La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
gender chretiens miracle film pape france coeur fatima avortement gloire saint liens histoire haine nouvelles sujets jour soir humour tweet chant sante prières zanotti misericorde paroles
Derniers sujets
» PRIONS pour Monseigneur REY
Hier à 12:01 par Pearl

» Fête du sacré-cœur de Jésus, solennité
Hier à 11:14 par etienne lorant

» Prières quotidiennes
Hier à 3:54 par Pearl

» Seigneur, ce jour s'acheve
Jeu 22 Juin - 22:47 par Pearl

» La Vérité et les dérives
Jeu 22 Juin - 10:11 par etienne lorant

» Sainte-Famille, Sauvez la France !
Jeu 22 Juin - 5:44 par Marthe

» Revêtir le Christ
Mer 21 Juin - 9:53 par etienne lorant

» La justice divine est aussi miséricorde
Mar 20 Juin - 10:33 par etienne lorant

» Témoigner en dépit de tout
Lun 19 Juin - 10:17 par etienne lorant

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Parabole du mauvais riches et du pauvre Lazare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant

avatar

Messages : 996
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: Parabole du mauvais riches et du pauvre Lazare   Jeu 16 Mar - 10:25

Le jeudi de la 2e semaine de Carême

Livre de Jérémie 17,5-10.
Rien n’est plus faux que le cœur de l’homme, il est incurable. Qui peut le connaître ? Moi, le Seigneur, qui pénètre les cœurs et qui scrute les reins, afin de rendre à chacun selon sa conduite, selon le fruit de ses actes.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 16,19-31.
En ce temps-là, Jésus disait aux pharisiens : « Il y avait un homme riche, vêtu de pourpre et de lin fin, qui faisait chaque jour des festins somptueux. Devant son portail gisait un pauvre nommé Lazare, qui était couvert d’ulcères. Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche; mais les chiens, eux, venaient lécher ses ulcères. Or le pauvre mourut, et les anges l’emportèrent auprès d’Abraham. Le riche mourut aussi, et on l’enterra. Au séjour des morts, il était en proie à la torture ; levant les yeux, il vit Abraham de loin et Lazare tout près de lui. Alors il cria : “Père Abraham, prends pitié de moi et envoie Lazare tremper le bout de son doigt dans l’eau pour me rafraîchir la langue, car je souffre terriblement dans cette fournaise. – Mon enfant, répondit Abraham, rappelle-toi : tu as reçu le bonheur pendant ta vie, et Lazare, le malheur pendant la sienne. Maintenant, lui, il trouve ici la consolation, et toi, la souffrance. Et en plus de tout cela, un grand abîme a été établi entre vous et nous, pour que ceux qui voudraient passer vers vous ne le puissent pas, et que, de là-bas non plus, on ne traverse pas vers nous.” Le riche répliqua : “Eh bien ! père, je te prie d’envoyer Lazare dans la maison de mon père. En effet, j’ai cinq frères : qu’il leur porte son témoignage, de peur qu’eux aussi ne viennent dans ce lieu de torture !” Abraham lui dit : “Ils ont Moïse et les Prophètes : qu’ils les écoutent ! – Non, père Abraham, dit-il, mais si quelqu’un de chez les morts vient les trouver, ils se convertiront.” Abraham répondit : “S’ils n’écoutent pas Moïse ni les Prophètes, quelqu’un pourra bien ressusciter d’entre les morts : ils ne seront pas convaincus.” »


Cy Aelf, Paris

Le cœur de l'homme n'est-il pas faux, sinon faussé dès l'adolescence par tout ce que le "monde" propose en matière de plaisirs et de jouissance ? Or, plaisirs et jouissances aboutissent toujours dans une amertume profonde. En effet, ni les richesses, ni les plaisirs ne peuvent conduire à la véritable béatitude, fruit d'un exercice contenu en étroite collaboration avec la grâce.

Nous sommes tous en chemin et nous avons tous besoin de nous détacher des banalités proférées par le monde en matière de vie, d'accomplissement et de réussite.

A l'inverse des conventions de satisfactions immédiates, c'est la quête perpétuelle de la grâce qui conduit non à la satisfaction des plaisirs, mais à une Joie qui est déjà signe et promesse du plein épanouissement dans la vie éternelle.

L'homme riche, vêtu de pourpre et de lin, qui fait de plantureux repas en toute occasion, qui a vécu sans avoir jamais manqué de rien, se retrouve en purgatoire (*) - une cure forcément pénible pour qui n'a jamais connu la faim ni la soif et dont tous les désirs ont été satisfaits.
Quant à Lazare, l'on pourrait bien dire qu'il a vécu son purgatoire sur la terre et qu'il vit la béatitude parfaite dans le paradis, il est comblé de grâce divine.


(*) Si l'homme riche était en enfer, il aurait maudit le père Abraham et n'aurait nullement cherché à remédier à son état pénible et souffrant...

.
Revenir en haut Aller en bas
 
Parabole du mauvais riches et du pauvre Lazare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire du mauvais riche et du pauvre Lazare.
» L'homme riche et le pauvre Lazare
» Parabole du riche et du pauvre Lazare
» Luc 16 : 19-31 la parabole du pauvre Lazare et du riche
» Le riche et le pauvre Lazare - Les jugements et la justice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Regards sur la Vraie Eglise de Jesus Christ-
Sauter vers: