La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
coeur zorkine Pape pere michel marie -Marie fatima france Francois archange
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Il ne nous demande pas de réussir mais d'avoir foi en lui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant

avatar

Messages : 1089
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: Il ne nous demande pas de réussir mais d'avoir foi en lui   Sam 6 Mai - 17:16

Le samedi de la 3e semaine de Pâques
.
Livre des Actes des Apôtres 9,31-42.
En ces jours-là, l’Église était en paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie ; elle se construisait et elle marchait dans la crainte du Seigneur ; réconfortée par l’Esprit Saint, elle se multipliait. Or, il arriva que Pierre, parcourant tout le pays, se rendit aussi chez les fidèles qui habitaient Lod. Il y trouva un homme du nom d’Énéas, alité depuis huit ans parce qu’il était paralysé. Pierre lui dit : « Énéas, Jésus Christ te guérit, lève-toi et fais ton lit toi-même. » Et aussitôt il se leva. Alors tous les habitants de Lod et de la plaine de Sarone purent le voir, et ils se convertirent en se tournant vers le Seigneur. Il y avait aussi à Jaffa une femme disciple du Seigneur, nommée Tabitha, ce qui se traduit : Dorcas (c’est-à-dire : Gazelle). Elle était riche des bonnes œuvres et des aumônes qu’elle faisait. Or, il arriva en ces jours-là qu’elle tomba malade et qu’elle mourut. Après la toilette funèbre, on la déposa dans la chambre haute. Comme Lod est près de Jaffa, les disciples, apprenant que Pierre s’y trouvait, lui envoyèrent deux hommes avec cet appel : « Viens chez nous sans tarder. » Pierre se mit en route avec eux. À son arrivée on le fit monter à la chambre haute. Toutes les veuves en larmes s’approchèrent de lui ; elles lui montraient les tuniques et les manteaux confectionnés par Dorcas quand celle-ci était avec elles. Pierre mit tout le monde dehors ; il se mit à genoux et pria ; puis il se tourna vers le corps, et il dit : « Tabitha, lève-toi ! » Elle ouvrit les yeux et, voyant Pierre, elle se redressa et s’assit. Pierre, lui donnant la main, la fit lever. Puis il appela les fidèles et les veuves et la leur présenta vivante.La chose fut connue dans toute la ville de Jaffa, et beaucoup crurent au Seigneur.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 6,60-69.
En ce temps-là, Jésus avait donné un enseignement dans la synagogue de Capharnaüm. Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, déclarèrent : « Cette parole est rude ! Qui peut l’entendre ? » Jésus savait en lui-même que ses disciples récriminaient à son sujet. Il leur dit: « Cela vous scandalise ? Et quand vous verrez le Fils de l’homme monter là où il était auparavant !... C’est l’esprit qui fait vivre, la chair n’est capable de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie. Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. » Jésus savait en effet depuis le commencement quels étaient ceux qui ne croyaient pas, et qui était celui qui le livrerait. Il ajouta: « Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi si cela ne lui est pas donné par le Père.» À partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en retournèrent et cessèrent de l’accompagner. Alors Jésus dit aux Douze : « Voulez-vous partir, vous aussi ? » Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint de Dieu. »


Les textes de ce jour peuvent paraître difficiles d'interprétation. Mais c'est simplement du fait que la foi est essentiellement un don de Dieu.

En sorte que tous entendront l’Évangile, mais il y a ceux qui croiront et ceux qui refuseront de croire. Jésus accomplit des miracles, c'est-à-dire des signes qui engagent les hommes à placer leur foi en Dieu, mais l'homme demeure libre d'adhérer au message l’Évangile ou bien de le rejeter. En effet, si l'on en reste au niveau du seul raisonnement, on demeure dans une logique humaine, laquelle résiste à la foi.  C'est bien pour cela que l’Évangile de ce jour conclu avec la belle déclaration de Pierre : "Nous croyons et nous savons".

Si cette courte parole est riche, c'est du fait qu'elle n'associe plus la connaissance à l'expérimentation, mais à la démarche de foi.  Beaucoup d'agnostiques et d'athées qui se rentent à Lourdes peuvent constater que telle personne qui ne pouvait se déplacer qu'en fauteuil roulant, s'est redressée et s'est remise à marcher. Ils en font le constat. Ils peuvent s'en étonner. Mais quant à se mettre à croire, cela procède toujours d'un don de Dieu librement accepté. La foi demeure un don de Dieu - c'est exactement ce que déclare Jésus : "Personne ne peut venir à moi si cela ne lui est pas donné par le Père".

Il nous faut prier pour que nos frères humains obtiennent la grâce de se mettre à croire, car la foi est le plus grand don de Dieu aux hommes. Les textes d'aujourd'hui m'on fait me ressouvenir de différents cas de saintes et de saints qui ont pu voir venir leur fin, mais sans trembler, sans se lamenter, en demeurant toujours soumis sujets de la grâce divine.

Telle fut, notamment, Etty Hillesum: un jour qu'elle habillait de vêtements chauds des enfants que l'on faisait monter ensuite dans les convois des camps d'extermination, un de ses camarades communistes lui avait fait remarquer :  "Que fais-tu ! Cela ne sert à rien ! La plupart d'entre eux seront morts avant l'arrivée !"  Mais elle avait répondu d'une parole qui m'est restée profondément dans le cœur :  "Ici, je fais le bien. Ce que font les autres, cela ne me concerne pas". Je rêve d'une telle foi qui se vit tout entière dans l'instant...

.
Revenir en haut Aller en bas
 
Il ne nous demande pas de réussir mais d'avoir foi en lui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si l'Église nous demande d'obéir aux autorités civiles, devrons-nous accepter la puce ?
» La Vierge Marie nous demande de prier pour les Prêtres à tous les jours d'avril : Croisade no 38 !
» Vidéo-Apparition : "Voyez comment la Vierge Marie nous demande de faire le Signe de Croix" !
» "Bâtissez vos maisons sur le roc : la prière et l'Eucharistie", nous demande Marie !
» "Priez aussi pour la conversion des prêtres", nous demande la Vierge de Borg !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Regards sur la Vraie Eglise de Jesus Christ-
Sauter vers: