La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
nouvelles france catholiques nombre pour bonnes
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Au coeur des détresses, la miséricorde divine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant

avatar

Messages : 1040
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: Au coeur des détresses, la miséricorde divine   Sam 10 Juin - 14:17

Le samedi de la 9e semaine du temps ordinaire

Livre de Tobie 12,1.5-15.20.
En ces jours-là, quand les noces furent achevées, Tobith appela son fils Tobie et lui dit : « Mon enfant, pense à donner son salaire à ton compagnon de voyage, et ajoute un supplément. » Tobith appela Raphaël et lui dit:« Accepte comme salaire la moitié de tout ce que tu as rapporté, et va, porte-toi bien ! de Alors l’ange les prit tous deux à part et leur dit : « Bénissez Dieu et célébrez-le devant tous les vivants pour le bien qu’il vous a fait. Bénissez-le et chantez son nom. Annoncez à tous les hommes les actions de Dieu comme elles le méritent, et n’hésitez pas à le célébrer. S’il est bon de tenir cachés les secrets d’un roi, il faut révéler les œuvres de Dieu et les célébrer comme elles le méritent. Faites le bien, et le mal ne vous atteindra pas. Mieux vaut prier avec vérité et faire l’aumône avec justice, qu’être riche avec injustice. Mieux vaut faire l’aumône qu’amasser de l’or. L’aumône délivre de la mort et purifie de tout péché. Ceux qui font l’aumône seront rassasiés de vie, tandis que le pécheur et l’homme injuste sont leurs propres ennemis. Je veux vous révéler toute la vérité, sans rien vous cacher. Je viens de vous dire que, s’il est bon de tenir cachés les secrets d’un roi, il faut révéler les œuvres de Dieu comme elles le méritent. Eh bien ! Quand tu priais en même temps que Sarra, c’était moi qui présentais votre prière devant la gloire de Dieu, pour qu’il la garde en mémoire, et je faisais de même lorsque tu enterrais les morts. Quand tu n’as pas hésité à te lever, à laisser ton repas et à partir enterrer un mort, c’est alors que j’ai été envoyé vers toi pour te mettre à l’épreuve, mais Dieu m’a aussi envoyé pour te guérir, ainsi que Sarra, ta belle-fille. Moi, je suis Raphaël, l’un des sept anges qui se tiennent ou se présentent devant la gloire du Seigneur. » Et maintenant, bénissez le Seigneur sur la terre ! Célébrez Dieu ! Voici que je remonte auprès de celui qui m’a envoyé. Mettez par écrit tout ce qui vous est arrivé. » Alors l’ange remonta au ciel.



Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 12,38-44.
En ce temps-là, dans son enseignement, Jésus disait : « Méfiez-vous des scribes, qui tiennent à se promener en vêtements d’apparat et qui aiment les salutations sur les places publiques, les sièges d’honneur dans les synagogues, et les places d’honneur dans les dîners. Ils dévorent les biens des veuves et, pour l’apparence, ils font de longues prières : ils seront d’autant plus sévèrement jugés. » Jésus s’était assis dans le Temple en face de la salle du trésor, et regardait comment la foule y mettait de l’argent. Beaucoup de riches y mettaient de grosses sommes. Une pauvre veuve s’avança et mit deux petites pièces de monnaie. Jésus appela ses disciples et leur déclara : « Amen, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis dans le Trésor plus que tous les autres. Car tous, ils ont pris sur leur superflu, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a mis tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre. »


Les lectures de ce jour se rejoignent parfaitement sur le thème de l'humilité dans le service de Dieu.
C'est ainsi que, tout à la fin des aventures de Tobie et Tobith que Raphaël révèle qu'il est un ange et qu'il est intervenu chaque fois que nécessaire afin que leur  bonheur soit assuré, en dépit même de l'exil et des nombreuses difficultés rencontrées en de telles conditions. Quelles que soient les circonstances, les les problèmes rencontrés, les dangers ou l'inquiétude de l'avenir, le Seigneur SAIT et il pourvoit en temps utile.  C'est bien la raison pour laquelle, lorsque nous rencontrons des difficultés dans le déroulement de notre vie dans la chair, sur la terre, il nous faut garder confiance, lutter contre l'angoisse ou la dépression en conservant notre âme dans la certitude que l'amour de Dieu nous veille en tout temps.

C'est bien ainsi que Tobie a suivi les conseils de son ange et n'a pas craint de prendre pour épouse dont les précédents prétendants étaient morts avant même d'avoir consommé le mariage. Notre prêtre nous a demandé de nous souvenir de cas où nous avons supporté, en gardant bonne confiance, des situations qui semblaient difficiles à gérer mais qui ont abouti finalement à notre grande satisfaction - C'est que nous nous plaignons souvent mais nous n'avons guère l'habitude de rendre grâce pour des réussites que nous attribuons trop souvent à notre seule habileté !

Tels que nous sommes, le Seigneur nous invite à changer d'attitude jusqu'à devenir capable, dans la foi, d'agir comme le fit la pauvre veuve qui mit au trésor du Temple, en offrande, beaucoup plus que tous les autres. Ce regard de Jésus sur le geste de cette veuve n'est certainement pas demeuré sans effet quant à sa propre situation.  Je me souviens avoir lu dans les visions de la bienheureuse AC Emmerich, que les disciples prirent avec eux son fils afin que la veuve puisse reprendre plus sereinement le cours de sa vie.

.
Revenir en haut Aller en bas
 
Au coeur des détresses, la miséricorde divine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Invocations à la Miséricorde Divine
» 19 avril : Fête de la Miséricorde Divine
» Congrès de la Miséricorde Divine
» Neuvaine à la Miséricorde Divine
» Neuvaine à la Miséricorde Divine en communion avec la neuvaine pour Jean-Paul II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Charte de la Chapelle de la Sainte-Famille :: Regards sur la Vraie Eglise de Jesus Christ-
Sauter vers: