La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
paroles -Marie zorkine marie mort Pape france fatima archange chretiens coeur michel pere Francois
Derniers sujets
» Prières quotidiennes
Aujourd'hui à 8:26 par Pearl

» Multiples témoins de Jésus-Christ
Hier à 17:34 par etienne lorant

» Seigneur, ce jour s'acheve
Mer 13 Déc - 21:20 par Pearl

» Anne de Guigne, le coeur d'une petite fille habite par JESUS
Mer 13 Déc - 15:43 par Pearl

» Joug simple et fardeau léger
Mer 13 Déc - 15:29 par etienne lorant

» Sainte-Famille, Sauvez la France !
Mer 13 Déc - 6:17 par Marthe

» L'Amour demeure toujours
Mar 12 Déc - 15:17 par etienne lorant

» Vivre sa foi
Sam 9 Déc - 17:22 par etienne lorant

» Bâtir sur le roc
Jeu 7 Déc - 18:36 par etienne lorant

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 AURORE BOREALE annoncee par Notre-Dame de Fatima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: AURORE BOREALE annoncee par Notre-Dame de Fatima   Sam 13 Mai - 18:48

en 1917 à Fatima les bergers ont rapporté :

« Lorsque vous verrez une nuit éclairée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne, indiquant qu’Il va punir le monde de ses crimes, au moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l’Église et contre le Saint-Père »




"L’aurore boréale qui se développa largement le soir du 25 janvier 1938, principalement de 18 h 30 à 21 h 30, mérite de prendre rang parmi les plus belles qui aient été observées hors des régions où elles se montrent classiquement.

On la vit non seulement sur toute l’étendue de la France, mais jusqu’au Sud de l’Europe et même du Maroc, car elle fut aperçue d’un navire, par 28° de latitude Nord. En maints endroits ce brillant météore provoqua une impression d’inquiétude, sinon de terreur, car d’aucune, raconte­ t-on, furent portés à l’interpréter comme le présage de proches calamités ! ... partout les spectateurs eurent dès l’abord, et avant toute autre constatation susceptible d’édifier les initiés, l’impression de se trouver en présence des conséquences lumineuses d’une catastrophe, d’un immense incendie dont le reflet s’étendait largement sur le ciel. Cette unanimité apporte le témoignage d’une générale coloration rouge très accusée, qui a été la note dominante. Ainsi s’explique, d’après ce que rapportent les quotidiens, que bien des postes de pompiers, et en particulier tous ceux de Londres, furent alertés ! Par ailleurs, nous apprenons aussi que nombre de pêcheurs de la Mer du Nord restèrent au port, et que ceux qui se trouvaient en Manche furent si vivement impressionnés par le calme extraordinaire de la mer et l’aspect du ciel qu’ils n’osèrent pas jeter leurs filets. Sans répéter ici tous les détails pittoresques que l’on a lus abondamment à cette occasion, soulignons seulement qu’ils sont significatifs de l’émotion éprouvée par une grande partie des populations.
...........

A la vérité, il est difficile de décrire un tel spectacle, aux phases multiples et sans cesse changeantes à tous égards : des plages lumineuses naissent, se dilatent, se transforment ou s’éteignent, se déplacent ou mieux se propagent d’un lieu à un autre, le tout dans l’espace de quelques instants ; la lueur dont elles brillent semble palpitante ou affectée d’ondulations comme sous l’effet d’un souffle lent. Des rayons semblables à des jets de projecteurs s’élancent à des hauteurs variables, eux aussi fugaces et instables. Certaines aurores se manifestent seulement sous l’aspect de ces grandes lueurs mobiles isolées, ou se succèdent pour former une draperie, ou éclairement d’un segment de ciel plus ou moins voisin du Nord ; d’autres ne dessinent que des rayons de développement variable et vertical ou divergeant d’un point ou d’une zone déterminée soit dans les hauteurs du ciel, soit d’un arc voisin de l’horizon. D’après les observations effectuées un peu partout sur notre territoire le 25 janvier, la plupart de ces particularités ont été vues simultanément ou successivement. Les renseignements proviennent de relations qui nous sont parvenues directement et surtout de la documentation fournie par les différents postes ou stations de l’Office National Météorologique et que M. Wehrlé, directeur de cet organisme, a mise à notre disposition avec une obligeance dont nous tenons à le remercier. Citons également l’excellent et très circonstancié rapport établi par les élèves-maîtres de l’École normale d’instituteurs de Caen, et que le directeur de cet établissement a bien voulu adresser aussitôt à La Nature.

Tous ces renseignements concordent d’abord, comme nous l’avons dit plus haut, pour signaler la lueur d’incendie répandue dans le ciel, lueur provenant de grandes taches mobiles et fluctuant dans leur éclat en même temps que dans l’intensité de leur coloration. Bien entendu, les aspects sont variables suivant les lieux d’observation. Il s’agit d’apparences se développant dans les très hautes régions de l’atmosphère ; les déterminations effectuées par M. Carl Störmer, l’éminent physicien norvégien, spécialiste de ces études, ont révélé des altitudes qui, à partir de 100 km, s’élèvent parfois jusqu’à 800, 900 et même 1.000 km. Nous ne connaissons pas encore les mesures relatives au phénomène actuel ; en tout cas, son ensemble se développa sur une étendue énorme. En raison des distances en jeu, les diverses particularités qui sont localisées dans telle ou telle portion de l’atmosphère se voient sous des angles différents ; en même temps des effets lurniueux prennent une importance variable : on ne saurait donc donner une description unique, correspondant à toutes les observations.

D’une rnanière générale, les aspects les plus notoires ont consisté dans I’apparition première de lueurs vers le Nord-Est et surtout vers le Nord-Ouest, et se développant en se propageant en direction du Sud-Ouest. Formes mobiles et changeantes dans leur intensité et leurs contours diffus, on les signale parfois comme des traînées allongées d ’Ouest en Est. Au poste de l’O. N. M., de Reims, on vit à 20 h 59 une grande ache lumineuse en forme d’éventail courbe ou de virgule. Un aspect analogue mais orienté tout à fait différemment, a été observé à un autre moment à la station météorologique de Rennes par M. Rieffel. Généralement, ces grandes plages sont notées plus claires au centre ; en Bretagne et dans le Sud du Cotentin, elles sont vues se propageant du Nord-Ouest ou du Nord-Est vers le Sud-Ouest où elles s’évanouissent. Dans l’illumination rouge du ciel créée par ces formations, et recoupant celles-ci, s’élancent des rayons rouges, roses, blancs ou verdâtres, suivant les différents observateurs qui les comparent volontiers à des faisceaux de projecteurs. En divers lieux, on a observé ces faisceaux émanant d’arcs ou de segments se formant vers l’horizon Nord-Ouest, leur groupement semblant parfois dessiner les plis d’une céleste draperie. De grandes lueurs, comme une clarté de jour naissant, s’élevèrent aussi de l’horizon Nord ou Nord-Est. A Lille, cette sorte d’aube, vue à 21 h, parut bleuâtre, donnant l’impression d’une belle nuit d’été ; des colorations bleue sur différents points ont été également notées à l’observatoire de Juvisy par Mme Flammarion et M. Quénisset. A Caen, on remarqua à 20 h la formation, au Nord-Est, d’une lueur que l’on compare au lever du jour ; cette lueur grandit vers le Nord et à son maximum (20 h 20), elle formait un demi-cercle très éclairé à la base et occupant toute la moitié nord du ciel : son intensité était alors telle que le paysage parut aussi illuminé que par le plus brillant clair de Lune.


Rien que par ces quelques descriptions - car la place nous fait défaut pour citer en détail toutes les observations effectuées, nous pouvons juger du caractère général, de la diversité, des multiples apparences et de la splendeur de ce magnifique phénomène dont, après la féérie maximum, les dernières phases furent visibles en certains points jusque vers 2 h du matin, le 26 janvier."
Mais IL Y EUT aussi dans le passe, le 4 fevrier 1872,

cette belle aurore boreale sur Paris, qui ne laisse pas d'etre interessante !!!!

sur Notre-Dame de Paris



http://sciences.gloubik.info/spip.php?article319

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: AURORE BOREALE annoncee par Notre-Dame de Fatima   Sam 13 Mai - 18:52

faisant qq recherche sur cette aurore boreale de 1872, je trouve ce texte interessant :

Bismarck et la Papauté


La guerre (1870-1872) — I. LA RELIGION DE BISMARCK - SON ATTITUDE DANS LA QUESTION ROMAINE

Il y eut dans la vie de Bismarck une campagne malheureuse : ce fut le Culturkampf. L’histoire en est maintenant très accessible : nombreux sont les documens imprimés ; nombreux, aussi, les inédits, que de hautes bienveillances nous ont offerts. Mais il en est de cette guerre comme de toutes celles que risqua Bismarck : les origines en demeurent obscures. « Le Culturkampf, disait un jour Windthorst à Bennigsen, date du champ de bataille de Sadowa. » La boutade devint une thèse : on soutint que l’Allemagne protestante, victorieuse de l’Apostolique Monarchie, victorieuse de la fille aînée de l’Eglise, devait entrer en conflit, nécessairement, avec cette Église elle-même ; qu’il y avait là une sorte de prédestination, et que, dans l’institution même de l’Empire, le Culturkampf, si l’on ose ainsi dire, aurait été préétabli.
https://fr.wikisource.org/wiki/La_guerre_(1870-1872)_-_I._La_religion_de_Bismarck_%E2%80%93_Son_attitude_dans_la_question_romaine

on oublie un peu cette guerre, qui est deja bien loin de nous...

"Le bilan fut lourd. En 6 mois, les combats ont fait 45.000 morts et 90.000 blessés. Et une des conséquences du Traité de Francfort, imposé par la Prusse le 10 mai 1871, est la perte du territoire français de l’ « Alsace-Moselle », appelée aussi Alsace-Lorraine."
(source Le Souvenir francais)

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: AURORE BOREALE annoncee par Notre-Dame de Fatima   Sam 13 Mai - 19:00

nos scientifiques, messieurs 'jesaistout' parlent d'aurores boreales...
cependant (lu ailleurs):


"En réalité, pour caractériser un tel phénomène, l’expression "aurore boréale" est impropre. En effet, les aurores boréales se produisent en général au pôle ou dans les environs immédiats, mais très rarement en dessous de la latitude 50°. D’autre part, elles n’ont jamais cette allure de gigantesque incendie avec une couleur dominante rouge. Si elles peuvent revêtir diverses couleurs, la couleur dominante est le vert et non pas le rouge. Enfin, elles n’ont jamais une telle étendue. S’il arrive qu’elles s’étirent sur de grande longueur, elles forment le plus souvent un long ruban d’une dizaine de kilomètres de large.

Sœur Lucie n’admit jamais que ce phénomène puisse être attribué à une aurore boréale. Voici ce qu’elle dit dans son troisième mémoire :

Votre Excellence n’ignore pas comment, il y a quelques années, Dieu a manifesté ce signe que les astronomes ont voulu désigné sous le nom d’aurore boréale. Je ne sais pas ; mais il me semble que, s’ils examinaient bien la chose, ils verraient que ce n’était pas et que ce ne pouvait être une aurore boréale (ordinaire), étant donné la manière dont elle s’est présentée. Quoi qu’il en soit, Dieu s’est servi de cela pour me faire comprendre que sa justice était prête à frapper les nations coupables, et je me mis à demander avec insistance, à cause de cela, la communion réparatrice et la consécration de la Russie.

Aujourd’hui encore, les astronomes sont divisés sur l’origine de ce phénomène.

Car, jamais rien de semblable n’a été vu ni auparavant, ni depuis : c’est un phénomène unique dans l’histoire.

Autre point étonnant :

les régions où la lueur fut visible, correspondaient exactement à la zone de la chrétienté qui allait être embrasée par la seconde guerre mondiale !

_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: AURORE BOREALE annoncee par Notre-Dame de Fatima   Sam 13 Mai - 19:29


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Pearl
Admin
avatar

Messages : 7835
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: AURORE BOREALE annoncee par Notre-Dame de Fatima   Sam 13 Mai - 19:31


_________________
« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement… Tu nous as faits pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose pas en Toi » (saint Augustin).
Revenir en haut Aller en bas
http://chapellesaintefamill.forumgratuit.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AURORE BOREALE annoncee par Notre-Dame de Fatima   

Revenir en haut Aller en bas
 
AURORE BOREALE annoncee par Notre-Dame de Fatima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Dame de Fatima pèlerine (diapo) XxxOooo
» Vidéo de Notre-Dame de Fatima : un lieu de Pélerinage !
» Prions les mystères glorieux avec notre Dame de Fatima
» Vie des Saints - 13 Mai : NOTRE-DAME de FATIMA
» 13 mai Notre Dame de Fatima

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Notre Monde vu du Ciel-
Sauter vers: