La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
bonnes pour nouvelles france
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Pelerins et Pelerinages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7654
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Pelerins et Pelerinages   Mer 26 Fév - 3:28


http://www.chemin-neuf.fr/

La longue marche des catéchumènes normands

Samedi 4 mai, les catéchumènes, les baptisés de Pâques 2013, leurs proches et leurs accompagnateurs, venus des six diocèses de Normandie participent avec leurs évêques à un pèlerinage au Mont-Saint-Michel.

2/5/13 - 16 H 46



Les pèlerinages en direction du Mont-Saint-Michel, une tradition vieille de treize siècles...

Bourget / Alpaca / Andia.fr
Les pèlerinages en direction du Mont-Saint-Michel, une tradition vieille de treize siècles...

Son père, instituteur était, dit-il, « un pur laïque ». Sa mère avait, elle, « mis de côté son éducation religieuse pour sauvegarder la paix familiale ». Cette année, au cours de la veillée pascale, Laurent Aubry, 45 ans, a pourtant reçu le baptême dans sa paroisse d’Isigny-sur-Mer (Calvados). « Quand il a eu 12 ans, raconte-t-il, mon fils Nicolas a demandé à être baptisé. Je l’ai suivi jusqu’à son baptême et sa confirmation. Un jour, il m’a interpellé : c’est peut-être à toi d’y aller ! » Parole décisive. Samedi, en tant que néophyte, il participera avec son fils et son parrain, le P. Daniel Lefrançois, de la paroisse Saint-Benoît-de-l’Aure, au pèlerinage au Mont-Saint-Michel organisé par les six diocèses de Normandie dans le cadre de l’Année de la foi. « Je me languis d’y être, confie-t-il. J’ai reçu tellement de joie, je n’ai pas le droit de la gâcher ! »
L’idée de ce premier pèlerinage interdiocésain est née il y a deux ans

Comme Laurent, les catéchumènes, les nouveaux baptisés de Pâques 2013 et des années précédentes, leurs familles, leurs proches ainsi que leurs accompagnateurs ont été invités par les six évêques de la province à un « rassemblement du catéchuménat » au Mont-Saint-Michel. Tôt levés, la plupart d’entre eux se retrouveront au Bec d’Andaine pour traverser la baie et monter jusqu’à l’abbatiale où ils participeront à une messe suivie d’un pique-nique puis d’un temps de partage et de catéchèse avec les évêques.

L’idée de ce premier pèlerinage interdiocésain est née il y a deux ans. Lors d’une journée de réflexion du diocèse de Seez (Orne) sur l’accompagnement des catéchumènes, un accompagnateur, baptisé adulte, a évoqué le souvenir d’un pèlerinage au Mont-Saint-Michel. Sophie Mallet, responsable du catéchuménat avec son mari Thierry, a noté cette « toute petite idée », en a parlé aux autres responsables de la province au cours d’une de leur rencontre régulière. Et, résume-t-elle, « ça s’est envolé ! ».
« Ce pèlerinage est aussi un moyen d’agrandir le cercle autour des catéchumènes ou des nouveaux baptisés »

« Il existe un lien très fort, inscrit dans la tradition de l’Église, entre l’évêque et ceux qui sont admis dans l’Église par les sacrements de l’initiation chrétienne, explique Mgr Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen. Les évêques de la province (1) ont décidé, pour l’Année de la foi, de rendre plus visible ce lien en marchant avec les catéchumènes. Ce sera l’occasion d’exprimer une nouvelle fois notre joie d’accueillir de nouveaux chrétiens et d’être témoin de l’initiative de Dieu, mais aussi de nous souvenir que le chemin de notre conversion est toujours à reprendre. »

Le choix du Mont-Saint-Michel n’est pas anodin. « Nous allons mettre nos pas dans ceux des pèlerins qui depuis treize siècles sont allés vers Saint-Michel au péril de la mer, rappelle Claire Chauveau, responsable du catéchuménat pour le diocèse de Coutances et Avranches. Comme eux, nous sommes des chercheurs de Dieu et nous avons besoin d’un guide, ce guide qui a conduit son peuple à travers la mer Rouge et le désert jusqu’à la terre qu’il lui avait promise. » « Nous allons vivre ensemble une expérience symbolique, ajoute Dominique Leclerc, chargé du catéchuménat dans le diocèse du Havre. Qu’on vienne de se mettre en marche comme les catéchumènes ou les néophytes, ou accompagnateurs, on est tous des marcheurs. » « Ce pèlerinage est aussi un moyen d’agrandir le cercle autour des catéchumènes ou des nouveaux baptisés, note Sœur Nathalie Baugé, oblate de Sainte – Thérèse-de-Lisieux et responsable du catéchuménat dans le diocèse de Bayeux Lisieux. Lors de la vigile pascale, leur famille, leurs amis n’étaient pas forcément à l’aise. En revanche, l’aspect “aventure” de la traversée facilite leur présence aux côtés de ceux dont l’histoire personnelle les concerne aussi. »
« prendre conscience d’une Église plus grande que leur paroisse et leur diocèse »

Le fait que le pèlerinage soit interdiocésain a aussi son importance. « Nous serons environ 460, venus de Basse et Haute-Normandie, se réjouit Catherine Veron, responsable – avec son époux Jean-Marie – du catéchuménat dans le diocèse de Rouen. Pour beaucoup, ce sera l’occasion de prendre conscience d’une Église plus grande que leur paroisse et leur diocèse ». Être « ensemble » pour « s’orienter et se laisser orienter vers Dieu », c’est précisément ce qui importe le plus à James Neel, 28 ans, baptisé en 2012, et bien intégré dans sa paroisse d’Yvetot (Seine-Maritime). Baptisés en 2011 dans la paroisse Saint-Jean-des-Campagnes (Seine-Maritime) après un parcours douloureux où « une présence invisible » les guidait sans qu’ils connaissent encore le chemin vers ce Dieu qui était « sur l’étiquette » et qu’ils priaient, Laure Sainte Croix, 41 ans, et Bruno Gondouin, 46 ans, qui vivent ensemble depuis de longues années, voient aussi dans ce pèlerinage, le premier de leur vie, une « belle occasion » de pouvoir parler de Dieu, de leur foi « avec beaucoup d’autres ».

« Quand ils ont été saisis par l’envie d’aller vers le baptême et se sont mis en marche avec confiance, confirme Philippe Ster, diacre du diocèse de Rouen, la plupart des catéchumènes étaient souvent des personnes très loin de l’Église mais aussi de toute communauté. Pour eux, c’est formidable de faire concrètement l’expérience d’être membre d’un grand peuple en marche, de témoigner d’une Église qui vit. »

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/La-longue-marche-des-catechumenes-normands-2013-05-02-955416

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7654
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Pelerins et Pelerinages   Dim 2 Mar - 15:40

Lu sur Riposte catholique

Mgr Brouwet a trouvé 9M€
1 mars 2014 /

Suite aux crues passées, le sanctuaire de Lourdes doit entreprendre plus de 15 M€ de travaux. Mgr Nicolas Brouwet vient de déclarer qu’il a reçu 9,1 millions d’euros de dons suite à son appel.


«Nous serons à l’équilibre budgétaire en 2015». «La situation s’est redressée. On a augmenté nos ressources, par la générosité collectée sur le site internet et la générosité sollicitée par les campagnes de mailing.»

Le sanctuaire essaie de ne pas remplacer les départs à la retraite et de trouver de nouvelles ressources. Il y a en effet une baisse de 10 % de la fréquentation des pèlerinages organisés, par rapport à 2012. Ce sont 5.833.595 pèlerins qui sont estimés en 2013, dont 643.031 recensés.


Au total, les travaux de réparation (reconstruction des ponts, réfection des sols, remplacement du matériel endommagé…) sont estimés à 10.182.000€, et ceux de protection à 5.500.000 €, soit un coût total de 15.682.000€.

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7654
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Pelerins et Pelerinages   Sam 25 Oct - 12:20


Entre tourisme et foi, la saine situation des sanctuaires et lieux de pèlerinage

- Publié le 23/10/2014 - À la une du Point.fr

   Par Frédéric Lewino


Quinze sites, quinze millions de visiteurs par an[/b en mêlant habilement tourisme et pèlerinage, les villes-sanctuaires comme Chartres ou Le Puy-en-Velay peuvent afficher leur dynamisme, qui sera mis en lumière samedi soir par un événement inédit.

A 20H25, ces quinze communes de l'association Villes-Sanctuaires en France accueilleront la première édition de "la 25e heure" - clin d'oeil au passage à l'heure d'hiver - pour se faire mieux connaître du grand public. Partout, des visites, promenades ou déambulations pour dire la symbolique du pèlerinage, à la bougie ou aux flambeaux, sur les lieux liés à l'histoire du curé d'Ars (Ain), à Lisieux (Calvados) sur les pas de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, ou encore à Paray-le-Monial (Saône-et-Loire), la cité dite du Sacré-Coeur.

Autant de lieux pas aussi célèbres que Lourdes (Hautes-Pyrénées), le sanctuaire marial aux six millions de pèlerins annuels, ou le Mont-Saint-Michel, l'îlot normand classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Paris, qui abrite Notre-Dame parmi d'autres lieux saints, n'est pas représentée dans ce réseau et n'en a pas besoin. "Nous souhaitons attirer l'attention sur de petits sanctuaires pas forcément très connus, comme Pontmain" (Mayenne), lieu d'apparition supposée de la Vierge en 1871, explique à l'AFP le président de Villes-Sanctuaires en France, Aurélien Charpille.

L'association entend profiter d'une dynamique positive. Le réseau revendique environ 15 millions de visiteurs par an. Et la tendance est à la hausse selon Aurélien Charpille, même si les indicateurs de fréquentation manquent et sont hétérogènes (nuitées hôtelières, ventes de bougies, compteurs aux portes de certains sanctuaires...). D'après les chiffres mis en avant, 10.412 groupes de pèlerins, de 38 personnes en moyenne, ont été accueillis en 2013 sur l'un des quinze sanctuaires, en hausse de 1,5% par rapport à 2012. Quant aux sites internet des offices de tourisme ou des sanctuaires membres du réseau, ils ont enregistré 4,7 millions de visites en 2013, en hausse de 10% sur un an.

- "Recherche de sens" -

Difficile parfois de faire la distinction entre le touriste et le pèlerin: à Chartres par exemple, la cathédrale, qui concentre les visites, est un chef-d'oeuvre de l'art sacré couru par les chrétiens comme par des non-croyants férus de patrimoine. Villes-Sanctuaires en France, qui associe directeurs d'offices de tourisme et recteurs de lieux saints, joue délibérément sur les deux tableaux, cultuel et culturel. Mais "on observe clairement une recherche de sens: quel est le message que transmet le lieu? Qui y est vénéré? Ce n'était pas vraiment le cas il y a dix ans", assure Aurélien Charpille.

La Fédération française des associations des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, basée au Puy-en-Velay, confirme cette analyse. "J'ai eu l'occasion de parcourir ces chemins pour la première fois en 2004. On ne parle plus du tout de la même fréquentation aujourd'hui, il y a une progression constante", dit son responsable de la communication, Claude Pigeon. Les professionnels disposent de peu de données incontestables là encore, mais celles de l'accueil de Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées-Atlantiques), où passent trois des quatre grands itinéraires français vers l'Espagne, sont éloquentes: plus de 50.000 pèlerins en 2013 contre 46.000 l'année précédente, une tendance qui se confirme en 2014.

"Il y a sur les chemins une démarche pèlerine au sens large, spirituelle - ce qui ne veut pas dire forcément catholique. Mais c'est aussi un marché, il faut le dire, et il est en expansion", confie Claude Pigeon. Sa fédération, cependant, "n'aime pas trop le mot tourisme". "On préfère le mot cheminement, on aime marquer notre différence."
========

"Nous souhaitons attirer l'attention sur de petits sanctuaires pas forcément très connus, comme Pontmain" (Mayenne), lieu d'apparition supposée de la Vierge en 1871, explique à l'AFP le président de Villes-Sanctuaires en France, Aurélien Charpille.
L’apparition de la Vierge Marie a Pontmain a ete officiellement reconnue et jamais dementie par l’Eglise. Je m’etonne que M. Charpille parle ‘d’apparition supposee’. Quel manque de courage, ou de FOI... 'supposer' une apparition a Pontmain, c'est remettre en cause toutes les autres apparitions !!!

22, 23 et 24 septembre 1908 : l’église est proclamée solennellement « Basilique Notre Dame de l’Espérance de Pontmain », en présence de 2 archevêques, 4 évêques, 600 prêtres et 15 000 pèlerins.

1946 : Cérémonies du 75e anniversaire de l’apparition, présidées par le nonce apostolique Mgr Roncalli, futur pape Jean XXIII.
(Source Wikipedia)
Dieu vous exaucera en peu de temps

Le dernier livre du Père Bernard Dullier Recteur du Sanctuaire…


je me permets cependant de rappeler que les Paroles de la Vierge Marie furent :



Les voyants devenus prêtres ou religieux ont servi toute leur vie, fidèlement et sans éclat.

PRIEZ, MES ENFANTS,

ce que Marie demande dans toutes ses apparitions !!!

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pelerins et Pelerinages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pelerins et Pelerinages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Observer les faucons pelerins avec la webcam
» est il permit de faire un repas pour le retour des pelerins?
» Un livre qui va faire mal a Medjugorje
» Icone
» A propos de son pélerinage a Medjugorje,le cardinal Schonborn s'est excusé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Regards sur la Vraie Eglise de Jesus Christ-
Sauter vers: