============

ils ont sa peau, car Zemmour n'est pas un gentil mouton....

on comprend aussi comment la marine peut avoir de la parole dans les medias... elle est devenue un mouton


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Nous sommes

avatar

Messages : 520
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 59

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Dim 21 Déc - 9:03

Revenir en haut Aller en bas
Nous sommes

avatar

Messages : 520
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 59

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Dim 21 Déc - 9:52

Pearl a écrit:
La chaîne d'information en continu iTELE a annoncé vendredi soir mettre fin à l'émission "Ca se dispute" dans laquelle intervenait le journaliste Eric Zemmour,

Dans une lettre ouverte, plusieurs associations et personnalités politiques et culturelles ont appelé le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) à "faire cesser la diffusion de la haine d'Éric Zemmour".

Le polémiste a dénoncé "une manipulation fantastique".

De nos jours, on ne coupe plus la tête, mais plutôt la langue.....

Mais le web, cet outil formidable, est une arme à double tranchant et Zemmour ne va pas s'en priver.

-----------------------------------------------------------

Les médias, encore eux, viennent de prendre conscience de leurs conneries....

L'un d'eux vient de révéler l'homosexualité de Florian Philippot, vice-président du FN.  scratch  Nous, nous pensions que la presse défendait, bec et ongles, l'homosexualité.......

Alors, ont-ils consciences que ce penchant n'est pas admis par l'ensemble de la population ? Car cet article montre du doigt deux sujets qui gênent l'opinion.....

Les copains, quant à eux, préfèrent biaiser en critiquant celui qui a sorti l'article, mais en relatant tous les faits. Maintenant, les claviers chauffent car ils peuvent parler aussi  des  50 000 euros de dommages et intérêts que réclame le plaignant .

Et oui les gars, c'est pas gagné, vous ne pouvez pas vous empêcher de nuire  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Marthe

avatar

Messages : 3610
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Dim 21 Déc - 21:01

Nous sommes a écrit:
Quelle démocratie ????????



Bien vue et bien expliquée..............avec humour...... même si on s'en était un peu rendu compte
Excellente définition...............
Comme disait (je ne sais plus qui), élections piège à c....

Démoncratie, mammoncratie

_________________


"Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau, léger.» (Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,28-30)

"Pater dimitte illis non enim sciunt quid faciunt"


Dernière édition par Marthe le Dim 21 Déc - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marthe

avatar

Messages : 3610
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   Dim 21 Déc - 21:05

Nous sommes a écrit:
Pearl a écrit:
La chaîne d'information en continu iTELE a annoncé vendredi soir mettre fin à l'émission "Ca se dispute" dans laquelle intervenait le journaliste Eric Zemmour,

Dans une lettre ouverte, plusieurs associations et personnalités politiques et culturelles ont appelé le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) à "faire cesser la diffusion de la haine d'Éric Zemmour".

Le polémiste a dénoncé "une manipulation fantastique".

De nos jours, on ne coupe plus la tête, mais plutôt la langue.....

Mais le web, cet outil formidable, est une arme à double tranchant et Zemmour ne va pas s'en priver.

-----------------------------------------------------------

Les médias, encore eux, viennent de prendre conscience de leurs conneries....

L'un d'eux vient de révéler l'homosexualité de Florian Philippot, vice-président du FN.  scratch  Nous, nous pensions que la presse défendait, bec et ongles, l'homosexualité.......

Alors, ont-ils consciences que ce penchant n'est pas admis par l'ensemble de la population ? Car cet article montre du doigt deux sujets qui gênent l'opinion.....

Les copains, quant à eux, préfèrent biaiser en critiquant celui qui a sorti l'article, mais en relatant tous les faits. Maintenant, les claviers chauffent car ils peuvent parler aussi  des  50 000 euros de dommages et intérêts que réclame le plaignant .

Et oui les gars, c'est pas gagné, vous ne pouvez pas vous empêcher de nuire  lol!

Le web a quand même du bon
Les peuples s'informent différemment

Mais Eric Zemmour n'a pas fini............ son livre est un succès car il dérange nos zélites fanatiques, intolérantes...........

_________________


"Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau, léger.» (Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,28-30)

"Pater dimitte illis non enim sciunt quid faciunt"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Democratie - Argent - Demoncratie - Euro - Europe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'inégalité du partage des richesses mondiales
» L'Europe de l'Est ne veut plus entrer dans l'euro.
» Débat Argent - Démocratie
» Troc / euro / dollars / yuan / or / argent... que mettre de coté
» PARLEMENT EUROPÉEN : BILDERBERG MIS EN CAUSE PAR L'EURO-DÉPUTÉ GERARD BATTEN.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Notre Monde vu du Ciel-
Sauter vers: